Métro Belgique n°4124 20 nov 2019
Métro Belgique n°4124 20 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4124 de 20 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : il faudra lever le pied à Bruxelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Mercredi 20 novembre 2019 metro 4 NEWS La Suède abandonne ses poursuites contre Assange STOCKHOLM Le parquet suédois a annoncé hier l’abandon des poursuites pour viol contre Julian Assange. Le fondateur de Wikileaks était accusé par une femme de l’avoir agressée en Suède en 2010. Si la partie civile ne fait pas appel de cette décision, près de dix années de procédure se concluront par un constat d’échec pour la justice suédoise qui ne sera pas parvenue à faire comparaître Julian Assange, réfugié depuis 2012 et jusqu’à son arrestation en avril dernier à l’ambassade d’Équateur à Londres. « Beaucoup de temps s’est écoulé depuis les faits avec pour conséquence d’affaiblir les éléments de preuve au point que j’ai décidé de classer l’enquête sans suite », a annoncé la procureure en chef adjointe, Eva-Marie Persson. « Tous les actes d’enquête ont été épuisés sans apporter les preuves requises pour une condamnation » alors que les faits seront prescrits le 17 août 2020, a-t-elle ajouté. ACCUSATION DE VIOL Âgée d’une trentaine d’années à l’époque des faits en août 2010, la plaignante suédoise accuse l’Australien d’avoir engagé un rapport sexuel pendant qu’elle dormait et sans préservatif, alors qu’elle lui avait refusé tout rapport non Un taux négatif pour l’épargne MUNICH Une banque allemande, la Volksbank Raiffeisenbank, a décidé de prélever un taux d’intérêt négatif dès le premier centime d’euro déposé sur un compte d’épargne à vue, un geste inédit dans un pays où la politique des taux bas de la BCE suscite régulièrement la polémique. Cette décision est « une première » en Allemagne, alors que jusqu’à présent, des taux d’intérêt négatifs ont été prélevés exclusivement sur les dépôts à partir de 100.000 € , selon le portail Verivox. Le taux de -0,5% reflète celui que la Banque centrale européenne facture aux banques sur les dépôts dormant à son guichet et excédant un certain niveau, alors qu’il a été porté en septembre de -0,4% à -0,5%. BRUXELLES La Commission européenne publiera aujourd’hui son avis sur la conformité des projets de budget 2020 des États membres de la zone euro, dont celui de la Belgique, quelques jours après lui avoir prédit un lourd dérapage du déficit public. Consciente de la situation politique belge, la Commission devrait adresser un avertissement sans frais. Le 7 novembre dernier, la Commission a prédit à la Belgique un déficit public en forte hausse, si rien ne bouge  : 2,3% en 2020 (soit près de 11 milliards € ). Le solde structurel (qui prend en compte l’impact de la conjoncture et sort les opérations ‘one shot’à impact unique) se dégraderait de 0,3%, au lieu de l’amélioration de 0,6% attendue par l’Europe. Raison principale  : une hausse des dépenses publiques de 4,3% au lieu du 1,6% recommandé. Quant à la dette, elle se tasserait un peu, autour ou juste sous les 100% (du PIB) ces prochaines années (soit quelque 470 milliards € ) , au lieu de baisser plus fortement. Affaires courantes et gouvernement minoritaire obligent, la Belgique n’a pu présenter le 15 octobre dernier qu’un budget 2020 à politique inchangée pour le fédéral. L’exécutif européen devrait mettre en garde contre un risque d’écart significatif par rapport à la trajectoire budgétaire, car l’évolution du déficit structurel ne va plus dans le bon sens. protégé à plusieurs reprises. Julian Assange, qu’elle avait rencontré à Stockholm lors d’une conférence de Wiki- Leaks, a toujours nié les faits de viol, et soutient qu’elle était consentante et avait accepté de ne pas utiliser de préservatif. Unsplash/M. Longmire La Commission devrait une nouvelle fois presser la Belgique de corriger sa situation, comme elle l’a déjà fait le 22 octobre dernier dans un courrier au ministre des Finances Alexander De Croo (Open VLD). Mais elle est aussi consciente de la complexité de la situation politique belge, fait observer une source en son sein. Si un gouvernement fédéral de plein exercice devait être formé à moyen terme, il serait appelé à présenter son nouveau projet de budget, donnant lieu à un nouvel avis de la Commission. L’idée de cet examen est de guider les États membres sur le respect des règles, en leur adressant éventuellement un avertissement pour qu’ils aient le temps d’adapter leur politique. AFP/D. Leal-Olivas L’enquête suédoise avait été classée une première fois en 2017 faute d’entrevoir la sortie du mis en cause de l’ambassade équatorienne avant la prescription des faits, mais rouverte en mai dernier après son interpellation par la police britannique le 11 avril. LE PRÉVENU DANS UN ÉTAT INQUIÉTANT Détenu dans une prison de Londres, Julian Assange est sous la menace d’une extradition vers les États-Unis où il encourt une peine allant jusqu’à 175 ans d’emprisonnement pour espionnage. Les autorités américaines lui reprochent d’avoir mis en danger certaines de leurs sources au moment de la publication en 2010 de 250.000 câbles diplomatiques et d’environ 500.000 documents confidentiels portant sur les activités de l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Arrêté depuis avril dernier à Londres, les États-Unis demandent son extradition. Le Rapporteur de l’Onu sur la torture, Nils Melzer, a fait part de son inquiétude sur l’état de santé de Julian Assange, affirmant que « sa vie était désormais en danger ». Lors d’une audience devant la justice le 21 octobre à Londres, Assange est apparu confus et bredouillant. L’audience sur la demande d’extradition doit se tenir en février. Belgapom veut que les Chinois consomment des frites PÉKIN Belgapom, la fédération belge des négociants et transformateurs de pommes de terre, veut apprendre aux Chinois à aimer les frites et à en manger. La Chine est déjà le premier producteur de patates au monde avec une part de marché d’environ 25%, mais ses habitants n’en consomment pas beaucoup. Les autorités chinoises veulent consacrer plus d’attention à la pomme de terre car sa culture est plus durable et nécessite moins d’eau et moins d’espace que le riz. Pour que cela devienne une habitude culinaire chinoise, la fédération entend se concentrer sur la « street food » et sur l’ouverture d’une nouvelle friterie belge. Le budget belge sous l’œil de la Commission AFP/L. Marin
metro Mercredi 20novembre 2019 NEWS 5 Une centaine de militaires arrêtés AFP/M. al-Shanan ISTANBUL La police turque a arrêté hier 101 soldats soupçonnés d’être des partisans du prédicateur Fethullah Gülen, accusé par la Turquie d’être à l’origine de la tentative de coup d’État en 2016, selon l’agence de presse officielle Anadolu. Ils font partie des 133 anciens soldats en activité dont l’arrestation avait été ordonnée par les procureurs. 82 sont des soldats en service, notamment des colonels et des majors. La police a lancé des raids dans 45 villes à travers la Turquie pour arrêter les suspects encore libres. Le rapport cite les liens présumés des suspects avec des « imams secrets », qui, selon le gouvernement, auraient dirigé les partisans de Gülen au sein de l’armée. Des dizaines de milliers de personnes ont été licenciées de la fonction publique, notamment dans l’armée, en Turquie, depuis l’échec du putsch. L’Iran maintient sa coupure d’internet AFP/A. Kenare TÉHÉRAN Le gouvernement iranien a fait savoir hier que l’État mettrait fin à sa coupure d’internet uniquement lorsqu’il sera certain que le réseau ne sera pas « utilisé à mauvais escient » pour de nouvelles émeutes. La décision de restreindre l’accès au réseau avait été prise par le Conseil suprême de la sécurité national afin de « maintenir la paix et la stabilité du pays ». La République islamique est pratiquement coupée du monde depuis samedi soir, après la mise en œuvre d’une décision de restreindre drastiquement l’accès à internet, au lendemain de manifestations contre la hausse du prix de l’essence ayant rapidement dégénéré en heurts dans plusieurs dizaines de villes. L’Onu appelle au calme à Hong Kong HONG KONG Le Haut-Commissariat de l’Onu aux Droits de l’Homme a réclamé hier aux autorités de Hong Kong « une solution pacifique » au siège du campus de l’Université polytechnique (PolyU) du territoire. De nombreuses confrontations d’une violence extrême ont lieu en ce lieu symbolique depuis dimanche. Le mouvement de contestation a débuté en juin à la suite du rejet d’un projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine continentale. Le texte a depuis été suspendu, mais les manifestants ont élargi leurs revendications. Ils exigent le suffrage universel complet pour les élections hongkongaises, ainsi qu’une enquête indépendante sur les violences policières. « Nous avons suivi avec une inquiétude croissante la situation dans la région administrative spéciale de Hong Kong depuis quelques mois », a déclaré un porte-parole du Haut-Commissariat, Rupert Colville, à Genève. CHAVIRAGE DE LA MANIFESTATION La contestation a basculé la semaine dernière dans une phase nouvelle, beaucoup plus violente, avec une stratégie baptisée « Éclore partout » (« Blossom Everywhere ») , qui consiste à multiplier les actions simultanées pour éprouver au maximum la police. Pour le Haut-Commissariat de l’Onu, « le recours à la violence extrême, y compris contre les forces de police, par certains Deux otages libérés en Afghanistan KANDAHAR Les otages américain Kevin King, 63 ans, et australien Timothy Weeks, 50 ans, ont été libérés hier par les talibans dans le sudest de l’Afghanistan et remis aux forces américaines. « Les deux professeurs d’Université ont été libérés dans le district de Now Bahar de la province de Zabul », a déclaré une source policière dans la province, en précisant qu’ils ont quitté Zabul avec des hélicoptères américains. Trois commandants talibans ont confirmé cette information, deux d’entre eux déclarant attendre en échange la libération de trois prisonniers talibans de haut rang. Le président afghan Ashraf Ghani avait annoncé le 12 octobre la BRUSSELS EXPO libération de ces détenus, dont Anas Haqqani, fils du fondateur du réseau Jalaluddin Haqqani, une importante branche de la rébellion talibane, afin de permettre celle des deux Occidentaux, enlevés en août 2016 à Kaboul et aux mains des talibans depuis. 3 ème EDITION SALON DE LA COPROPRIETE Conseils, workshops... PALAIS 1 entrée GRATUITE www.salondelacopropriete.be manifestants est profondément regrettable et ne peut être toléré ». « Nous appelons tous ceux qui participent aux manifestations à renoncer à la violence et à la condamner », a indiqué le porte-parole. La nouvelle stratégie a eu pour effet d’ancrer la contestation dans plusieurs lieux, comme la PolyU. Le siège du campus, qui a débuté dimanche, constitue la confrontation la plus longue et violente avec les forces de l’ordre depuis le début de la contestation en juin dans le territoire semi-autonome. Les protestataires ont jusqu’ici accueilli les tentatives de les déloger par des lancers de cocktails Molotov et de briques. La police s’est dite prête à faire usage de balles réelles. AFP/T. Watkins APPEL À UN CESSEZ-LE-FEU Concernant ce siège, le Haut-Commissariat a appelé les autorités « à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour désamorcer la situation, remédier à la situation humanitaire de ceux qui se trouvent à l’intérieur qui, visiblement, se détériore, et faciliter une solution pacifique ». « À ce stade, nous sommes profondément préoccupés par le risque d’une nouvelle escalade de la violence à Hong Kong », a insisté Rupert Colville, ajoutant que le Haut-Commissariat se tient « prêt à conseiller et soutenir les efforts constructifs déployés par le gouvernement de Hong Kong pour résoudre la crise de manière pacifique et par le dialogue ». PALAIS 12 CLUB BRUSSELS EXPO AFP/Y. Aung Thu VENDREDI 8 MAI2020 TICKETS  : GREENHOUSETALENT.BE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :