Métro Belgique n°4145 19 déc 2019
Métro Belgique n°4145 19 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4145 de 19 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : des artistes dans les dépôts de la Stib.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Jeudi 19 décembre 2019 metro 2 NEWS MU'Belga/J. Robine BRUXELLES Le gouvernement fédéral et les exécutifs flamand, wallon et bruxellois ont approuvé en comité de concertation le Plan national Energie- Climat (PNEC), attendu par la Commission européenne pour le 31 décembre au plus tard. Un « Most Wanted » arrêté Kevin De Cooman, l’une des personnes qui figure sur la liste des « Belgium’s Most Wanted », a été arrêté hier à Torremolinos, en Espagne. L’homme de 37 ans était en fuite après avoir été condamné à 15 ans de prison par la cour d’appel de Bruxelles en juin dernier pour avoir tué Frederik Heyvaert en 2015 à Merchtem. Ce plan doit permettre à la Belgique de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 35% à l’horizon 2030, mais aussi contribuer à ce que l’objectif européen d’au moins 32% d’énergie renouvelable dans le mix énergétique soit atteint à la même échéance. La réunion du comité de concertation n’a guère été bien longue. Après une série de « petites décisions », dixit le ministre-président wallon Elio Di Rupo (PS), les intervenants quittaient déjà le Lambermont, où ils s’étaient retrouvés vers 8h, hier. Concrètement, les plans élaborés par les régions et le fédéral ont été joints de manière à constituer un ensemble cohérent et lisible. Aucune nouvelle mesure n’a été décidée, mais quelques détails techniques (entre autres sur les rénovations de bâtiment) devaient encore être examinés par les ministres. « Les négociations intra-belges ont été Belga/D. Waem très profondes mais nécessaires. Profondes en raison de certains aspects techniques et de calculs supplémentaires. Mais aussi pour placer la Belgique sur la bonne trajectoire de la transition énergétique, tout en s’assurant que cette AFP/J. Watson La Belgique s’accorde sur le Plan national Energie-Climat Nous cherchons des entreprises qui souhaitent rendre service à leur environnement Retroussez vos manches en équipe et aidez à la réalisation d’un projet social dans votre région. Réalisez les objectifs de développement durable (ODD) et visez l’impact. Nous recherchons 1000 entreprises qui auront un impact réel en 2020. Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Laura Sengler, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek Lay-out  : Alessandra Di Palma, Sarah Tilley, Afrodite Trevlopoulos (Art Director) Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri@metromedia.be Gaia dénonce l’élevage de dindes Gaia a filmé les conditions de vie industrielles des dindes d’élevage dans trois fermes choisies au hasard en province de Flandre occidentale et dénonce « la terrible réalité d’un secteur non réglementé ». L’organisation de défense des animaux exige que la Flandre et la Wallonie imposent des normes strictes en matière de bien-être animal. trajectoire respecte nos engagements européens en restant abordable pour le consommateur », a commenté la ministre fédérale Marie Christine Marghem (MR). LA FLANDRE PLUS RÉSERVÉE Alors que la Flandre a récemment revu à la baisse ses ambitions de réduction d’émissions, la ministre Zuhal Demir (N-VA) a quant à elle assuré que sa région « n’entravera jamais l’ambition climatique », mais veillera à ce qu’aucune illusion dans ce domaine ne voie le jour au nord du pays. « Certes, nous n’exprimons pas tous le même niveau d’ambition et nous devrons certainement mettre en œuvre des mesures correctrices en matière d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique, mais la nécessaire collaboration entre les ministres du Climat est là et sera renforcée dans les prochains mois », a de son côté souligné le ministre wallon, Philippe Henry (Ecolo). Linde Myncke A+Muze Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing@metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites Une conférence « Droits des femmes » AFP/Y. Coatsaliou BRUXELLES Le comité de concertation a validé la proposition de création d’une conférence interministérielle (CIM) portant sur les droits des femmes, avec une priorité autour de la question des violences. Cette demande avait été formulée par les gouvernements bruxellois, wallon et de la Fédération Wallonie- Bruxelles dont les ministres en charge du Droit des femmes, Christie Morreale (PS) et Bénédicte Linard (Ecolo), ainsi que la secrétaire d’État à l’Égalité des chances, Nawal Ben Hamou (PS). La création de cette CIM doit permettre de développer des politiques « intégrées, cohérentes et efficaces » pour lutter contre les discriminations et les violences faites aux femmes. « Lorsque tu as rénové des salles avec toute une équipe de l’entreprise dans un centre de réunion pour personnes handicapées et que tu vois le coordinateur rayonner de joie, tu sais pourquoi tu l’as fait. Votre entreprise deviendra l’une des 1.000 partenaires ? Contactez mathieu@giveaday.be ou visite www.giveaday.be E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be EP MEI
metro Jeudi 19décembre 2019 NEWS 3 La politique d’aide aux SDF n’est pas optimale BRUXELLES Il existe un manque de concertation entre les différents intervenants dans la politique d’aide aux sans-abri en Région de Bruxelles-Capitale, qui développent chacun leurs orientations propres. Les dispositifs d’accueil, d’hébergement d’urgence et de réinsertion sont, eux, saturés. Le nombre de sans-abri ne cesse de croître dans la capitale  : il est passé d’environ 1.800 en 2008 à plus de 4.180 en 2018. La Cour des comptes a dès lors décidé d’évaluer la politique en la matière. À Bruxelles, sept pouvoirs publics, hors pouvoirs locaux, y participent  : la Commission communautaire commune (Cocom), l’État fédéral, la Région de Bruxelles-Capitale, la Communauté française, la Communauté flamande, la Commission communautaire française et la Commission communautaire flamande. La Cour des comptes a axé son audit sur les actions entreprises par la Cocom, principal pouvoir subsidiant en la matière à Bruxelles, « car les constats effectués à partir de ce maillon essentiel permettent d’identifier les déficiences dans le système global », explique-t-elle. Dès le début de la législature Distribution de tentes en carton « Orig-Ami » BRUXELLES Une centaine de tentes en carton « Orig- Ami » ont été distribuées début novembre à Bruxelles et dans d’autres villes du pays. « Dans l’attente de solutions à long terme, et devant l’ampleur des besoins, nous avons décidé de relancer un appel pour assurer la production de nouvelles Orig-Ami », annonce dans la foulée l’ASBL Culture & Communication, BRUXELLES Le ministre de la Défense, Philippe Goffin (MR), a admis des « retards » dans le programme de modernisation des véhicules blindés à roues Pandur en service au sein de la composante Terre de l’armée. Il les impute à la « complexité » du programme et des contrats qui y sont liés. « Ce programme est en cours d’exécution et le fabricant (l’entreprise autrichienne Steyr- Daimler-Puch Spezialfahrzeuge,ndlr) travaille au prototype », a affirmé Philippe Goffin en commission de la défense de la Chambre. La chaîne publique flamande de radio-télévision VRT a révélé mardi que 44 de ces blindés (des engins 6x6) en cours de modernisation ne pouvaient qui souhaite toutefois en distribuer davantage. « Fabriqué à l’aide d’une épaisse couche de carton, bon isolant thermique, d’une durée de vie de deux mois et demi, résistant à la pluie, repliable donc transportable, l’Orig-Ami offre une intimité et une protection au bénéficiaire qui ne fréquente pas les centres d’accueil », explique l’ASBL en charge. plus être utilisés en toute sécurité. Parmi les anomalies constatées figurent des difficultés de freinage ou de direction dans les véhicules modifiés. Selon des documents internes à la Défense consultés par la VRT, la taille des chauffeurs et tireurs devrait être limitée à 1,70 mètre. Ces engins ont été acquis au départ, en 1996, comme véhicules de transport de troupes avant d’être utilisés à des fins de reconnaissance, a rappelé le chef de cabinet de Philippe Goffin, le général-major Peter Devogelaere. La Défense a ensuite décidé de les équiper de protections supplémentaires pour faire face à des menaces comme les engins explosifs improvisés (en anglais « Improvised Explosive Devices », IED). Selon le général Devogelaere, les engins modernisés doivent être Belga/N. Maeterlinck livrés dans la période 2020- 2023. Sans contester les problèmes évoqués par la VRT, le chef de cabinet a souligné que les « constatations en termes d’ergonomie étaient connues » de l’état-major de la Défense, en faisant référence au fait que la taille de l’habitacle s’en trouvait réduite par les modifications apportées. « À un certain moment, il faudra faire un choix » sur la taille des occupants, a ajouté l’officier, en rappelant qu’un pilote d’avion de combat F-16 ne pouvait dépasser une certaine taille (entre 1,62 met 1,95m,ndlr). Philippe Goffin a précisé que l’objectif de son département était de mettre en service opérationnel les premiers blindés dotés d’une protection balistique et contre les IED d’ici la mi-2021. AFP/O. Laban-Mattei 2014-2019, la Cocom s’était engagée à développer une politique forte et performante pour remédier à cette situation. L’institution relève tout d’abord « le manque de concertation entre les différents intervenants, qui développent chacun leurs orientations propres, ainsi que l’insuffisance d’informations précises et contemporaines ». Une insuffisance qui empêche la définition d’une EN BREF La ministre qui a la tutelle sur la RTBF, Bénédicte Linard (Ecolo), a affiché sa volonté de plafonner plus efficacement le salaire de l’administrateur général de la RTBF, dont les rémunérations pour 2018 se sont chiffrées à 375.000  € , soit plus qu’annoncé officiellement par la radio-télévision publique. La Fédération des étudiants francophones (FEF) a décidé d’organiser un sit-in au siège du gouvernement de Des chars Pandur inutilisables stratégie cohérente et les actions permettant de la mettre en œuvre. Elle nuit également à la détermination de l’ampleur des moyens financiers nécessaires et entrave la gestion des flux entrants et sortants. La Cour relève enfin la saturation des dispositifs d’accueil, d’hébergement d’urgence et de réinsertion. Si les autorités bruxelloises ont pris diverses mesures visant cette réinsertion, leurs effets sont encore peu connus et elles se heurtent au problème général d’absence de logements accessibles au public précarisé. Celle-ci recommande donc de renforcer la concertation entre les différents pouvoirs publics et avec les acteurs de terrain et de développer un système d’information de gestion qui permette de fixer des objectifs coordonnés, clairs et mesurables. La Cour préconise aussi d’adopter les mesures propres pour les atteindre et de déterminer des indicateurs de résultats qui permettraient d’évaluer l’efficacité des actions à mettre en œuvre. la Fédération Wallonie- Bruxelles contre l’annulation du processus de remboursement des allocations d’étude ainsi que la suppression du critère de finançabilité dans l’octroi de ces bourses. I Un budget de 23 millions  € sera dédié ces six prochaines années à la pose de nouveaux écrans anti-bruit et à la réhabilitation d’écrans acoustiques déjà installés sur le réseau routier wallon. Belga/E. Lalmand



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :