Métro Belgique n°4168 3 fév 2020
Métro Belgique n°4168 3 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4168 de 3 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Melbourne, Djoko en force.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 BD LUNDI 3/2/2020 metrotime.be L fret.7 ? -, 4e9, -'L.. Beka & Poupard Bamboo Édition BAMBOO ÉDITION NeeicrevAg i-AtegAth4P.ffid E-44 Ili 1:43, erer 5. NOUVEAU TOME 18 DISPONIBLE EN FÉVRIER AU RAYON BD ài www.bamboo.fr
metrotime.be I LUNDI 3/2/2020 SPORTS 19 La surprise Kenin TENNIS Sofia Kenin (WTA 15) a remporté son premier titre du Grand Chelem à l’Open d’Australie samedi à Melbourne. Au terme de sa première finale à ce niveau, l’Américaine de 21 ans a battu l’Espagnole Garbine Muguruza (WTA 32). AFP/M. Vatsyayana Kenin a remporté la finale en trois sets (4-6, 6-2 et 6-2). « Toutes les séances d’entraînement ont porté leurs fruits », a reconnu la Floridienne, plus que ravie. « Mon rêve est officiellement devenu réalité », a expliqué Kenin avec un sourire radieux lorsqu’elle a reçu le trophée. « Je recommande ceci à toutes les jeunes filles  : si vous avez des rêves, essayez de les réaliser. Le moment décisif de cette finale a été le cinquième jeu du troisième set. J’ai dû sortir mon meilleur tennis pour effacer trois balles de break. Et je l’ai fait. Après cela, j’étais inarrêtable. Je me sentais prête pour une première victoire en Grand Chelem et j’ai réussi. Fantastique. Quel honneur. Toutes les journées d’entraînement de ces dernières années ont porté leurs fruits. » A 21 ans et 80 jours, Kenin est devenue la plus jeune gagnante de l’Open d’Australie depuis Maria Sharapova (20 ans et 283 jours) en 2008. Sa victoire lui permettra de passer de la 15e à la 7e place aujourd’hui dans le nouveau classement de la WTA et de devenir la n°1 américaine. « Je pense qu'elle a trouvé de très, très bons coups pendant le match », a de son côté expliqué Muguruza. « Surtout dans les moments importants, je pense qu'elle a réussi des points gagnants en frappant très bien la balle. » Muguruza restait sur deux éliminations au 1er tour à Wimbledon et à l'US Open dans ces derniers tournois du Grand Chelem. ◀ AFP/W. West Troisième sacre annoncé pour Van Der Poel CYCLOCROSS Mathieu van der Poel a survolé le championnat du monde de cyclocross hier à Dübendorf en Suisse. Le Néerlandais, 25 ans, a poursuivi sa domination en accrochant un troisième titre mondial à son palmarès, au terme d’une « course parfaite », a-t-il luimême reconnu. La course s’est disputée sur un terrain rendu boueux par les pluies et sous le vent. « Dans ces conditions, ce sont les plus forts qui émergent », a commenté le Néerlandais qui ajoute une 24e victoire à son compteur cet hiver, en 25 courses. « C’est très spécial d’être à nouveau champion du monde. C’était l’un de mes principaux objectifs cet hiver. Belga/D. Stockman Et de huit pour Djokovic TENNIS Novak Djokovic (ATP 2), pourtant mené deux sets à un, a battu l’Autrichien Dominic Thiem (ATP 5) en finale de l’Open d’Australie, première levée du Grand Chelem. Hier à Melbourne, le Serbe s’est imposé 6-4, 4-6, 2-6, 6-3, 6-4 après 3h59 de jeu sur la Rod Laver Arena pour remporter un huitième titre aux Antipodes et redevenir n°1 mondial. C’est le 17e sacre majeur pour Djokovic, qui se rapproche donc de Roger Federer (20) et Rafael Nadal (19). « Nole» a débuté la rencontre sur les chapeaux de roue, prenant d’entrée le service de l’Autrichien (3-0). Si Je n’avais pas d’autres titres à défendre », a ajouté celui qui est aussi devenu cet hiver champion d’Europe et des Pays-Bas. Dès les premiers coups de pédale, Mathieu van der Poel a fait le trou, creusant de suite un écart qui se montait déjà à 47 secondes à l’issue du deuxième des sept tours au programme. « Ce fut l’un de mes meilleurs jours cette saison », a estimé encore van der Poel. « Je me sentais fort et le fait de me retrouver comme ça devant si tôt, cela m’a donné des ailes. » ◀ Thiem est revenu à 4-4 au caractère, le Serbe a placé un nouveau coup d’accélérateur pour prendre les commandes de la rencontre (6-4). Le scénario s’est alors inversé dans le deuxième set. Mené 3-1 et passablement agacé à certains moments, Djokovic est revenu au score (4-4) mais le droitier de Wiener Neustadt a finalement empoché la manche (4-6). Pour sa 26e finale dans un tournoi majeur, seuls Federer (31) et Nadal (27) ont fait mieux dans l’histoire, le Serbe a accusé le coup physiquement dans le 3e set. Voyant son pourcentage au service baisser, il a été breaké deux fois et a permis à Thiem, toujours aussi régulier, de prendre logiquement les devants (2-6). Après RUGBY La France a signé la première surprise de l’édition 2020 du Tournoi des Six Nations de rugby. Hier au Stade de France, les Bleus se sont imposés 24-17 contre l’Angleterre, vice-championne du monde, à l’occasion de la journée inaugurale du tournoi. Pour la première du nouveau sélectionneur Fabien Galthié, les Bleus ont parfaitement bien débuté la rencontre. L’équipe de France, rajeunie depuis le Mondial, menait même 17-0 à la 20e minute. De son côté, l’Irlande a battu l’Écosse 19- 12 dans la douleur samedi sur la pelouse de l’Aviva Stadium de Dublin. En ouverture du tournoi, le Pays de Galles a largement dominé un temps mort médical pris à l’issue du troisième set, Djokovic a retrouvé un second souffle salvateur. Avec plus de coups gagnants et moins de fautes directes que son adversaire, il a emmené le match vers un cinquième set décisif (6-3). S’engageant dans toutes les balles et commettant moins d’erreurs, Djokovic a fait preuve d’un mental d’acier et d’une grande solidité au service pour signer son huitième sacre aux antipodes (6-4). « C’est définitivement mon tournoi favori, mon court préféré, et je me sens vraiment béni de pouvoir tenir ce trophée une nouvelle fois », a déclaré’Nole’après sa victoire. La France surprend l’Angleterre AFP/M. Bureau l’Italie (42-0). Tenants du titre après avoir réalisé le Grand Chelem l’an dernier, les Gallois n’ont jamais été inquiétés par une équipe italienne en phase de transition. ◀ ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :