Métro Belgique n°4212 28 jui 2020
Métro Belgique n°4212 28 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4212 de 28 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : des mesures pour éviter un nouveau confinement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS MARDI 28/7/2020 metrotime.be Belga/N. Maeterlinck Les soldes maintenus La ministre de l’Économie Nathalie Muylle a précisé hier qu’il y aura malgré tout des soldes dès le 1er août, comme il avait été prévu dans le cadre du déconfinement progressif. On revient pourtant un pas en arrière pour ce qui du « shopping »  : il est demandé de venir faire les courses seul, sauf exception avec un enfant mineur ou une personne nécessitant de l’assistance, et de limiter sa présence à 30 minutes. Malgré cette restriction, les soldes auront bien lieu. La « bulle sociale » limitée à cinq personnes BRUXELLES Le Conseil national de sécurité a décidé hier de réduire la « bulle » de contacts autorisés à un maximum de cinq personnes par foyer. Ces cinq personnes, qui ne comprennent pas les enfants de moins de 12 ans, ne sont plus calculées par personne mais donc bien par famille. Le nouveau chiffre de la bulle sociale ne vaut plus « par semaine », comme la bulle de 15 valable jusqu’à aujourd’hui, mais ce sont bien les cinq mêmes personnes que chaque foyer devra considérer comme « contacts proches » jusqu’à la fin août. « Àpartir du 29 juillet, et au moins pour quatre semaines, la bulle sociale sera réduite à cinq personnes fixes, LE HIC DE MERS : E MMES Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Laura Sengler, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek Belga/F. Lenoir Belga pour une même famille, un foyer tout entier, sans compter les enfants de moins de 12 ans », a expliqué la Première ministre Sophie Wilmès en conférence de presse, à l’issue du Conseil national de sécurité. Il s’agit donc des personnes que l’on peut voir en plus de sa propre famille, et avec lesquelles on peut avoir un contact rapproché, sans respect constant de la distanciation sociale. Il s’agit d’une recommandation des experts de la Celeval, la cellule d’évaluation de la situation, « que nous suivons à la lettre », a-t-elle précisé. Jusqu’ici, une « bulle » de Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri@metromedia.be Des plages sur réservations L’accès à certaines plages d’Ostende sera de nouveau soumis à réservation du 30 juillet au 2 août, en raison de l’affluence prévue et des mesures anti-coronavirus à faire respecter. Les prévisions météorologiques laissent présager un afflux de vacanciers sur les plages Klein strand, Groeistrand et Groot strand. Les inscriptions sont gratuites et se font via l’office du tourisme d’Ostende. maximum 15 contacts rapprochés par personne et par semaine valait, sauf là où les autorités provinciales avaient décidé de réduire cette bulle à dix, comme à Anvers. La nouvelle règle vaut pour tout le pays. ◀ BRUXELLES Le Conseil national de sécurité avait innové jeudi dernier en instaurant une règle voulant que les clients de l’Horeca communiquent leur nom et un moyen de contact lors de leur passage. Cette règle va être élargie à d’autres situations. Il y aura aussi une « demande de contacts dans les établissements wellness et pour les cours de sport », a annoncé la Première ministre Sophie Wilmès hier. La liste complète des lieux où vaudra la même obligation que celle déjà valable dans l’Horeca sera publiée dans un arrêté ministériel. Cet effort prend place dans le « contact tracing ». Via ce système, on espère stopper les chaînes de transmission Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Les réunions privées réduites à dix personnes BRUXELLES Le Conseil national de sécurité a resserré la vis hier en matière de rassemblements, de manière à tenter d’endiguer la propagation du coronavirus en Belgique. Les événements vont devoir encore limiter les présences, et les rassemblements privés sont aussi fortement limités, à un maximum de dix personnes (sans compter les enfants de moins de 12 ans). Pour ce qui est des événements organisés, avec public, il y a un nouveau maximum strict  : 100 personnes en intérieur, 200 en extérieur, avec obligation de porter le masque. ◀ Les coordonnées aussi pour les cours de sport et les RDV wellness AP/Y. Herman du coronavirus en alertant les personnes qui ont été en présence, sans le savoir, d’une personne porteuse du virus. Le but est alors que ces personnes, potentiellement contaminées, puissent rapidement se faire dépister et éventuellement se placer en quarantaine. Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be ◀
metrotime.be MARDI 28/7/2020 NEWS 3 L’appli Coronalert disponible en septembre BRUXELLES L’application de traçage des contacts pour lutter contre la propagation du coronavirus en Belgique s’appellera « coronalert ». En cours d’élaboration, elle devrait être disponible en septembre. Le projet d’une application de tracking est sur la table depuis longtemps. Elle doit contribuer à endiguer l’épidémie en prévenant les personnes ayant été en contact avec des cas détectés de coronavirus. Téléchargée par un nombre suffisant de personnes, « coronalert » pourrait aider à informer rapidement les utilisateurs lorsqu’ils ont été en contact avec une personne dont le test de dépistage du nouveau coronavirus s’est révélé positif. L’outil est envisagé comme un complément important au suivi déjà en place pour les personnes contaminées et leurs contacts. Elle lie ainsi les tests effectués massivement et le suivi des contacts sociaux. Pour cela, les tests doivent être rapides et effectués massivement. Karine Moykens, la présidente du comité interfédéral Les trajets en train gratuits reportés Ili Belga/V. Lefour BRUXELLES Au vu de l’évolution inquiétante de la situation épidémiologique en Belgique, il a été décidé de remettre à plus tard la mesure d’octroi de trajets en train gratuits à la population, a indiqué hier la Première ministre, Sophie Wilmès. Cette mesure est « reportée à septembre », a-telle précisé. L’idée d’offrir des trajets en train gratuits était apparue le 6 juin afin d’encourager le tourisme local en période de déconfinement et vu aussi les difficultés économiques des acteurs touristiques. ◀ Belga/T. Roge La liste des destinations en zone orange s’allonge EN BREF ▶ En moyenne, 17,4 personnes par jour ont été admises à l’hôpital suite à une infection à la Covid-19 la semaine dernière, soit une augmentation de 30%. ▶ La Foire du Midi 2020, qui devait se tenir en août, est officiellement annulée. Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, l’a annoncé hier. Cette décision provoque la colère des forains. Testing & Tracing, a également annoncé des progrès dans cette stratégie. S’il s’écoulait parfois jusqu’à deux jours entre les résultats des dépistages effectués en laboratoire et la communication de ces résultats à l’Institut de santé publique Sciensano, « nous avons indiqué le 20 juillet aux laboratoires que ces résultats devaient être encodés dans les deux heures », a souligné la présidente du comité interfédéral. « Cette information doit également être qualitative et renseigner le numéro de registre national du patient. » Environ la moitié des laboratoires ont déjà adopté la nouvelle cadence, selon Karine Moykens. « Auparavant, nous recevions une fois par jour les informations de Sciensano concernant les contaminations. Aujourd’hui, nous les recueillons trois fois par jour, à quelques heures d’intervalle. Nous avons décidé d’augmenter cette cadence. Désormais, nous appellerons immédiatement les contacts à haut risque des patients dont le test s’est révélé positif », sans attendre les informations transmises par Sciensano. Cela permettra de mettre plus rapidement en quarantaine les personnes BRUXELLES La liste des destinations de voyage en vigilance orange publiée par les Affaires étrangères s’est allongée hier aprèsmidi. L’Estonie, la Lettonie et la Lituanie se sont ainsi ajoutées à cette liste. Une quarantaine est donc imposée aux voyageurs au retour de ces trois pays. La vigilance est également accrue pour l’Autriche, la Bulgarie, la Croatie, l’Espagne (Aragon, Catalogne, Pays basque, Navarre, La Rioja, Estrémadure), le Luxembourg, la Pologne, le Portugal (Algarve), la Roumanie, la Slovénie, la République Tchèque, la Suède et le Royaume-Uni. ◀ ▶ La société pharmaceutique Janssen commence cette semaine des essais cliniques d’un vaccin contre le coronavirus. ▶ Une réunion de crise s’est tenue hier dans la province d’Anvers pour évoquer des mesures supplémentaires pour ce nouvel épicentre de l’épidémie en Belgique. Un confinement local pourrait être mis en place autour de certains quartiers. Remplacez votre ancienne chaudière au gaz et obtenez  € 500 gas.be/energiepositive Amplium concernées et donc de ralentir la propagation du virus, ajoute Karine Moykens. Enfin, alors que certains rapportent avoir dû attendre plusieurs jours avant d’être dépistés, la présidente du comité interfédéral Testing & Tracing affirme qu’il ne s’agit pas là d’un problème de capacité de testing. Selon elle, certains médecins généralistes hésitent ou attendent trop longtemps avant de tester des patients. « Notre devise, c’est  : en cas de symptômes, faites-les dépister ! Chacun doit prendre ses responsabilités et être vigilant », conclut-elle. Elle espère que la nouvelle application sera un outil supplémentaire pour accélérer l’identification des malades. rENERGIE POSITIVE` gas.bej ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :