Métro Belgique n°4211 24 jui 2020
Métro Belgique n°4211 24 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4211 de 24 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : objectif Mars pour la Chine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 MADE IN BELGIUM VENDREDI 24/7/2020 metrotime.be r-. La renaissance de la gueuze Certains l’appellent « le champagne des bières », son acidité peut parfois être dérangeante au premier abord pour les néophytes et c’est un nectar 100% belge  : la gueuze connaît aujourd’hui une véritable renaissance, bien appuyée en cela par le palais des gastronomes les plus exigeants. Trois gueuzeries ont pleinement participé à ce récent regain d’intérêt en mettant la qualité en exergue  : Cantillon, Drie Fonteinen et Tilquin. MAIS C’EST QUOI, UNE GUEUZE ? On confond parfois les deux termes, mais la gueuze est produite à partir de l’assemblage de bières lambic, à l’instar de la kriek et du faro. Le lambic est une bière de fermentation spontanée, assez légère (aux alentours de 5° à 7°), et produite dans son ensemble à l’ouest et au sud de Bruxelles, du côté du Pajottenland et de la vallée de la Senne. Cette fermentation est en effet dite ‘spontanée’parce qu’il n’y a pas d’ajout de levures dans le moût. Elle est ainsi ensemencée par des levures que l’on trouve à l’air libre. Son goût acide peut fortement varier avec les années, d’autant que ce sont des bières qui peuvent être de longues gardes. La gueuze étant fabriquée en mélangeant des lambics, elle a donc un goût différent des DRIE FONTEINEN En 2009, le glas a failli sonner pour cette brasserie qui a vu près de 100.000 bouteilles devenir impropres à la consommation à cause d’un thermostat défectueux. Son propriétaire de l’époque eût alors la brillante idée de faire distiller cette gueuze surchauffée par la distillerie de Biercée. Mais ce n’est finalement qu’en 2012 que de nouvelles installations ont été inaugurées et que la production a repris. C’est donc une ‘jeune’brasserie pourtant fondée à Beersel, dans le Brabant flamand, en 1883 qui produit aujourd’hui des nectars très demandés. S’il se situe toujours sur son site historique, la brasserie est en train de se développer également à deux pas de là, à Lot, où va être déployée une installation de brassage, mais où vont être également plantés des cerisiers « de Schaerbeek » dont les fruits viendront parfumer la kriek. Avant d’être assemblés, les lambics y dorment en moyenne près de deux ans et bières traditionnelles de type ale et lager. Avant cela, le liquide est affiné dans des fûts de chênes et va doucement s’oxyder. Vient ensuite l’assemblage opéré par des coupeurs de lambics qui vont mélanger des bières de différents âges. Enfin, une seconde fermentation intervient en bouteille. Celle-ci contient traditionnellement 375 ml ou 750 ml. A la dégustation, c’est l’acidité qui vient en premier. La mousse est généralement fine, voire inexistante, mais on peut facilement trouver des notes boisées, de noix, de pommes, tandis que le sucre est très peu présent et que l’amertume est très subtile. Pour obtenir de la Oude gueuze, le coupeur doit utiliser en partie un lambic âgé d’au moins trois ans. Pierre Jacobs demi. Le circuit court est d’ailleurs dans l’ADN du lieu puisqu’à terme, l’idée est d’aller chercher l’orge et le froment chez les agriculteurs de la région. Outre l’Oude Gueuze, leur produit phare, Drie Fonteinen produit quatre ‘Armand’4’selon les saisons, ainsi que la Vintage Gueuze et la Oude Kriek. www.dedriefonteinen.be Drie Fonteinen Ph. D.R. Cantillon Ph. D.R. GUEUZERIE TILQUIN Petite dernière sur ce marché, Tilquin a très rapidement fait sa place au soleil parmi la crème de la gueuze. Fondée en 2009 à Bhierges, dans l’entité de Rebecq, cette société a été créée par Pierre Tilquin après avoir découvert le lambic lors de visites chez Drie Fonteinen et Cantillon. La gueuzerie se distingue de la brasserie car on n’y brasse pas ; les moûts sont en effet fournis par Boon, Lindemans, Timmermans, Girardin et Cantillon. CE CONCOURS N’EST NI ORGANISÉ NI SPONSORISÉ PAR LA LOTERIE NATIONALE 25 BILLETS « WIN FOR LIFE » A GAGNER ! NEW 6026 ENVOYÉ/REÇU 1,00 EUR/SMS MT20w30 200724ZF-WFL LA BRASSERIE CANTILLON Aujourd’hui, cela reste toujours la seule gueuzerie de Wallonie, bien que non loin de la Senne. On peut y boire de la Gueuze à l’Ancienne, un assemblage de lambics d’un à trois ans d’âge, et une Questch dans laquelle ont fermentées des prunes fraîches et dénoyautées (prunes de Namur ou Quetsche d’Alsace). Des produits à l’indéniable équilibre, à tel point que certains parlent de vinosité. www.gueuzerietilquin.be Monument à plus d’un égard, la brasserie Cantillon est la dernière à Bruxelles à brasserselon la méthode de la fermentation spontanée. D’ailleurs, on y trouve encore le Musée Bruxellois de la Gueuze que l’on peut visiter en même temps que la brasserie. Le moût de son lambic y est constitué à 35% de froment et à 65% de malt d’orge, et c’est dans des ‘koelschip’, des bacs de fermentation à aires ouvertes, qu’il est exposé à l’air libre, attendant d’être ensemencé par les fameuses levures Brettanomyces bruxellensis et Brettanomyces lambicus. Si l’établissement était en perte de vitesse il y a 30 ans à peine, ses bouteilles peuvent aujourd’hui parfois s’échangerà des prix fous surun marché parallèle. On les trouve désormais à la carte de restaurants de prestige ou de bars à bières exigeants. Cantillon s’est en outre diversifié. Si l’on trouve évidemment la gueuze et la kriek, 12 autres bières sont venues grossir le tableau dont la Grand Cru Bruoscella, la Vigneronne ou encore… la Fou’Foune. www.cantillon.be Tilquin Ph. D.R. RÉPONDEZ À LA QUESTION SUIVANTE  : Quel est le premier film d’animation des studios Disney dont la durée dépasse une heure ? A Blanche-Neige et les Sept Nains B Les Aristochats C Cendrillon CONNAISSEZ-VOUS LA RÉPONSE ? Envoyez FILM A, B ou C (ex.  : FILM A) par SMS au 6026 ou composez le 0905 23 360 à partir d’un téléphone fixe et tentez votre chance de remporter 3.000 € par mois… à vie ! GAIN MINIMAL GARANTI DANS CHAQUE PAQUET Les concours de la Loterie Nationale sont interdits aux mineurs d’âge -18 Renseignements  : 03/216 46 84 - info@mconcept.be - Participation possible jusqu’au 31/08/20 à 23h59 - Coût de participation  : par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu  : 1,00 EUR, participation complète par SMS  : 4,00 EUR - Participation interdite aux mineurs d’âge - Les prix ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Les coordonnées fournies par les participants sont enregistrées dans une base de données de MConcept sp et sont destinées à l’organisation et au traitement de ce concours. Les participants ont le droit de consulter, corriger et/ou effacer leurs données. Ces concours sont organisés par MConcept sp, n°d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei90 n°12B, 2018 Anvers.
metrotime.be VENDREDI 24/7/2020 STAYCATION 11 Un sentier méditatif dans un lieu chargé d’histoire Envie d’évacuer le stress de ces dernières semaines et de vous ressourcer ? L’abbaye de Villers-la-Ville propose un parcours méditatif dans son « jardin des Senteurs ». Une balade qui invite à la pleine conscience et à la relaxation. Alors que l’été approche et que le confinement se termine, les envies de balade au grand air se multiplient. Si vous voulez profiter du soleil tout en méditant, le sentier méditatif de l’abbaye de Villers-la-Ville devrait vous séduire. Pas question ici de simplement poser un pied devant l’autre, la balade se veut une réflexion sur soi-même et sur ce qui se passe autour de nous. « Nous avons eu l’envie de proposer un sentier méditatif dans ce lieu car il inspire naturellement à la contemplation », expliquent les créateurs de ce sentier, l’équipe pédagogique de l’association Emergences. « Chargé d’histoire, de silences, à la fois lieu de vie et de réflexion, ce monument vous accueille sur son sentier méditatif, le temps d’un chemin partagé. » Voilà qui donne envie… HUIT THÈMES La balade s’articule autour de huit thèmes  : le non-jugement, la patience, l’esprit du débutant, la confiance, l’acceptation, la gratitude, la générosité et la bienveillance. Les huit panneaux du sentier méditatif qui jalonnent le parcours sont une invitation à se poser pour pouvoir se reconnecter avec son corps, ses émotions et son environnement. Le visiteur lit une phrase puis est invité à réaliser un exercice, par exemple observer sa main gauche comme si c’était la première fois, ses lignes, sa couleur, ses articulations… La balade débute au pied du lieu-dit la léproserie et grimpe jusqu’à la Chapelle Saint-Bernard. On peut s’imaginer des siècles en arrière sur les traces des moines cisterciens qui priaient en se promenant entre les murs. Un lieu propice à la méditation donc, même si elle n’est plus religieuse. Il est possible de télécharger des capsules audio d’accompagnement pour chaque panneau sur le site de l’abbaye (www.villers.be/fr/sentier-meditatif). Des ateliers de méditation et de découverte du sentier méditatif sont organisés régulièrement. ◀ INFORMATIONS PRATIQUES L’accès au sentier méditatif est compris dans le tarif d’entrée de l’abbaye (9 € ). Vous pouvez prendre un pass annuel (15 € pour une personne/30 € par famille) qui vous donne un accès illimité à l’abbaye (hors événements) pendant un an. L’accès au parcours n’est malheureusement pas possible pour les personnes à mobilité réduite. L’abbaye est ouverte toute l’année, sauf les 24, 25, 31 décembre et 1er janvier. MONKEY KING En arrivant en train à la gare centrale, impossible de manquer la magnifique porte de la pagode chinoise qui donne accès au quartier chinois d’Anvers. Vous pourrez découvrir ce quartier, qui se limite toutefois à une seule rue, mais également prendre part à la promenade chinoise. Le guide Philippe Ng vous fera faire un saut dans le temps et vous racontera, entre autres, comment sa mère a fui la Chine et s’est retrouvée en Belgique. Mais ce Abbaye Ph. D.R. n’est pas tout ! Après la promenade, Philippe vous invitera à goûter aux délices de la cuisine chinoise dans son restaurant, le Monkey King. lekkerantwerpen.be/culinaire-wandelingen/chinesewandeling monkeyking.be TASTE THE CITY Si vous vous sentez un peu perdu face à l’a diversité de l’offre culinaire à Anvers ou souffrez du stress du choix, la ‘promenade multiculturelle gourmande’de Taste the City est faite pour vous. La visite commence dans le quartier juif et se termine dans le quartier multiculturel de Seefhoek. Un guide passionné vous fait découvrir les joyaux cachés d’Anvers. Si, entre deux visites, vous désirez assouvir une petite faim ou étancher votre soif, pas de soucis, cette balade vous permettra de déguster une collation ou de prendre un verre à six endroits. tastethecity.be Entre nature et histoire Ph. D.R. Une fois votre séance de méditation terminée, n’hésitez pas à visiter l’ancienne abbaye cistercienne, construite en 1.146 et remarquablement bien préservée. Classée Patrimoine exceptionnel de Wallonie, elle attire chaque année 160.000 visiteurs. Vous découvrirez près de 900 ans d’histoire en déambulant dans les 50.000 m² de ruines. Une tablette numérique payante offre une visite inédite grâce à la réalité augmentée. Tout au long des 20 stations, elle permet de remonter le temps, de donner vie au patrimoine disparu et de reconstituer les lieux historiques dans leurs moindres détails. Il est également possible de QUELQUES ÉVÉNEMENTS… El se promener dans les cinq jardins de l’abbaye  : le « jardin des Senteurs » (évoqué ci-contre), le « jardin des Simples », une évocation d’un jardin médicinal monastique du Moyen Âge, le « jardin des Moines » qui comprend près de 300 espèces et variétés de plantes aromatiques, condimentaires, tinctoriales, médicinales et assimilées, le « jardin de l’Abbé », essentiellement ornemental, et enfin, le « jardin des Infirmes », composé de plantes médicinales, culinaires et aphrodisiaques… Pour terminer en beauté votre dépaysement, n’oubliez pas de faire un détour par le vignoble et la microbrasserie de l’abbaye ! (mb) 26 juillet  : - visite guidée du jardin - savoirs et remèdes… d’autrefois - atelier plantes et santé au fil des saisons 21 août  : concert de Balimurphy 23 août  : le jardin du yoga 28 août  : concert de Marka Tour du monde culinaire à Anvers Envie de partir vers une destination exotique ? Inutile de chercher trop loin  : quelque 170 nationalités sont actuellement représentées dans la ville d’Anvers, qui brille par sa multiculturalité et vous permet de vous embarquer aisément pour un tour du monde culinaire. Ces adresses et circuits de découverte ne manqueront pas de satisfaire votre faim (de voyage). Theaterplein Ph. Tom Cornille HOFFY’S Si vous avez envie de vous détendre et de découvrir la ville à votre rythme, rendez-vous chez Hoffy’s, un restaurant casher où sont servies les meilleures spécialités de la cuisine yiddish. Hoffy’s est un établissement renommé dans la capitale mondiale des diamants. Beteavon ! Hoffys.be Vous êtes rassasié mais souhaitez poursuivre le plaisir de la découverte ? Associez donc votre voyage culinaire à la journée de shopping du 2 août. C’est une combinaison gagnant-gagnant ! Ou consultez visitantwerpen.be. Vous y trouverez des centaines de conseils pour passer une merveilleuse journée à Anvers et de nombreuses adresses de shopping créatives.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :