Métro Belgique n°4194 13 mar 2020
Métro Belgique n°4194 13 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4194 de 13 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (240 x 325) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : des mesures renforcées en Belgique contre le coronavirus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 NEWS VENDREDI 13/3/2020 metrotime.be Trump ferme les USA aux Européens WASHINGTON Le président américain a interdit les voyages depuis l’Europe vers les États-Unis pour les 30 prochains jours, dans un effort de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus Covid-19. La mesure, qui exempte le Royaume-Uni, a pris effet aujourd’hui à 5h HB. Il déconseille également les voyages non essentiels vers l’Europe. L’interdiction édictée s’appliquera à toute personne ayant séjourné dans l’espace Schengen au cours des 14 jours précédant leur arrivée prévue aux États-Unis, à l’exception des citoyens américains et des résidents permanents. Dans une phrase alambiquée, Donald Trump a laissé entendre que les cargos en provenance d’Europe pourraient aussi être concernés mais la Maison Blanche a précisé par la suite que cela n’était pas le cas. DÉSACCORD DE L’UE L’Union européenne désapprouve le fait que la décision des États-Unis d’imposer une interdiction de voyager ait été prise unilatéralement et sans consultation, ont indiqué hier les présidents de la Commission et du Conseil, Ursula von der Leyen et Charles Michel. La Chine aide l’Italie SHANGHAI La Chine a envoyé hier des experts et du matériel en Italie, a annoncé le ministère chinois des Affaires étrangères, au moment où le pays européen le plus touché par le coronavirus voit le nombre de contaminations augmenter drastiquement. Les 60 millions d’Italiens sont soumis depuis mardi à de sévères restrictions dans leurs déplacements pour tenter d’enrayer la propagation du virus, qui a fait au moins 827 morts et contaminé plus de 12.000 personnes dans le pays. La Chine, d’où est partie la pandémie fin 2019 et qui voit le nombre de cas chuter significativement sur son sol, a commencé à envoyer des spécialistes et du matériel dans plusieurs pays. Après l’Irak et l’Iran, « un groupe de neuf personnes avec du matériel de soins intensifs, des produits de protection médicale et d’autres biens quittera aujourd’hui Shanghai pour Rome », a indiqué devant la presse un porteparole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang. ◀ « Le coronavirus est une crise mondiale, qui ne se limite à aucun continent et il nécessite une coopération plutôt qu’une action unilatérale », ajoutent les deux dirigeants dans un communiqué commun. L’Union européenne, assurent-ils, prend des mesures « énergiques » pour limiter la propagation du virus. VOYAGES VERS L’EUROPE DÉCONSEILLÉS Outre l’interdiction d’entrée des Européens sur le sol américain annoncée par le président Donald Trump, les États-Unis ont également publié un nouveau conseil aux voyageurs américains qui se rendent en Europe. Il y est indiqué que les voyages non essentiels vers « certains pays d’Europe » ne sont pas recommandés. La liste comprend pas moins de 28 pays, AFP/D. Mills Plusieurs pays ferment leurs écoles AFP/S. Supinsky dont la Belgique. Toute personne revenant d’un pays figurant sur la liste doit rester chez elle pendant une quinzaine de jours et éviter les contacts sociaux. Des compagnies aériennes comme Air France-KLM et Lufthansa étudient les conséquences des suspensions de voyage en provenance d’Europe vers les États-Unis pour 30 jours. DUBLIN De nombreux pays ont pris des mesures drastiques hier pour contrer la propagation du coronavirus. Toutes les écoles, crèches, universités et institutions culturelles seront ainsi fermées en Irlande à partir d’aujourd’hui, a annoncé le Premier ministre irlandais Leo Varadkar. En Slovénie, toutes les écoles fermeront leurs portes à partir de lundi. La Norvège a également décidé de fermer les jardins d’enfants, les écoles et les universités. Toutes les écoles, ainsi que les collèges et cinémas de New Delhi, capitale de l’Inde, ont été fermés jusqu’au 31 mars. Au Sri- Lanka, le gouvernement a décidé d’avancer les vacances scolaires et de fermer toutes les écoles par mesure de précaution. Aux Pays-Bas, par contre, le Premier ministre Mark Rutte a précisé que les écoles ne devaient pas fermer. Cette mesure n’aurait, selon lui, guère d’impact dans la limitation de la propagation du virus, les enfants ne constituant pas un groupe à risque important. ◀ AIDES DE L’ÉTAT Donald Trump a en outre appelé le Congrès à adopter rapidement une réduction des taxes sur les salaires pour aider les ménages américains à surmonter l’impact économique de l’épidémie de coronavirus. Plusieurs mesures d’aides aux entreprises mises en difficultés ont aussi été présentées. « Je vais toujours placer le bien-être des Américains en premier. Le virus n’aura pas de chance contre nous, nous sommes la nation la mieux préparée », a exprimé le président démocrate lors d’une allocution solennelle dans le Bureau ovale. Les États-Unis ont dépassé la barre des 1.300 cas d’infection au nouveau coronavirus, et 38 personnes en sont mortes, selon les statistiques de l’université américaine Johns Hopkins. Les prix du pétrole chutaient de plus de 6% jeudi après l’annonce par le président américain Donald Trump. Les Bourses se noient et la BCE ne convainc pas FRANCFORT Une chute sans fin ? Les marchés s’écrasaient hier, guère rassurés par des annonces de relance de la BCE et surtout très inquiets de la réponse américaine à la pandémie de coronavirus. Attendue au tournant, la Banque centrale européenne a annoncé hier qu’elle maintenait ses taux directeurs inchangés, alors que ses homologues américaine et britannique ont toutes deux opté quelques jours plus tôt pour des baisses. L’institution a toutefois lancé hier un programme de prêts pour soutenir les PME les plus touchées par l’épidémie, et compte acheter 120 milliards  € de dette publique et privée supplémentaire d’ici la fin de l’année. Pas de quoi rassurer les investisseurs. ◀ Des dizaines de touristes en quarantaine au Vietnam HANOI Des dizaines de touristes, parmi lesquels des Belges, ont été placés en quarantaine au Vietnam qui durcit ses mesures de protection pour tenter d’endiguer la propagation du coronavirus. Une école de la station balnéaire de Hoi An (centre) accueille ces touristes qui ont été placés en quarantaine pour une durée de 14 jours. « Les conditions ne sont pas aussi bonnes que dans un hôtel », a reconnu Nguyen Thi Ngoc Anh, directrice du centre de santé préventive de la ville. « Mais nous allons essayer de leur fournir l’essentiel, notamment une nourriture appropriée à leurs besoins particuliers ». Le Vietnam compte actuellement 39 cas déclarés de coronavirus. Vingt-trois personnes, en majorité vietnamiennes et britanniques, sont toujours hospitalisées. ◀ ◀
metrotime.be VENDREDI 13/3/2020 NEWS ICI 5 Les routes tuent encore plus BRUXELLES Le nombre de tués dans la circulation a augmenté de 6% en 2019 par rapport à 2018, après trois années de baisse consécutives, selon un rapport de l’Institut de la sécurité routière Vias publié hier. Au total, 620 personnes sont décédées sur les routes, soit 12 par semaine en moyenne. Le nombre d’accidents a, lui, baissé de plus de 2% pour atteindre un niveau plancher. Le nombre de tués sur les routes a augmenté de 584 en 2018 à 620 en 2019. « Nous avons enregistré une nette hausse au cours des 6 premiers mois (+39 tués au 1er trimestre ; +28 tués au 2e trimestre) et une baisse au cours des 6 derniers mois (-19 tués au 3e trimestre ; -12 tués au dernier trimestre), mais pas assez importante pour compenser la hausse du début d’année », selon Vias. Cependant, le nombre d’accidents recule de 2%, passant de 38.195 cas à 37.375, pour atteindre un niveau record. « Il n’y a jamais eu aussi peu d’accidents avec tués ou blessés en Belgique », souligne Vias. Record pour le commerce en ligne en 2019 Belga/J. Hamers BRUXELLES Les Belges ont dépensé 11,46 milliards  € en ligne l’année dernière, soit 900 millions de plus qu’en 2018 (+8%) , a indiqué hier BeCommerce, l’association belge des boutiques en ligne et des entreprises de vente à distance. Il s’agit d’un nouveau record pour le commerce électronique en Belgique. Neuf Belges sur dix de plus de 15 ans ont fait un achat sur internet l’année dernière. « L’e-commerce est plus que jamais le moteur de la croissance du commerce de détail en Belgique  : environ 50% de la croissance est due aux ventes en ligne », remarque Sofie Geeroms, managing director de Be- Commerce. ◀ LA WALLONIE PRÉOCCUPE En Wallonie, l’année aura été « particulièrement catastrophique » pour les provinces du Hainaut où le nombre de tués est passé de 87 à 107 et de Luxembourg avec 48 cas l’an dernier contre 35 en 2018, selon l’organisme. Namur est la seule province à connaître une diminution du nombre de tués (de 53 à 50). Au niveau national, le nombre de tués a augmenté le plus pour les occupants de voitures (de 266 à 297 tués), pour les piétons (de 73 à 88 tués) et pour les cyclistes (de 84 à 91 tués). Le nombre d’accidents a le plus augmenté pour les cyclistes l’an dernier au niveau national (+2%) mais surtout en Wallonie (+8%) et à Bruxelles (+17%). Vias souligne que le nombre de cyclistes qui ont perdu la vie sur les routes wallonnes est alarmant. En effet, ce chiffre passe de 7 à 21 tués. « Autre tendance préoccupante  : l’augmentation des tués dans les accidents avec un camion (de 32 à 53 tués). C’est d’autant plus notable que ce nombre a fortement baissé en Flandre (de 70 à 52 tués). Enfin, tant en Wallonie qu’en Flandre, le nombre d’occupants de voiture décédés dans un accident est en hausse (de 155 à 169 tués en Wallonie ; de 105 à 123 tués en Flandre) », selon l’organisme. Super réductions sur 180 boissons Avec Belga/D. Waem Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse Notre savoir-faire se déguste avec sagesse Valable jusqu'au 24/3/2020 inclus. 1 réduction par ticket de caisse. Non cumulable. Présentez votre appou carte Xtra à la caisse. Votre réduction sera déduite automatiquement. UNE HÉCATOMBE POUR LES CYCLISTES L’an dernier, 21 cyclistes sont décédés sur les routes wallonnes, soit trois fois plus qu’en 2018. Le Gracq – Groupe de recherche et d’action des cyclistes quotidiens –, réclame des mesures « plus énergiques », telle que la généralisation du 30 km/h en agglomération. De plus, la tendance observée depuis 10 ans en Wallonie inquiète également, puisque « le nombre d’accidents corporels et de blessés à vélo ne décroît pas ». « C’est donc une très mauvaise nouvelle pour le Gracq, même si le bilan est également médiocre pour tous les usagers de la route en Wallonie », avec 31 tués de plus en 2019. Les chiffres des accidents impliquant des cyclistes mettent en évidence le manque d’infrastructures sécurisées en Wallonie, pointent l’association et Vias. Ces données doivent être mises en perspective avec l’évolution de la pratique du vélo au sud du pays, indique le Gracq, mais les dernières enquêtes à ce sujet ne montrent qu’une faible évolution des déplacements à vélo. Le Groupe de recherche et d’action des cyclistes quotidiens réclame dès lors des mesures à mettre rapidement en œuvre, à commencer par une analyse des causes des accidents impliquant un cycliste. Pas encore is XTRA 7 Téléchargez l'appou demandez votre carte en magasin et profitez immédiatement de vos réductions. F colruyt La limitation n’est pas pour demain Belga/D. Waem BRUXELLES Il n’y a pas de soutien en Belgique pour imposer une nouvelle limitation de vitesse sur l’autoroute, comme l’ont fait les Pays-Bas pour lutter contre les émissions de gaz polluants, ressort-il du baromètre du club VAB qui a interrogé 3.000 Belges. Dès lundi, la vitesse maximale sur les autoroutes néerlandaises passera de 130 à 100 km/h de 6h à 19h. Seuls 13% des Flamands, 10% des Wallons et 11% des Bruxellois sont favorables à une telle mesure, selon le baromètre. L’objectif poursuivi par les Pays- Bas avec cette mesure est la réduction des émissions de gaz polluants, dont l’azote. En pic de pollution, un Flamand sur quatre seulement limiterait sa vitesse à 100km/h sans broncher. Le soutien est dans ce cas de figure plus important dans les deux autres Régions, puisqu’un Bruxellois et un Wallon sur trois conviennent de l’importance d’un tel ajustement en cas de pic. ◀ Découvrez toutes les boissons participantes sur colruyt.be ◀ meilleurs prix



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :