Métro Belgique n°4151 9 jan 2020
Métro Belgique n°4151 9 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4151 de 9 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Pape au cirque.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS JEUDI 9/1/2020 i metrotime.be ~~ Belga / L. Dieffembacq L’institut Vias a interrogé 6.000 Belges sur leur comportement au volant durant le mois écoulé. Il ressort de cette enquête que près de 10 % des conducteurs ont lu un SMS ou d’autres nouvelles au volant au cours du mois précédent. En outre, 7 % ont reconnu avoir téléphoné sans kit mains libres alors qu’ils roulaient. Parmi les conducteurs fautifs, les 18-34 ans sont particulièrement concernés : un jeune sur six déclare avoir envoyé des messages lors d’un trajet en voiture et un sur cinq admet en avoir lu. Les conducteurs de 18 à 34 ans sont ainsi deux fois plus nombreux à reconnaître ces De Dexia au MR L’ancien CEO de Dexia et de D’Ieteren Axel Miller deviendra dès lundi chef de cabinet du MR et directeur du centre d’étude du parti, le Centre Jean Gol. « L’arrivée d’Axel Miller illustre les ambitions du mouvement libéral dans la recherche de solutions novatrices et sérieuses pour l’avenir de nos Régions et de notre pays », souligne le président du MR, Georges-Louis Bouchez. BRUXELLES En Belgique, 10 % des accidents de la circulation sont dus au moins en partie à la distraction au volant. Cela représente 4.000 accidents au cours desquels des personnes sont blessées ou tuées. Le principal mis en cause : le smartphone. comportements que les 35-54 ans. Les différences entre régions sont également interpellantes. Avec 13 % de conducteurs partiellement inattentifs, les Bruxellois sont presque deux fois plus distraits que les Flamands, qui sont 7 % à utiliser leur téléphone en conduisant. Les Wallons les talonnent avec 8 % d’automobilistes imprudents. Belga / S. Kip La distraction au volant cause 10 % des accidents Editeur : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs) : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be AFP / P. Pochard-Casabianca Nouveaux devoirs d’enquête sur les Tueurs du Brabant BRUXELLES Le ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V), a exprimé sa pleine confiance dans le travail du parquet fédéral et de la police judiciaire dans le cadre de l’enquête sur les Tueries du Brabant. « J’espère que les auteurs seront retrouvés à temps. Les nouvelles techniques d’enquête avec l’ADN et la nouvelle législation, comme le régime relatif aux repentis, peuvent y aider », a réagi le ministre. La juge d’instruction en charge du dossier, Martine Michel, a invité des centaines de personnes au profil suspect à se soumettre à un prélèvement ADN. Pour Eric Van Duyse et Metro’s content room: Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Laura Sengler, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek AFP / M. Fedouach Eric Van der Sypte, porte-parole du parquet fédéral, la liste actuelle est d’ailleurs « provisoire, évolutive », et le nombre devrait donc augmenter. L’initiative, sans précédent, vise des personnes dont l’identité est apparue à un moment ou l’autre dans le dossier de plus de deux millions de pages sur des événements qui ont fait 28 victimes entre 1982 et 1985. L’ADN ainsi récolté sera comparé avec dix nouvelles traces ADN. Jusqu’ici, les enquêteurs ne disposaient que de deux traces d’ADN pures et fiables mais les nouvelles techniques dont dispose la justice permettent désormais d’identifier des profils individuels à partir d’un profil ADN mélangé. Les porte-parole évoquent un « travail d’ampleur énorme ». ◀ Lay-out : Alessandra Di Palma, Sarah Tilley, Afrodite Trevlopoulos (Art Director) Content director : Stefan Van Reeth Production : Tél. (02) 227 93 87 Distribution : Tél. (02) 227 93 85 distri@metromedia.be Trois interpellations à Liège Trois individus ont été interpellés, dans la nuit de mardi à hier, dans le cadre de la vague d’incendies de véhicules qui sévit à Liège. Depuis plusieurs semaines, ce sont près de 30 voitures qui ont été incendiées. Cette nuit-là encore cinq véhicules ont été la proie des flammes. Les services de police ont redoublé de vigilance à la suite de cette vague d’incendies. COMPORTEMENTS À RISQUE POUR LES CYCLISTES L’enquête ne s’arrête cependant pas aux conducteurs de voitures : près d’un jeune cycliste sur trois lit ou envoie des messages à vélo. En outre, 52 % d’entre eux se déplacent en écoutant de la musique avec des oreillettes ou un casque. Bien que ce ne soit pas interdit, c’est un comportement à risque car il distrait le cycliste, qui n’est plus attentif aux bruits de la circulation. Afin de sensibiliser la population aux risques induits par de tels comportements, l’institut Vias a lancé une campagne intitulée « Volant en main, GSM éteint #ToujoursAttentif », parrainée par Nina Derwael, double championne de gymnastique et sportive belge de l’année. Un spot d’une trentaine de secondes, mettant en scène l’athlète se blessant après avoir utilisé son téléphone pendant son entraînement, sera diffusé sur les chaînes de télévision nationales. L’institut Vias sera aussi présent au Salon de l’auto de Bruxelles. ◀ Marketing : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing@metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites Uber sème la panique AFP / J. Barreto NAMUR Uber a démenti hier avoir l’intention de s’implanter à Namur et Louvain. Les deux villes s’étaient pourtant retrouvées injustement mentionnées sur le site internet d’Uber présentant les villes où le service est actif. L’information publiée précisait que la zone de Louvain couvrirait également les zones de Haacht, Diest, Landen et Oud-Heverlee. Cette nouvelle a causé la panique chez les chauffeurs de taxi locaux, selon l’échevin Johan Geleyns. ◀ Record de marchandises transportées à Liege Airport Belga / T. Roge LIÈGE Liege Airport a enregistré l’an dernier un nouveau record, avec 902.480 tonnes de marchandises transportées (+3,6 %). En 2018, 870.644 tonnes de marchandises avaient été transportées. « Notre performance est significative au cœur d’une année assez contrastée avec une croissance à deux chiffres sur le premier trimestre, suivie d’un tassement entre avril et juillet puis d’un recul en août et septembre. La fin de l’année a coïncidé avec un rebond », développe Luc Partoune, CEO de Liege Airport. Selon ce dernier, l’année 2020 sera celle des « grands travaux et projets ». ◀ E. r. : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
- Voo a augmenté ses prix en juillet 2019 et Proximus augmente ses prix ce mois-ci - Une fois de plus, Orange ne fait rien. En 2020, une fois de plus, nous n’augmentons pas les prix de nos abonnements mobiles, TV et internet. Car payer plus pour la même chose, ça craint. orange



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :