Métro Belgique n°4153 13 jan 2020
Métro Belgique n°4153 13 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4153 de 13 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : l'ATP Cup pour la Serbie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 BELGODYSSÉE LUNDI 13/1/2020 metrotime.be « Nous voulons la force de traction des chevaux, pas du pétrole ! » Ph. D.R. PEPINGEN Il n’y a pas de tracteurs, mais des chevaux de trait dans les champs : c’est un brin nostalgique, pensez-vous ? Pas du tout ! De plus en plus de jeunes agriculteurs, dont Tijs Boelens, souhaitent en effet recourir à la force de traction des chevaux. Tijs a opté pour l’agro-écologie : une pratique agricole respectueuse de l’environnement. Pourquoi travailler la terre avec des chevaux de trait alors qu’on peut le faire avec des tracteurs ? C’est une pratique qui s’apparente à un retour en arrière, CE CONCOURS N’EST NI ORGANISÉ NI SPONSORISÉ PAR LA LOTERIE NATIONALE 25 BILLETS « WIN FOR LIFE » A GAGNER !. In., g. NEW WIN FOR LIFE 6026 ENVOYÉ/REÇU 1,00 EUR/SMS MT20w03 200113ZF-WFL mais pour Tijs Boelens ça ne l’est pas du tout. Depuis 2012, il gère son exploitation agricole, De Groentelaar, dans le Pajottenland. Quelques années plus tard, il rencontre des agriculteurs wallons qui utilisent des chevaux de trait dans leur ferme. « Dans un premier temps, j’étais plutôt sceptique. Pour moi, c’était de la naïveté et du folklore. Puis, j’ai entendu parler de jeunes agriculteurs qui attelaient des bineuses modernes à leurs chevaux. J’ai alors pris conscience que je voulais utiliser dans ma ferme la vraie force de traction des chevaux plutôt que RÉPONDEZ À LA QUESTION SUIVANTE  : Comment sont appelées les rides qui partent du coin de l’oeil ? o de recourir à encore davantage de tracteurs. » MOINS DE GASPILLAGE D’ÉNERGIE Il se lance dans l’aventure avec une poignée d’amis. Les jumelles Eva et Jade Fillet ont grandi parmi les chevaux de trait et Corentin Hannon possède une entreprise d’aménagement de jardin écologique, pour laquelle il recourt souvent à son cheval de trait, Sithor. C’est pour Tijs un réel soulagement de rencontrer des personnes partageant les mêmes idées  : « Si je n’avais pas eu des gens comme Corentin, Eva et Jade, qui ont tellement de connaissances en la matière, il aurait été illusoire d’essayer de convertir mon entreprise ». Bien que le travail avec des chevaux de trait soit un peu plus lent, il est nettement plus économe en énergie. « Pour une seule calorie de nourriture, notre agriculture consomme actuellement dix calories de carburant fossile. Ce qui signifie qu’en réalité l’agriculture ne produit plus d’énergie », explique Tijs. « La différence est énorme par rapport aux années 40 par exemple. À l’époque, une seule calorie de carburant fossile produisait environ deux calories A Les pattes d’oiseaux B Les pattes d’oie C Les nids d’oiseaux CONNAISSEZ-VOUS LA RÉPONSE ? Envoyez RIDE A, B ou C (ex.  : RIDE A) par SMS au 6026 ou composez le 0905 23 360 à partir d’un téléphone fixe et tentez votre chance de remporter 3.000  € par mois… à vie ! GAIN MINIMAL GARANTI DANS CHAQUE PAQUET Les concours de la Loterie Nationale sont interdits aux mineurs d’âge -18 Renseignements  : 03/216 46 84 - info@mconcept.be - Participation possible jusqu’au 31/01/20 à 23h59 - Coût de participation  : par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu  : 1,00 EUR, participation complète par SMS  : 4,00 EUR - Participation interdite aux mineurs d’âge - Les prix ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Les coordonnées fournies par les participants sont enregistrées dans une base de données de MConcept SPRL et sont destinées à l’organisation et au traitement de ce concours. Les participants ont le droit de consulter, corriger et/ou effacer leurs données. Ces concours sont organisés par MConcept sprl, n°d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei90 n°12B, 2018 Anvers. de nourriture. » De plus, un tracteur endommage le sol, ce qui est moins le cas avec un cheval. SE SEVRER DE LA DÉPENDANCE AU PÉTROLE Une nouvelle génération de fermiers remplace l’agriculture industrielle par le modèle agro-écologique  : un mode durable de production de nourriture. Remplacer le tracteur par le cheval de trait n’en est qu’un des aspects. Il est par exemple aussi important d’utiliser à 100% les eaux de pluie. Cette transition vers l’agro-écologie est selon Tijs d’une importance vitale. « Avec le changement climatique, nous n’avons en fait plus guère le luxe de faire ce qu’on peut encore pendant dix ans. » Les agriculteurs sont de plus en plus souvent confrontés à des sécheresses extrêmes et des récoltes ratées. L’agroécologie peut y apporter une réponse. Ce sont des choses très simples mais c’est encore trop peu connu, tant des autorités publiques et de la société civile que du consommateur. Avec davantage de soutien, les fermiers agro-écologiques pourraient réaliser tellement plus, car une agriculture durable demande des investissements. Mais cela doit aussi s’accompagner d’un changement de mentalité. Nous devons nous « sevrer » de notre « dépendance au pétrole », estime Tijs. « Je sais ce que nous pouvons faire. Je sais ce que nos ancêtres ont pu faire en tant que fermiers. Ils ont pu Qui suis-je ? BEIGODYSSEE La Belgodyssée est une initiative de la RTBF, de la VRT et du Fonds Prince Philippe, en partenariat avec Metro et les Éditions de l’Avenir, et avec le soutien de la Chancellerie du Premier Ministre. Ce concours de reportage annuel favorise la collaboration entre jeunes journalistes en devenir, issus des différentes communautés de notre pays, qui travaillent en duos bilingues. À l’occasion de l’édition de cette année, ils mettent en exergue des initiatives positives dans la lutte contre le changement climatique. En compagnie de son binôme, Charlotte Deprez est allée visiter un fermier qui a remplacé ses tracteurs par des chevaux. nourrir des villages entiers, des villes entières, alors qu’il n’y avait pas de pétrole. » Du point de vue économique, l’agriculture industrielle reste plus avantageuse selon Tijs, mais ce n’est pas un modèle viable. « Vouloir la force de traction des chevaux et pas du pétrole est une réponse à une société qui se trouve en fait déjà maintenant dans une crise extrêmement profonde. Car si vous avez besoin de pétrole, une ressource non renouvelable, pour produire de la nourriture, alors vous êtes en pleine crise ! » ◀ Nom  : Charlotte Deprez Âge  : 21 ans Études  : Master en Journalisme (VUB) Domicile  : Kuurne www.linkedin.com/in/charlotte-deprez- 41b8aa116
metrotime.be I LUNDI 13/1/2020 ON THE ROAD 9 VW GOLF 8 La référence remplace la référence C'est toujours un évènement majeur du petit monde automobile : VW lance la Golf de huitième génération qui, comme ses devancières, servira de référence à tout un segment. Voici les nouvelles normes qu'installe le mètre étalon des compactes. Comme à son habitude, la Golf ne cherche pas la révolution esthétique. Elle évolue juste ce qu'il faut pour que le changement de génération soit perceptible par le plus profane des profanes, tout en conservant son allure de référence rassurante, fonctionnelle et polyvalente. Même les dimensions de la Golf 8 sont presque celles de la Golf 7, l'habitabilité est donc identique et le coffre reste à 380 litres. Si l'enveloppe évolue peu, le contenu évolue beaucoup. La Golf 8 adopte ainsi une nouvelle planche de bord où plus rien ou presque n'est analogique. Le tableau de bord est un écran configurable, et la grande majorité des commandes sont désormais opérées par des boutons "virtuels" à effleurement. Et la Golf établit une norme : primo, tout ceci est en série, dès la version de base. Secundo, cet PRO Environnement digital facile à vivre Comportement rassurant Consos bien maîtrisées La référence CONTRA Boîte manuelle 6 un peu longue ? Évolutions techniques timides GPS perfectible Trop classique pour certains environnement digital reste simple à utiliser, clair, pratique, ergonomique. Pas besoin de s'y acclimater pendant une semaine, on est immédiatement en terrain conquis ! En série ou en option, la Golf reçoit aussi de nouveaux équipements, soit déjà vus ailleurs, comme les phares LED intelligents, la commande gestuelle pour le système multimédia, aux commandes vocales utilisant la technologie Amazon Alexa, au régulateur de vitesse prédictif qui utilise le GPS pour adapter automatiquement la vitesse à l'approche d'un rond-point par exemple, etc. PAS EXCEPTIONNELLE, MAIS IRRÉPROCHABLE Lancée durant le Salon de Bruxelles, la Golf sera dans un premier temps proposée avec 2 versions du 1.5 TSI (130 et 150ch) et 2 versions du 2.0 TDI (115 et 150ch). Mais il y a bien plus au programme : 1.0 TSI 95 ch, 2 versions GTI, 2 versions GTE hybrides rechargeables, une Golf R, une 1.5 TGI (gaz naturel), un diesel performant GTD et, surtout, des versions hybrides légères 48V nommées eTSI, basée sur le moteur 1.5 et déclinées en 110, 130 et 150ch. Par rapport à sa devancière, la Golf 8 a bien sûr bénéficié de nombreuses améliorations au niveau des suspensions et de la direction, ce qui doit profiter au confort et au dynamisme. Mais sincèrement, sur la route, elle ne met ni l'un ni l'autre particulièrement en avant. Et c'est parfait, car c'est précisément ce qu'on attend d'une Golf. Comme avant, mais en mieux, elle affiche un comportement d'une rigueur irréprochable, une tenue de route hyper rassurante dans les limites ont été un peu repoussées et quand elles sont atteintes, la voiture est prévenante. Ni super fun, ni follement luxuseuse, la Golf, c'est le "normal" élevé au rang d'art. À l'heure de rédiger ces lignes, toutes les consos et émissions WLTP ne sont pas encore connues, et les prix belges ne sont pas définis. On sait toutefois que VW évoque un prix de base inférieur à 20.000 € , et qu'une Golf Life (2e niveau) 1.5 TSI 130ch est facturée en Allemagne 27.500 € . Laurent Zilli VW GOLF 1.5 TSI 130CH EN BREF Moteur 4 cylindres, essence turbo, 1.498 cm 130 ch - 250 Nm Transmission aux roues avant Boite manuelle, 6 rapports L/l/h 4.284/1.789/1.456 mm Poids à viden.c. Volume du coffre 380 – 1.297 l Réservoirn.c. 0 à 100 km/h 9,2 sec. Vitesse maxi 214 km/h Conso mixte 5,3 l/100 km CO2 121 g/km Prix 27.510  €



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :