Métro Belgique n°4140 12 déc 2019
Métro Belgique n°4140 12 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4140 de 12 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : manifestation pour le climat à Sidney.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Ph. Unsplash rendre le monde meilleur Leurs abonnés se comptent par millions sur Instagram  : Lil Bub, Grumpy Cat, Boo the Pomeranian et « Rendez-lui hommage en pour les animaux », écrit Peta. Doug the Pug sont des chats et chiens vedettes vous souvenant de son message  : adoptez toujours, d’internet, porte-étendards de nobles causes et générateurs d’énormes profits financiers. n’achetez jamais » (vos animaux de compagnie, NDLR). Le déferlement d’émotion suscité par la mort le week-end dernier de la chatte naine Lil Bub, après huit ans de célébrité sur les réseaux sociaux, montre l’ampleur du phénomène de vedettariat des animaux sur internet. Reconnais- permis de collecter 75.000 dolclaré Mike Bridavsky, qui s’est targué d’avoir collecté 700.000 dollars pour « des animaux dans le besoin ». Une somme à faire pâlir d’envie des organisations caritatives œuvrant pour les êtres humains. « Elle a littéralement sauvé la vie de milliers d’animaux et d’humains et créé le premier fonds national dédié aux animaux nécessitant des soins particuliers », précise sur Instagram Mike Bridavsky à propos du fonds de l’ASPCA qui a sable à sa langue toujours pendante du fait d’une malforma- HOMMAGES DE NOMBREUX lars en 2018. tion de la mâchoire, l’animal Sous les photos de l’animal, UN ÉNORME MARCHÉ souffrait de diverses anomalies génétiques dont son en ligne, à l’image de cet abontueuses que peut générer le ve- Ph. Instagram les hommages s’accumulent Se félicitant des actions ver- maître, le producteur de musique Mike Bridavsky, narrait les évolutions en ligne depuis son adoption en 2011. Une saga suivie par 3 millions de personnes sur Facebook, 2,4 millions sur Instagram et plus de 800.000 sur Twitter. Lil Bub avait dévoilé son génome dans le cadre d’un projet scientifique conduit à partir de mai 2015 par des chercheurs de l’université du Missouri sur les variations génétiques à l’origine de ses malformations. « Bub a fait une grande différence dans le domaine de la santé animale et a changé la vie de millions de gens à travers le monde », a déné qui déplore sur Instagram  : « Repose en paix Lil Bub, tu as changé tant de vies par ton amour et ton esprit combatif. Personne ne pourra te remplacer, mais tu resteras toujours présente dans nos mémoires ». Le félin originaire de l’Indiana était associé à diverses causes soutenues par Greenpeace et l’American Society for Prevention of Cruelty to Animals (ASPCA). Elle participait depuis 2013 à des campagnes en faveur de la stérilisation et de l’adoption des animaux de compagnie, avec l’association de défense des animaux Peta. Lil Bub « utilisait sa célébrité afin de dettariat animal sur internet, Ashley Byrne, une responsable de Peta, insiste en même temps sur la nécessité que cela ne se fasse pas au détriment des animaux dont la vie est disséquée sur les réseaux. Personne ne devrait « traiter les animaux comme des accessoires ou des biens sans importance », a-t-elle déclaré. Le marché des produits pour animaux aux États-Unis a atteint les 72 milliards de dollars en 2018, selon l’American Pet Products Association (APPA). Les foyers américains possédaient en 2019 plus de 42 millions de chats et 63 millions de chiens. Ph. Instagram Ces trois chiens sont à la recherche d’une nouvelle famille Vous êtes Chico (réf. 16416) Astérix et Obélix Terra (réf. 16159) intéressé ? (réf. 16864/65) Regardez sur le site web (www.shin.be/fr). Ensuite, envoyez un mail à adoptions@acecharity.org, ou téléphonez au 0468/281.450. Pour l’adoption de nos chiens nous demandons une contribution de 300 € . Sont inclus dans ce montant  : la vaccination, la stérilisation (à partir de six mois), la puce électronique, le vermifuge, le check-up médical, le traitement anti parasitaire, le passeport européen et le vol de Malaga (Espagne) Je suis un brave chien, extrêmement Nous sommes Astérix et Obélix, les Je suis une magnifique adolescente vers Zaventem. Sauf explicitement gentil et je touche le cœur de tous ici meilleurs amis du monde. Nous avons été au caractère affirmé qui ferait le bonheur de maîtres ayant de l’expérience. se trouvent encore en Espagne. indiqué autrement, tous les chiens au refuge, mes soigneurs sont tous fous jetés d’une voiture, livrés à nousmêmes… Nous avons attendu, attendu, J’adore les câlins et je suis très affec- Vous trouverez plus d’informa- de moi ! Je suis sociable et doux de caractère, enjoué et tranquille. mais notre maître n’est jamais venu nous tueuse, mais j’ai encore besoin d’une tions à propos de ACE-SHIN (Animal Care Espana- Spaanse Honden Je suis très sage en voiture et je marche rechercher… Nous avions perdu tout espoir, il ne nous restait que la compagnie mieux de ne pas me placer auprès de in Nood) en visitant le site  : éducation conséquente et il serait très bien en laisse. Quand il le faut, je me couche sagement et bien que je ne et le soutien de l’autre pour tenir le petits enfants et chiens. Une fois que www.shin.be/fr. sois pas un tout petit toutou, j’aime me coup… Nous voudrions plus que tout rester ensemble, il n’est pas imaginable de maître, vous ne pourrez pas vous je vous aurai accepté comme mon coucher sur les genoux. Tout ce que je souhaite, c’est pouvoir donner toute nous séparer, de briser notre amitié. Qui imaginer un chien plus loyal que mon amitié à celui qui voudra bien va vouloir nous adopter tous les deux ? moi ! Vous pouvez me rendre visite m’accueillir dans sa vie et dans son Vous aurez en retour les plus formidables chez ma famille d’accueil en Belgique. cœur ! et les plus reconnaissants des toutous ! Sexe... Mâle Sexe.. Mâles Sexe.. Femelle Age... 7 ans Age... 3 ans Age.. 10 mois Race.. Croisé Race.. Croisés Race.. Mastin espagnol Taille.. 43 cm Taille.. 35 cm Taille.. 70 cm Pelage... Poils courts Pelage Poils durs Pelage... Poils courts Poids.. 10 kg Poids... 5 kg Poids.. 24 kg 8 ANIMALS 8 Jeudi 12 décembre 2019 metro PARFOIS ENGAGÉS, TOUJOURS LUCRATIFS  : LES ANIMAUX MASCOTTES D’INTERNET Les animaux, ces mascottes lucratives d’internet
Faire des choix pour vos soins futurs et oser en parler Il n’est pas toujours facile de penser à ses « vieux jours » … Et il est encore souvent bien plus difficile d’en parler autour de soi. Pourtant, il nous arrive de croiser une personne plus âgée qui, malgré peut-être quelques soucis de santé, semble profiter pleinement de la vie. On se dit alors parfois que la vie a ses bons côtés à tout âge. Mais l’inverse est vrai aussi  : certaines personnes semblent si tristes de perdre peu à peu leur autonomie que l’on se dit alors « je ne veux pas finir comme ça ! ». Pour Sur chacun d'entre d’entre nous, certaines facettes de la vie Le sont ce ce qui rend le quotidien agréable et que nous Dus ne voudrions perdre à aucun prix. Passer des moments ioments de fête en famille, prendre du temps avec les s amis, se promener au grand air, participer à des activités culturelles, …... Mais il y a aussi les moments ioments plus douloureux qu'on qu’on voudrait pouvoir éviter  : la solitude pour certains, devoir) ir rester enfermé chez soi pour d’autres, d'autres, par exemple. (emple. A travers ces expériences quotidiennes, chacun apprend 3prend pour lui-même ce qui affecte sa qualité de 2 vie, de façon positive ou négative. Avec le temps.mps toutefois, personne n’est n'est à l’abri l'abri de la. maladie ou d’une d'une perte d’autonomie. d'autonomie. Faut-il mt-il le voir et l’accepter l'accepter comme une fatalité Ltalité ? Subir ou u être acteur ? Il est de plus en plus question de faire Lire davantage Lge participer le patient à son m propre processus de soins. Certains parlent adent de ‘patient) atient partenaire', partenaire’, d’autres'autres de'soins ‘soins centrés sur le patient’… patient'... mais cela semble loin de la réalité pour Dur le patient face à son min qui semble le seul à savoir médecin quelles celles sont les solutions tgeables pour le envisageables soigner. ligner. Quelle bielle peut être la plus-value d'un d’un partenariat =Inrint avec nima" le lanntierit patient Anne dans aga de telles tellee circonstances ? Le patient sait souvent mieux que son médecin ce qui pourrait lui permettre de conserver une vie agréable malgré les souffrances physiques éventuelles. Rester le plus longtemps possible à domicile pour maintenir un sentiment d’autonomie ? Conserver une activité sociale pour se sentir utile ? Pouvoir encore partir en vacances en famille ? Opter pour une vie en collectivité pour éviter la solitude ? … Trouver le bon équilibre entre les soins requis par la perte d’autonomie ou la maladie et les initiatives à prendre pour sauvegarder une qualité de vie satisfaisante suppose un dialogue ouvert entre le patient, son entourage et les personnes qui lui prodiguent des soins. Objectifs de soins et objectifs de vie doivent tous les deux être pris en considération dans la planification des soins. Être acteur de ses soins futurs, c'est c’est en parler maintenant Pour la personne concernée, exprimer ses priorités n’est n'est pas toujours facile  : trou- ver le bon m o - ment Ph. laser0114 – 123rf.com pour en parler, trouver les mots justes, savoir si l’entourage'cgryl-ev.Irrmnal ou 10 lerrtcMoari.r. médecinc...1- sont elic-rw-scAc disposés à mr en parler re.., « Lav ou prêts à écouter. C’est encore plus difficile ‘en situation d’urgence’, lors de l’annonce d’une maladie grave ou lorsque la fin de vie approche. Un moment agréable peut être l’occasion de dire que de tels moments sont vraiment importants et que, même malade, il faudrait pouvoir les revivre encore. Tout comme l’annonce d’une maladie grave diagnostiquée chez une personne du voisinage ou un deuil dans la famille peuvent être l’occasion de parler ensemble des préférences de chacun en matière de soins futurs ou de fin de vie. La « planification anticipée des soins » (‘Advanced Care Planning – ACP’) est donc le résultat d’un dialogue régulier avec l’entourage, le médecin ou d’autres dispensateurs de soins en vue de faire connaître ce qui contribue à une vie jugée de qualité. Il s’agit d’exprimer ses priorités afin qu’elles puissent être prises en compte le jour où des choix devront être faits en termes de soins, mais aussi de changement de mode de vie. Qui choisira pour moi si je ne suis plus capable de m’exprimer ? Ce sont avant tout les proches du patient qui sont impliqués dans les décisions lorsqu’un patient n’est plus en mesure de s'exprimer s’exprimer lui-même. Informer son entourage de ses préférences revêt donc, dans de telles circonstance, toute son importance. Mais la loi relative aux droits du patient permet aussi à chacun de désigner une personne en particulier (ui (un ‘mandataire’) `mandataire') pour prendre les décisions à sa place le jour où il ne serait pas ou plus en mesure d’exprimer lui-même ses choix. d'expr En outre, dans certains cas, la législation belge prévoit un cadre et des modalités concrètes pour que certains choix soient, de manière anticipative, foi for- pn mellement enregistrés  : déclarations anticipées qui qr concernent certains traitements médicaux auxquels on s’oppose s'oppose ou qui concerner concernent l'euthanasie, l’euthanasie, 1 le don d'organe d’organes post morter mortem ou encore les modalités d de sépulture. Faire acter d de tels choix, c'e5 c’est s'assure s’assurer qu'il qu’ils soient respectés si un jour nous n ne sommes plus capable de les exprimer. Mais la « planification anticipée des soins », c ce n’est n'est pas sel. seulement penser à ses derniers jour. jours. C'est C’est aussi préparer 1 la vie que l'on l’on veut avoir plus tard. Le SPF Santé Sang publique veut encourager la démarche de planification anticipée nerhirin4e. des'lac ereirie soins Dans le cadre de l’organisation d’une future campagne destinée à soutenir la démarche de planification anticipée des soins, le SPF Santé publique organise une enquête. Cette enquête vise à évaluer les difficultés rencontrées par rapport à cette démarche et identifier les moyens d’y remédier. Votre avis compte ! Participez à l’enquête du SPF Santé Publique sur fr.metrotime.be/soins. rwrvice public fédéral SANTE PUBLIQUE, SUU g ITE CIE LA CHAI NE ALIhriENTAI RE ET ENVIBONNEMENT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :