Métro Belgique n°4172 7 fév 2020
Métro Belgique n°4172 7 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4172 de 7 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (240 x 325) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : les manchots ont chaud.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
GENTLEMAN ûrwithleKY 1 à à J r Une senteur aromatique boisée avec un cœur d’agrumes et des notes de gingembre, de lavande et de patchouli raffiné, le tout capturé dans un flacon vert pastel. Le parfum et son flacon rose rétro rendent hommage au caractère vintage du narcisse, soutenu par du musc et du patchouli. 3.GUCC1 ciumny Pa UN REMUE Un nouveau parfum très floral qui associe la fraîcheur de la poire Nashi au bois d’amande, à la rose bulgare et au gardénia pour une explosion de flower power. NOUVEAU CHEZ ICI PARIS XL CUCCI CCILThr POUR HOMME 2 1. Givenchy Gentleman EDP Boisée 50 ml 64.50  € 2. Gucci Guilty Love Pour Homme EDT 50ml 62.90  € 3. Gucci Guilty Love Pour Femme EDP 50 ml 80.50  € 4. Kenzo Flower By Kenzo Poppy Bouquet EDP 50 ml 73.90  € 4 CHEZ ICI PARIS XL Ce parfum floral et boisé à la personnalité captivante reflète le contraste inattendu entre la force et la douceur. OLYMPÉA ONYX DÉESSE MODERNE Un parfum divin à la vanille salée pour la muse de votre vie. Dans un joli flacon en édition limitée qui sera du plus bel effet dans sa salle de bain. LIMITED EDITION Paco Rabanne Olympéa Onyx EDP 80 ml 96.90  € INVICTUS ONYX LE PARFUM DES HÉROS INVICTUS ONYX LE PARFUM DES HÉROS Un parfum pour hor homme au pamplemousse et bois de guaiac pour le héros du jour. Embouteillé dans le fameux flacon trophée en édition limitée façon marbre. LIMITED EDITION Paco Rabanne Invictus Onyx EDT 100 ml 83.50  € Les prix et actions ci-dessus sont valables jusqu’au 14/02 inclus jusqu’à épuisement du stock dans les parfumeries. Les prix et actions indiqués ne sont pas cumulables avec d’autres actions, promotions et/ou avantages. Surfez sur www.iciparisxl.be et découvrez notre e-shop ou téléchargez notre app. IDÉE CADEAU POUR ELLE SET Armani Sì Passione EDP 30 ml + PerfumedBody Lotion 75 ml 58.80  € IDÉE CADEAU POUR LUI SET Armani Stronger with Ynti You EDP Fr)P 50 gr) ml + 2x All-Over Body Shampoo 75 ml 56.50  € Aussi particulier que la femme qui le porte, cette fragrance se compose de notes orientales et de touches de fleurs fraîches. En ce moment dans une pochette exclusive avec une lotion pour le corps pour encore plus de plaisir parfumé. SET Cacharel Yes I am EDP 30 ml + Bodylotion 50 ml 39.90  € MC) Ola
metro weekend vendredi 7 février 2020 W9 LA DANSEUSE ET ENTREPRENEURE ELIZA KAMA NOUS LIVRE SES CONSEILS « Le Burlesque n’est pas qu’un striptease, c’est aussi un boost pour votre confiance en vous » Vous voulez faire une surprise à votre chéri(e) pour le jour le plus romantique de l’année ? Vous trouvez banal de lui offrir un bouquet de fleurs l’année passée et un ballotin de pralines ? Lors de cette Saint-Valentin, le cadeau que votre chouchou va déballer, c’est... vous, tout simplement ! Et si quelqu’un sait comment exécuter une danse séductrice (avec ou sans vêtements), c’est bien la professeure de burlesque Eliza Kama. JANNE VANDEVELDE Illustrations  : Elise Buntinx « Le burlesque est une danse féminine sensuelle avec un soupçon de glamour et d’humour. ‘Burla’signifie d’ailleurs farce en italien. Il se décline désormais aussi en plusieurs styles différents, comme le boylesque et le néoburlesque, mais je préfère m’en tenir à cette définition classique. Imaginez un numéro dans lequel vous faites un striptease avec une robe à paillettes, à la Dita von Teese », explique Eliza Kama. SASHA FIERCE Eliza Kama se prénomme en réalité Dieuwke, mais sur scène elle utilise son pseudo burlesque. « Avec votre pseudo burlesque, vous créez un alter ego de vous-même. Beyoncé aussi a un nom de scène  : Sasha Fierce. Lorsque vous ne vous sentez pas très sûre de vous, vous pouvez vous glisser dans la peau de quelqu’un d’autre. Vous pouvez aussi déformer votre propre nom, car votre alter ego reste une part de vousmême. Mon second prénom est Elize et j’en ai fait Eliza. Kama fait référence au dieu de l’amour et signifie désir et souhait. Les noms anglais et français ont aussi la cote, parce qu’ils sont sensuels », ajoute-t-elle. Eliza Kama a toujours eu une attirance pour la féminité. « Quand j’étais enfant, j’aimais déjà beaucoup regarder les modèles glamour et les pinups dans Playboy. J’ai découvert plus tard que les gens méprisaient ces femmes. Je ne les comprends pas. Je trouve formidable qu’elles puissent poser avec autant de confiance en elles et monter sur scène. Britney Spears fait la même chose, non ? », avance la danseuse. « À cause de ma passion pour la danse et la sensualité, j’ai commencé à travailler comme stripteaseuse, et c’est là que quelqu’un m’a fait remarquer qu’en fait je ne faisais pas du striptease, mais du burlesque. Je n’en avais encore jamais entendu parler ! J’ai commencé à m’y intéresser et c’est alors que j’ai découvert que le burlesque, c’est tout moi ! J’ai suivi des cours à New York et chez la danseuse de burlesque belge Davina. Ensuite, j’ai organisé moi-même des ateliers. » IL NE FAUT PAS CONFONDRE SENSUALITÉ ET SEXUALITÉ Comme le burlesque n’est pas très connu en Belgique, pas mal d’idées erronées circulent à son propos. « Le burlesque est axé sur la sensualité et pas sur la sexualité comme le pensent beaucoup de gens. Il y a une grande différence entre les deux. Danser de façon sensuelle n’a pas pour but d’exciter un homme et d’avoir des rapports sexuels ensuite. J’ai été choquée lorsque certaines femmes de mon cours m’ont dit qu’elles étaient cataloguées comme prostituées par des personnes de leur entourage, quand elles ont expliqué qu’elles faisaient du burlesque. Manifestement, ces gens n’ont rien compris ! », estime Eliza Kama. « Il y a aussi une différence entre striptease et burlesque. Dans le cas du burlesque, vous restez sur la scène et il n’y a pas de contact physique avec le public, tandis que les stripteaseuses font aussi du lap dance (danse érotique de contact). Le striptease est donc différent, mais pas pire. Beaucoup de danseuses de burlesque disent que le burlesque est classe et le striptease non. Je ne suis pas d’accord. Dans un cas, vous vous effeuillez dans une robe à paillettes et, dans l’autre, dans un uniforme. Donc pourquoi nous déprécier mutuellement ? Le monde extérieur le fait déjà suffisamment. Showgirls need to stick together. » Ph. Eliza Kama WOMEN EMPOWERMENT Les cours d’Eliza Kama mettent dès lors l’accent sur le women empowerment. « Le burlesque est plus qu’une danse. J’ai déjà donné cours à plus de 600 femmes et presque toutes sont venues avec le même objectif  : booster leur confiance en elles. Une minorité seulement veut se produire, et à celles qui le souhaitent je leur donne volontiers l’occasion de monter sur scène au Burlesque Bar, lors d’un show d’élèves ou dans la showteam des Kama Bombshells. » « Pendant les cours, nous travaillons d’abord notre propre sensualité, avant d’apprendre une chorégraphie. Nous nous touchons, apprenons des postures assurées et flatteuses et exerçons l’expression de notre visage devant le miroir. Ce sont des compétences qui sont aussi nécessaires dans la vie quotidienne. Pour une présentation importante au travail, vous pouvez par exemple adopter la ‘showgirlpose’et vous vous sentirez immédiatement mieux dans votre peau et sans stress. Danser et faire des mimiques devant le miroir vous mettent de bonne humeur et vous apprenez à mieux connaître votre corps. C’est la combinaison gagnante du burlesque », selon Eliza Kama. « Je donne désormais aussi un cours de ‘Burlesque and sensual empowerment’. J’y prends tout le temps nécessaire pour écouter l’histoire des femmes qui y sont inscrites. Je suis parfois horrifiée par ce que j’y entends. Tellement de femmes n’osent pas avoir un rendez-vous ou aller au restaurant, parce qu’elles se trouvent trop laides. C’est tellement dommage qu’un manque de confiance en soi puisse gâcher autant la vie ! Et quand j’apprends qu’après mes cours, mes élèves ont retrouvé glamour et girlpower, cela me fait très plaisir. » LE BURLESQUE BAR Eliza Kama ne donne pas uniquement des cours et des représentations. Elle est aussi entrepreneure. « J’ai fondé le premier Burlesque Bar de Belgique, où vous pouvez tous les week-ends assister à des spectacles. C’était déjà mon rêve quand j’étudiais la gestion commerciale. Tous les bars à striptease sont gérés par des hommes, mais quand des femmes se produisent sur scène, il faut que ce soit une femme aux commandes », estime Eliza Kama. « Dans mon Burlesque Bar (situé au Oudaan à Anvers), vous débarquez dans un monde de rêve glamour. Installé(e) dans un fauteuil en velours, vous y commandez un cocktail avec un cupcake. Vous n’aurez pas cela ailleurs ! L’ambiance y est aussi très intime. Après leur show, les danseuses sont assises au comptoir. Les femmes et les hommes sont les bienvenus. » Plus d’infos sur les cours et le Burlesque Bar sur www.kamaworld.be et burlesquebar.be. STRIPTEASE Voici les conseils d’Eliza Kama si vous voulez faire un striptease à la Saint-Valentin. « Si vous voulez faire la surprise à votre chéri(e) à la Saint-Valentin en lui offrant une danse sensuelle, le plaisir et la confiance en soi sont essentiels. Prenez une jolie pause, riez et regardez votre chéri(e) dans les yeux. La danse doit rester simple. Pas besoin de faire le grand écart pour impressionner. Alternez les mouvements rapides et lents. Attirez et repoussez. Vous caresser lentement est super sexy ! Si vous voulez faire un striptease, ne vous déshabillez pas en passant vos vêtements par-dessus votre tête. Ce n’est pas élégant et cela dérangera votre coiffure et votre maquillage. Je conseille aux hommes de porter une chemise et de la défaire bouton après bouton. Choisissez une musique qui a une signification pour vous et exercez-vous plusieurs fois dans votre tenue. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :