Métro Belgique n°4151 9 jan 2020
Métro Belgique n°4151 9 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4151 de 9 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Pape au cirque.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 FEELGOOD JEUDI 9/1/2020 metrotime.be 11 Les bons gestes pour éviter de tomber malade en hiver L’hiver arrive et, avec lui, ses petites maladies qui viennent pourrir notre quotidien. Heureusement, quelques gestes simples existent pour les éviter. SE LAVER LES MAINS Étape primordiale mais trop souvent oubliée, il est pourtant important de bien se laver les mains pour éviter les bactéries. D’après l’Institut National français de Prévention et d’Éducation pour la Santé, 80 % des bactéries se transmettraient d’ailleurs par les mains. Et selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le meilleur moyen de lutter contre ces dernières est bien de se laver les mains avec de l’eau et du savon. Un acte qui doit durer 30 secondes, avant de sécher ses mains à l’air libre ou grâce à un tissu propre. Pour éviter de transmettre ses bactéries, il est important de bien les laver avant de cuisiner, pour éviter de contaminer votre plat. Faites-le également en sortant d’une réunion, des toilettes, dans les transports en commun, et après vous être mouchés. ÉVITER DE SE TOUCHER LE VISAGE Les bactéries se transmettant le plus souvent par les mains, évitez un maximum de vous toucher le visage durant cette période. Même avec une bonne hygiène, vous n’arriverez pas à vous débarrasser totalement des germes qui se trouvent sur vos mains, notamment à cause de votre téléphone portable. Pour éviter d’y amener des bactéries, tout comme pour ne pas voir des boutons s’y développer, retirez donc vos mains de votre visage. LIMITER LES SORTIES/ CONTACTS AVEC LES PERSONNES MALADES L’astuce ultime pour ne pas tomber malade ? Ne pas sortir de chez soi ! Évitez autant que possible les lieux AFP / T. Schwarz Photo Unsplash bondés, qu’il s’agisse des cinémas, des centres commerciaux, ou des salles de concerts. Vous aurez moins de chance d’attraper quelque chose. Si ce n’est pas possible, notamment si vous empruntez les transports en commun, évitez de les prendre aux heures de pointes. De même, si vous comptiez aller voir votre meilleur.e ami.e et que vous apprenez que cette personne est malade, reportez tout simplement votre visite. Si vous décidez malgré tout de vous y rendre, bannissez les contacts physiques et ne partagez pas d’effets personnels. DÉSINFECTER CERTAINES SURFACES Ce point rejoint un peu les trois premiers. Les mains étant le principal vecteur de transmission des bactéries, il faut éviter au maximum de toucher les poignées de portes, notamment dans les lieux publics ou au travail. Au boulot justement, essayez plutôt d’ouvrir la porte en appuyant sur la poignée à l’aide de votre coude avant de pousser la porte, notamment aux toilettes. Chez vous, pensez à nettoyer les objets qui entrent souvent en contact avec les mains. On pense par exemple aux robinets, éviers, télécommandes, rampes d’escaliers et autres interrupteurs. AÉRER SON DOMICILE Même s’il fait très froid ou qu’il pleut, il est important d’aérer pendant au moins dix minutes (au matin et au soir) son domicile car les virus se transmettent notamment par l’air, sous formes de gouttelettes lorsque l’on tousse par exemple. Les microbes appréciant également tout particulièrement les espaces fermés, prenez donc le temps de purifier vos pièces en renouvelant l’air intérieur. SE FAIRE VACCINER Chaque année, le Conseil Supérieur de la Santé lance sa traditionnelle campagne de promotion pour le vaccin contre la grippe, une maladie souvent considérée comme banale mais qui peut engendrer de graves complications. Pour éviter tout problème, il est conseillé à certains groupes de population, plus fragiles, de faire ce vaccin : les femmes enceintes, les patients souffrant d’affection chronique, les personnes âgées de plus de 65 ans, celles travaillant dans le secteur de la santé ou encore les parents vivant sous le même toit qu’un enfant de moins de six mois. De plus, il est conseillé de vacciner toutes les personnes âgées entre 50 et 64 ans. Pour rappel, en se faisant vacciner contre la grippe, on se protège individuellement mais on évite aussi de transmettre la maladie autour de soi. N’oubliez pas de refaire votre vaccin tous les ans car la maladie évolue. BIEN DORMIR Pour lutter contre les agressions extérieures, essayez de vous reposer en maximum et de bien dormir. Le sommeil est en effet un des meilleurs alliés de notre système immunitaire. D’après une étude publiée en 2015, les personnes dormant moins de six heures par nuit auraient 4,2 fois plus de chance d’attraper un rhume que celles qui passent des nuits de minimum sept heures. Un risque qui augmente encore chez les personnes qui dorment moins de cinq heures par nuit. FAIRE DU SPORT Si vous pensiez utiliser l’excuse de l’hiver pour abandonner le sport, arrêtez tout de suite ! S’adonner à une activité physique en hiver est un excellent moyen de renforcer ses défenses immunitaires. Une étude britannique a notamment prouvé que les personnes qui pratiquent régulièrement une activité physique ont deux fois moins de chance de tomber malades. Et lorsque ces personnes tombent vraiment malades, la sévérité de leurs symptômes est bien moins forte (voir p. 11). Une bonne raison d’enfourcher ses baskets et de continuer de pratiquer son activité sportive favorite. (cd)
metrotime.be JEUDI 9/1/2020 FEELGOOD 13 Tenir ses bonnes résolutions, c’est possible Cela fait maintenant quelques jours que le Nouvel An est derrière nous et, avec lui, les bonnes résolutions (parfois lointaines) prises le 1er janvier. Heureusement, il existe plusieurs astuces pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés pour cette nouvelle année. NE PAS EN FAIRE DE TROP Se (re)mettre au sport, manger plus équilibré, adopter un mode de vie moins polluant, arrêter de fumer, tout simplement être une meilleure personne… Les idées de résolutions sont nombreuses et on a souvent tendance à tout vouloir améliorer d’un coup une fois les douze coups de minuit sonnés. Une démarche positive qui est intenable sur le long terme. Cela prend en effet déjà du temps de changer une de ses habitudes. Prenons l’exemple du sport. Le fait de pratiquer une activité physique régulière mobilise du temps et de l’énergie, encore plus quand c’est une nouveauté pour votre corps. Ce qui empiétera inévitablement sur le temps que vous pourriez consacrer à une autre activité. Essayez donc de vous fixer des objectifs qui sont accessibles, réalistes et mesurables. LES ÉCRIRE SUR PAPIER Si vous avez un coup de mou, n’hésitez pas à écrire sur papier vos résolutions et pourquoi vous avez décidé de les adopter. Affichez ensuite ce rappel à plusieurs endroits de votre maison, dans votre téléphone ou dans votre ordinateur, pour retrouver un peu de motivation les jours où cette dernière se fait la malle. ÊTRE PATIENT On dit souvent que Rome ne s’est pas faite en un jour, il en va de même pour tous vos petits changements de la vie quotidienne. Si vous vous êtes mis au régime en janvier, il est normal que les résultats ne soient pas visibles les premières semaines. Idem pour la pratique d’une activité sportive, vous n’allez pas courir un marathon du jour au lendemain. Tous ces processus prennent du temps, ce qui peut être extrêmement frustrant. C’est pourquoi vous devriez tenir une sorte de journal dans lequel vous notez votre progression. Planifiez également les objectifs que vous voulez atteindre, de manière à connaître plusieurs petites victoires sur le court terme. Au fil des semaines, quand vous aurez l’impression d’avoir atteint un plafond de verre, vous pourrez alors vous rendre compte des progrès que vous avez effectués depuis ce fameux 1 er janvier. SE RÉCOMPENSER Qui dit résolution ne dit pas forcément privation. Peu importe ce que vous avez décidé d’améliorer cette Ph. Unsplash année, n’hésitez pas à vous récompenser de temps en temps, que ce soit sous la forme d’un morceau de chocolat, ou de l’achat d’un vêtement. Se faire plaisir vous permettra en effet de tenir plus facilement vos objectifs et donnera une connotation positive à votre projet. FAIRE PARTIE D’UN GROUPE C’est un conseil régulièrement donné aux personnes qui essayent d’arrêter de fumer ou de boire de l’alcool. Il est souvent plus facile d’arrêter lorsque l’on fait partie d’un groupe. Il en va de même lorsqu’on essaye de tenir des résolutions. Tentez de trouver des personnes autour de vous qui ont le même objectif que vous. De cette manière, vous aurez quelqu’un qui comprendra ce que vous vivez et qui pourra vous rebooster le moral. Si vous vous lancez seul, parlez-en à vos amis ou à votre famille en leur expliquant les objectifs que vous souhaitez atteindre, afin qu’ils vous soutiennent dans votre démarche. NE PAS ABANDONNER Malgré ces conseils, il y aura toujours des moments où vous aurez envie d’abandonner et de tout laisser tomber. Pas de problème, il est normal d’avoir des moments de faiblesse. Ces moments ne doivent cependant pas devenir une excuse pour tout abonner, mais plutôt une expérience pour vous améliorer. Et si vous sentez que vous n’atteindrez pas vos objectifs, réévaluez-les. Peut-être que vous avez mis la barre trop haute, trop vite. Reculer pour mieux sauter n’est pas une preuve d’échec. (cd) Photo Unsplash



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :