Métro Belgique n°4204 26 jun 2020
Métro Belgique n°4204 26 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4204 de 26 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : un flot de couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS VENDREDI 26/6/2020 metrotime.be Des normes pour les voitures autonomes GENÈVE Plus d’une cinquantaine de pays, dont le Japon, la Corée du Sud et les membres de l’Union européenne, ont adopté cette semaine à l’Onu un règlement contraignant sur les voitures autonomes, incluant une boîte noire obligatoire. Ce règlement sur « les systèmes automatisés de maintien de trajectoire » (automated lane keeping systems, ou ALKS) entrera en vigueur en 2021. Le règlement établit des exigences strictes pour ces systèmes ALKS qui peuvent contrôler le véhicule lorsque le conducteur est au volant et a sa ceinture de sécurité attachée. Le règlement prévoit en outre que ces systèmes soient activés uniquement sur les routes où les piétons et les cyclistes sont interdits et qui sont équipées d’une séparation physique entre les deux sens de circulation. Il fixe par ailleurs la limite de fonctionnement de ces systèmes à un maximum de Belga/E. Jones 60 km/h. Le règlement exige également que les écrans utilisés pour des activités autres que la conduite (internet, vidéo, divertissement, etc.) soient automatiquement déconnectés dès que le conducteur doit reprendre la main. Il prévoit aussi l’obligation d’introduire des systèmes de reconnaissance de la disponibilité des conducteurs  : ces systèmes contrôlent à la fois la présence du conducteur (sur le siège conducteur, ceinture de sécurité bouclée) et sa disponibilité à reprendre le contrôle du véhicule. Cette disponibilité est, elle, mesurée grâce à plusieurs éléments comme une demande d’activation de la prise de contrôle exclusif du véhicule par le conducteur, le clignement ou la fermeture des yeux et le mouvement conscient de la tête ou du corps. Le règlement introduit également l’obligation d’équiper le véhicule d’une boîte noire, appelée « système de stockage des données pour la conduite automatisée ». ◀ Belga/B. Doppagne BRUXELLES La Commission européenne a annoncé hier qu’elle validait le projet de l’Allemagne visant à recapitaliser Lufthansa, maison-mère de Brussels Airlines, à hauteur de 6 milliards € . Cette mesure fait partie d’un plan de sauvetage plus vaste, qui prévoit aussi une garantie d’État sur un prêt de 3 milliards € , que Berlin prévoit d’accorder à la compagnie dans le cadre d’un régime d’aide déjà approuvé par la Commission en mars, explique l’exécutif européen dans un communiqué. Le plan d’aide allemand, qui porte donc sur un total de 9 milliards € , prévoit le retour à hauteur de 20% de La vie marine européenne menacée par l’Homme STOCKHOLM Les mers, océans et la vie marine en Europe sont menacées par des activités humaines telles que la pollution, la surpêche ou les effets du changement climatique, a annoncé hier l’Agence européenne pour l’environnement (AEE). « Les effets combinés de ces activités humaines peuvent causer des dommages irréversibles à l’écosystème marin », selon l’AEE. La perte de biodiversité dans les mers européennes est un problème existant depuis plusieurs années, et qui est accéléré par le changement climatique. Plusieurs espèces d’animaux sont menacées, dont les phoques, les baleines et les cabillauds. La concurrence européenne dans le domaine de la pêche, les énergies fossiles, les minéraux et la production d’énergie renouvelable contribuent également à menacer ces écosystèmes. « On pourrait bientôt atteindre un point de non-retour, mais nous avons encore une chance de restaurer nos écosystèmes marins si nous entreprenons des actions décisives et cohérentes pour amener l’équilibre entre la manière dont nous utilisons les mers et notre impact sur l’environnement marin », déclare Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l’AEE. Dans ce contexte, la nouvelle stratégie pour biodiversité de l’UE à l’horizon Le plan de sauvetage de Lufthansa approuvé Belga/M. El-Shahed 2030 et le Green Deal européen sont des signes encourageants, selon l’AEE, qui espère qu’au moins 30% des territoires marins en Europe deviennent des zones protégées. ◀ l’État dans le capital de Lufthansa, plongée comme l’ensemble du secteur dans une crise sans précédent. Il a été approuvé hier par les actionnaires de l’entreprise, réunis en assemblée générale. « Cette aide substantielle » est « assortie de conditions, notamment pour garantir que l’État soit suffisamment rémunéré, et de mesures supplémentaires pour limiter les distorsions de concurrence », souligne la vice-présidente de la Commission, Magrethe Vestager, citée dans le communiqué. « En particulier, Lufthansa s’est engagée à mettre à disposition des créneaux horaires (…) dans ses aéroports pivots de Francfort et de Munich », où la compagnie Boom des demandes d’asile depuis l’Amérique latine « dispose d’un pouvoir de marché important », a-t-elle ajouté. Cette condition doit donner « aux transporteurs concurrents la possibilité de pénétrer sur ces marchés, garantissant des prix équitables et un choix accru pour les consommateurs européens ». FAUSSER LA CONCURRENCE La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a de son côté annoncé qu’elle allait contester devant la justice européenne le feu vert de la Commission européenne au plan de sauvetage du géant Lufthansa par le gouvernement allemand, estimant qu’il allait fausser la concurrence. ◀ AFP/G. Arias BRUXELLES Les États de l’UE (Royaume-Uni compris), additionnés de l’Islande, du Liechtenstein, de la Norvège et de la Suisse, ont enregistré l’an dernier un total de 738.425 demandes d’asile, une première augmentation sur base annuelle (+11% par rapport à 2018) depuis 2015 et sa « crise de l’asile », ressort-il d’un rapport du Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO). 27.460 de ces demandes ont été introduites en Belgique (+22%). La recrudescence en Europe est entre autres due à un boom des demandes de la part de Vénézuéliens (+103%) et des Colombiens (+214%), observe l’EASO. Les Vénézuéliens sont même devenus la troisième nationalité en termes d’importance (45.645) parmi les demandeurs, derrière les Syriens (80.205) et les Afghans (60.700). ◀
2 Gardons nos distances maintenant PARTAGEZ LES BONS RÉFLEXES, PAS LE VIRUS. WWW.INFO-CORONAVIRUS.BE 1 Pour être aussi proches qu’avant Une initiative des autorités belges



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :