Métro Belgique n°4143 17 déc 2019
Métro Belgique n°4143 17 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4143 de 17 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : Bastogne se souvient.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Mardi 17 décembre 2019 metro 4 NEWS AFP/F. Mahamba WASHINGTON Il ne les écoute pas, ne semble pas faire de hiérarchie entre ses sources et prend des décisions sans même les prévenir  : la relation n’a jamais été aussi distendue, si ce n’est franchement tendue, entre le président américain Donald Trump et ses services de renseignement. Les exemples d’affronts du président à ses services sont légion. En mai, il avait annoncé l’ouverture de dossiers classifiés sur la Russie pour se défendre contre les accusations de collusion avec Moscou lors de la campagne électorale de 2016. Peu après, il annonçait le départ de Dan Coats, directeur du National Intelligence, qui chapeaute les services américains du renseignement, et proposait à la place le très républicain John Ratcliffe, Nouveau massacre à Beni, en RDC Dix civils ont été tués dans la nuit de dimanche à hier suite à une nouvelle attaque du groupe Forces démocratiques alliées (ADF), dans la région de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo. L’attaque survient au lendemain du massacre de 22 civils, a déclaré l’administrateur du Territoire. Neuf personnes en sont ressorties blessées. Le renseignement se méfie de Trump connu pour ses saillies conspirationnistes sur Fox News. Ratcliffe a renoncé face à l’opposition féroce contre sa candidature. Le président compte jusqu’au FBI, la police fédérale, parmi ses adversaires  : c’est elle qui a ouvert l’enquête russe. Et Trump s’en est encore pris la semaine dernière à Christopher Wray, AFP/M. Wilson AFP/M. Schade Découvre ton nouveau Metro à partir du 3 janvier. Plus compact. Plus urbain. Toujours la même passion. Ph. Unsplash nouveau look même passion Un hommage après l’éruption La Nouvelle-Zélande rendait hommage hier aux victimes de l’éruption volcanique de White Island par une minute de silence, une semaine après la catastrophe qui a fait 18 morts. Elle a été observée à l’heure de l’éruption, 14h11. Les noms de quatre victimes australiennes ont été publiés. Cela porte à huit le nombre de morts venus d’Australie. qu’il a pourtant lui-même nommé à la tête du FBI, estimant qu’il ne réussirait « jamais à mettre de l’ordre » dans ses services. Fin 2018, son secrétaire à la défense, le général James Mattis, avait démissionné en arguant notamment de son désaccord avec Donald Trump sur la Syrie. Il a ensuite été qualifié de « général le plus surestimé au monde ». L’ensemble du renseignement et des militaires se sont sentis insultés. En janvier, le président avait traité de « naïfs » ses responsables du renseignement, en leur conseillant de « retourner à l’école ». Puis il avait assuré être en accord avec eux sur les grands dossiers. Plus récemment, lorsque Donald Trump a décidé de lâcher les Kurdes en laissant le champ libre à l’attaque turque en Syrie, le désarroi fut total. « Le renseignement peut toujours influencer des décideurs politiques majeurs. Le président n’a jamais été le seul consommateur du renseignement », relativise toutefois Seth Jones, un expert en contre-terrorisme au Centre pour les études stratégiques internationales. « Les États-Unis sont toujours impliqués dans beaucoup d’opérations qui ne nécessitent pas une autorisation présidentielle ». Des milliers d’enfants privés d’école au Qatar DOHA Des frais excessifs privent de scolarité des milliers d’enfants de travailleurs étrangers au Qatar, a averti hier la rapporteuse spéciale de l’Onu sur le droit à l’éducation, appelant à étendre la gratuité à cette frange de la population. Dans cet émirat du Golfe qui compte 2,75 millions d’habitants, neuf sur dix sont des travailleurs étrangers venus en majorité de pays en développement dans le cadre des projets liés au Mondial de 2022, pour un salaire minimum de 200 $ (180 € ). Selon Koumbou Boly Barry, experte indépendante de l’Onu, 4.000 enfants de travailleurs étrangers restent aux portes de l’école. Ces frais devraient être « levés pour que tous les enfants jouissent du droit à l’éducation », a-telle déclaré hier à Doha, où elle a effectué une visite du 8 au 16 décembre.
metro 1 Mardi 17décembre 2019 5 Paralysie en France juste avant Noël PARIS Alors qu’une nouvelle manifestation nationale est prévue aujourd’hui en France et, sans compromis en vue pour sortir du blocage à quelques jours de Noël, le haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, a démissionné hier. Il a été fragilisé par des révélations sur des mandats non déclarés ce week-end. Nommé par Emmanuel Macron en septembre 2017 pour préparer la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye a reconnu avoir omis de déclarer sa fonction d’administrateur bénévole dans un institut de formation de l’assurance, l’Ifpass, et a rectifié ce week-end sa déclaration d’intérêts en déclarant 13 mandats soit dix de plus que dans la version initiale. Dans la foulée, il a démissionné hier, alors que ce mardi pourrait être journée peut-être décisive, l’ensemble des syndicats ayant appelé à la grève et la manifestation, y compris les réformistes, comme la CFDT, la CFTC, l’Unsa ou les étudiants de la Fage. Ces organisations sont furieuses que le Premier ministre ait maintenu une mesure « d’âge d’équilibre » dans son projet de transformation des 42 régimes de retraite existants en un système universel par points. UN BLOCAGE PENDANT LES FÊTES ? Y aura-t-il des trains à Noël ? Gouvernement et syndicats se renvoient la responsabilité d’une éventuelle paralysie du À vous de choisir ! AFP/A. Mesenge pays pendant les fêtes. La SNCF doit informer ses usagers aujourd’hui sur le maintien ou l’annulation de leur train pour le premier week-end des vacances. Comme prévu, la région parisienne a vécu une nouvelle matinée noire hier. Sur les routes, avec près de 200 km de bouchons à la mijournée, après un pic à plus de 600 km peu avant 9h, soit deux fois plus qu’une journée normale. Samsung Galaxy S10 Aussi valable sur les Galaxy S10+, Galaxy Note10 ou Galaxy Note10+. Aussi avec Bizz Mobile. Info et conditions complètes sur proximus.be/promomobile Valable du 06/12/2019 au 31/12/2019 inclus pour toute nouvelle souscription de 24 mois à une option DataPhone (2,5 GB) à € 25/mois combinée à un abonnement Mobilus (FullControl) au choix à partir de € 26,99 ou à un abonnement Epic. En cas de résiliation dans les 24 premiers mois, la valeur résiduelle de l’appareil est due conformément au tableau d’amortissement du contrat. Les paiements de l’abonnement se font par domiciliation. Offre valable jusqu’à épuisement du stock. Action Samsung  : Galaxy Buds gratuits. Conditions d’action et d’enregistrement sur samsung.com/be_fr/promo. En Allemagne, le CO 2 coûtera plus cher, l’essence aussi BERLIN Le gouvernement d’Angela Merkel et les régions allemandes sont parvenus à un accord pour relever le prix du carbone en 2021, a annoncé hier le ministère de l’Environnement. Initialement prévu à 10 € par tonne, ce prix de l’émission de CO 2 sera finalement fixé à 25 € par tonne à partir du 1er janvier 2021. Ce système destiné à compléter le marché européen du carbone, point clé du projet de loi climat présenté par la chancelière en septembre, devrait entraîner une hausse de 7 à 8 centimes par litre du prix du carburant. Le prix des EN BREF Aux Pays-Bas, les distributeurs automatiques de billets des banques seront désormais mis hors service entre 23h et 7h afin de lutter contre les risques d’attaques qui visent ces appareils. Le Premier ministre britannique Boris Johnson présentera vendredi son accord de Brexit à la Chambre des communes, lançant le processus d’adoption parlementaire u € 799,99 € 99 Avec DataPhone (2,5 GB) : € 25/mois. Et MobilusM,L, XL ou Epic au choix. + Gratuit Galaxy Buds (valeur € 149,99) NEWS 5 AFP/S. Schuldt émissions de CO 2 passera ensuite à 30 € en 2022, puis 55 € en 2025. Ces permis d’émission nationaux devraient alors s’intégrer à un système européen élargi, à un prix compris entre 55 et 65 € . afin que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne fin janvier, a annoncé hier son porte-parole. Sydney est confrontée à « une urgence de santé publique » en raison des fumées toxiques liées aux incendies qui enveloppent la plus grande ville australienne depuis des semaines, ont alerté hier des organisations professionnelles de médecins.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :