Métro Belgique n°4142 16 déc 2019
Métro Belgique n°4142 16 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4142 de 16 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : une course des pères Noël.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Ce ne sera toutefois clairement pas une situation simple, étant donné qu’une telle coalition aurait un programme très éloigné de ce qui figure dans l’accord conclu en Flandre. L’ancien Premier ministre Herman Van Rompuy (CD&V) estime que le président des nationalistes flamands mise clairement sur un gouvernement arc-en-ciel afin de pouvoir mener dans l’opposition une « guérilla » depuis le gouvernement flamand. « Ce n’est « absolument pas mon agenda », a réagi Bart De Wever. metro Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be « LA N-VA NE FAIT PAS DE COMPROMIS » « La N-VA ne veut pas prendre ses responsabilités, ils ont une peur panique de le faire. Bart De Wever n’ose pas dire qu’il ne veut pas y aller, mais pas non plus faire des ouvertures pour des compromis », a analysé Paul Magnette. Le socialiste francophone a par ailleurs une nouvelle fois déploré les Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Laura Sengler, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek propos particulièrement durs à l’égard des francophones tenus récemment dans les médias par l’homme fort des nationalistes flamands. « Bart De Wever est un peu comme un petit garçon qui insulte les autres dans la cour de récréation et ensuite se plaint que personne ne veut jouer avec lui », a ironisé l’ancien informateur. Le fossé entre les formations ne semble * 4 Lay-out  : Alessandra Di Palma, Sarah Tilley, Afrodite Trevlopoulos (Art Director) Content director  : Stefan Van Reeth Belga/B. Doppagne Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri@metromedia.be au contenu de l’accord flamand. Il affirme ainsi ne pas comprendre comment des partis (autrement dit l’Open VLD et le CD&V) pourraient accepter de conclure un accord au fédéral allant à l’encontre de celui qu’ils ont paraphé en Flandre. Pour autant, il assure que son parti ne laissera pas tomber l’exécutif flamand si un arc-enciel émergeait au Fédéral. « Il y a eu une entente à ce sujet (avec l’Open Vld et le CD&V, NDLR) », affirme-t-il. Avec les informateurs, Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V), une « nouvelle phase » a débuté, a souligné Bart De Wever, qualifiant le travail mené par le duo de pertinent, « je me sens pris au sérieux ». Nous prenons une pause entre le 23 décembre et le 2 janvier. Surfez sur fr.metrotime.be be pour ne rater aucune info et abonnez-vous à notre newsletter. Toute l’équipe Metro vous souhaite d’ores et déjà de belles fêtes ! Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing@metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites NEWS 2 Lundi 16 décembre 2019 metro Nouveaux horaires à la SNCB L’artiste Panamarenko s’est éteint Les nouveaux horaires des trains sont entrés en vigueur hier à la SNCB. Aucun changement majeur Panamarenko (Henri Van Herwegen) est décédé sa- Le peintre, sculpteur, assembleur et inventeur belge n’est annoncé hormis certains travaux qui affecteront le trafic sur quelques lignes. Les voyageurs il débute sa formation artistique à l’Académie anmedi à l’âge de 79 ans. Né le 5 février 1940 à Anvers, peuvent consulter le planificateur de voyages ou versoise des Beaux-Arts en 1955. Il était probablement l’un de ceux qui incarnaient le mieux l’in- l’application de la SNCB afin de prendre connaissance de ces modifications. fluence de l’aéronautique sur la création. d Belga/N. Maeterlinck Belga/E. Lalmand Plus de 100.000 Bart De Wever ne compromettra personnes ont rallié Bastogne pas le gouvernement flamand BRUXELLES L’écart entre pas près de s’amenuiser. « La le PS et la N-VA est « immense » et les nationa- se heurte à un mur », a insis- N-VA ne fait aucun geste. On listes flamands ne font té le socialiste, qui laisse entendre que son parti s’est « aucune proposition de compromis », a martelé le quant à lui montré disposé à président du PS, Paul faire des compromis. Magnette. Si une majorité Selon Bart De Wever, la note arc-en-ciel venait à voir le de Paul Magnette, était jour à l’échelon fédéral, « complètement opposée » AFP/J. Thys le président de la N-VA Bart De Wever, a affirmé BASTOGNE Les commémo- qu’il ne laissera pas exploser le gouvernement flamand. rations du 75 e anniversaire de la Bataille des Ardennes, organisées par la ville de Bastogne, ont connu un engouement populaire tout au long du week-end. Selon la ville, plus de 100.000 personnes ont assisté aux différents rendez-vous. Invités d’honneur de ces commémorations, 36 vétérans américains sont revenus à Bastogne pour l’occasion. Hier, 10.000 spectateurs ont rallié Hardigny pour assister au show pyrotechnique, évoquant les combats des hommes de la Task Force Booth. Cette reconstitution a été assurée par 250 figurants. Alors que la journée de samedi était placée sous le signe du souvenir et de l’hommage solennel aux vétérans. E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metro Lundi 16décembre 2019 NEWS 3 EN BREF Belga/J. Jacobs Belga/Y. Herman Belga/B. Doppagne C’était 2019 » mi pur,f,ge 10/1 Proximus annonce un « plan de transformation » à trois ans passant par une suppression de 1.900 emplois. Le 5 septembre, la CEO Dominique Leroy annonce qu’elle quitte la société pour devenir CEO de l’opérateur néerlandais KPN. Mais le transfert ne se fera pas à cause de soupçons de délit d’initié. 7/3 Après neuf semaines de procès, le verdict est tombé dans le procès de la tuerie au Musée juif de Belgique. Mehdi Nemmouche est reconnu coupable de quatre assassinats dans un contexte terroriste et condamné à la réclusion à perpétuité. 4/5 Le meurtre sordide la jeune Julie Van Espen par SteveBakelmans choque la Belgique tout entière. Son corps sera retrouvé le 6 mai dans le canal Albert. 30/9 Huit jours après la faillite de sa maison-mère britannique, Thomas Cook Belgique est emporté par un « tsunami fatal », selon les mots de sa direction. 25/10 Famille royale, ministres fédéraux, régionaux et des Communautés, représentants des parlements, magistrats, gouverneurs… célèbrent les 18 ans de la princesse Elisabeth qui peut désormais monter sur le trône. 2/12 Michel Lelièvre, ancien complice de Marc Dutroux, sort de prison. CES MOMENTS-CLÉS QUI ONT MARQUÉ L’ANNÉE DES BELGES Une année très politique Des élections qui compliquent tout Près d’un électeur flamand sur deux a voté en faveur de la N- VA ou du Vlaams Belang, tandis que c’est le PS qui est plébiscité au sud du pays avec une poussée d’Ecolo et du PTB, lors des élections du 26 mai. La Belgique est coupée en deux, et la coalition suédoise (MR – N-VA – CD&V – Open Vld), mise en place par le gouvernement Michel I, ne peut pas être reconduite. PS et N-VA semblent incapables de gouverner ensemble. Les consultations durent depuis lors. Dernier acte en date  : Le Roi Philippe a chargé, le mardi 10 décembre, le président du MR Georges-Louis Bouchez et son homologue du CD&V Joachim Coens d’une mission d’information. Une première Première AFP/G. Gobet Belga/T. Roge Le 27 octobre, le Roi a nommé comme Première ministre Sophie Wilmès (MR), 44 ans. Elle remplace donc Charles Michel pour permettre à celui-ci d’endosser son nouveau rôle de président du Conseil européen. C’est la première fois qu’une femme est à la tête du gouvernement fédéral. Après la nomination de Sophie Wilmès, David Clarinval (MR) a prêté serment en tant que ministre du Budget et de la Fonction publique. Charles Michel a assuré que le gouvernement avait posé, en sa personne, le choix de « la stabilité, la sérénité et la responsabilité ». Elle est ainsi devenue la première femme à occuper le poste de Première ministre dans l’histoire de la Belgique. Stéphane Moreau et le brouillard Nethys L’affaire Nethys n’en finit plus de faire des vagues avec, au centre, la personnalité très controversée de Stéphane Moreau. Au mois de septembre, on apprenait en effet que le conseil d’administration de Nethys avait revendu des actifs du holding sans l’aval d’Enodia, la maison-mère. Le ministre de tutelle Pierre-Yves Dermagne (PS) décide alors de casser les ventes d’Elicio, VOO et Win, le 6 octobre. L’administrateur délégué de Nethys, Stéphane Moreau, ancien bourgmestre PS d’Ans, est poussé vers la sortie et licencié le 18 octobre suivant. On apprendra plus tard qu’il aurait touché près de 12 Belga/E. Lalmand millions € . Le rôle ambigu du patron de Mithra, François Fornieri, est également mis en avant. Administrateur du holding au moment des ventes, il était également candidat, par l’intermédiaire de ses sociétés Ardentia et Ardentia Tech, à la reprise d’Elicio et de Win. Chaud, chaud, chaud Il a fait très chaud cet été en Belgique où trois vagues de chaleur ont été déclarées. Le pays est passé pour la première fois en alerte rouge canicule le 24 juillet, après avoir enregistré un record de température absolue tous mois confondus. Il a en effet fait 40,2 o C à Angleur, tandis que le lendemain, ce record était déjà battu avec 41,8 o C à Begijnendijk en Région flamande et 41,6 o C à Houyet, en Wallonie. Les deux autres vagues de canicule du 21 juin au 2 juillet et du 23 au 29 août ne dépasseront toutefois pas les 32 oC. D’après Sciensano, l’institut belge de la santé, on a observé une surmortalité pendant ces trois pics de chaleur. metro Belga/D. Waem Faire des choix pour vos soins futurs et oser en parler  : c’est ça la planification anticipée des soins. Votre avis compte ! ˑ Participez à l’enquête du SPF Santé publique sur fr.metrotime.be/soins En collaboration avec La valse des présidents De nombreuses valses présidentielles ont eu lieu au sein des partis politiques belges. Le Mouvement Réformateur s’est choisi Georges-Louis Bouchez pour président, tandis que Dé- FI tournait la page Olivier Maigain en choisissant François De Smet. Un peu plus tôt dans l’année, Paul Magnette prenait les rênes du Parti Socialiste, Rajae Maouane et Jean-Marc Nollet celles d’Ecolo, alors que Maxime Prévot remplaçait Benoit Lutgen au cdH. En Flandre également, il y a eu quelques changements de direction. Ainsi, le sp.a s’est choisi le très jeune (26 ans) Conner Rousseau tandis que le CD&V élisait Joachim Coens à sa tête. 51..111"1,11.1n,{4, Belga/E. Lalmand WierreAUCliC 4i119111 DC1A01.111V LLIWNTURI 1:1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :