Métro Belgique n°4157 17 jan 2020
Métro Belgique n°4157 17 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4157 de 17 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : des pins uniques sauvés du brasier australien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS VENDREDI 17/1/2020 metrotime.be La Belgique en retard dans la digitalisation BRUXELLES La Belgique occupe la 24 e place du classement de l’avancement numérique. Elle se situe loin derrière plusieurs voisins européens, selon le rapport « 2019 Global Digital Readiness Index » établi par l’entreprise technologique Cisco. La Belgique peine à atteindre le niveau de ses pays voisins dans le domaine de la digitalisation. Elle ne figure, en effet, qu’à la 24 e place de l’avancement numérique, selon le rapport « 2019 Global Digital Readiness Index ». L’étude calcule l’avancement numérique de 141 pays dans le monde et identifie des pistes afin de développer un environnement propice au numérique. Le classement est établi selon les besoins élémentaires, le capital humain, l’environnement des start-up, les infrastructures technologiques ou encore l’appropriation technologique. La première place est occupée par Singapour, qui devance le Grand-Duché de Luxembourg et les États- Unis. Dix pays européens se classent par ailleurs dans le top 15 mondial, notamment le Danemark, la Suisse, les Pays-Bas, la Suède, le Royaume-Uni et l’Allemagne. IMPORTANCE DU CAPITAL HUMAIN La Belgique doit intensifier ses efforts dans les infrastructures et l’appropriation msumu'll Cour constitUtiondlek lieleiqi%memiem Belga / J. Hamers technologiques, « des indicateurs forts de l’avancement numérique d’un pays », commente Arnaud Spirlet, general manager de Cisco Belgique et Luxembourg. « Forts d’un soutien ciblé et d’un programme de reconversion numérique à l’échelon national, nous aiderons nos petites et moyennes entreprises Crainte d’une guerre nucléaire chez les millenials GENEVE Quelque 54 % des millenials (génération née entre 1980 et la fin des années 1990) sont convaincus qu’une attaque nucléaire se produira au cours de la décennie, selon une enquête du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Toutefois, 84 % des personnes interrogées considèrent que l’utilisation d’armes nucléaires n’est en aucun cas acceptable, et 54 % pensent que ces armes devraient être interdites. Dans cette enquête commandée par le CICR, 16.000 millenials de 16 pays différents (dont la moitié en situation de conflit) exposent leur point Souci constitutionnel dans le décret gouvernance BRUXELLES Le décret gouvernance wallon, adopté en 2018 sur les cendres du scandale Publifin, est « partiellement inconstitutionnel », peut-on lire dans l’arrêt rendu hier par la Cour constitutionnelle. Cette dernière avait été saisie par l’assureur liégeois Intégrale et par la Socofe qui s’était toutefois désistée en cours de procédure. Selon la Cour, le décret gouvernance « empiète sur la compétence du législateur fédéral en matière de contrôle des entreprises d’assurance, en soumettant ces entreprises à divers contrôles (avis conforme, tutelle, possibilité de désigner un commissaire spécial) lorsqu’une intercommunale ou une de ses filiales détient dans ces entreprises une Belga / N. Maeterlinck participation de plus de 50 % ». Par ailleurs, « en retenant un double critère alternatif pour désigner les sociétés soumises à sa réglementation, le décret comporte un empiétement territorial de compétences », ajoute-t-elle. ◀ de vue sur les guerres et le droit international humanitaire. « Pour les membres de la génération Y, le risque qu’une guerre dévastatrice ait lieu de leur vivant est réel », constate le président du CICR, Peter Maurer, dans le rapport de synthèse de l’enquête. ◀ BRUXELLES Plusieurs partis ont affirmé hier s’opposer « fermement » au projet de fermeture de 17 maternités. Cette piste est proposée par le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE). Le KCE recommande de fermer 17 petites maternités car elles ne seraient pas assez efficientes. Ce projet a notamment été soutenu par la ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block (Open Vld). Mais si cette réforme voit le jour, une maternité sur quatre fermera ses portes en Wallonie. Cela aura de lourdes conséquences tant sur les autres hôpitaux que sur les à s’engager plus rapidement sur la voie du numérique. » Pour lui, « le capital humain est essentiel à toutes les étapes de l’avancement numérique pour bénéficier d’une main-d’œuvre capable d’utiliser les technologies et de développer de nouvelles compétences dans les domaines émergents. » ◀ Belga / S. MIgnon futures mamans, pointe le groupe PS à la Chambre. « La proposition de la ministre de la Santé de diminuer le nombre de maternités et donc d’augmenter le nombre d’accouchements par hôpitaux L’application itsme disponible à l’étranger Belga / S. Gremmelprez BRUXELLES Les utilisateurs belges de l’application itsme pourront désormais s’identifier auprès de services publics des autres États membres de l’Union européenne (UE), ont annoncé hier ses responsables. L’application a obtenu la notification de l’Europe le mois dernier. Itsme, intégrée au service fédéral d’authentification, compte quelque 1,5 million d’utilisateurs belges. Chaque mois, près de 5 millions de transactions se font avec l’application. ◀ La stratégie GO4Brussels 2030 actée BRUXELLES Le gouvernement bruxellois au grand complet, et les partenaires sociaux de la Région capitale ont signé l’acte fondateur de la Stratégie GO4Brussels 2030. Celle-ci est destinée à baliser la route à suivre vers la transition économique sociale et environnementale visée par la majorité régionale. ◀ Belga / T. Roge Bronca contre l’idée de fermer 17 maternités nous semble surtout répondre à des objectifs budgétaires, au détriment du bien-être des enfants et des mamans », a renchéri Ecolo. CD&V, cdH et PTB s’opposent également à cette idée. ◀
metrotime.be VENDREDI 17/1/2020 NEWS 5 Découverte d’une fosse commune au Panama AFP / M. Valenzuela NGÄBE BUGLÉ Les autorités du Panama ont découvert une fosse commune dans une localité indigène où, quelques heures auparavant, une quinzaine de personnes séquestrées par une secte religieuse avaient été secourues. Le directeur général de la police, Alexis Muñoz, n’a toutefois pas confirmé la présence de corps à l’intérieur de la fosse. Selon la chaîne TVN, elle renferme sept cadavres, dont ceux de six mineurs, une information confirmée officieusement par le parquet. L’opération menée par la police et le parquet a permis d’arrêter dix membres de la secte, appelée La Nueva Luz de Dios (La Nouvelle lumière de Dieu). Ce groupe aurait fait preuve de violence tout en pratiquant des exorcismes. ◀ Coup de pression de Washington sur l’UE WASHINGTON Les États- Unis ont menacé d’imposer des droits de douane sur les automobiles européennes pour pousser les Européens à déclencher une procédure contre l’Iran pour violation de l’accord sur le nucléaire, a révélé la ministre allemande de la Défense. Ce pacte, passé entre la République islamique et le groupe 5+1 (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne), menace de voler en éclats depuis que Donald Trump l’a dénoncé en 2018, avant de rétablir des sanctions économiques punitives contre Téhéran. En riposte, l’Iran s’est affranchi depuis mai de bon nombre de points clés de ce pacte. ◀ La garde à vue de Murielle Bolle en 1984 annulée PARIS La cour d’appel de Paris a annulé hier la garde à vue de Murielle Bolle en 1984. Il s’agit d’un nouveau rebondissement dans l’enquête sur la mort de Grégory Villemin dans les Vosges. La justice a décidé hier d’annuler la garde à vue de Murielle Bolle en 1984 dans l’affaire Grégory. La chambre de l’instruction de la cour d’appel n’a en revanche pas annulé les déclarations que l’adolescente, alors âgée de 15 ans, avait faites aux gendarmes avant le début officiel de cette garde à vue, ni son interrogatoire devant le juge Jean-Michel Lambert quelques jours plus tard. Placée en garde à vue quelques jours après la mort de Grégory Villemin, retrouvé mort dans la Vologne le 16 octobre 1984 à l’âge de quatre ans, Murielle Bolle avait accusé son beau-frère, Bernard Laroche, d’avoir kidnappé le garçonnet en sa À VOS MARQUE S À VOS MARQUES Purifying Micellar shampoing doux 400 ml 4,15 € (10,38 €/L) Nivea tout l’assortiment -25 %* OU sur 2 produits présence. L’adolescente avait ensuite répété ses propos devant le juge d’instruction, avant de se rétracter en dénonçant la pression des gendarmes. Elle n’a depuis cessé de clamer l’innocence de Bernard Laroche, abattu par le père du « petit Grégory », Jean-Marie Villemin, en 1985. DES DISPOSITIONS INCONSTITUTIONNELLES En février, la Cour de cassation avait ouvert la voie à cette annulation, estimant que la garde à vue de l’adolescente avait été effectuée en application de dispositions « inconstitutionnelles » de l’ordonnance de 1945 sur « l’enfance délinquante ». Valable jusqu'au 28/1/2020 inclus Nombreuses réductions sur de grandes marques elle mit NIVEA -33, Pure Color Micellar shampoing doux 400 ml 5,39 € (13,48 €/L) 34 %* à partir de 3 produits COMBINEZ AU CHOIX Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse * + consignes. Valable jusqu’au 28/1/2020 inclus. Chaque réduction mentionnée est attribuée 1 x par ticket de caisse. Non cumulable. Voir conditions par produit participant en magasin ou sur colruyt.be qUA AFP Valable jusqu’au 28/1/2020 inclus « Globalement, nous sommes satisfaits de la décision qui a été rendue », a déclaré M e Jean-Paul Teissonnière, avocat de Murielle Bolle. « L’important pour Jean-Marie et Christine Villemin, c’est que l’enquête puisse se poursuivre », a réagi de son côté l’avocat des parents de Grégory Villemin, M e François Saint-Pierre. ◀ Nombreuses réductions sur de grandes marques Finish tout l’assortiment -25 %* OU à partir de 2 emballages -40 %* à partir de 4 emballages COMBINEZ AU CHOIX Quantum 64 pièces 19,99 € (0,31 €/pièce) Pas encore ? Téléchargez l’app ou demandez votre carte en magasin et profitez immédiatement de vos réductions. , • . 114.1 • Leffe tout l’assortiment Avec -25 %* Brune 6,5 % vol 8 x 33 cl 8,59 * € (3,25 €/L) à partir de 2 emballages COMBINEZ AU CHOIX Iii colruyt 'Mineurs prix



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :