Métro Belgique n°4146 20 déc 2019
Métro Belgique n°4146 20 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4146 de 20 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : rendez-vous en 2020.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
W8 vendredi 20 décembre 2019 metro weekend YAMAHA TMAX 560 L’ascension continue La septième génération du Yamaha TMAX vient d’être engendrée par le passage à la norme Euro 5. Exit le modèle 530 cc, le TMAX grimpe encore en cylindrée et semble plus déterminé que jamais à prolonger son règne. Toutes proportions de volumes gardées, lorsqu’une génération de Golf ou de 911 pointe le bout de son capot, dans l’industrie automobile, Volkswagen ou Porsche connaissent la même agitation que celle qui anime Yamaha à l’arrivée d’un nouveau TMAX. Si cette septième génération poursuivait clairement pour objectif la mise en conformité avec la norme Euro 5, nous espérions quand même un peu plus de nouveautés... 560 À 180 Le changement majeur s’opère au niveau du bloc moteur  : le bicylindre parallèle à refroidissement liquide passe de 530 cc à 560 cc, la puissance maximale grimpe de 3,5% et le couple maximal gonfle de 6%. Nous avons donc retrouvé un TMAX aussi vif que nous le connaissions, prompt à accélérer, à dépasser une voiture et à foncer vers la zone rouge, malgré ce passage à l’Euro 5. Sur autoroute, en vitesse de croisière à 120 km/h, on évolue sereinement à 5.000 tours, sans vibrations ni quelconque gêne. À 140, le TMAX bénéficie encore du punch nécessaire pour accélérer immédiatement. Et pour les habitués des autoroutes allemandes, sachez qu’à 180, soit à fond de compteur, le TMAX semblait encore en vouloir. Impressionnant. Toujours au rayon des légers « upgrades », notons une section arrière plus fine destinée à améliorer la montée et la descente du passager. Le design global a, par contre, peu changé. Certes, de nouveaux panneaux avant intégrant désormais des clignotants à LEDs ainsi que des caches latéraux plus fins rendent la face avant encore 31.12.2019 ATOMIUM 21:30 > 01:00 CE RÉVEILLON, PASSONS-LE ENSEMBLE ! DJ live, animations, décompte, BELGIUM un peu plus moderne. Mais il conviendra quand même de sacrément bien connaître le TMAX pour reconnaître de suite la nouvelle génération de face. Par contre, la section arrière évolue davantage avec un feu arrière inédit en forme de T. Pas d’évolution non plus au poste de commande où l’on retrouve les instruments TFT monochromes. Dommage que les commodos, assez complexes à manipuler pour les novices, ne soient toujours pas rétroéclairés. RANGEMENTS Nous avons néanmoins apprécié la protection apportée par la bulle électrique, placée en position haute. Les manches et, surtout, les tibias, restant toutefois exposés. Heureusement, dans le compartiment verrouillable et résistant aux intempéries que l’on retrouve sous la selle, on peut placer une combinaison anti-pluie, à défaut d’y ranger deux jets ou un intégral. Un second espace de rangement, avec le vide-poche côté droit du KAWASAKI Z900 FICHE BICYLINDRE PAR COURROIE 562 CC 48 CH 11.999 € LES + Évolution technique Avec cette version 2020 de son célèbre roadster, Kawasaki change fondamentalement de stratégie  : désormais, la Z900 ne fait plus l’impasse sur les assistances à la conduite. Malgré le succès commercial qui n’a pas manqué d’accompagner la carrière de la première Z900, Kawasaki change fondamentalement de stratégie. Comme on dit  : qui n’avance pas, recule. Kawasaki l’a bien compris et suit la tendance générale en se mettant au diapason de la concurrence au niveau de l’équipement électronique. Son roadster phare reçoit donc un contrôle de traction, quatre catographies moteur (Sport, Road, Rain & Rider), un écran TFT moderne, lisible et complet (il ne manque que la température de l’air) ainsi qu’une connectivité Smartphone. Le tout pour à peine 400 € de plus que l’ancien modèle, ça ne se refuse pas ! Surtout que la Z900 a le bon goût de conserver les traits de caractère qui ont fait sa réputation. En effet, à son guidon, retouver le fantastique 4 cylindres en ligne de 948 cc développant 125 ch et 98,6 Nm constitue toujours un pur bonheur. Rond à + AGRÉMENT PRÉSERVÉ + PRÉSENTATION ET FINITION + EFFICACITÉ REDOUTABLE tablier, est également prévu. D’autres améliorations sont parfaitement imperceptibles. Comme le nouveau système de contrôle de traction (mais ça c’est plutôt une bonne nouvelle) dont les paramètres de déclenchement ont été affinés. CONCLUSION Dès le mois de janvier, le TMAX, la version de base, et le TMAX Tech MAX équipé Rubrique coordonnée par Moto 80 www.moto80.be LES – – TARIF TOUJOURS COSTAUD – PROTECTION DES JAMBES – COLORIS TRISTES de l’application MyTMAX Connect, d’une bulle électrique, d’un régulateur de vitesse, d’une suspension arrière réglable, d’une finition plus généreuse, d’une fourche couleur or ainsi que de poignées et selle chauffantes arriveront dans les concessions. Les tarifs, malheureusement, continuent de grimper puisque le TMAX se voit affiché à 11.999 € et la version Tech MAX s’échangera contre 13.799 € . tous les régimes, largement assez puissant quand il s’agit d’augmenter le rythme, rageur dans les tours avec une sonorité splendide, il a vraiment tout pour lui ! Niveau agilité, la Z900 se balance toujours aussi aisément d’un virage à l’autre, même si elle préfère les enchainements rapides aux lacets serrés et rayon freinage, il n’y a aucune critique à formuler. Seule la selle dure et l’autonomie de 250 km vous pousseront à vous arrêter de temps en temps... Textes  : Laurent Cortvrindt Photos  : J. Godin & Kawasaki
INFO SNCB Où aller au marché de noël ? Voyage en toute liberté avec Go Unlimited 15 € /semaine. Plus d’info sur sncb.be Happy Ticket 10 € aller et retour Voyagez en train partout en Belgique pendant les vacances de Noël. Infos et conditions sur sncb.be



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :