Métro Belgique n°4110 24 oct 2019
Métro Belgique n°4110 24 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4110 de 24 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'eau moins chère pour aider les sans-abri.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Jeudi 24 octobre 2019 metro 2 NEWS Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be AFP/A. Halada Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Le train Bruxelles - Vienne confirmé À partir de la mi-janvier, deux trains hebdomadaires devraient relier, de nuit, Vienne et Bruxelles. Le lancement de cette ligne nocturne a été confirmé par le patron d’ÖBB, Andreas Matthä. Des trains de nuit partiront les dimanches et mercredis depuis Vienne ou Innsbrück pour Bruxelles, en passant par l’Allemagne. Les tarifs ne sont pas encore dévoilés. Metro’s content room  : Matthias Adriaensen (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Laura Sengler, Janne Vandevelde, Xavier Vuylsteke de Laps, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck Lay-out  : Alessandra Di Palma, Sarah Tilley, Afrodite Trevlopoulos (Art Director) Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri@metromedia.be Belga/J. Jacobs Le prix des maisons de repos a explosé en Wallonie NAMUR Au cours des cinq dernières années, la hausse nominale des prix en maison de repos a atteint, en Wallonie, 26,4% en moyenne et même 32,1% dans le secteur privé, soit nettement plus que l’inflation (8%) pour la même période, selon une analyse de la fédération des CPAS wallons. La majorité des coûts sont liés aux frais de personnel qui augmentent automatiquement avec l’indice santé, sauf en cas de saut d’index. Les allocations sociales, et notamment les pensions, étant elles aussi indexées, « une hausse du prix des maisons de repos suivant l’indice santé est donc compréhensible et n’implique pas un appauvrissement relatif des résidents », souligne la fédération. Mais, si pendant 15 ans, les prix en maison de repos ont progressé en parallèle à l’inflation, ce n’est plus le cas au cours des cinq années passées, précise-t-elle. Durant cette période, la croissance réelle cumulée s’est en effet élevée à 17%, alors qu’elle ne fut que de respectivement 3,5%, 0,7% et -2,2% au cours des trois quinquennats précédents. Le phénomène est toutefois moins marqué dans le secteur public où Un texte commun en vue de la dépénalisation de l’avortement Belga/A. Gevaert BRUXELLES Un groupe de travail sera mis sur pied à la Chambre afin de rédiger un texte de consensus sur une proposition de loi poursuivant la dépénalisation de l’avortement. À l’initiative d’Éliane Tillieux (PS), une réunion devrait être organisée aujourd’hui. Plusieurs textes ont déjà été déposés en commission de la Justice, émanant du PTB, de DéFI, du PS et d’Ecolo. Deux autres sont annoncés, venant du sp.a et de l’Open Vld, et seront pris en considération ce jour. Si les différentes propositions poursuivent le même objectif, les conditions varient sur certains points  : allongement du délai légal de l’avortement, maintien de sanctions pénales ou encore raccourcissement voire suppression du délai de réflexion. Les groupes qui se sont exprimés en faveur d’une poursuite de la dépénalisation espèrent aboutir à un texte de consensus après le congé de Toussaint. La N-VA, le CD&V et le cdH n’ont pas encore pris position sur la question mais rejettent un débat « à la va-vite ». Belga/M. Anciaux la croissance réelle cumulée a été de 11,2% au cours des cinq dernières années. UN DÉFI POUR L’ACCESSIBILITÉ Pour la fédération, cette explosion des prix découle, entre BRUXELLES Seuls 11% des Belges préparent financièrement leur pension et un peu plus de la moitié (56%) ne comptent pas sur la pension légale versée par le gouvernement, selon l’enquête nationale des pensions du groupe d’assurances NN. Les Belges pensent avoir besoin de 1.790 € , en moyenne par mois, pour mener à bien leurs projets pour la retraite. Mais il ressort également qu’une grande partie d’entre eux (64%) s’inquiète de la situation financière après la pension. À peine 6% des sondés estiment d’ailleurs Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing@metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites 720.000 passagers à Brussels Airport Plus de 720.000 passagers sont attendus à Brussels Airport pendant les congés d’automne (Toussaint). Cette première période de vacances après les deux mois d’été, du vendredi 25 octobre au dimanche 3 novembre, est souvent très prisée par ceux qui veulent encore profiter des dernières chaleurs en Europe ou des destinations plus lointaines. autres, de la hausse des prix de l’immobilier et du foncier ; d’un rattrapage par rapport à la baisse des prix en termes réels de 1998 à 2003 ; du renforcement des normes architecturales et du niveau d’équipement plus élevé mais aussi de la montée en puissance des grands groupes, vraisemblablement catalysée par la faiblesse des taux d’intérêt et la dissociation de la propriété et de la gestion. « Ce phénomène constitue un défi pour l’accessibilité des maisons de repos et pourrait poser problème pour les finances locales en raison de l’aide sociale octroyée aux résidents ne pouvant faire face à leur facture », indique la fédération des CPAS. Pour y faire face, celle-ci avance différentes pistes, dont le développement des services à domicile et des formules d’accueil alternatif ; le relèvement des pensions minimales et de l’APA (allocation d’aide aux personnes âgées), ou encore le soutien aux maisons de repos publiques moins onéreuses. Seuls 11% des Belges préparent leur pension que la pension légale leur suffira pour maintenir le niveau de vie qu’ils souhaitent. À côté de ces constats, seule une petite minorité (11%) a élaboré ou fait élaborer un plan financier personnel. La formation fédérale, pas à l’ordre du jour BRUXELLES Les ministresprésidents flamand et wallon, Jan Jambon (N-VA) et Elio Di Rupo (PS), se sont rencontrés hier pour échanger sur une série de dossiers revêtant une importance pour la Flandre et la Wallonie. Au menu  : Brexit, relations internationales, climat, 5G et emploi. Par contre, pas un mot sur les pourparlers en vue de la formation d’un gouvernement fédéral. « Nous sommes aujourd’hui dans le fédéralisme tel qu’il existe en Belgique et nous devons donc intensifier les dynamiques positives dans l’intérêt des populations. Notre objectif est de mettre en place une collaboration et une compréhension mutuelle », a déclaré Elio Di Rupo. Alors que la pension moyenne d’un indépendant ou d’un salarié est de 1.157 € , une des plus basses d’Europe. L’épargne-pension reste choisie par 65% des Belges. E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be Belga/L. Dieffembacq Belga/A. Brugmans
metro Jeudi 24octobre 2019 NEWS 3 Vivaqua vient en aide aux sans-abri BRUXELLES Afin d’aider les personnes les plus défavorisées, Vivaqua s’engage à réduire de 50% la facture d’eau des associations bruxelloises qui proposent gratuitement des services d’hygiène aux sans-abri. Crise du logement, augmentation de la pauvreté, creusement des inégalités sociales… À Bruxelles, cette situation se traduit par une augmentation fulgurante du nombre de citoyens sans-abri ou mal logés. Ainsi, selon la Strada (Centre d’appui au secteur bruxellois d’aide aux sans-abri), durant la nuit du 5 novembre 2018, 4187 personnes en difficulté ont été dénombrées, dont 51,4% de sansabri, 22,2% sans-logement et 24,8% en logement inadéquat. Une situation qui ne cesse de se détériorer au fil des ans. Face à cette réalité alarmante, l’entreprise publique Vivaqua « estime qu’il est de son devoir de réagir ». Ainsi, elle lance une nouvelle initiative visant à soutenir les associations actives dans l’aide aux sans-abri. DES FACTURES RÉDUITES DE 50% Afin de venir en aide aux personnes précarisées, Vivaqua va « soutenir des associations actives en Région de Bruxelles-Capitale qui offrent aux sans-abri, EN BREF Dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 octobre, la Belgique passera à l’heure d’hiver, ce qui signifie qu’à trois heures du matin, les aiguilles reculeront d’une heure. Il sera donc deux heures. En d’autres termes, on pourra se prélasser 60 minutes de plus sous la couette, mais la nuit tombera plus tôt. Les députés de la commission climat de la Chambre ont approuvé une résolution demandant au gouvernement fédéral de doubler sa contribution financière au Fonds vert de l’ONU pour le climat à partir de 2020. « Il n’y aura pas, sous cette législature, de budget disponible pour la réalisation du contournement de Lessines (Hainaut). Le projet est arrêté », a affirmé le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo). Les organisateurs des 24 heures vélo de Louvain-la- Neuve estimaient hier que l’après-midi a été calme  : vers 20h00, aucun incident notable n’avait été enregistré malgré le monde présent sur le site. Boucherie Qualité de chez nous Réaction promo concurrent 2,12 € /kg Belga/B. Fahy à titre principal, des services d’hygiène et/ou d’hébergement avec un accès gratuit à des douches et/ou à un salon-lavoir. L’intervention se fera via une réduction sur facture de 50% », précise l’entreprise publique. Pour bénéficier de cet avantage, les associations bruxelloises devront répondre à diverses conditions. Elles doivent notamment offrir gratuitement ces services, sans discrimination. À ce stade, il est difficile d’estimer le nombre de demandes qui pourraient être introduites et le nombre de m 3 potentiellement concernés. Toutefois, « on évoque un chiffre d’environ 4.000 personnes sans-abri en Région bruxelloise », avance Vivaqua. Approximativement donc, « l’équivalent d’une douche (50 l) par jour représenterait 73.000 m 3 par an, soit un impact financier d’environ 130.000 € (50% des 73.000 m 3 facturés) », calcule l’entreprise. En outre, « Vivaqua plaide pour l’introduction d’un tarif social de l’eau, à l’instar du secteur du gaz et de l’électricité, afin de mieux combattre la précarité hydrique » insiste encore l’entreprise. La Stib prend le pouls de ses voyageurs BRUXELLES La Stib a lancé son enquête de satisfaction annuelle de ses voyageurs. Le but est de connaître le ressenti de leurs expériences dans les transports en commun de Bruxelles. Jusque fin décembre, les usagers, qu’ils soient occasionnels ou réguliers, pourront donner leur avis sur ces services, ce qui permettra ensuite à la société de cibler les demandes, les besoins et les attentes de ses voyageurs, tout en identifiant ses points forts et ses points faibles. « Que pensezvous des fréquences ? » ; « Quelle note donnez-vous aux correspondances ? » ; BRUXELLES Le projet de bande réservée au covoiturage sur l’autoroute E411 vers Bruxelles est suspendu. Le gouvernement wallon attend une évaluation de la Sofico, qui ne prévoit pas de la rendre avant avril 2020. Le projet avait été lancé en mai par l’ex-ministre de la Mobilité Carlo Di Antonio (cdH). Afin de fluidifier le trafic, la bande de droite de l’E411 à partir de Wavre en direction de la capitale était rendue accessible aux véhicules transportant trois personnes au moins. Le hic est que la Flandre n’ayant pas suivi la Wallonie, cette bande s’arrête Pas besoin. Nous le faisons chaque jour à votre place. Si nécessaire, nous diminuons notre prix. C’est ainsi qu’on vous garantit les meilleurs prix. Réaction promo concurrent 4,99 € « Estimez-vous que nos véhicules sont propres ? », sont des questions auxquelles ils peuvent répondre. Ils peuvent exprimer leur avis sur le site internet de la Stib. La bande de covoiturage sur l’E411 est au point mort à la frontière flamande, pile où les embouteillages commencent en heures de pointe. Or, le tronçon entre Wavre et Rosières n’est saturé qu’en cas d’accident. Réaction promo concurrent 4,84 € Belga/L. Dieffembacq Belga/B. Fahy Valable jusqu’au 26/10/2019 inclus.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :