Métro Belgique n°4111 25 oct 2019
Métro Belgique n°4111 25 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4111 de 25 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : des factures bien trop salées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
04 vendredi 25 octobre 2019 metro weekend Halloween  : ce qu’il ne faudra pas rater dans les parcs d’attractions Halloween est devenu un rendez-vous annuel incontournable pour les parcs d’attractions, qui proposent de redécouvrir leur ambiance sous le prisme des frissons. De Disneyland Paris jusqu’à Europa-Park, voici ce qu’ils vous ont mijoté pour augmenter votre rythme cardiaque... DISNEYLAND PARIS > Jusqu’au 3 novembre La saison de Halloween a déjà démarré dans le parc de Mickey et ses amis. Les méchants de Disney reprennent possession du parc et accueillent un nouveau membre  : Ursula, l’ennemie de la petite Sirène. Alors que les autres stars de Disney Halloween, les visiteurs découvriront une nouvelle version de l’attraction Phantom Manor. Côté soirée, Disneyland Paris donne rendez-vous les 26 et 31 octobre, pour vivre le parc jusqu’à 2h du matin, au rythme des DJ sets de Mike Williams et Ofenbach. Quelques at- cette heure tardive, dont Big Thunder Mountain. PARC ASTÉRIX > À partir du 5 octobre Pour cette nouvelle saison de Peur sur le Parc, une nouvelle maison hantée sera ouverte aux visiteurs qui s’engageront dans des catacombes où ils resteront piégés. Quelque 14 salles composeront les 300 m² de l’attraction, prévue pour les effrayer à coup d’éboulements, de cadavres, de fumée et autres effets pour 5 € supplémentaires sur le billet d’entrée. Par ailleurs, le parc sera ouvert jusqu’à 1h du matin les 30 et 31 octobre ainsi que les 1er et 2 novembre. Un billet spécial nocturne (accès de 19h à 1h), d’une valeur de 39 € sur le web, sera nécessaire. EUROPA-PARK > Jusqu’au 3 novembre Tous les vendredis et samedis, jusqu’au 2 novembre, ainsi que les 2, 3, 13 et 20 octobre et tous les soirs du 24 octobre au 2 novembre (sauf les 28 et 29), les visiteurs accéderont au parc à partir de 18h45 pour vivre les « horror nights – Traumatica ». Réservées aux plus de 16 ans, ces soirées les engageront dans une bataille de monstres, répartis en cinq factions. Chacun devra choisir son camp. Plusieurs attractions seront ouvertes à cette occasion, dont Pegasus - The Night Coaster. Une grande soirée musicale, animée par un line-up de DJs, aura lieu le 31 octobre, jusqu’à 2h du matin. BELLEWAERDE > À partir du 5 octobre Lors de cette nouvelle saison frissonnante, le parc belge organisera une Halloween Night le vendredi 25 octobre (interdite aux moins de 16 ans), qui se déroulera de 18h à 23h. Les visiteurs devront maîtriser leurs émotions puisque plus de 75 personnages seront chargés de faire monter leur rythme cardiaque durant toute la soirée. Bellewaerde programmera également des ouvertures nocturnes, jusqu’à 21h, pour découvrir le parc décoré sur le thème saisonnier, les 19, 26 et 31 octobre ainsi que les 1er et 2 novembre. PH. DISNEYLAND PARIS DOMAINE DES GROTTES DE HAN >Jusqu’au 3 novembre Du 26 octobre au 3 novembre, la folie d’Halloween s’empare du Domaine des Grottes de Han. Un programme haut en couleur  : décors, animations et Nocturnes « Hanlloween », en plus des personnages espiègles et fantastiques qui ont envahi le Domaine… de quoi faire frissonner de plaisir les petits comme les grands ! PH. DISNEYLAND PARIS PH. PARC ASTÉRIX PH. EUROPA-PARK PH. BELLEWAERDE PH. GROTTES DE HAN
metro weekend vendredi 25 octobre 2019 05 Illustre festival Le premier Picture Festival, dédié à l’illustration, se déroulera du 31 octobre au 10 novembre prochains dans des musées, églises, écoles d’art ou autres librairies et galeries du quartier du Mont des Arts, à Bruxelles. E xpositions, concerts dessinés, masterclasses et workshops seront notamment au programme de ce festival. L’événement s’ouvrira le 31 octobre à 18h sur la place Royale à Bruxelles et proposera une déambulation dans 13 lieux du quartier du Mont des Arts, où se tiendront 14 expositions accessibles jusqu’à 21h. À 21h30, le musicien rock Rodolphe Burger offrira un concert au Bozar accompagné d’un duo d’artistes qui dessinera en live. Parmi les nombreux rendez-vous proposés sur toute la durée du festival, il y aura notamment une exposition gratuite du travail conjoint des dessinateurs belges François Schuiten et Claude Renard au Belgian National Orchestra ou encore celle qui présentera au musée BELvue les créations de 1.800 élèves de primaire, qui se sont inspirés des œuvres du peintre Pieter Brueghel à l’occasion du 450 e anniversaire de sa mort. Le festival se refermera avec le salon #PrintIsNot- Music Maestro Dead qui s’installera à la bibliothèque royale de Belgique du 8 novembre en soirée jusqu’au 10 novembre. L’ASBL Mont des Arts remarque que le vivier créatif en Belgique, particulièrement à Bruxelles, est largement présenté à l’étranger, mais encore trop peu dans le plat pays. « Je suis allée à un festival d’illustration à Marseille en décembre et 80% des artistes programmés étaient belges », raconte Marie Noble, la directrice du Picture festival. « On a une génération qui est sortie des écoles il y a une quinzaine d’années et qui est maintenant courtisée dans le monde entier et ces artistes n’ont fi nalement pas de lieu pour présenter leur travail chez eux. » Ce festival mettra en lumière le travail d’une cinquantaine d’artistes émergents et reconnus issus de Belgique, mais aussi venus de France, de République Tchèque et de Norvège. www.picturefestival.be/Quelques découvertes pour certains et confirmations pour d’autres dans les prochains jours. On commencera ce soir par la virulente Kate Tempest au Théâtre national, tandis que le bien bien plus posé Grand Corps Malade sera au Cirque Royal. Demain, on nous annonce un été torride à l’Ancienne Belgique grâce à la pop de The Lighthouse. Dimanche, on ne peut que trop conseiller le crooner jazz - trip-hop Jay-Jay Johanson au Botanique venu nous présenter son magnifi que dernier album. Dans des temps plus lointains, n’hésitez pas à pointer dans votre agenda la présence de Machine Head à Forest National (31/10), Actress au C12 ainsi que Archive à l’AB (2/11), mais aussi les légendes du punk britannique UK Subs au Magasin 4 le même jour. JAY-JAY JOHANSON TOMSKI & POLANSKI De l’art et du papier Art on Paper, le salon international du dessin contemporain célèbre à Bozar, son cinquième anniversaire du 25 au 27 octobre avec également le lancement de la Semaine du dessin de Bruxelles. Après cinq éditions, Art on Paper peut être considéré comme étant l’une des plus importantes expositions de dessin contemporain en Europe. Cette année, elle souhaite créer un véritable élan. C’est pourquoi, pour la première fois, Art on Paper a lieu à la fi n du mois d’octobre et non pendant le week-end des galeries à Bruxelles (en septembre). En outre, l’exposition lance sa première semaine du dessin de Bruxelles afi n d’élargir la vision sur la vitalité, la qualité et la diversité du dessin contemporain. Durant cette semaine, une vingtaine d’institutions ar- GALERIE DÜRST BRITT & MAYHEW tistiques bruxelloises proposeront un programme d’exposition varié. Rinus Van de Velde débarquera notammant avec un dessin mural au Beursschouwburg, tandis que le Botanique proposera des œuvres de Léa Boulossovitch. Plusieurs galeries proposent en outre un solo show d’un artiste. www.artonpaper.be Paul Delvaux, l’homme qui aimait les trains À l’occasion des 25 ans de son décès, Paul Delvaux (1897-1994), dont une grande partie de l’œuvre s’inspire du monde ferroviaire, est mis à l’honneur au Train World jusqu’au 15 mars 2020. Le musée des chemins de fer expose pour l’occasion une cinquantaine de pièces et d’objets personnels du peintre surréaliste, provenant du musée qui lui est consacré à Saint-Idesbald et de collections privées. Un train de la SNCB aux couleurs de l’artiste circule également sur le réseau. Parmi les toiles, dessins et tableaux de l’artiste que le public peut découvrir figurent des œuvres phares comme « La Gare forestière » (1960), ainsi que des tableaux mettant en scène des femmes dans l’univers des trains. Paul Delvaux « La Gare forestiè re » Foundation Paul Delvaux, St. Idesbald, Belgium/SABAM, 2019 Vincent Everarts www.trainworld.be/fr Un Big Bang pour les enfants Le Big Bang Festival, qui s’adresse prioritairement aux enfants à partir de 5 ans et qui propose un programme de « musique audacieuse et de l’Art pour jeunes oreilles », aura lieu le 3 novembre de 13h à 17h30 à Bozar à Bruxelles, à la fin des vacances d’automne. Bozar se transformera alors en un « labyrinthe d’aventures musicales » avec des sonorités classiques ou nouvelles, des improvisations musicales et des compositions présentées de manière à plaire davantage aux plus jeunes. Le Big Bang Festival est lauréat de l’Effe Award, qui récompense les festivals les plus innovants en Europe. www.bozar.be PH. BIG BANG FESTIVAL Une plongée dans les Lego La grande exposition de Lego Bricklive se tient jusqu’au 3 novembre sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles. Il s’agit de la deuxième édition de cet événement dans la capitale. De nombreuses activités immersives et interactives sont au programme. Ce second opus a été voulu quasiment deux fois plus grand que pour sa première venue à Bruxelles. L’exposition composée de 5 millions de briques s’étend sur 8.000 m², découpés en 22 espaces interactifs dédiés aux licences les plus populaires. Des androïdes guident dès leur arrivée les visiteurs jusqu’à la billetterie. www.bricklive.be/fr/PH. D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :