Métro Belgique n°4170 5 fév 2020
Métro Belgique n°4170 5 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4170 de 5 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : un Belge infecté par le coronavirus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS MERCREDI 5/2/2020 metrotime.be Les voyageurs compensent leurs émissions BRUXELLES De plus en plus de personnes sont prêtes à compenser les émissions de CO 2 de leurs déplacements par des dons à des organisations comme Greentripper ou Treelogical. De plus en plus de personnes sont prêtes à compenser les émissions de CO 2 de leurs déplacements par des dons à des organisations. Grâce aux « grévistes du climat » et à la gêne de prendre l’avion, ces dernières ont traité beaucoup plus de dossiers l’an dernier qu’en 2018. Au total, 15.000 tonnes de CO 2 ont été compensées l’année dernière chez Greentripper. Les particuliers représentent la moitié de ces transactions, soit un peu plus de 2.000 cas. C’est quatre fois plus qu’en 2018. Selon l’organisation, un voyageur paie en moyenne environ 50  € , avec lesquels il peut compenser quatre tonnes de CO 2. « En général, ils compensent différents trajets ou moyens de transport. Par exemple, l’avion et la distance en kilomètres parcourus en voiture 2019-2020 Qui de Courtrai ou de l’Antwerp sera échec et mat ? 1/2 FINALES de la CROKY CUP les 5 & 6 FEVRIER - AFP/S. Schuldt pendant l’année », indique Greentripper. LES ENTREPRISES ÉGALEMENT L’autre moitié des émissions compensées vient d’entreprises qui veulent rendre leurs voyages d’affaires neutres sur le plan climatique et d’agences de voyages qui proposent une compensation de CO 2 à leurs clients. Suivez votre equipe sur crokycup.be - Treelogical, une initiative de l’organisation de défense de la nature Bos+, a enregistré une augmentation de 40% par rapport à 2018. Pour l’organisation, l’année 2019 est un « point de basculement ». « Entre autres, les grèves du climat ont fait de ce sujet une conversation courante à la table de petitdéjeuner des familles », déclare le porte-parole de l’organisation, Bart Carlier. « De La Belgique a moins consommé BRUXELLES La consommation d’énergie dans l’Union européenne à 27 États Membres (UE) est restée globalement stable en 2018, selon Eurostat. La Belgique a enregistré la plus forte baisse de consommation d’énergie primaire, en diminution de 5%. En 2018, la consommation d’énergie primaire (demande d’énergie intérieure) a atteint 1.376 millions de tonnes d’équivalent pétrole (Mtep), soit 0,71% de moins que l’année précédente, détaille l’office européen de statistiques. La consommation d’énergie finale (consommée par les utilisateurs finaux) a atteint 990 Mtep, en hausse de 0,02%. La consommation d’énergie primaire et finale restait supérieure de 4,9% et 3,2% par rapport aux objectifs de l’UE pour 2020, constate donc Eurostat. En 2018, la consommation d’énergie primaire a augmenté dans 12 des 27 États membres, tandis qu’elle est restée stable dans quatre et a diminué dans 11. Les plus fortes hausses ont été constatées en Estonie (+9%) , en Lettonie (+5%) et au Luxembourg (+4%). La Belgique a par contre enregistré une baisse de 5% et devance la Grèce ainsi que l’Autriche (-3% chacun). ◀ AFP/J. Pachoud plus en plus de personnes sont prêtes à agir. Réduire son empreinte carbone et ses émissions CO 2 est essentiel à cet égard. » Les sites de ces organisations permettent à leurs visiteurs de calculer les émissions CO 2 de leurs voyages, de leurs déplacements ou de leur ménage. Les dons sont investis dans des actions comme des projets de reboisement. ◀, d Très chère Belgique Belga/Y. Jansens BRUXELLES La Belgique est le 18 e pays le plus cher au monde pour y vivre en 2020, selon un nouveau classement établi par le magazine d’affaires CEOWORLD. Les pays les plus chers au monde se trouvent sans grande surprise en Europe et dans les pays développés. La Suisse occupe le 1er rang, suivie par la Norvège, l’Islande, le Japon, le Danemark, les Bahamas et le Luxembourg. La Belgique se classe entre la Nouvelle-Zélande et les Seychelles. Au bas du classement, on retrouve l’Inde, l’Afghanistan et le Pakistan. Pour établir son classement, CEOWORLD compile des données nationales et internationales sur certaines données du coût de la vie comme les loyers, les salaires, l’alimentation, les sorties ou encore l’énergie. ◀ Les salaires en baisse AFP/I. Fassbender BRUXELLES Les salaires moyens sont inférieurs dans six pays de l’UE par rapport à il y a dix ans, indique la Confédération européenne des syndicats. Entre 2010 et 2019, le paquet salarial moyen a baissé en Grèce (-15%) , à Chypre (-7%) , en Croatie (-5%) , en Espagne (-4%) , au Portugal (-4%) et en Italie (-2%). La confédération a aussi constaté que le paquet salarial moyen a été quasiment gelé au cours de ces dix dernières années dans trois pays affichant des augmentations proches de zéro  : Belgique (+1,5%) , Pays-Bas (+1,5%) et Finlande (+0,1%). ◀
metrotime.be MERCREDI 5/2/2020 NEWS 5 Le plan de Trump ne convainc pas l’Europe BRUXELLES Le plan de paix pour le Proche-Orient de Donald Trump s’écarte des critères convenus au niveau international, a affirmé le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell. Le haut représentant à la politique étrangère de l’Union, Josep Borrell, n’est pas convaincu par le plan de Donald Trump pour ramener la paix dans le cadre du conflit israélo-palestinien. « L’initiative américaine, telle que présentée le 28 janvier, s’écarte des paramètres convenus au niveau international », estime-t-il. « L’Union européenne rappelle son attachement à une solution négociée à deux États, fondée sur les AFP/A. Gharabli lignes de 1967, avec des échanges territoriaux équivalents, (…) avec l’État d’Israël vivant côte à côte avec un État de Palestine indépendant, démocratique, contigu, souverain et viable, dans la paix, la sécurité et la reconnaissance mutuelle », a réaffirmé M. Borrell. Il appelle à des négociations directes entre Donald Trump et l’UE pour établir un plan de paix. Le plan américain accorde de nombreuses concessions à Israël. Il a déjà été rejeté par les Palestiniens, par la Ligue arabe, puis ce lundi par l’Organisation de la coopération islamique. Les États-Unis ont demandé à tenir demain une réunion à huis clos du Conseil de sécurité de l’ONU sur le sujet. ◀ Un demi-million de déplacés en Syrie AFP/O. Haj Kadour DAMAS Un demi-million de personnes ont été déplacées depuis deux mois dans le nord-ouest de la Syrie, où le pouvoir de Bachar al-Assad et son allié russe poursuivent une offensive contre les djihadistes et les rebelles, a annoncé l’Onu hier. « La vaste majorité d’entre eux -80% - sont des femmes et des enfants », a indiqué David Swanson, un porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (Ocha). « Cette dernière vague de déplacements aggrave une situation humanitaire déjà désastreuse sur le terrain », a-t-il déploré. Selon lui, la « majorité » des déplacés fuient « les zones de front » dans le sud de la province d’Idleb. La moitié des personnes qui vivaient ces dernières années dans la province d’Idleb étaient des Syriens qui avaient dû fuir d’autres régions du pays reprises par le régime. Cette province et certaines zones des régions voisines d’Alep, de Hama et de Lattaquié, sont dominées par les djihadistes de Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche syrienne d’Al-Qaïda). Des groupes rebelles y sont aussi présents. La région d’Idleb a déjà été le théâtre Un « cessez-le-feu durable » en Libye AFP/M. Turkia GENÈVE Les deux camps en présence en Libye, en pourparlers à Genève depuis lundi, ont accepté de transformer la « trêve » en un « cessez-le-feu durable » et doivent désormais déterminer comment parvenir à cet objectif, a annoncé l’émissaire de l’Onu pour ce pays. Depuis avril, les forces du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l’Est qui cherche à conquérir Tripoli, sont opposées à celles de Fayez al-Sarraj, chef du Gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par d’une offensive d’envergure entre avril et août 2019, ayant tué près d’un millier de civils, selon l’OSDH. Le pouvoir syrien, qui contrôle désormais plus de 70% du pays, s’est dit déterminé à reconquérir l’intégralité du secteur. La Syrie est ravagée depuis 2011 par un conflit qui a fait plus de 380.000 morts et des millions de déplacés. ◀ l’Onu. Pour la première fois, de hauts responsables militaires des deux parties sont réunis à Genève, où ils ont entamé des négociations indirectes, s’est félicité l’envoyé de l’Onu, Ghassan Salamé, lors d’un point de presse. Confirmée lors du sommet international du 19 janvier à Berlin, la commission militaire conjointe est composée selon le format dit « 5+5 », avec cinq membres représentant le GNA et cinq autres le maréchal Haftar. Alors que le pays est plongé dans le chaos depuis la PARLEMENT BRUXELLOIS BRUSSELS PARLEMENT Le Parlement bruxellois cherche à renforcer ses services grâce à des personnes motivées, dynamiques et engagées. Vous disposez  : D’un diplôme d’enseignement secondaire inférieur ; De bonnes connaissances en néerlandais. La qualité de service, l’intérêt général, l’esprit d’équipe, le respect et l’intégrité sont des valeurs clés pour vous ? Alors rejoignez-nous en participant au concours organisé par le Parlement bruxellois pour le recrutement d’agents d’accueil polyvalents bilingues (huissiers) ! Une séance d’information concernant les conditions de participation et le contenu de la fonction se tiendra le samedi 8 février 2020 à 10h00 au Parlement bruxellois (69 rue du Lombard 1000 Bruxelles). Pour plus d’infos  : www.parlement.brussels chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la communauté internationale craint de voir le conflit en Libye dégénérer en nouvelle Syrie. En parallèle aux pourparlers militaires à Genève, l’Onu a lancé un autre volet de discussions autour de sujets économiques et financiers et un premier cycle de discussions s’est tenu à Tunis le 6 janvier. Un deuxième round est prévu le 9 février au Caire, a indiqué M. Salamé. Il espère également que les parties vont entamer des discussions politiques, « probablement dans deux semaines (…) à Genève ». ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :