Métro Belgique n°4164 28 jan 2020
Métro Belgique n°4164 28 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4164 de 28 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : Auschwitz, 75 ans après.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
mi 1 4 NEWS MARDI 28/1/2020 metrotime.be Belga/D. Waem BRUXELLES Alors qu’ils sont attendus aujourd’hui chez le Roi, les informateurs Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V), ont à nouveau réuni Paul Magnette et Bart De Wever dimanche après-midi. Les nombreuses réunions qui ont eu lieu sous la houlette des informateurs n’ont pas permis de rapprocher le PS et la N-VA, a martelé hier le président des socialistes francophones, Paul Magnette, à l’issue du bureau de son parti. « Si on veut faire un gouvernement sans le PS, et bien qu’on le fasse, mais que l’on ne demande pas au PS de mener une politique de droite. Nous voulons donner une réponse sociale aux défis qui se posent et non poursuivre la politique du gouvernement précédent qui a été largement sanctionnée par les électeurs », a-t-il ajouté. Le vice-président de la N-VA, Lorin Parys, a répété hier matin au micro de la VRT que les nationalistes flamands sont prêts à Daems à la tête de l’APCE Le sénateur libéral flamand Rik Daems (Open Vld) s’apprête à devenir président de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), seul candidat pour succéder à la Suissesse Liliane Maury Pasquier. Cette dernière a présidé l’assemblée durant deux années. L’élection du nouveau président a eu lieu hier midi à l’ouverture de la session d’hiver de l’assemblée à Strasbourg. Rik Daems siège depuis 2007 à l’APCE. Mariage compliqué entre PS et N-VA SALMVACANCES « s’attaquer aux pensions les plus basses », à condition que l’on sorte du « statu quo institutionnel » que connaît le pays. Le PS estime cependant, contrairement à ce que met en avant la N-VA, que les nationalistes flamands n’apportent toujours pas de réponse « sur les grandes questions sociales ». « J’ai l’impression que le PS ne veut pas d’un gouvernement avec une majorité en Flandre. Il préfère un gouvernement où il peut être le patron »  : c’est ainsi que Bart De Wever a résumé sa vision de la situation au niveau fédéral hier matin. Reste à savoir ce que décidera le Roi aujourd’hui, quelle personnalité il chargera d’une délicate mission à la suite du duo Bouchez-Coens. ◀ Ajoutez de vrais amis. 06 > 09 Février - Brussels expo Grâce à Metro, recevez une entrée gratuite pour le jeudi 6 ou le vendredi 7 ! Valable pour 2 personnes. Rendez-vous sur www.salondesvacances.eu/metro et introduisez le code ci-dessous pour recevoir votre ticket GRATUIT. Votre code unique METROXHOLIDAY Offre non cumulable avec d’autres actions ou promotions. www.salondesvacvances.eu Foto  : AdobeStock Belga/N. Lambert Belga/D. Waem PermaFungi atteint son objectif de crowdfunding AFP/A-C. Poujoulat BRUXELLES Menacé de disparaître, le producteur de champignons bruxellois PermaFungi a atteint son objectif de financement participatif de 25.000  € , première étape d’une réorganisation qui doit permettre à la coopérative ancrée dans l’économie sociale et circulaire de retrouver l’équilibre, a indiqué hier son administrateur délégué, Julien Jacquet. Depuis 2014, l’entreprise installée dans les caves de Tour & Taxis cultive des champignons sur du marc de café collecté à vélo dans une quarantaine de restaurants de la capitale. Chaque mois, elle produit environ une tonne de pleurotes en recyclant cinq tonnes de résidus de café, des déchets auparavant jetés. Ce modèle circulaire, PermaFungi l’a développé en misant sur l’insertion de personnes peu qualifiées. Déjà fragilisée par un changement de management l’année dernière, l’entreprise a perdu, pour 2020, un subside d’insertion socio-professionnelle qui représentait 20% de ses revenus. Sur dix équivalents temps plein fin 2018, elle n’en compte désormais plus que quatre. ◀ Le chômage en recul En décembre, le pays comptait 314.140 chômeurs complets indemnisés, soit 13.263 de moins qu’un an auparavant, indique l’Onem. Sur base annuelle, le chômage a reculé en Flandre et en Wallonie  : -6.384 unités en Flandre (124.181), -6.511 unités en Wallonie (128.358). Il est resté stable à Bruxelles (61.601, +1 unité). Le chômage des jeunes baisse dans les trois régions. EN BREF ▶ Face aux besoins criants de construction et de rénovation d’écoles en Wallonie et à Bruxelles, le ministre en charge des Bâtiments scolaires en Fédération Wallonie- Bruxelles, Frédéric Daerden (PS), a indiqué n’avoir « pas de tabou » à conclure des partenariats avec le secteur privé afin de rénover ou construire de nouvelles écoles. ▶ Dans un arrêt rendu le 14 janvier, la Cour de Cassation a déclaré que le procureur n’avait pas à prouver qu’un conducteur a effectivement utilisé un GSM pour pouvoir lui infliger une amende. Une décision qui confirme donc qu’il est interdit de tenir un GSM en main lorsqu’on conduit, même si on ne téléphone pas.
metrotime.be 1 MARDI 28/1/2020 NEWS mi 5 Trump sort son plan de paix WASHINGTON Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi qu’il dévoilerait probablement son plan de paix pour le Proche-Orient avant la visite de demain à Washington du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. « Nous le rendrons probablement public un peu avant », a déclaré Donald Trump à bord de l’avion présidentiel Air Force One. « C’est un excellent plan », a-t-il ajouté. « J’aimerais vraiment parvenir à un accord ». Interrogé sur d’éventuels contacts entre son administration et les Palestiniens, qui ont déjà jugé le texte mort-né, Donald Trump est resté évasif. « Nous leur avons parlé brièvement », a-t-il répondu, sans autres précisions. « Je suis certain qu’ils réagiront peut-être de manière négative au début, mais c’est en réalité très positif pour eux », a-t-il ajouté. L’Autorité palestinienne a réitéré son rejet du projet de paix de la Maison Blanche, mettant en avant le fait que Donald Trump avait reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël. Les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’État auquel ils L’EI menace Israël JÉRUSALEM Le groupe ultra-radical État islamique (EI) a affirmé hier, dans un message audio, vouloir lancer une « nouvelle phase » de son « jihad », en ciblant spécifiquement Israël. Cet appel est lancé alors que le président américain Donald Trump reçoit Benjamin Netanyahou avant de présenter un plan de paix régional jugé « historique » par Israël, mais rejeté par avance avec force par les Palestiniens. JÉRUSALEM DANS LE COLLIMATEUR Le nouveau chef de l’EI, Abou Ibrahim al-Hachemi al-Qourachi, est « déterminé » à entamer une « nouvelle phase qui n’est autre que de combattre les Juifs et de rendre ce qu’ils ont volé aux musulmans », a affirmé Abou Hamza El Qourachi dans ce message d’une durée de 37 minutes diffusé sur l’application Telegram. « Les yeux des soldats du califat, où qu’ils se trouvent, sont toujours rivés AFP/A. Gharabli sur Jérusalem », a ajouté le porte-parole de l’EI. « Dans les prochains jours, si Dieu le veut, vous verrez ce qui vous fera oublier les horreurs » du passé, a encore déclaré Abou Hamza El Qourachi, en allusion à une éventuelle attaque. DÉFAITE TERRITORIALE Avant sa défaite territoriale en mars 2019, l’organisation jihadiste avait administré un vaste « califat » autoproclamé à cheval sur la Syrie et l’Irak, qui a compté jusqu’à sept millions AFP/E. Dunand aspirent, mais Israël considère Jérusalem comme sa capitale « unifiée et indivisible ». Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a refusé au cours des derniers mois les invitations du président américain Donald Trump à discuter du plan de paix américain pour le Moyen- Orient, ont indiqué hier de hauts responsables palestiniens. Ce plan comprend, selon les Palestiniens l’annexion par Israël de la vallée du Jourdain, zone agricole et stratégique comptant pour environ 30% de la Cisjordanie occupée, et des colonies israéliennes en Cisjordanie, ainsi que la reconnaissance officielle de Jérusalem comme seule capitale d’Israël. « Il n’y aura pas de discussion avec les Américains tant qu’ils ne reconnaîtront pas la solution à deux États », soit un État palestinien viable aux côtés d’Israël, a indiqué l’un de ces responsables requérant l’anonymat. « HISTORIQUE » POUR ISRAËL De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a qualifié, samedi, d’« historique » le plan de paix pour le Moyen-Orient. « Une opportunité de la sorte n’arrive qu’une seule fois dans l’histoire et nous ne pouvons d’habitants. Sous l’effet d’opérations militaires combinées des forces syriennes et irakiennes soutenues par leurs alliés respectifs, ce vaste territoire s’est réduit comme peau de chagrin avant d’être rayé de la carte. Mais l’EI a préservé en Syrie et en Irak une présence non négligeable autour du fleuve de l’Euphrate et dans le désert attenant. Le groupe possède également plusieurs branches en Afrique et en Asie, qui mènent toujours des attaques meurtrières. ◀ Mise en demeure de l’État belge BRUXELLES Les avocats Abderrahim Lahlali et MohamedOzdemir mettent en demeure l’État belge car celui-ci n’a pas encore assuré le retour de dix enfants de combattants belges en Syrie, malgré une décision du juge des référés bruxellois. Le gouvernement belge est tenu depuis le 11 décembre dernier de fournir à ces dix enfants l’assistance consulaire et des documents administratifs, de voyage et d’identité en vue de leur rapatriement dans AFP/D. Souleiman un délai de six semaines. Le délai étant dépassé, les avocats demandent que l’État se soumette aux astreintes de 5.000  € par jour et par enfant fixées en cas de retard. ◀ L’administration communale de Berchem-Sainte-Agathe organisera prochainement un examen de recrutement pour la fonction suivante  : Directeur département des Affaires techniques (niv. A7) La description de fonction ainsi que les conditions de participation sont reprises sur notre site internet www.berchem.brussels Intéressé(e) ? Consultez notre site web www.berchem.brussels, rubrique « offres d’emploi » pour tout renseignement. L’appel aux candidats sera clôturé le vendredi 21 février 2020 et les candidatures tardives ne seront pas prises en considération. Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès du service GRH au 02 600 13 73 ou 02 464 04 27. pas la rater. J’ai bon espoir que nous sommes au seuil d’un moment historique pour notre État », a déclaré Benjamin Netanyahou à propos du projet américain. « Aujourd’hui, nous avons à la Maison Blanche, le plus grand ami qu’Israël ait jamais eu et donc la plus grande opportunité que nous ayons jamais eue », a ajouté le Premier ministre, qui a quitté ce weekend Israël pour des discussions à Washington. Le volet économique du plan américain, présenté en juin dernier, prévoit environ 50 milliards $ d’investissements internationaux dans les Territoires palestiniens et les pays arabes voisins sur dix ans. Mais les détails concrets du plan et son éventuel volet politique demeurent le sujet de spéculations. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :