Métro Belgique n°4156 16 jan 2020
Métro Belgique n°4156 16 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4156 de 16 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : Kim Clijsters est de retour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 NEWS JEUDI 16/1/2020 metrotime.be La loi belge contre la vie privée LUXEMBOURG Nouveau revers en vue pour la législation belge de 2016 sur la vie privée et les communications électroniques  : l’avocat général à la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a estimé hier qu’elle était incompatible avec la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. La loi du 29 mai 2016, qui réglemente la collecte et la conservation de données par les fournisseurs de réseaux et de services électroniques, remplaçait déjà une loi précédente qui avait été annulée par la Cour constitutionnelle en raison de son incompatibilité avec la protection de la vie privée. Elle détermine notamment dans quels cas les opérateurs et fournisseurs doivent conserver et donner aux autorités de l’État accès à des données personnelles, dans le cadre de la lutte contre diverses formes de criminalité. BrusselsMotorShow AUTO MOTO MOBILITY 10 > 19 01 2020 E-TICKETS > autosalon.be Heures d’ouverture  : tous les jours de 10h30 à 19h00 Nocturnes  : vendredi 10/01, lundi 13/01 et vendredi 17/01 de 10h30 à 22h00 B-Excursion  : Train + Métro + Entrée Salon. Infos sur sncb.be/salonauto You aies #WE ARE MOBILITLe AFP/J. Thys CONTRAIRE AU RESPECT DE LA VIE PRIVÉE Or, des associations comme Avocats.be (l’ordre des barreaux francophones et germanophone), la Ligue des droits humains, une association défendant comptables et contribuables (Académie fiscale), etc., considèrent que la législation va trop loin  : elle porterait atteinte au secret professionnel des avocats, permettrait d’identifier des clients de professionnels comptables et fiscaux ou, plus généralement, serait contraire au respect de la vie privée et à d’autres libertés fondamentales. Ces associations ont demandé à la Cour constitutionnelle d’annuler la loi, mais la haute juridiction belge a requis l’avis de la Justice européenne. Avant la décision de cette dernière, l’avocat général Manuel Campos Sánchez-Bordona était appelé à donner son avis. Il constate que la législation belge vise non seulement les cas soupçonnés de terrorisme et de criminalité grave, mais aussi la recherche d’autres délits. Il relève que même si l’accès aux données conservées est soumis à des garanties précisément réglementées, les opérateurs et fournisseurs se voient imposer, dans ce cas également, une obligation « générale et indifférenciée, qui s’applique de manière permanente et continue » de conserver les données de trafic et de localisation, « ce qui est incompatible avec la Charte ». EN BREF ▶ La balance commerciale de la Belgique s’est établie à 2,3 milliards € en octobre 2019, en hausse par rapport au niveau d’1,2 milliard € d’octobre 2018, a annoncé hier la Banque nationale de Belgique (BNB). Dans le détail, les exportations totales de la Belgique sont restées quasiment stables en octobre 2019 par rapport à octobre 2018, à 35,5 milliards € (-0,2%), alors que les importations totales ont cédé 3,4%, à 33,2 milliards € . ▶ Les syndicats des gardiens de prison menacent d’actions, pour l’heure indéfinies, si le ministre de la Justice Koen Geens persiste la semaine prochaine avec ses projets concernant le service minimum. peE its11C- Eu£ROL-PljE4E°:IiE UN AVIS PROBABLEMENT SUIVI S’il reconnaît l’intérêt d’une obligation de conservation des données pour la sécurité nationale et la lutte contre la criminalité, il plaide en faveur d’une conservation « limitée et différenciée » ainsi que pour un accès limité à ces données. L’avis de l’avocat général ne lie pas la CJUE, mais cette dernière le suit régulièrement. Si la Justice européenne devait reconnaître l’incompatibilité de la loi belge avec le droit de l’Union et que la Cour constitutionnelle annulait des dispositions de la loi, les effets de cette dernière pourraient être maintenus le temps de la modifier. ◀ ▶ La fidélité des Belges envers leur employeur a progressé ces dix dernières années, selon une étude du prestataire de services RH Acerta publiée hier. L’ancienneté moyenne s’élève à près de dix ans et dix mois aujourd’hui contre dix ans et 1,5 mois en 2009. Le secteur financier affiche l’ancienneté moyenne la plus importante, avec 21 ans et neuf mois. ▶ Les journalistes Dominique Vellande et Yves Raisière, licenciés lors du conflit social l’an dernier à l’Avenir, ont décroché hier le prix du journalisme 2019 du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ils ont été récompensés pour un article collectif de la rédaction intitulé « Comment Stéphane Moreau et Pol Heyse ont sabordé l’Avenir », paru en février. Leur candidature avait été introduite par leurs anciens collègues, en signe de solidarité suite à leur licenciement. Le détecteur de mensonges encadré Belga/H. Vergult BRUXELLES La commission de la Justice de la Chambre a approuvé hier une proposition de loi de l’Open Vld qui trace un cadre légal à l’utilisation du polygraphe, un instrument plus connu sous le nom de détecteur de mensonges. Le polygraphe permet d’enregistrer simultanément plusieurs réactions physiologiques d’une personne à l’aide d’électrodes fixées sur son corps. Cet instrument pourra donc être utilisé moyennant le consentement de la personne concernée, qui peut mettre fin au test à tout moment et doit être en bonne condition physique et psychique. L’usage sera limité aux crimes et délits et seulement lorsque les autres moyens d’enquête n’ont pas permis de recueillir des éléments suffisamment probants. ◀ Une meilleure prise en charge des aînés Belga/H. Vergult NAMUR Le gouvernement wallon a dégagé 22 millions € au budget 2020 pour la transformation de 2.266 lits de maisons de repos en lits de maisons de repos et de soins. Ils seront répartis dans 141 établissements sur l’ensemble du territoire régional, a annoncé la ministre wallonne de l’Action sociale, Christie Morreale (PS). Cete mesure, qui améliorera la prise en charge des résidents sans augmentation de coût, impliquera notamment la présence obligatoire d’un infirmier de jour comme de nuit, celle d’un médecin coordinateur ou encore la mise à disposition de locaux destinés à la kinésithérapie et à l’ergothérapie. ◀
metrotime.be JEUDI 16/1/2020 NEWS 5 Le gouvernement Medvedev démissionne MOSCOU Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a présenté hier au président Vladimir Poutine la démission de son gouvernement. Une annonce surprise après un discours du chef de l’État annonçant une réforme de la Constitution. « Nous, en tant que gouvernement de la Fédération de Russie devons donner au président de notre pays les moyens de prendre toutes les mesures qui s’imposent. C’est pour cela que le gouvernement dans sa composition actuelle donne sa démission », a déclaré Dmitri Medvedev. Le président a remercié son Premier ministre sortant et ses ministres, leur demandant d’expédier les affaires courantes jusqu’à la nomination d’une nouvelle équipe. L’Allemagne investit dans la bioéconomie BERLIN Le gouvernement allemand a adopté hierun plan d’action sur la bioéconomie. Il sera doté de 3,6 milliards € sur cinq ans, avec comme objectif de valoriserdes ressources durables entrant dans des produits courants en remplacement d’énergies fossiles. Le budget alloué couvre la période de 2020 à 2024 et se répartit à raison de 2,5 milliards « L’ÉQUILIBRE DES POUVOIRS PERTURBÉ » Dmitri Medvedev, proche parmi les proches de Vladimir Poutine, a expliqué démissionner à la suite de la décision du président d’apporter des « changements fondamentaux à la Constitution » russe. Ces réformes modifient, selon lui, « l’équilibre des pouvoirs » exécutif, législatif et judiciaire. Vladimir Poutine a proposé hier une série de réformes de la Constitution russe devant renforcer les pouvoirs du Parlement, tout en préservant le caractère présidentiel € pour l’agriculture et un peu plus d’un milliard pour la recherche. La bioéconomie utilise notamment des plantes, micro-organismes et champignons, à partir desquels sont développés des produits chimiques, médicaments et autres matériaux entrant dans des biens de consommation, au lieu de les tirer du gaz ou du pétrole. ◀ READY TO THAI ? 1 PAYS D’INNOMBRABLES EXPÉRIENCES 6 SUPER DEALS ! Réservez avant le 15 février et profitez de 6 super deals offerts par Connections et ses partenaires hôteliers ! ** Valable pour tous les départs jusqu’au 31 octobre 2020. 37 travel shops connections.be Mobile Travel Agent Network Customer Service Center +32 (0)70 23 33 13 AFP/Sputnik/D. Astakhov du système politique qu’il pilote depuis 20 ans. La principale mesure annoncée vise à renforcer le rôle du Parlement dans la formation du gouvernement, lui donnant la prérogative d’élire le Premier ministre que le président sera alors « obligé de nommer ». à partir du JEUDI 16/01 jusqu’au SAMEDI 18/01 plein de viande pour pas cher ? ah-bah-oui ! pick & mix HACHÉ PORC/BŒUF FIN DU DUO POUTINE-MEDVEDEV Ces annonces pendant le discours annuel du président russe devant le Parlement et les élites politiques ont nourri les interrogations quant à son avenir après 2024, à l’issue de son mandat, alors qu’il n’a jamais mis en avant de successeur ni exprimé ses intentions. Dmitri Medvedev a occupé de 2008 à 2012 les fonctions de président russe, Vladimir Poutine ayant dû céder le Kremlin pour un mandat en raison de restrictions constitutionnelles, prenant à la place la tête du gouvernement. En 2012, les deux hommes ont échangé leur rôle. Vladimir Poutine a indiqué hier proposer à son fidèle collaborateur le poste de viceprésident du Conseil de sécurité russe, un organe que le chef de l’État préside. Dans la foulée, il a désigné comme nouveau Premier ministre le patron du fisc russe, Mikhaïl Michoustine, inconnu du grand public mais haut fonctionnaire efficace, selon le Kremlin. 2+1 * GRATUIT CORDONS BLEUS CHIPOLATAS POULET lidl a les marques propres les moins chères de belgique * Cordon bleus - 340 g - 9,97 EUR/kg - 3,39 € Haché porc/bœuf - 500 g - 7,18 EUR/kg - 3,59 € Chipolatas poulet - 500 g - 7,98 EUR/kg - 3,99 € Déduction à la caisse sous forme d‘une réduction de 33,33% à l‘achat de 3 produits. Jusqu’à épuisement du stock. Les stocks par magasin étant limités, il est possible que certains articles soient épuisés prématurément. Images sont indicatives. Sous réserve d’erreurs typographiques. É.R. LIDL Belgium, Guldensporenpark 90 blok J, 9820 Merelbeke. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :