Métro Belgique n°4148 6 jan 2020
Métro Belgique n°4148 6 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4148 de 6 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 18

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : la réponse de l'Iran sera militaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS LUNDI 6/1/2020 metrotime.be AFP/A. Caballero-Reynolds La coalition anti-EI suspend ses opérations en Irak BAGDAD La coalition antidjihadistes emmenée par les États-Unis, à laquelle participe la Belgique, a annoncé hier « suspendre » l’entraînement des forces irakiennes et le combat contre le groupe État islamique (EI), car elle est « désormais totalement dédiée à protéger les bases irakiennes qui accueillent (ses) troupes ». La coalition affirme que la formation des soldats irakiens a été interrompue en raison des attaques à la roquette répétées sur les bases des troupes présentes en Irak. Depuis plus de deux mois, 13 attaques à la roquette, attribuées par Washington aux factions irakiennes pro-Iran, ont visé des intérêts américains en Irak, notamment des bases militaires. C’est pourquoi la Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Un site américain piraté Un groupe se présentant comme des hackers iraniens a piraté samedi le site internet d’une agence fédérale américaine peu connue. Ils sont parvenus à publier des messages et des dessins promettant de venger la mort du général iranien QassemSoleimani. Ce dernier a été tué vendredi dans un raid ordonné par le président américain Donald Trump. AFP/A. Al-Rubaye mission se concentrera désormais principalement sur la protection de celles-ci. « Notre priorité absolue est de protéger le personnel de la coalition dédiée à la lutte contre l’Etat islamique », est-il indiqué dans un communiqué. ◀ Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Laura Sengler, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek AFP/H. Mersadi Lay-out  : Alessandra Di Palma, Sarah Tilley, Afrodite Trevlopoulos (Art Director) Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri@metromedia.be Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing@metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites Marée humaine en Iran Une marée humaine a envahi hier les rues d’Ahvaz, une ville du sud-ouest, au premier des trois jours d’hommage national en Iran au général QassemSoleimani, tué vendredi par une frappe américaine. L’hommage était retransmis en direct par la télévision d’État iranienne. L’inhumation de la dépouille de l’officier est prévue aujourd’hui dans sa ville natale de Kerman. L’Iran ne restera pas sans réponse TÉHÉRAN L’Iran a averti que sa réponse à l’assassinat du général QassemSoleimani, tué vendredi par une frappe américaine, « sera assurément militaire et contre des sites militaires », selon Hossein Dehghan, conseiller militaire de l’ayatollah Ali Khamenei. « L’Iran ne cherche pas la guerre mais est prêt à faire face à toute situation », a déclaré de son côté le porte-parole des Affaires étrangères iranien. Les dirigeants de la République islamique s’efforceront de répondre à l’assassinat de Soleimani « d’une façon qui fera regretter à l’ennemi son geste mais aussi, autant que possible d’une façon qui n’entraînera pas la nation iranienne dans une guerre », a-t-il ajouté. AFP/Y. Akgul TRUMP MENACE Le président américain Donald Trump a justifié l’assassinat de Soleimani en expliquant qu’il préparait des attaques « imminentes » contre des diplomates et des militaires américains. Il a également mis en garde l’Iran contre toute tentative de représailles. « S’ils attaquent encore, ce que je leur conseille fortement de ne pas faire, nous les frapperons plus fort qu’ils n’ont jamais été frappés auparavant ! », a menacé M. Trump sur Twitter. Il a averti Téhéran que les États-Unis ont identifié 52 sites en Iran et les frapperont « très rapidement et très durement » si la République islamique attaque du personnel ou des objectifs américains. Ces propos de Donald Trump ont provoqué des réactions indignées en Iran. Aux États-Unis aussi, l’annonce a fait vivement réagir, notamment dans l’opposition démocrate. « Nous nous rapprochons très près du précipice de la guerre », a déploré le sénateur démocrate Chris Van Hollen. « Nous ne sommes pas en guerre avec l’Iran. Les Américains ne veulent pas d’une guerre avec l’Iran », a pour sa I part déclaré la sénatrice Elizabeth Warren. De son côté, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a affirmé que les États-Unis respecteraient « la loi internationale ». L’IRAK PORTE PLAINTE Bagdad a convoqué l’ambassadeur américain pour dénoncer des « violations de la souveraineté de l’Irak » après un raid sur des bases des pro- Iran et l’assassinat sur son sol du puissant général iranien QassemSoleimani. Dans la foulée, l’Irak a annoncé avoir porté plainte auprès du Conseil de sécurité de l’Onu contre « des attaques américaines contre des bases irakiennes » et « l’assassinat de commandants militaires irakiens et amis ». ◀ E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be J !
metrotime.be LUNDI 6/1/2020 NEWS 3 Le Premier ministre australien se défend CANBERRA Le Premier ministre australien Scott Morrison, abondamment critiqué pour son approche de la crise des feux de forêt au sud du pays, a défendu son action au lendemain d’une journée dévastatrice. Le Premier ministre australien a publié samedi sur les réseaux sociaux une vidéo sponsorisée par son parti libéral mettant en avant les actions mises en place par son gouvernement au plus fort de la crise. Ces mesures exceptionnelles sont le déploiement de 3.000 militaires, de trois navires de la défense et de plusieurs avions et hélicoptères. La démarche promotionnelle est très mal passée dans l’opinion publique, alors que les pompiers dénonçaient de longue date un sous-financement et qu’une centaine de milliers de personnes ont été forcées d’évacuer. L’ancien Premier ministre travailliste, Kevin Rudd, s’est fendu d’un message acerbe sur Twitter  : « Bon sang ! Le jour où nous avons des conditions catastrophiques, au milieu d’une crise nationale, que fait M. Morrison, un homme issu du marketing (la profession initiale du PM,ndlr) ? Il publie une publicité Un mort et six AFP/S. Khan CANBERRA Les feux de forêt ont causé le décès d’un homme samedi en Australie. Il a succombé à un arrêt cardiaque en tentant de sauver sa maison, ont confirmé les autorités de Nouvelle-Galles du Sud. Une centaine de maisons ont été détruites dans cet État lors de cette journée très dangereuse  : la combinaison de températures très élevées et de rafales a alimenté des incendies hors de contrôle. Six personnes sont portées disparues dans l’État du Victoria. De nombreuses communautés sont encore à risque et les évacuations sont toujours en cours dans le pays  : plus de 100.000 personnes sont concernées dans trois États. ◀ pour le parti libéral. Il n’est plus à même de tenir son rang de Premier ministre », a cinglé M. Rudd. L’association de la Défense australienne a aussi déploré une publicité politique aux dépens de l’armée. Le chef des services ruraux des pompiers de Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons, a de son côté déploré avoir appris au travers des médias la décision de faire intervenir les militaires. DE NOMBREUSES CRITIQUES Une vidéo présentant un pompier en route dans son camion et fâché sur le Premier ministre conservateur et son gouvernement est aussi devenue virale  : l’homme a insulté par la fenêtre Scott Morrison comme s’il était présent. La rage exprimée par ce dernier rappelle celle d’habitants d’une ville dévastée par les flammes lors de la visite non souhaitée du dirigeant la semaine passée, dans EN BREF disparus ▶ Le président chilien Sébastian Piñera a annoncé un projet de loi visant à réformer le système de santé en réponse à la contestation sociale qui secoue le pays depuis près de trois mois. Cette réforme du Fonds national de santé (Fonasa), dans le but de progresser vers un « plan de santé universel », tient compte de ce que « les gens nous ont demandés », a affirmé le président en présentant son projet. ▶ La SNCF attend un trafic « en nette amélioration » pour aujourd’hui. La situation restera toutefois « très perturbée » sur le réseau RATP en raison de la mobilisation contre la réforme des retraites, selon les prévisions communiquées hier. À l’international, le trafic sera assuré à 90% sur l’Eurostar, 80% sur le Thalys, tandis que le trafic sera d’un train sur deux environ sur les autres lignes. AFP/J. Ross une vidéo devenue virale elle aussi. Nombreuses sont les caricatures qui dressent un portrait peu flatteur du Premier ministre australien au plus fort de la crise. L’action du Premier ministre, qui a tardé à faire appel à l’armée, avait déjà été remise en cause lors de ses vacances à Hawaï en décembre. Il apparaît désormais que sa ministre de la Défense ▶ La Russie a adopté un plan national visant à adapter « l’économie et la population du pays » au changement climatique, en limitant ses dégâts mais aussi en en saisissant « les opportunités », selon un décret gouvernemental rendu public sur le portail internet officiel russe. Selon le ministère russe de l’Environnement, la Russie se réchauffe en moyenne 2,5 fois plus vite que le reste du monde. Le président Vladimir Poutine a admis la réalité du réchauffement climatique, même s’il juge qu’il est impossible de déterminer ce qui en est la cause. ▶ Le chef désigné du gouvernement autrichien, Sebastian Kurz, a plaidé pour que l’Union européenne adopte « une ligne claire contre » le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui « tente d’utiliser les êtres humains comme des armes » dans la gestion des migrations. #BrusselsMotorShow 5 Pita° AUTO I MOTO I MOBILITY E-TICKETS > autosalon.be Heures d’ouverture  : tous les jours de 10h30 à 19h00 Nocturnes  : vendredi 10/01, lundi 13/01 et vendredi 17/01 de 10h30 à 22h00 19 01 2020 EXPO CARS #WEARE MOBILITY.b. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :