Métro Belgique n°4165 29 jan 2020
Métro Belgique n°4165 29 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4165 de 29 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : une grenouille réapparaît à Cochabamba.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 NEWS MERCREDI 29/1/2020 metrotime.be ttECUEILLEMENT POUR VINCENT LAMBERT AFP/D. Faget CE CONCOURS N’EST NI ORGANISÉ NI SPONSORISÉ PAR LA LOTERIE NATIONALE 25 BILLETS « WIN FOR LIFE » A GAGNER ! NEW wit4 FOR WIN FOR LIFE 6026 ENVOYÉ/REÇU 1,00 EUR/SMS MT19w05 200129ZF-WFL Le docteur Sanchez relaxé Le tribunal correctionnel de Reims a relaxé hier le docteur Vincent Sanchez, qui était poursuivi pour « non-assistance à personne en danger » par les parents de Vincent Lambert, décédé le 11 juillet suite à l’arrêt de ses traitements. « Il est très probable que nous ferons appel de cette décision », a déclaré l’un des avocats de Viviane et Pierre Lambert. RÉPONDEZ À LA QUESTION SUIVANTE  : Comment appelle-t-on une pizza pliée en deux en forme de chausson ? A Calzone B Rossini C Stromboli CONNAISSEZ-VOUS LA RÉPONSE ? Envoyez PIZZA A, B ou C (ex.  : PIZZA A) par SMS au 6026 ou composez le 0905 23 360 à partir d’un téléphone fixe et tentez votre chance de remporter 3.000  € par mois… à vie ! GAIN MINIMAL GARANTI DANS CHAQUE PAQUET AFP/J.-F. Monier Nouveau massacre jihadiste dans le Nord du Burkina Faso SILGADJI Une attaque jihadiste de grande ampleur contre le village de Silgadji a fait de nombreux morts samedi au Burkina Faso, dans la province du Soum (Nord), ont indiqué hier des sources concordantes sécuritaires et locales. « Il y a eu une attaque dans le village de Silgadji. Le bilan est difficile à établir car ce sont des chiffres avancés par des personnes ayant fui la localité. On parle de 10 à 30 morts », a affirmé une source sécuritaire, sous couvert de l’anonymat. « Les éléments de sécurité tentent de se rendre sur les lieux mais les accès au village ont vraisemblablement été piégés avec des mines artisanales donc il faut procéder avec prudence », a précisé cette source. Des habitants de Silgadji ont fui leur commune et sont arrivés dimanche à Bourzanga (nord), selon un habitant de cette localité. AFP/Seyllou Les concours de la Loterie Nationale sont interdits aux mineurs d’âge -18 Renseignements  : 03/216 46 84 - info@mconcept.be - Participation possible jusqu’au 29/02/20 à 23h59 - Coût de participation  : par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu  : 1,00 EUR, participation complète par SMS  : 4,00 EUR - Participation interdite aux mineurs d’âge - Les prix ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Les coordonnées fournies par les participants sont enregistrées dans une base de données de MConcept sp et sont destinées à l’organisation et au traitement de ce concours. Les participants ont le droit de consulter, corriger et/ou effacer leurs données. Ces concours sont organisés par MConcept sp, n°d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei90 n°12B, 2018 Anvers. Total épinglé en justice Un collectif de plusieurs villes et ONG a annoncé hier avoir assigné Total en justice pour lui demander d’« agir de manière préventive » contre le réchauffement climatique. Plusieurs élus locaux, dont les maires de Nanterre et d’Arcueil, ont pris la parole pour « demander des comptes à Total ». Il s’agit du premier contentieux climatique contre une entreprise française. DES EXÉCUTIONS SOMMAIRES « Selon les habitants qui sont arrivés, les attaques ont eu lieu depuis samedi. Les terroristes ont encerclé les populations au marché du village, avant de les séparer en deux groupes. Les hommes ont été exécutés et les femmes sommées de quitter le village », a déclaré par téléphone un témoin. « Selon eux, les terroristes ne sont pas partis. Les groupes armés sont toujours dans les environs de Silgadji et Naguèré. Lundi, ils étaient encore dans Silgadji et ses environs où ils ont vandalisé des installations téléphoniques », poursuit cette source locale. « Il est difficile de donner un chiffre mais il y aurait près Affrontements meurtriers en Centrafrique de cinquante morts selon les témoignages », a-t-il ajouté. UNE SITUATION QUI DURE Le Burkina Faso, frontalier du Mali et du Niger, est confronté à des attaques jihadistes qui ont fait près de 800 morts et près de 600.000 déplacés ou réfugiés depuis 2015. Souséquipées et mal entraînées, les forces de l’ordre n’arrivent pas à enrayer la spirale de violences malgré l’aide de forces étrangères notamment de la France, présente avec 4.500 hommes dans le cadre de l’opération antijihadste Barkhane dans le Sahel. Selon l’Onu, les attaques jihadistes au Mali, au Niger et au Burkina ont fait 4.000 morts en 2019. ◀ AFP/A. Huguet BRIA Les affrontements intercommunautaires du weekend dernier entre miliciens pour le contrôle de ville de Bria, dans l’est de la Centrafrique, ont fait des dizaines de morts, ont indiqué hier le préfet de région et la Croix rouge. « Il y a une cinquantaine de morts. Certains corps ont été directement enterrés par les familles, donc il est difficile de donner un chiffre précis », a déclaré hier le préfet de la Haute Kotto, Evariste Binguinidji, présent sur place. Médecins Sans Frontières a pour sa part indiqué qu’une vingtaine de blessés avaient été transportés à l’hôpital de Bria où opère l’organisation, et que deux d’entre eux étaient décédés des suites de leurs blessures. Divers groupes armés et milices d’autodéfense se disputent le contrôle de Bria, cité riche en diamants, depuis que la Séléka, coalition de groupes rebelles, a pris le contrôle de cette partie du pays en 2012. ◀
metrotime.be 1 MERCREDI 29/1/2020 NEWS Mi 7 Trump présente son plan de paix pour le Proche-Orient WASHINGTON Le président américain Donald Trump a évoqué une solution « réaliste à deux États » en dévoilant mardi son plan de paix pour le Proche-Orient, salué comme « historique » par Israël mais qui n’a que peu de chances d’aboutir tant il est rejeté d’avance, avec force, par les Palestiniens. Donald Trump a présenté une « solution réaliste à deux États » pour résoudre le conflit israélo-palestinien, qui conditionnerait toutefois la naissance d’un État palestinien au « rejet clair du terrorisme » et ferait de Jérusalem la « capitale indivisible d’Israël ». « Ma vision présente une occasion gagnant-gagnant pour les deux parties, une solution réaliste à deux États qui résoud le risque que représente un État palestinien pour la sécurité d’Israël », a-til dit à la Maison Blanche. AFP/S. Loeb A Le « futur État palestinien » ne verrait le jour que sous plusieurs « conditions », dont « le rejet clair du terrorisme ». Il pourrait avoir « une capitale palestinienne à Jérusalem- Est », a assuré le président des États-Unis. Les États-Unis sont en outre prêts à « reconnaître la souveraineté israélienne sur des territoires » occupés, dont il n’a pas précisé l’ampleur. Trump évoque une « chance historique » pour les Palestiniens d’obtenir un État indépendant Donald Trump a déclaré mardi que son plan pour résoudre le conflit israélo-palestinien permettait à Israël de « faire un grand pas vers la paix ». Les Palestiniens « méritent une vie meilleure », a aussi assuré le président des États-Unis aux côtés du Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou pour la présentation officielle de ce plan de 80 pages, « le plus détaillé » jamais mis au point. ◀ AFP/S. Loeb Un État interdit les motos-taxis au Nigeria LAGOS Le gouvernement local de l’État de Lagos, mégapole économique de 20 millions d’habitants connue pour ses embouteillages monstrueux, a annoncé une interdiction totale des motos-taxis et « keke » (tricycles à moteur). Ces deux moyens de transport sont utilisés par des millions de personnes, parmi les plus pauvres, et emploient des dizaines de milliers de jeunes non éduqués. Le nombre exorbitant d’accidents mortels sur les routes a conduit le gouvernement à prendre cette interdiction. « Le manque de respect du code de la route par les chauffeurs d’okada Nétanyahou retire sa demande d’immunité JERUSALEM Le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou, inculpé pour corruption dans trois affaires, a annoncé qu’il retirait sa demande d’immunité une heure à peine avant un vote du Parlement sur la question. M. Nétanyahou, qui joue sa survie politique lors des élections du 2 mars, a retiré sa demande depuis Washington a été présent le plan de paix américain pour le Moyen-Orient. Le Premier ministre, qui a rencontré lundi « son ami » le président américain Donald Trump, juge « historique » le projet américain, déjà rejeté par les Palestiniens ayant coupé tout AFP/L. Tato (taxis-motos) et de keke (pousse-pousse) a entraîné des pertes de vies inutiles », peut-on lire sur le compte officiel Twitter du gouvernement. Cette mesure radicale et sans annonce préalable devrait être appliquée dès le 1er février dans les principaux districts de la ville, cœur économique de l’Afrique de l’Ouest, ainsi que sur tous les grands axes et les ponts. Les transports en commun restent peu développés voire totalement inexistants dans de nombreux quartiers, malgré l’ouverture de quelques lignes de bus ces dernières années. Beaucoup de conducteurs de motostaxis ne respectent pas les règles mais de nombreuses applications téléphoniques ont vu le jour ces derniers mois, employant des mil- contact formel avec l’administration Trump après une série de décisions jugées favorables à l’Etat hébreu. Ce plan pourrait d’ailleurs être un précieux atout dans sa campagne pour les législatives de mars, d’autant que sa demande d’immunité avait été largement critiquée dans les médias et avait peu de chance d’aboutir car il ne dispose pas de majorité au Parlement, ce qui a d’ailleurs favorisé ce nouveau scrutin. « DES ALLÉGATIONS RIDICULES » « J’ai informé le président du Parlement que je retirais ma demande d’immunité. Plus tard, j’anéantirai les allégations ridicules formulées contre moi », a indiqué le CALAIS Les forces de l’ordre ont de nouveau démantelé hier, dans le calme, un campement de migrants de Calais, ont annoncé préfecture et associations. Au total « 145 personnes isolées, réparties dans 5 bus, ont été prises en charge » vers des centres d’accueil et d’hébergement et 22 autres « en situation irrégulière » ont été interpellées « en vue d’un placement en retenue administrative », selon la préfecture. « Cette opération, irrespectueuse des droits fondamentaux, coûteuse en argent public, sera sans surprise, inefficace. Elle contribuera uniquement à perpétuer ce cycle Premier ministre. « Mais pour l’instant, je ne laisserai pas mes adversaires politiques utiliser ceci pour troubler la démarche historique que je mène » à Washington. À la suite de l’annonce de M. Nétanyahou, le procureur général Avichai Mandelblit qui l’a inculpé en novembre pour corruption, abus de confiance et fraude dans trois affaires, a déclaré avoir remis l’acte d’accusation au tribunal de Jérusalem. Il avait demandé début janvier au Parlement (Knesset) de lui accorder une immunité au terme des prochaines législatives du 2 mars, misant sur sa victoire pour se protéger de la justice. Un camp de migrants démantelé à Calais AFP/D. Charlet insensé », critiquent des associations, qui voient régulièrement revenir sur place les migrants après ces démantèlements. ◀ ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :