Métro Belgique n°4198 5 jun 2020
Métro Belgique n°4198 5 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4198 de 5 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le monde se mobilise après la mort de George Floyd.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 GREEN VENDREDI 5/6/2020 metrotime.be « Le tourisme, c’est bien plus que la vente de produits » Il y a une très faible probabilité que nous partions en masse cet été découvrir des horizons lointains. Le tourisme a en effet été durement impacté par la crise du coronavirus. Dans ce secteur, un groupe est encore plus vulnérable, celui des femmes entrepreneures qui tirent leurs revenus des activités touristiques. Dans le cadre du projet #WomenWithImpact, ViaVia Tourism Academy et le voyagiste Joker ont collecté des histoires de femmes dans le monde entier. Des femmes qui se sont engagées pour faire la différence pour elles et leur communauté. Elles participent aux objectifs de développement durable (ODD) et elles ouvrent la voie à l’égalité entre les sexes. En montrant la force du tourisme durable, elles aident à façonner le tourisme du futur. Présenter ces « women with impact » contribue à leur donner la place d’honneur qu’elles méritent. Aujourd’hui, c’est Sri Mujiyati (Uji) qui prend la parole. Uji travaille au ViaVia Joker Travellers Café Yogyakarta, en bref ViaVia Jogja, sur l’île de Java en Indonésie. Comment êtes-vous arrivée chez ViaVia Jogja et qu’y faites-vous ? « Je travaille depuis 17 ans déjà chez ViaVia Jogja. Je venais de terminer mes études de tourisme et je voulais me mettre au boulot. À l’époque, ViaVia Jogja était encore un petit restaurant avec une poignée de tables. Ensemble, nous l’avons transformé en café-restaurant, guesthouse, agence de voyages, boutique de commerce équitable, studio de yoga et boulangerie. Nous organisons aussi des événements, des expos et des projets. Actuellement, je suis à la tête de notre agence de voyages ViaVia et je dirige une équipe de 13 personnes et de 50 guides freelance. J’aime continuer à m’épanouir. Mon mastère en tourisme et ma longue expérience pratique constituent ma force. Je suis dès lors aussi souvent invitée comme oratrice pour promouvoir le tourisme durable. » De quelle manière ViaVia Jogja se distingue-t-il des autres entreprises touristiques ? « Le tourisme, c’est bien plus que la vente de produits. L’essentiel est d’impliquer la communauté locale. Nous les conscientisons au potentiel du tourisme, mais aussi à l’importance de la conservation de leur culture. Les aspects socio-culturels, économiques et environnementaux doivent s’équilibrer pour pouvoir parler de tourisme durable. C’est pourquoi nous collaborons avec des habitants pour développer nos circuits et nous adoptons les principes du commerce équitable. » Les ViaVia Joker Travellers Cafés font partie du réseau durable du voyagiste Joker. On dénombre actuellement 17 Travellers Cafés répartis dans 14 pays. Ce sont des entreprises sociales, mais aussi des lieux de rencontre pour les voyageurs et les habitants. Vous y trouverez de délicieux repas, un lit douillet ou une excursion locale afin de partir véritablement à la découverte de votre destination. Infos et réservations sur www.viavia.world Photos Mie Cornoedus Ph. Uji Qu’en est-il de l’égalité entre les sexes en Indonésie ? « Il n’est pas facile de travailler dans le tourisme en tant que femme. Près de 70-80% des membres des associations touristiques dans lesquelles je suis active sont des hommes. Les femmes y sont à peine écoutées. D’autant plus quand vous êtes une jeune femme. Les hommes se moquent souvent de vous. Ils se sentent menacés ou ne vous considèrent que comme idiote et docile. Je veux réfuter ces stéréotypes  : je veux montrer que nous sommes capables de bien plus ! Je suis aussi préoccupée par l’aggravation actuelle de la situation. Le fondamentalisme est en expansion. Notre culture est très patriarcale et nous avons beaucoup régressé ces derniers temps. Nous devons donc persévérer et établir un réseau de partenaires qui partagent la même vision, certainement en ce qui concerne l’égalité entre les sexes. L’union fait la force ! » Comment ViaVia Jogja gère-t-il cette problématique ? « Nous nous impliquons énormément dans l’égalité entre les sexes, le cinquième Objectif de Développement Durable. Près de 60% de nos plus de 70 collaborateurs et managers sont des femmes. Nos guides sont aussi souvent des femmes. Dans notre culture javanaise, elles sont plus libres de se mouvoir dans les communautés que nous visitons. Elles ont accès aux villageoises, parce que les femmes se saluent toutes. Pour la plupart des circuits que nous organisons, cette interaction avec les habitants est très importante. » « De plus, chez nous, les femmes ont l’opportunité de se former. C’est ainsi que j’ai pu obtenir mon mastère en tourisme. En outre, nous bénéficions de bonnes conditions de travail et le salaire minimum est respecté. C’est rare en Indonésie ! » ViaVia Jogja aide aussi la communauté LGBTQI+. De quelle façon ? « Avant, nous organisions chaque week-end un spectacle de cabaret avec des artistes transgenres et nous sommes aussi impliqués dans le festival du film LGBTQI+. Un coin de notre magasin de commerce équitable est réservé aux œuvres des artistes LGBTQI+. Ce caractère inclusif, ViaVia Jogja l’a eu depuis le début, ce qui est un fait rare en Indonésie. C’est un sujet sensible. Les membres de la communauté LGBTQI+ n’ont pas partout les mêmes opportunités, mais pour ViaVia Jogja peu importe votre orientation ou identification, du moment que vous faites bien votre travail. » Hannelore Akkermans et Camille Schollaert Lisez d’autres histoires inspirantes de Women with Impact actives dans le secteur touristique dans le monde entier sur www.joker.be/womenwithimpact et découvrez comment vous pouvez soutenir des femmes entrepreneures dans le tourisme. Le projet #WomenWithImpact est une initiative de ViaVia Tourism Academy, en partenariat avec Joker et Metro. Il a vu le jour grâce au soutien financier de l’Union européenne dans le cadre du programme « Frame Voice Report » et est coordonné par Wilde Ganzen.
INFO SNCB sncb Ensemble, pour voyager en toute sécurité. VOUS portez un masque dans les gares, sur les quais et dans les trains. # MoveSafe NOUS nettoyages des gares, des quais et des trains.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :