Métro Belgique n°4173 10 fév 2020
Métro Belgique n°4173 10 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4173 de 10 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : Venise fait la fête.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
a 10 YOUNG GRADUATES 2020 Le guide carrière de Metro ›START Des adresses de coworking pour innover À Bruxelles et en Wallonie, plusieurs bâtiments vous permettent de partager votre lieu de travail avec d’autres personnes dans le but de créer un espace dynamique favorisant l’innovation et les rencontres. En voici quelques-uns. See U  : Inscrit dans une démarche d’occupation temporaire, See U accueille depuis le printemps 2019 plus de 50 porteurs de projets pour faire vivre et revivre les anciennes casernes d’Etterbeek et lui apporter une nouvelle lumière. Les projets qui animent le site s’inscrivent dans une logique de découverte, sous l’angle d’un avenir social et durable. L’objectif principal est de rendre cette occupation définitive, ouverte sur le quartier et proche de ses habitants. www.see-u.brussels SilverSquare  : Situé à côté du Bois de la Cambre, cet espace de coworking est un pionnier en la matière et continue d’inspirer les autres. Au sein de cet espace, la convivialité est le maître-mot et les start-up se mélangent toutes pour tirer le meilleur de chacun d’entre elles. L’endroit est aménagé pour avoir des espaces privés et publics afin d’améliorer la productivité et le bonheur au travail. silversquare.eu/location/louise The Library Europe  : D’origine suédoise, Anne-Sofie van den Born Rehfeld, la conceptrice de cet espace, a amené le côté épuré et raffiné de la Scandinavie. Résolument axé vers le réseautage, The Library permet d’agrandir le carnet d’adresses des start-up. Situé à côté du rond-point Montgomery, il est parfait pour les expatriés qui viennent d’arriver à Bruxelles. thelibrarygroup.be/fr/coworking-bruxelles The Mug  : Aménagé dans une maison bruxelloise à quelques pas du quartier européen, The Mug s’étend sur six étages, dont deux sont réservés au coworking. Facilement accessible en train grâce à sa proximité avec Bruxelles-Schuman, The Mug est l’endroit idéal pour travailler en convivialité dans une ambiance cosy. Les intéressés y trouveront un espace de travail, une salle de réunion, une cuisine et une terrasse. www.themug.be Transforma BXL  : Transforma BXL DIPLÔME EN POCHE ? MAINTENANT EN ROUTE POUR TON PREMIER JOB. Europ Assistance t’offre une première expérience professionnelle idéale Envoie ton cv à jobs@europ-assistance.be Tu peux aussi t’adresser à nous pour un job étudiant. 0 europ ? assistance se présente comme un « écosystème d’entrepreneurs qui favorise l’émergence de l’innovation durable ». Tournés vers l’innovation et la productivité, ses espaces de travail tout confort dans un cadre verdoyant sont idéaux pour vivre une expérience de travail agréable. Le petit plus ? Deux adresses, situées à Evere et rue de la Loi. www.transformabxl.be Buzzy Nest  : Cet espace exclusivement réservé aux jeunes entreprises digitales se situe à La Hulpe. Plus qu’un espace de bureau, il est un véritable lieu de collaboration entre entrepreneurs dynamiques. Le but est donc de créer des synergies et l’équipe derrière ce lieu a bien compris toute l’importance du partage de carnets d’adresses. Salle zen, salle de sport, environnement verdoyant, bar, etc.  : tout, à Buzzy Nest, a été fait pour se sentir à l’aise et faciliter la productivité. www.buzzynest.com/fr Ready to build your digital future ? Photos D.R. Coworking Namur  : En plein centre de Namur, l’espace Coworking Namur permet d’accueillir de 30 à 40 travailleurs en plein centre de la capitale wallonne. Idéalement situé, cet espace est parfait pour le travail et les rencontres à la croisée de tous les grands axes wallons. coworkingnamur.be SilverSquare The Mug Transforma BXL D’autres adresses wallonnes  : Connexion à Mons, Co’Din à Dinant, Coworking Ath, Coworking GARE ! à Saint-Hubert ou encore Leansquare Coworking à Liège. Join our Management Trainee program and become our future leader. You are a young master with a digital mindset and a passion for innovation, eager to become the leader of tomorrow. We offer 3 challenging strategic assignments of 8 months in different business units. Trainings and peer coaching offered by our Proximus Corporate University, will help you to further develop yourself. Join us on proximus.com/jobs
START 11 Le guide carrière de Metro YOUNG GRADUATES 2020 Être son propre patron, endosser ses propres responsabilités Vous êtes étudiant(e), la vie est belle et vous devez rendre des comptes à relativement peu de personnes ! Mais, au fur et à mesure que la date d’obtention de votre diplôme approche, vous n’êtes plus aussi enthousiaste. Vous allez devoir bientôt vous engager dans le monde du travail et en moins de temps qu’il ne faudra pour le dire vous serez coincé(e) dans la vie professionnelle. Devenir votre propre patron est très séduisant dans des moments pareils. Voici un certain nombre de points importants dont il faut tenir compte. 1. STRESS ET CULOT Être votre propre patron, déterminer vos heures de travail, fixer vos propres tarifs…, c’est très beau sur papier, mais il y a aussi un revers de la médaille au statut d’indépendant(e). À quelques exceptions près, vous vivez en effet de mission en mission. Ce qui signifie que vous devez à chaque fois décrocher de nouveaux clients, si vous ne voulez pas vous retrouver sans revenus. Vous devez avoir l’indispensable culot pour solliciter les gens et constituer votre réseau. Assistez à des événements, présentez-vous à des gens et convainquez-les de vos compétences. Les médias sociaux comme LinkedIn et Instagram sont aussi devenus indispensables pour les indépendants. 2. LES PETITS CARACTÈRES L’école nous prépare encore toujours majoritairement à une carrière « classique ». C’est-à-dire : un job avec un salaire fixe, la sécurité sociale et des avantages extralégaux. Il n’en va toutefois pas de même quand vous êtes indépendant(e). Vous êtes votre propre patron, ce qui signifie aussi que vous portez seul(e) la responsabilité de votre « entreprise ». Pas de travail équivaut à pas de salaire. Si vous avez lancé votre propre entreprise après l’obtention de votre diplôme et que vous stoppez cette activité d’indépendant(e) avant l’âge de 30 ans, vous pouvez alors faire compter cette période en tant qu’indépendant(e) dans votre stage d’insertion professionnelle (310 jours) et recevoir une allocation ENJOY THE JOURNEY, TASTE SUCCESS AT Coca-Cola European Partners est une entreprise leader des produits de grande consommation, et le plus grand embouteilleur Coca-Cola indépendant de la planète. Nous investissons en continu dans une production, distribution et vente locale d'un portefeuille qui comprend des marques de renom comme notre café Chaqwa ou l'eau de Chaudfontaine. Avec six centres de distribution, dont trois sont également active dans la production, CCEP emploie plus de 2.500 collaborateurs. EST-CE QUE VOUS AVEZ LE SPARKLE QUE NOUS RECHERCHONS ? Chez CCEP nous recherchons en continu de nouveaux collaborateurs ayant des profils différents. Pour votre premier job, par exemple, vous pouvez nous rejoindre en tant que trainee dans notre programme end-to-end. Mais ce n'est pas tout ! Si vous êtes intéressé par la vente, vous pouvez faire vos premiers pas en tant que Sales Representative ou Regional Account. Vous, c'est plutôt les chiffres ? Alors la fonction de Business Controller dans notre département Finance est faite pour vous ! Ou bien vous aimez élaborer de nouvelles initiatives et mettre en place des campagnes chez nos clients ? Alors nos équipes Marketing vous acceuillent à bras ouverts. Pour les adeptes de la Supply Chain, vous pouvez effectuer une fonction en production ou opérationnelle en tant que Teamleader. Cela a retenu votre attention ? Scannez le code QR et dévourvrez nos postes vacants. Rien qui vous tente ? Inscrivez-vous alors pour notre Talent Community. d’insertion. Si vous tombez malade, vous n’êtes alors pas payé(e). Vous partez autant de fois que vous le voulez en vacances, mais tenez alors bien compte du fait que pendant votre absence vous ne travaillez pas et vous n’aurez donc pas de rentrées d’argent. De plus, aucun employeur n’est garant de votre pension, c’est dès lors une bonne idée de commencer le plus vite possible à économiser via l’épargne pension et l’épargne à long terme. 3. TRACASSERIES ADMINISTRATIVES Pour pouvoir devenir indépendant(e), vous devez aussi régler toutes sortes de choses d’ordre administratif. Vous devez demander un numéro d’entreprise, enregistrer votre numéro de TVA, vous affilier à une caisse d’assurances sociales, si nécessaire mettre en ordre vos permis ou accès à la profession… En tant que starter, tout cela n’est pas évident et il est aussi conseillé d’avoir un bon comptable afin d’éviter les surprises par la suite. Car il y a de fortes chances que vous n’ayez jamais entendu parler de « déclaration trimestrielle » et établir une facture n’est pas non plus une partie de plaisir la première fois., AÉ Wear A List we're leadIng corporate action & transparanc Elise Buntinx CCEP reconnue dans son action pionnère pour une eau pure Pour la quatrième année consécutive, CCEP a obtenu une place sur la liste A du Carbon Disclosure Project et est ainsi à la pointe de la transparance dans la lutte contre le changement climatique. CDP est une organisation internationale à but non lucratif qui analyse les actions des grandes entreprises en faveur du développement durable. C'est donc tout un honneur que CCEP soit reconnue par le CDP à deux reprises. Cette place traduit un progrès considérable dans le chef de CCEP dans la mesure où les critères d'admission à cette liste A ont été fortement durcis. Les actions entreprises par CCEP en vue d'identifier les besoins en eau au niveau local et de mieux comprendre les risques liés à l'eau y ont contribué de manière significative. La reconnaissance de Coca-Cola European Partners comme « bon père de famille » dans la gestion de l'eau a donc doublement le goût du succès. Plus d'information ? Scannez le code QR. Comme on l’a dit précédemment, pensez également à vous couvrir autant que possible contre les risques professionnels, à souscrire une bonne assurance maladie, une épargne pension, à vous procurer le matériel nécessaire pour développer votre activité... Tout cela coûte de l’argent mais en tant qu’indépendant(e), vous pouvez déclarer bon nombre de ces montants comme frais professionnels. Les novices n’ont généralement qu’une vague idée de ce qui est possible ou pas, donc une personne qui vous aide sur le plan administratif en vaut plus que la peine. 4. AUTRES OPTIONS Vous voulez tenter votre chance en tant qu’indépendant(e), mais vous voulez limiter vos propres risques là où c’est possible ? Bonne nouvelle, car il y a encore d’autres options (pour la plupart des catégories professionnelles). Vous pouvez ainsi choisir de devenir indépendant(e) complémentaire, à condition d’être occupé(e) au minimum à mi-temps auprès d’un employeur. Une solution pratique si vous n’avez pas encore tellement de clients ou si vous n’avez pas encore pris une décision définitive. Vous êtes ainsi assuré(e), du moins en partie, d’avoir un revenu et vous devez aussi payer moins de cotisations sociales. Tout le monde n’a bien évidemment pas le luxe de disposer d’un job à mi-temps. Dans ce cas, vous pouvez vous affilier à un service de payroll comme Tentoo ou à une coopérative comme Smart.be. Ceux-ci agissent en tant qu’agence intérimentre vous et votre client, si bien que vous exécutez le travail en indépendant(e) mais que vous disposez du statut d’employé(e). Avec tous les avantages et les inconvénients que cela comporte. Vous devez en effet leur consentir un pourcentage de vos revenus et vous pouvez déclarer moins de frais, mais en échange vous avez une plus grande sécurité. Chaque jour presté vous rapproche d’une allocation de chômage, vous vous constituez des droits à la pension, vous avez, dans certains cas, droit à des congés payés et des congés de maladie, vous recevez un salaire à brève échéance,… "I discovered the Coca-Cola Traineeship Program at a career fair. I was immediately captured by the enthusiasm of the recruitment team. Once part of the CCEP-team, I quickly realized that the whole company shares this same enthusiasm and passion for its products, which I love the most. I started within our communication department, where I could work on one of the hottest topics : sustainability. My second rotation was in our commercialization team in Wilrijk. Project-based working gives me so much ownership. Right now, I am in my third rotation as Sales Representative. Being a Trainee at CCEP not only allows me to get to know every part of our business, it also allows me to build a network, work on my soft skills and do some additional projects. For me, it’s a perfect way to start my career." - Eefje Lips, Young Graduate Trainee



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :