Métro Belgique n°4161 23 jan 2020
Métro Belgique n°4161 23 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4161 de 23 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le bilan de l'épidémie s'alourdit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 CM NEWS JEUDI 23/1/2020 1 metrotime.be Le nouveau virus découvert en Chine pourrait muter PÉKIN Le nouveau virus de la famille du coronavirus détecté initialement dans la ville de Wuhan en Chine pourrait muter et se propager plus facilement, selon les autorités du pays qui ont confirmé hier un nouveau bilan de 17 morts et 444 cas. Le nouveau coronavirus qui frappe la Chine a fait 17 morts au total et plus de 400 cas ont été recensés à travers le pays, ont annoncé hier les autorités sanitaires. Ce virus, qui se transmet par les voies respiratoires, « pourrait muter et se propager plus facilement », a indiqué le vice-ministre de la commission nationale de la Santé, Li Bin. LE NOUVEL AN CHINOIS REDOUTÉ De nombreuses régions du pays sont touchées, y compris des mégapoles comme Shanghai et Pékin. Les autorités redoutent que le virus puisse se propager AFP/N. Celis à la faveur des longs congés du Nouvel an chinois, qui commencent demain, et donnent lieu chaque année à des centaines de millions de voyages en car, en train ou en avion dans l’ensemble du pays. Des mesures de prévention telles que ventilation et désinfection ont été annoncées dans les aéroports, les gares et les centres commerciaux. « URGENCE DE PORTÉE INTERNATIONALE » Alors que des cas ont été confirmés ailleurs en Asie et même aux États-Unis, un comité ad hoc de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réuni hier soir pour déterminer s’il convient de déclarer une « urgence de santé publique de portée internationale ». L’OMS n’a jusqu’ici utilisé ce terme que pour de rares cas d’épidémies nécessitant une réaction internationale vigoureuse, dont la grippe porcine H1N1 en 2009, le virus Zika en 2016 et la fièvre Ebola. ◀ La Corée du Nord se ferme aux touristes PYONGYANG La Corée du Nord s’apprête à « temporairement fermer sa frontière à tous les touristes étrangers par mesure de précaution face au coronavirus », a annoncé hier l’agence de voyages basée en Chine, Young Pioneer Tours, spécialisée dans les séjours en Corée du Nord. Elle a ajouté qu’elle ignorait les détails de cette mesure. Koryo Tours, numéro un des voyages au Nord pour les touristes occidentaux, a dit être « informé de ce que des mesures étaient envisagées », en précisant attendre de plus amples informations. Plusieurs pays ont renforcé les contrôles aux aéroports en L’Europe est prête à réagir face au coronavirus Belga/J. Dirkxx BRUXELLES Le nouveau coronavirus apparu en Chine en fin d’année n’a pas encore atteint notre région. Mais si cela se produit, l’Europe est prête à réagir, a indiqué hier le professeur Herman Goossens (photo) de l’UAnvers, qui coordonne le comité Outbreak de la plateforme européenne de préparation aux épidémies émergentes, PREPARE. AFP/E. Jones raison de cette épidémie repérée en décembre dans la ville chinoise de Wuhan et qui s’est propagé ailleurs en Asie et jusqu’aux États-Unis. Le bilan du nouveau coronavirus, qui est de la même famille que le syndrome respiratoire aigu sévère (Sras) qui avait fait 774 morts en 2002-2003, s’est encore alourdi hier en Chine, où les autorités ont fait état de neuf morts et averti que le virus pourrait « muter » et se propager plus facilement. La très grande majorité des touristes étrangers en Corée du Nord arrivent de Chine, et leur nombre a augmenté l’année passée en raison d’un réchauffement des relations entre les deux voisins. Un afflux de visiteurs qui est pour le Nord une précieuse source de devises étrangères. ◀ L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a été informée le 31 décembre dernier d’un certain nombre de cas de pneumonie d’origine inconnue en Chine. Il s’agit d’un nouveau virus de la famille du coronavirus qui pourrait muter et se propager plus facilement (voir ci-contre), selon les responsables chinois. Le nouveau virus qui se transmet par voie respiratoire a, entretemps, également touché la Thaïlande, le Japon et la Corée du Sud. « UNE RÉPONSE RAPIDE » Selon le professeur Goossens, des cas de ce nouveau coronavirus pourraient se déclarer en Europe après le nouvel an chinois, mais aucune région n’est aussi bien préparée que le Vieux Continent. « L’Europe dispose des structures et des ressources nécessaires pour se préparer à faire face à une pandémie. Je n’ai jamais vu une réponse et une coopération aussi rapides que dans le cas de l’épidémie du coronavirus », souligne-t-il. De son côté, le porte-parole du SPF Santé publique, Jan Eyckmans a indiqué qu’en Belgique, il n’y a pas lieu de s’alarmer. Il explique qu’en Belgique, les recommandations de l’OMS sont suivies. Le groupe d’évaluation des SYDNEY Des analyses ont permis d’établir qu’un homme placé à l’isolement à son domicile de Brisbane, dans l’est de l’Australie, n’était en fait pas porteur du nouveau virus chinois. Le cas de cet homme était considéré comme suspect car il présentait des difficultés respiratoires, alors qu’il était récemment rentré de Wuhan, la ville du centre de la Chine considérée comme le foyer de l’épidémie. Un porte-parole des autorités sanitaires de l’État du Queensland a indiqué que les analyses avaient établi qu’il n’était pas porteur du nouveau coronavirus. Celui-ci suscite l’inquiétude de par le monde car il est de la même famille risques, une équipe d’experts belges dirigée par l’Institut scientifique de santé publique Sciensano, enverra cette semaine des informations supplémentaires aux hôpitaux et aux médecins. De cette façon, ils sauront identifier le coronavirus et savoir de quelle façon le traiter. Si un cas se présente, l’hôpital Saint-Pierre de Bruxelles est le centre de référence pour l’accueil et le traitement de patients en toute sécurité. Les cliniques de voyage informent activement les voyageurs sur le virus et les conseils aux voyageurs pour la Chine sont tenus à jour. Actuellement, le SPF Affaires étrangères recommande aux personnes se rendant à Wuhan d’éviter les marchés aux animaux, les animaux vivants et morts, la consommation de viande crue et le contact avec les personnes malades. ◀ L’Australien isolé n’est pas atteint du virus AFP/H. Retamal que le Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) qui, en 2002- 2003, avait fait 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong, selon l’OMS. ◀
metrotime.be JEUDI 23/1/2020 NEWS 5 Trump veut élargir son programme d’interdiction DAVOS Le président américain Donald Trump a annoncé hier que son administration s’apprêtait à ajouter « quelques pays » à sa liste controversée d’États dont les ressortissants sont interdits de voyage ou soumis à d’importantes restrictions pour entrer aux États-Unis. « Nous ajoutons quelques pays à cette liste. Nous devons rester en sécurité. Notre pays doit être en sécurité », a- t-il martelé à Davos en marge du Forum économique mondial, précisant que les noms de ces pays seront annoncés « très prochainement ». EPA/D. Maung SEPT ÉTATS DE PLUS Le Wall Street Journal a rapporté plus tôt hier que l’administration Trump prévoyait d’ajouter sept états africains et asiatiques, dont le Nigeria, la nation la plus peuplée d’Afrique. Les autres pays dans le viseur de Washington seraient le Bélarus, l’Érythrée, le Kirghizistan, la Birmanie, le Soudan et la Tanzanie, a précisé le quotidien. Un premier ensemble d’interdictions de voyage ou de restrictions d’entrée aux États-Unis avait été dévoilé peu après l’entrée en fonction du président Trump en janvier 2017, visant principalement des pays musulmans. La mesure avait provoqué de très vives critiques aux États- Unis, comme au sein de la communauté internationale. Trump ordonne à Apple d’aider la police DAVOS Le président américain Donald Trump a enjoint hier Apple d’« aider » la police à accéder aux données chiffrées de ses téléphones si nécessaire, relançant un conflit récurrent entre son administration et le géant de la tech. « Apple doit nous aider. J’y tiens fortement. Ils ont les clés pour accéder à tant de criminels », a-t-il dit dans une interview à Davos (Suisse) avec CNBC. À l’origine de ce différend, l’attaque en décembre de la base aéronavale de Pensacola, en Floride. Trois marins avaient été tués par un aviateur saoudien en formation « motivé par l’idéologie djihadiste », selon le ministre américain de la Justice Bill Barr. Le gouvernement américain réclame depuis l’accès aux deux iPhones du tireur que les enquêteurs ne parviennent pas à débloquer. Une DPA/F. Gutierrez bataille similaire avait déjà eu lieu en 2015 entre Apple et le ministère de la Justice après la tuerie de San Bernardino (Californie) qui avait fait 14 morts. Apple avait refusé d’aider la police à accéder au contenu crypté du téléphone d’un des auteurs de l’attentat. Le bras de fer s’était achevé en 2016, lorsque le gouvernement avait dépensé, selon la presse, un million de dollars ◀ Le marché de l’automobile en baisse pour 2020 Belga/B. Doppagne BRUXELLES Le marché automobile européen devrait baisser de 2% en 2020, après six années consécutives de croissance, s’inquiètent les constructeurs qui en ont appelé hier aux pouvoirs publics pour faciliter la transition vers des transports « neutres en carbone ». pour qu’une société tierce développe un outil capable de contourner le cryptage. Cette passe d’armes s’inscrit dans un débat technologique et politique de fond qui dépasse Apple et même les États-Unis, entre les partisans d’une protection absolue de la propriété privée et ceux qui y voient un obstacle dans des enquêtes criminelles. ◀ L’Association des constructeurs automobiles européens (ACEA) « prévoit que les ventes de voitures particulières vont baisser de 2% en 2020 dans l’UE », soit « le premier recul en sept ans ». Après des années fastes, les groupes automobiles s’inquiètent de devoir affronter des investissements importants et nécessaires pour l’électrification de leurs gammes, au moment où le marché se retourne. Ils demandent aux dirigeants politiques de créer des conditions favorables pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des véhicules tout en préservant la compétitivité du secteur. LE 100% ÉLECTRIQUE N’EST PAS AU POINT En clair, les constructeurs souhaitent éviter une marche forcée vers le véhicule 100% électrique. Ils se battent également contre une diabolisation des motorisations diesel, dont les L’administration communale de Berchem-Sainte-Agathe organisera prochainement un examen de recrutement pour la fonction suivante  : Directeur département des Affaires techniques (niv. A7) La description de fonction ainsi que les conditions de participation sont reprises sur notre site internet www.berchem.brussels Intéressé(e) ? Consultez notre site web www.berchem.brussels, rubrique « offres d’emploi » pour tout renseignement. L’appel aux candidats sera clôturé le vendredi 21 février 2020 et les candidatures tardives ne seront pas prises en considération. Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès du service GRH au 02 600 13 73 ou 02 464 04 27. émissions de CO2 restent inférieures à leurs équivalents essence. Néanmoins, pour favoriser la diffusion des véhicules électrifiés (100% électriques ou hybrides rechargeables essence/électrique) ils demandent aux gouvernements « qu’un réseau dense de points de recharge soit déployé à travers l’Europe de façon urgente ». Jugeant encore élevés les prix des véhicules électrifiés, l’ACEA demande aussi « des politiques d’incitation » pour les automobilistes « afin de s’assurer que les prix plus élevés ne freinent pas le renouvellement du parc automobile ». ◀ La future usine Tesla parsemée d’engins explosifs BERLIN Une partie du site de la future usine allemande de Tesla est parsemée d’engins explosifs, ont indiqué hier des responsables du Land de Brandebourg, où s’implantera la « méga usine » Tesla. Environ 85 kilos de munitions ont déjà été découverts sur la parcelle de 60 hectares du site de Gruenheide, au sud-est de Berlin. Environ 220 cratères de bombe y seraient localisés. Les autorités pensent qu’il y a encore de nombreuses bombes américaines de la Seconde Guerre mondiale dans la zone. À partir de l’été 2021, Tesla prévoit de construire 150.000 Model 3 et Y annuellement, avec l’espoir d’en fabriquer 500.000 par an à terme. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :