Métro Belgique n°4195 16 mar 2020
Métro Belgique n°4195 16 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4195 de 16 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : la place Saint-Pierre déserte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 NEWS LUNDI 16/3/2020 metrotime.be 11 Des mesures mondiales pour contrer le coronavirus PARIS L’effort pour freiner la propagation du coronavirus doit être mondial. De nombreux pays ont annoncé ce week-end des mesures supplémentaires afin d’endiguer le virus. ▶ L’Allemagne a décidé de fermer ses frontières avec la France, l’Autriche et la Suisse à partir de 8h aujourd’hui. Le transport de marchandises entre l’Allemagne et ses voisins devrait rester inchangé. Les navetteurs devraient également être autorisés à traverser les frontières. ▶ En Autriche, les mesures se renforcent et concernent les restrictions à la vie publique en interdisant les rassemblements de plus de cinq personnes, en limitant les déplacements au strict nécessaire. Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a établi un couvre-feu national, sous AFP/A. Halada peine d’une amende de 2.000  € . ▶ Les pays des Balkans ont marqué hier leur détermination à se barricader face à la progression de la pandémie. La Serbie a interdit l’entrée sur son territoire des ressortissants étrangers arrivant des pays les plus touchés par le nouveau coronavirus, c’est-àdire la Chine et l’Iran, mais aussi quelques pays européens largement touchés comme l’Italie, l’Espagne, la France (soit les trois pays les plus concernés), mais aussi l’Allemagne ou encore la Grèce et l’Autriche. ▶ L’Australie instaure quant à elle l’auto-isolement pour chaque personne arrivant de l’étranger, et ce pendant quatorze jours, après avoir enregistré 269 cas sur son territoire, ainsi que 3 décès. AFP/O. Del Pozo Donald Trump testé négatif au coronavirus WASHINGTON Donald Trump n’est pas porteur du coronavirus, a indiqué samedi Sean Conley, le médecin de la Maison Blanche. Il a révélé le résultat du test subi par le président américain, après avoir été en contact avec plusieurs membres d’une délégation brésilienne testés positifs depuis. Le président, âgé de 73 ans, a refusé pendant plusieurs jours de se faire tester. Mais il a annoncé samedi s’y être finalement soumis et attendre les résultats. « J’ai fait le test hier soir », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, après avoir expliqué, vendredi encore, ne pas en avoir besoin puisqu’il ne présentait aucun AFP/J. Watson symptôme, même si l’on peut être porteur du virus sans en présenter les symptômes. L’inquiétude grandissait devant le refus du président de la première puissance mondiale de se faire tester. Donald Trump a déclaré vendredi l’état d’urgence au niveau national, permettant à ◀ L’Espagne durement touchée par la pandémie MADRID Quelque 2.000 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés en Espagne et une centaine de personnes sont mortes, en 24 heures. Il s’agit du pays européen le plus touché derrière l’Italie, soulignent les autorités locales. l’État fédéral de débloquer jusqu’à 50 milliards $. La veille, il avait créé la surprise en annonçant l’interdiction durant 30 jours l’entrée aux États-Unis des voyageurs en provenance d’Europe (espace Schengen) ainsi que du Royaume-Uni et de l’Irlande. ◀ Selon le dernier bilan, un total de 7.753 cas ont été détectés tandis que 288 personnes sont décédées du Covid-19 dans le pays qui s’est mis à l’isolement quasi total pour tenter de freiner la propagation de la pandémie. Les précédents chiffres, communiqués par les autorités samedi, faisaient état de plus de 5.700 cas et au moins 183 morts. UN ISOLEMENT QUASI TOTAL Le chef du gouvernement espagnol PedroSanchez a annoncé, samedi soir, la mise à l’isolement quasi totale du pays, dont les 46 millions d’habitants n’ont le droit de sortir seuls de chez eux que pour des raisons impératives comme aller au travail, à la pharmacie, se faire soigner ou acheter à manger. Tous les commerces non essentiels, les écoles, les musées, les établissements ROME Le pape François célébrera toutes les célébrations de la Semaine Sainte, qui débute le dimanche 5 avril pour se terminer le 12 avril, sans la présence physique des fidèles, a annoncé le Vatican. La Préfecture de la Maison pontificale justifie cette décision par l’urgence sanitaire actuelle due à la pandémie de coronavirus, qui touche largement l’Italie. Jusqu’au 12 avril, les audiences générales du Saint- Père et les prières de l’Angélus ne seront en outre disponibles qu’en direct streaming sur le site officiel de Vatican News. L’événement constitue un temps fort du calendrier chrétien, avec plusieurs messes et sportifs ont par ailleurs été fermés dans l’ensemble de l’Espagne, tandis que les processions religieuses prévues pour la Semaine sainte, début avril, ont été annulées dans de nombreuses régions ou villes du pays comme Séville, en Andalousie. L’ÉPOUSE DE SANCHEZ TESTÉE POSITIVE Après l’annonce de la mise en isolement du pays, l’épouse du chef du gouvernement espagnol, a été infectée par le nouveau coronavirus. Begoña Gomez et PedroSanchez vont bien, et sont à la Moncloa, résidence La Semaine Sainte sans fidèles à Rome AFP rassemblements normalement prévus sur la place Saint-Pierre ou dans la basilique du même nom durant ces quelques jours à Rome. ◀
metrotime.be 1 LUNDI 16/3/2020 NEWS CM 7 La Lombardie dépassée par la crise MILAN Les autorités de Lombardie, la région la plus touchée d’Italie par la pandémie de coronavirus, s’inquiètent désormais à haute voix de la capacité de leur système hospitalier à absorber l’afflux de malades. « Les chiffres continuent à augmenter. Nous arriverons bientôt au moment où nous n’aurons plus de lits en réanimation », a mis en garde hier Attilio Fontana, gouverneur de la Lombardie. Samedi, Giulio Gallera, son adjoint en charge de la Santé, avait déjà tenu des propos similaires  : « En Lombardie, nous avons encore 15 à 20 lits en thérapie intensive. Nous sommes proches du point de non-retour. » Selon le dernier bilan publié samedi par la Protection Civile, 966 personnes sont mortes du coronavirus en Lombardie, où un total de 11.685 cas ont été recensés. Plus de 730 personnes étaient en soins intensifs samedi, et quelque 3.500 cas supplémentaires avaient été recensés en 24 heures, un bond spectaculaire dans cette région riche, poumon économique du pays qui dispose d’un système hospitalier parmi les plus performants en Europe. AFP/M. Medina DE NOMBREUSES POLÉMIQUES D’après Attilio Fontana, l’installation d’un hôpital provisoire comptant 500 places de thérapie intensive est toujours en projet dans deux pavillons de la Foire de Milan. « Mais jusqu’à ce que nous ayons reçu des respirateurs », les travaux ne commenceront pas, a-t-il précisé. Selon lui, un homme d’affaires italien aurait donné son accord pour fournir ces machines. Hier, une polémique a également éclaté autour de la qualité des masques reçus pour les personnels soignants. « Nous avons besoin de masques FFP2 ou FFP3 ou bien de masques chirurgicaux. Et finalement ils nous ont envoyé des mouchoirs en papier, des Le procès des attentats de Charlie Hebdo filmé PARIS Le procès aux assises des attentats de janvier 2015, les premiers de la vague d’attaques jihadistes ayant frappé la France, sera filmé, a indiqué hier le parquet national antiterroriste (PNAT). Celui-ci doit se tenir du 4 mai au 10 juillet au tribunal de Paris. Au total, 14 suspects, soupçonnés à des degrés divers de soutien logistique aux frères Kouachi et Amédy Coulibaly, auteurs des attaques qui ont visé la rédaction de Charlie Hebdo, une policière municipale à Montrouge et le supermarché parisien Hyper Cacher, doivent comparaître. Trois d’entre eux sont toutefois présumés morts Fini les sacs en plastiques à Oman d’ici 2021 AFP MASCATE Le sultanat d’Oman va interdire les sacs plastiques à usage unique à partir de 2021, dans le cadre d’une politique « sur la protection de l’environnement et la lutte contre la pollution », a annoncé hier le ministère de l’Environnement. La mesure, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021, impose aux contrevenants « une amende administrative d’au moins 100 à 2.000 rials omanais (230 à 4.600  € ) au plus », ces montants étant « doublés en cas de récidive ». Environ 2,3 millions de touristes se sont rendus dans ce pays en 2018. Selon l’Onu, les sacs en plastique peuvent bloquer les cours d’eau et aggraver les désastres naturels, mais aussi être ingérés par des tortues, des dauphins et d’autres animaux marins. Plusieurs pays ou régions à travers le monde ont pris des initiatives destinées à interdire ou limiter les plastiques à usage unique. L’émirat d’Abou Dhabi a annoncé sa volonté de les éliminer « d’ici 2021 ». ◀ en zone irako-syrienne. La captation d’images, normalement interdite, est autorisée car cela « présente un intérêt pour la constitution d’archives historiques de la justice ». Ces images ne seront pas diffusées, mais archivées à des fins historiques ou scientifiques. KABOUL La libération prévue des combattants talibans en Afghanistan a été retardée. « Nous sommes en train d’analyser et de revoir la liste des prisonniers et nous faisons tout notre possible pour accélérer le processus comme prévu », assure un porte-parole du Conseil de sécurité nationale. ◀ feuilles de papier hygiénique. Ils ne sont pas aux normes et il n’est pas pensable de les utiliser pour assister des patients infectés », déplore Giulio Gallera. EN BREF ▶ Bernie Sanders et Joe Biden, les deux candidats encore en lice dans la course à l’investiture démocrate, ont débattu hier sans public. L’ancien vice-président de Barack Obama a pris de l’avance grâce à ses positions plus modérées. AFP/S. Marai Le président afghan Ashraf Ghani a accepté mercredi un échange de prisonniers avec le groupe militant islamiste. En deux phases, 5.000 membres de ce mouvement seront libérés, une condition préalable aux pourparlers de paix entre le gouvernement de Kaboul et les insurgés. 100 détenus par jour auraient dû être libérés à partir de samedi de la prison militaire de Bagram en promettant de ne plus prendre les armes. Les détenus restants ◀ Des municipales perturbées par le coronavirus AFP/S. Bozon PARIS Le premier tour des élections municipales en France, bouleversé par la pandémie du coronavirus, s’est terminé hier soir sur un taux d’abstention record, entre 53,5 et 56% selon les estimations des instituts de sondage. Ces chiffres historiquement élevés dépassent de près de 20 points le précédent record de 2014 (36,45% d’abstention). Une forte interrogation pèse sur la tenue du second tour, dimanche prochain. ◀ ▶ Un rapport de l’Unicef publié hier affirme que la guerre civile en Syrie a un impact « poignant » sur les enfants. On estime qu’un enfant est tué toutes les dix heures pour un total de plus de 5.400 enfants morts depuis le début du conflit il y a dix ans. Retard de la libération des talibans en Afghanistan pourront en faire de même par groupe de 500, une fois la violence dans le pays diminuée. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :