Métro Belgique n°4195 16 mar 2020
Métro Belgique n°4195 16 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4195 de 16 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : la place Saint-Pierre déserte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
2 LUNDI 16 MARS 2020 Le guide carrière de Metro START « Les soins dispensés à ma grand-mère m’ont amenée à devenir adulte prématurément » Notre famille et nos proches sont indispensables dans nos vies. Si un parent tombe malade pendant une longue prendre soin de cette personne est une évidence pour bon évident, Narges en témoigne également. Avec sa mère, rencontré de nombreux obstacles. « En février 2011, ma grandmère est venue d’Iran pour nous rendre visite. Au retour, elle n’a plus été autorisée à prendre l’avion en raison de problèmes de santé. Elle a emménagé avec nous, mais il a fallu attendre 2014 pour qu’elle puisse obtenir un permis de séjour pour raisons médicales. Alors que le médecin avait initialement déclaré qu’il lui restait six mois à vivre, elle a finalement survécu pendant cinq ans. Je venais juste de commencer mes études à l’université. Soudain, j’ai dû m’occuper de ma grand-mère qui ne pouvait pas sortir seule, ne parlait pas la langue de notre pays et a ensuite commencé à souffrir de démence. Nous avions déjà connu une période très difficile lorsque nous étions venus vivre en Belgique quelques années auparavant. Toutes ces épreuves m’ont obligée à devenir adulte prématurément et mon propre développement en a souffert. » « Je ne voulais ennuyer personne » « À l’époque, j’ignorais ce qu’était un ‘aidant proche’. Excepté ma mère, mon frère et moi, personne n’était au courant de notre situation. Je ne voulais pas ennuyer mes camarades de classe en leur confiant mes problèmes et Huit entreprises wallonnes en lice pour la Marianne de cristal mars prochain, la Marianne de cristal à une entreprise wallonne ayant particulièrement - e édition, a précisé Alain Laroche, Il s’agit des entreprises Ampacimon (Grâce-Hollogne), Brunet (Marienbourg), Dalis Pit Covers (Erpent), FytoFend (Isnes), Level Studios Architectes & Associés (Namur), Solidfog Technologies (Ciney), Spaceid (Liège) et TV Wallonie (Liège). Un jury composé de personnalités du monde économique franco-wallon s’est réuni mardi pour examiner les candidatures sur base de différents critères. Un huissier devra ensuite totaliser les points de chacune et placer le nom de la gagnante sous enveloppe scellée. Le nom de l’entreprise lauréate sera dévoilé lors de la soirée du 20 mars, au Palais des Princes-Évêques de Liège. RÉCOMPENSER LES ENTREPRENEURS À SUCCÈS En 2019, la Marianne de cristal a été décernée à la société flémalloise Any-Shape, qui fournit des impressions 3D à l’industrie. Un autre prix, le Mérite de cristal, sera également remis à l’une des entreprises. Il est quant à lui directement décerné par le Conseil d’Administration de la CCI France Belgique – Wallonie. L’année dernière, c’est la société John Cockerill, ex CMI, qui a reçu le Mérite de cristal. La Marianne de cristal est un prix économique décerné depuis 1995 à une entreprise wallonne employant de cinq à 250 personnes et qui a particulièrement développé ses échanges commerciaux avec la France. Il organisé sur base de la candidature volontaire de chaque entreprise. « La Marianne, pour un Français, c’est parlant. Sachant que la Belgique est le deuxième client de la France à l’importation et à l’exportation, il s’agit d’une superbe carte de visite pour le gagnant », a souligné Alain Laroche. ne pouvais pas non plus aller voir la conseillère étudiant. « Avec vos résultats, vous finirez caissière », m’avait-elle dit avant que je puisse placer un mot. J’ai étudié la physique et l’astronomie, mais je n’ai jamais pu terminer ces études. Mon unique préoccupation était « Comment aider ma grand-mère ? » Mon propre sort m’importait peu. Mon cercle d’amis s’est fortement restreint et notre famille est tombée dans une sorte de mode de survie. Cela conduisait à des discussions sans fin et à des frustrations refoulées. Je me suis mise à nourrir de la colère envers ma mère, alors qu’elle n’avait rien fait de mal. Elle était juste une personne qui s’occupait d’une autre. Elle n’était plus la fille ou la mère de quelqu’un, mais uniquement la garde-malade de quelqu’un. C’était extrêmement pesant. » « À présent, cinq ans plus tard, je me sens toujours coupable. J’essaie de ne pas trop penser à ce que j’aurais pu faire différemment, mais en fin de compte, cette histoire continue à me hanter l’esprit. Si nous avions pu recevoir de l’aide d’une personne parlant iranien, ma vie aurait pu être très différente. » Que faire si vous vous retrouvez aidant proche du jour au lendemain ? Les soins informels donnent de la satisfaction, mais il est extrêmement difficile de s’occuper de quelqu’un d’autre, surtout quand on est encore très jeune. Votre vie personnelle passe rapidement au second plan, avec toutes les Illor'.I. 11.. 31-9reggir% lm Ph. E. Feferberg Ph. Belga Ph. Huis voor Gezondheid vzw conséquences que cela comporte. Il est important de réaliser que vous n’êtes pas seul et qu’il faut demander de l’aide à temps. Votre médecin et d’autres prestataires de soins peuvent vous aider à cet égard ; de même, votre mutualité, les autorités et initiatives locales et le CPAS peuvent vous conseiller. Qu’il s’agisse d’un café-discussion ou d’une allocation financière  : n’ayez pas peur de poser des questions. Pour de plus amples informations : www.aidants-proches.be. Contactez Aidants Proches à Bruxelles au 02 474 02 55. e
metrotime.be I LUNDI 16/3/2020 BD IM 13 moi, tu vois, un jour j’ai failli craquer pour une alpine. en le soulevant, tu avais une vue imprenable sur la route ! j’ai bien vérifié ! pas de moquette devant le siège passager ni devant la banquette ! elle est nickel ! LES FONDUS mais sous le bout de moquette posé devant la banquette arrière, de grosses taches et de gros trous ! DE CAZENOVE RICHEZ BLOZ puis une autre fois, j’étais à deux doigts de repartir avec un combi volkswagen ! par contre… on a pas mal utilisé la banquette arrière… heureusement que j’ai vérifié l’intérieur ! devant le siège passager, il y avait un bout de moquette au sol… il n’a quasiment jamais servi ! tu vois ce que je veux dire, piang ! ? il faut toujours vérifier avant d’acheter ! un bout de moquette peut facilement cacher des vices ! t’inquiète, maurice ! NOUVEAU TOME 1 DISPONIBLE AU RAYON BD Cazenove, Bloz & Richez Bamboo Édition www.bamboo.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :