Métro Belgique n°4145 19 déc 2019
Métro Belgique n°4145 19 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4145 de 19 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : des artistes dans les dépôts de la Stib.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Jeudi 19 décembre 2019 metro 4 NEWS Des méthodes très particulières BRUXELLES En 2018, les services de renseignement ont émis 2.445 autorisations pour l’utilisation de méthodes particulières de renseignement, contre 1.923 l’année précédente. Le Comité permanent de contrôle des services de renseignement et de sécurité (Comité R) a ouvert une enquête pour mieux comprendre cette hausse de plus de 25%. Les deux services de renseignement et de sécurité du pays, la Sûreté de l’État (VSSE, service civil) et le Service Général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS, service militaire), ont la possibilité d’utiliser des méthodes dites ordinaires ou particulières pour recueillir des données. Des conditions plus strictes valent pour les méthodes particulières (spécifiques ou exceptionnelles selon leur degré d’intrusion dans la vie privée du citoyen), comme les écoutes, l’intrusion dans un système informatique, la réquisition de données bancaires, etc. En 2018, la VSSE et le SGRS ont émis respectivement 2.315 et 11 Bright Plus Career makers L’approche personnelle avec laquelle nous, chez Bright Plus, aidons nos candidats à décrocher l’emploi de leurs rêves, c’est ça qui me motive pardessus tout ! La variété, le sentiment d’accomplissement et mes collègues rendent ce job encore plus Bright. Manon – Project Leader Bright Plus est spécialisé dans le recrutement des professionnels de Logistique. Surfez sur www.brightplus.be/travaillerchezbrightplus AFP/C. Archambault 130 autorisations pour des méthodes particulières de renseignement. « L’augmentation qui a été constatée tient surtout à la forte hausse de l’utilisation de méthodes particulières par la VSSE. Ce qui est frappant à cet égard, c’est principalement l’augmentation du nombre de méthodes exceptionnelles », relève le Comité R dans son rapport. Par rapport à 2013, la croissance des méthodes particulières atteint près de 80% de ce service. Interpellé, le Comité R a ouvert en 2019 une enquête pour mieux comprendre le recours grandissant à cette dernière méthode d’identification. Benjamin Herman n’avait pas retenu l’attention de la Sûreté LIÈGE Benjamin Herman était suivi par les services judiciaires et de renseignement en raison de signes de radicalisation. Mais aucun n’a éveillé la suspicion auprès de l’Ocam ou de la Sûreté de l’État. À la suite de l’attentat, le Comité permanent de Contrôle des services de renseignement et de sécurité (Comité R) a ouvert une enquête de contrôle. « Certains comportements religieux, sans être extrémistes, ont été observés chez l’auteur, mais aucun prosélytisme n’a pu être constaté. Indépendamment de son passé de criminel de droit commun, on ne pouvait déduire que Benjamin Herman était susceptible de représenter une menace extrémiste ou terroriste ». Des records pour le marché immobilier de bureaux BRUXELLES L’année 2019 aura apporté son lot de records sur le marché immobilier de bureaux à Bruxelles. Le taux d’occupation des bureaux est au plus haut depuis 2007 et la disponibilité atteint un niveau historiquement bas dans le « central business district » (CBD), entre autres. Dans le détail, le taux de vacances est estimé à 7,2%, soit le plus bas depuis 2001. À titre de comparaison, il était de 7,8% l’an dernier. Dans le CBD (Pentagone, Nord, Quartier européen et Louise), il est lui à son niveau rL ; Mb- 6i. Belga/B. Gillet Belga/N. Maeterlinck plancher à 2,9%, contre 3,6% en 2018. L’année a également été marquée par le retour des transactions de grande taille avec neuf transactions de plus de 10.000 m².
metro Jeudi 19décembre 2019 NEWS 5 Des doutes sur la peine de mort WASHINGTON Avec 22 exécutions, la peine capitale a poursuivi son déclin en 2019 aux États-Unis où la question de la culpabilité des condamnés s’est posée à plusieurs reprises. « 2019 a failli être l’année de l’exécution d’innocents », a déclaré Robert Dunham, le directeur de l’organisme indépendant qui fait référence sur la peine de mort. Deux condamnés à la peine de mort ont été innocentés cette année après plus de 40 ans derrière les barreaux, ce qui porte à 166 le nombre total de détenus dans les couloirs de la mort dont l’innocence a finalement été reconnue par la justice, selon le rapport annuel du DPIC. Deux exécutions ont également été repoussées en raison de sérieux doutes sur la culpabilité des condamnés. Ce fut notamment le cas pour Rodney Reed, qui avait reçu le soutien de millions d’Américains, d’élus et de stars. Mais, selon le DPIC, deux prisonniers ont été exécutés malgré « les doutes substantiels sur leur culpabilité ». « Nos tribunaux et autorités ignorent trop fréquemment des erreurs potentiellement meurtrières et prennent trop souvent des mesures pour cacher la vérité », a ajouté Robert Dunham. Si 56% des Américains continuent de soutenir la peine de EN BREF Les eurodéputés se sont inquiétés de « menaces graves et persistantes pour l’état de droit, la démocratie et les droits fondamentaux » à Malte, mettant en avant le risque « réel ou supposé » que l’enquête sur l’assassinat en 2017 de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia soit compromise. Le parquet bolivien a émis un mandat d’arrêt contre l’ex-président Evo Morales, actuellement exilé en Argentine, dans le cadre d’une enquête ouverte pour sédition et terrorisme, selon la décision officielle. L’ancien Premier ministre travailliste britannique Tony Blair a étrillé « l’indécision presque comique » du chef du parti Jeremy Corbyn sur le Brexit et son « socialisme quasi-révolutionnaire ». Le Labour prépare sa succession après sa défaite électorale historique. Le président français Emmanuel Macron est « disposé à améliorer » le projet de réforme des retraites. Il envisage notamment « une amélioration possible autour de l’âge pivot » de départ à la retraite. mort, 60% lui préfère désormais la rétention à perpétuité. C’est la première fois, depuis que l’institut Gallup a commencé à poser cette question en 1985, qu’une majorité des sondés jugent que la prison à vie plus adaptée que la peine capitale pour punir les auteurs de meurtres. 2019 est la deuxième année ayant compté le moins d’exécutions aux États- Unis, après 2016 et ses 20 condamnés exécutés, contre 86 A À ettitegL g Chablis A.O.P. 2017 Réaction promo concurrent * + caution  : 0,30 E. Notre savoir-faire se déguste avec sagesse A AFP/P. Pavani exécutions en 1999. Le gouvernement républicain de Donald Trump avait prévu de reprendre les exécutions au niveau fédéral, interrompues depuis 16 ans, mais la justice a suspendu la procédure en raison de doute sur la légalité du protocole d’injection retenu. De même, le nombre de peines capitales prononcées reste à un niveau historiquement bas avec 35 à 37 peines attendues d’ici la fin de l’année. ikes 01k 1111F— Comparer les Free ? as besoin. Nous le faisons chaque jour à votre place. Si nécessaire, nous diminuons notre prix. C C’est ainsi qu’on vous garantit les meilleurs prix. Bois des Brandes 2016 A.O.P. Blaye Côtes de Bordeaux Réaction promo concurrent L’Australie bat un record historique de chaleur colruyt CEDUNA L’Australie a connu mardi le jour le plus chaud jamais enregistré. La température moyenne maximale a atteint 40,9 oC, battant le précédent record de 40,3 o C établi en janvier 2013. « La chaleur s’est accumulée, avec des pics de 45 °C à l’intérieur des terres », a indiqué la météorologue Diana Eadie. Cependant, le record de mardi risque d’être rapidement battu, car une nouvelle vague de chaleur est attendue dans les prochains jours. La chaleur s’est intensifiée hier, avec des températures de 16 degrés au-dessus de la moyenne. Mardi, les températures les plus élevées ont été enregistrées à Ceduna, en Australie- Méridionale. Ce record intervient alors que l’île-continent se bat contre une sécheresse aiguë depuis deux ou trois ans. Les abeilles européennes doivent être mieux protégées BRUXELLES Le Parlement européen a approuvé une résolution qui demande à la Commission d’en faire plus pour protéger les pollinisateurs et leurs habitats à travers l’Europe. L’importance des abeilles pour les cultures et la biodiversité n’est plus à démontrer, et il faut passer à la vitesse supérieure pour en enrayer le déclin. La Commission avait lancé en juin 2018 une « initiative pour les pollinisateurs », une liste d’actions en ce sens. Mais cette initiative est trop faible, elle « n’apporte pas une réponse suffisante aux nombreuses causes du déclin des pollinisateurs », notamment l’usage de pesticides. Le Parlement veut que la PAC soit un véritable outil pour guider la réduction de leur usage. Prosecco D.O.C. brut Ricordi 75 cl Notre prix était déjà le plus bas 7,32/L 7,99 *  € 3,99  € 5,49  € meilleurs prix AFP/P. Parks AFP/S. Khatib Valable jusqu’au 24/12/2019 inclus.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :