Métro Belgique n°4163 27 jan 2020
Métro Belgique n°4163 27 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4163 de 27 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : Anderlecht sauve la face.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 NEWS LUNDI 27/1/2020 metrotime.be Le séisme en Turquie cause plus de 35 morts ISTANBUL Le puissant séisme qui a frappé vendredi l’est de la Turquie a fait au moins 35 morts, selon un bilan encore revu à la hausse hier par les autorités. Le précédent faisait état de 31 victimes. Plus de 1.600 personnes ont été blessées dans les provinces d’Elazig et de Malatya. La secousse s’est produite vendredi à 18h55 dans la province d’Elazig. Elle a été mesurée à une magnitude de 6,7 par l’institut américain USGS. Malgré des températures glaciales, les secouristes continuaient hier matin de fouiller les décombres à la recherche de survivants dans le centreville d’Elazig. AFP/B. Kilic HAPPY TIMES, C’EST LE MOMENT ! brusselsairlines.com 645 HABITATIONS ENDOMMAGÉES Selon l’agence gouvernementale des situations de catastrophe (AFAD), 45 personnes ont été retrouvées vivantes dans les décombres depuis vendredi. Près de 80 bâtiments se sont effondrés à Elazig et Malatya, et 645 habitations ont été gravement endommagées. Le nombre de personnes blessées dans ces provinces s’élève à 1.607, a encore indiqué l’agence. Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est rendu samedi dans les deux provinces sinistrées, affirmant que « les mesures nécessaires seraient prises immédiatement pour faire en sorte que personne ne reste sans logement ». ◀ Vol inaugural du long-courrier Boeing 777X EVERETT Le nouveau long courrier de Boeing, le 777X, a effectué samedi son premier vol inaugural durant près de quatre heures dans le nord-ouest des États-Unis. L’avion avait décollé vers 10h10 d’Everett, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Seattle, où il s’est posé vers 14h. Ce vol inaugural, avec seulement deux pilotes à bord, marque le début de toute une batterie de tests en vol devant mener à la certification de l’appareil, qui peut transporter de 384 à 426 passagers. Le 777X présente un carnet de commandes de 340 unités, livrées pour début 2021. Il est censé concurrencer l’A350 de l’avionneur européen Airbus. ◀ Un enrichissement illimité d’uranium TÉHÉRAN L’organisation atomique iranienne AEOI a déclaré samedi qu’elle serait en mesure d’enrichir l’uranium à n’importe quel niveau. « Une fois que la direction politique aura donné son feu vert, l’AEOI pourra enrichir l’uranium de manière illimitée », a déclaré samedi le vice-président de cette agence nucléaire, Ali Asghar Zarean. En outre, une nouvelle génération de centrifugeuses ne devrait pas CHANGEZ D'AIR 29  € ÀPD * brussels e airlines r AFP/Atomic Energy Organization of Iran tarder à voir le jour, et elles permettront d’accélérer le processus d’enrichissement de l’uranium. Ce dernier est nécessaire pour la construction d’armes nucléaires. ◀ *Conditions  : brusselsairlines.com - tarif aller simple.
metrotime.be 1 LUNDI 27/1/2020 NEWS MI 11 Le tourisme en Espagne devient rural MADRID Gîtes ruraux, randonnées, patrimoine médiéval… Le tourisme rural et vert prend de l’ampleur en Espagne. Le pays cherche à sortir de sa dépendance au tourisme balnéaire de masse concurrencé par d’autres destinations méditerranéennes. Il y a cinq ans, les visiteurs étrangers ne représentaient que 5% des touristes ayant logé dans un gîte rural en Espagne. Aujourd’hui, ils sont 20%, selon le ministère du Tourisme. « Il y a eu de bonnes choses de faites », se félicite le responsable du tourisme durable du ministère, Ricardo Blanco, lors du salon du tourisme Fitur de Madrid, l’un des plus grands au monde. En 2019, l’Espagne, deuxième destination touristique mondiale après la France, a battu un nouveau record d’affluence, avec près de 84 millions de touristes étrangers. Mais ses grandes stations balnéaires construites à partir des années 1960 ont vu leurs bénéfices reculer de 0,7%. Leurs clients d’Europe du Nord leur préfèrent de nouveau les destinations moins chères de Turquie, Tunisie et Égypte, de retour en grâce après quelques années marquées par la crainte d’attentats. SOL Y PLAYA En revanche, le tourisme étranger a connu une croissance « quasi à deux chiffres » dans les régions « vertes » de la côte nord et une bonne performance dans le centre, aride et dépeuplé mais doté d’un riche patrimoine médiéval, annonçait récemment l’organisation patronale du secteur touristique Exceltur. Celle=ci est partisane d’une réorientation du tourisme pour sortir de la dépendance au « sol y playa » (soleil et plage). Dans les Asturies (nord), aux paysages sauvages et préservés, les efforts « commencent à porter leurs fruits », estime la vice-ministre régionale du Tourisme Graciela Blanco. En dix ans, la proportion de touristes étrangers y est passée de 10 à 20% du total, atteignant le chiffre record de 400.000 visiteurs en 2019. Profitant du regain d’intérêt pour le Chemin de Compostelle, dont plusieurs itinéraires passent sur son territoire, la région a multiplié les actions de promotion de ses nombreux parcs naturels. Même phénomène en Galice, où le nombre de touristes étrangers a presque doublé en dix ans, avec une multiplication des offres de visites gastronomiques, routes des vins ou balades à cheval pour attirer les pèlerins de Compostelle. En Navarre, voisine du Pays Basque, les touristes sont aussi venus plus nombreux en 2019, passant plus de temps sur place et dépensant plus. Pour attirer les Américains, la région s’appuie sur l’icône littéraire Ernest Hemingway, à la fois amateur des fêtes taurines de Pampelune et de la pêche à la truite dans les Pyrénées, explique Ana Lizarraga, directrice marketing au gouvernement régional. DIFFICILE À VENDRE Malgré ces progrès, les régions de « l’intérieur restent Trois apppour faciliter la déconnexion BRUXELLES Pour aider les utilisateurs de smartphone à se rendre compte du temps passé à consulter leurs appareils, Google propose trois nouvelles applications expérimentales de choc. SCREEN STOPWATCH Screen Stopwatch est simplement un fond d’écran qui ressemble à un chronomètre. Les chiffres occupent toute la largeur et la longueur de l’écran. À chaque déverrouillage de l’appareil, le chronomètre se déclenche. ACTIVITY BUBBLES Tout comme Screen Stopwatch, Activity Bubbles est un fond d’écran numérique qui quantifie l’utilisation du téléphone à partir du nombre de déverrouillages. Le temps écoulé est représenté Ph. PeopleImages/IStock.com sous la forme de bulles qui s’accumulent au bas de l’écran. Plus les minutes passent, plus les bulles grossissent. ENVELOPE La dernière expérience s’appelle Envelope. L’utilisateur imprime une pochette à smartphone à partir d’un fichier PDF pour y enfermer son téléphone. Sur l’un des modèles est imprimé le pavé numérique de l’appareil, ainsi que les boutons de réception et de refus d’un appel. Le smartphone s’utilise alors uniquement comme simple téléphone. ◀ Ph. Perszing1982/ISTock.com Helsinki, la ville idéale pour élever des enfants HELSINKI La capitale finlandaise se classe en tête des meilleures destinations dans le monde pour avoir une famille, d’après une étude publiée par le Daily Mail, qui cite la plateforme de déménagement Movinga. Congé parental,qualité du système éducatif, santé, revenus, qualité de l’air, les activités disponibles pour les enfants… Au total, 16 critères ont été analysés par cette étude, afin de trouver les endroits sur Terre où il est le plus agréable d’avoir une famille. Pas moins de 150 destinations ont été scrutées. Souvent pointée comme un modèle de société, la Scandinavie tient une place prépondérante sur le podium. Helsinki, en Finlande, décroche la médaille d’or tandis qu’Oslo en Norvège obtient le bronze. Il faut en fait miser sur des pays où le thermomètre ne monte pas beaucoup pour espérer élever un Ph. Toshket/Istock.com très difficiles à vendre sur internet », regrette Cristina Brunet, propriétaire de chambres d’hôtes à Palencia dans la région de Castille-et-Léon, l’une des moins peuplées du pays. Les touristes en quête d’idées tapent les noms des régions qu’ils connaissent déjà, explique-t-elle, estimant que le gouvernement n’est pas assez présent dans les salons hors d’Espagne pour faire connaître l’intérieur. Aujourd’hui encore, « tout le monde connaît Marbella, Torremolinos, Benidorm, mais personne ne connaît le reste du pays », reconnaît Eduardo Gutierrez, de l’organisme public d’innovation touristique Segittur. En outre, les habitants des zones rurales qui voudraient lancer des projets touristiques se heurtent au manque de connexion internet et ont souvent du mal à obtenir des prêts, les banques ayant durci les conditions depuis la crise, souligne Maria Teresa Lopez, présidente de la Fédération des associations de femmes rurales (Fademur). enfant dans les meilleures conditions. Le Canada est placé en effet à la deuxième position grâce à la ville de Québec. La démonstration se poursuit dans le reste du palmarès, avec Copenhague au Danemark en 5 e place, Stockholm en Suède en 6e, Reykjavik en Islande en 7e, Calgary et Montréal au Canada respectivement en 8 e et 9 e et enfin Göteborg, en Suède, en 10e. ◀ ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :