Métro Belgique n°4100 10 oct 2019
Métro Belgique n°4100 10 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4100 de 10 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (259 x 365) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : un hôpital sur trois en déficit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Jeudi 10 octobre 2019 metro 10 FEELGOOD Ces aliments faussement sains Trop sucrés, trop salés, trop gras… De nombreux aliments, en passant des stars de l’apéro aux boissons sans sucre, ne sont pas aussi sains qu’ils n’y paraissent. LES JUS DE FRUITS Pour se tenir à la consommation des fameux « cinq fruits et légumes par jour », nous sommes nombreux à nous laisser tenter par les jus. Pourtant, certains jus de fruits disponibles dans les commerces contiennent plus de sucre que les sodas, en plus d’avoir perdu leurs fibres ainsi qu’une bonne partie de leurs vitamines et de leurs minéraux. Faits maisons, les jus ne seraient également pas aussi sains que l’on pourrait le croire. À moins d’être consommés rapidement, ils perdent les effets bénéfiques du fruit. Il ne reste donc plus dans votre verre que de l’eau et du sucre, avec un peu de vitamines et de minéraux. Si les jus ne sont pas totalement à prescrire, il convient donc d’en boire avec parcimonie afin d’éviter un apport en sucre trop important. Et de privilégier les fruits, non-transformés, pour bénéficier de tous leurs bienfaits pour notre santé. LES SODAS LIGHT Considérées par certains comme des alternatives plus saines aux sodas sucrés, les boissons « light » ou « zéro » ne sont pas pour autant bonnes pour la santé. En plus de n’avoir aucun bienfait pour le corps, le sucre de ces boissons est remplacé par des édulcorants artificiels, comme l’aspartame. Si l’Autorité européenne de sécurité des aliments estime que l’aspartame est « sûr pour la consommation humaine », certaines études scientifiques pointent tout de même des liens entre cet édulcorant et plusieurs cancers. Quoi qu’il en soit, plusieurs études associent aussi depuis plusieurs années boissons light avec AVC, prise de poids, augmentation de Ph. Unsplash l’appétence, diabète et obésité. LES CÉRÉALES On le dit souvent, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Dans Ph. Unsplash cette optique, de nombreux Belges optent tout simplement pour des céréales, présents en nombre dans les supermarchés. Face à cette tendance, l’association de défense des consommateurs Test-Achats a analysé l’année dernière le nutri-score de 332 céréales de petit-déjeuner présentes sur le marché belge. Résultat ? Un peu moins d’une sur deux (40%) avait un nutri-score se situant entre A et B. Test-Achats pointait également que « 80% des céréales petit-déjeuner destinées aux enfants comportent beaucoup trop de sucre ». En 2017, l’association de défense des consommateurs française CLCV tirait également la sonnette d’alarme. Selon elle, les céréales pour enfants seraient trop sucrées, trop Ph. Unsplash salées et contiendraient trop d’additifs. Le constat est similaire pour les barres de céréales. LES CHIPS AUX LÉGUMES En quelques années, les chips aux légumes se sont fait une jolie place dans les habitudes alimentaires des Belges au moment de prendre l’apéro. Grâce aux légumes, on pense généralement que ces chips sont meilleures pour la santé que leurs équivalents à base de pomme de terre. Ce qui n’est finalement pas du tout le cas. Les vitamines des chips aux légumes ont en effet presque totalement disparu après avoir été trempées dans l’huile (grasse) chauffée à haute température. En plus d’être aussi grasses, ces chips contiennent également tout autant de sel et parfois même plus de sucre que celles aux pommes de terre ! Rien de tel donc pour l’apéro que de se rabattre sur des vrais légumes, comme des choux-fleurs, du céleri ou des carottes. À condition bien sûr de ne pas les noyer sous une vague de sauces. Ph. Unsplash HOUMOUS ET GUACAMOLE Toujours au rayon de l’apéritif, le houmous et le guacamole rencontrent également de plus en plus de succès. Essentiellement produit à base de pois chiche et d’huile d’olives, le houmous maison a de nombreux apports positifs pour la santé, même s’il est plutôt calorique. Le danger provient plutôt des aliments qui l’accompagnent lors de l’apéritif. Les traditionnels chips et pains pita sont à remplacer par des légumes frais chez les personnes qui veulent vraiment profiter d’un apéritif sain. Le même constat s’applique au guacamole, tout en rappelant qu’il est fait à base d’avocat, l‘un des fruits les plus gras de la planète. LES SUSHIS Entre amis, il est l’heure de décider ce que l’on va manger pour souper. Comme souvent, la majorité se range du côté des sushis. Comment un repas composé de riz, de poisson et d’algues pourrait être calorique ? C’est ce qu’avait tenté de savoir France Télévision dans un reportage diffusé l’année dernière. Accompagnés d’une nutritionniste, des journalistes avaient analysé un menu typique composé de sushis, de makis, de sashimis, d’une salade de choux et d’une portion de riz. Résultat ? Uniquement les sashimis, seuls, étaient intéressants d’un point de vue nutritionnel. Les autres produits étaient quant à eux trop vinaigrés ou contenaient trop de sucres ajoutés, parfois les deux, alors que les sauces comme celles au soja (sucrée et salée) étaient à éviter pour un repas sain. LES YAOURTS AROMATISÉS Si manger un yaourt nature est sain, notamment grâce à son apport en calcium, méfiezvous des autres produits aromatisés ! Une étude publiée dans le British Medical Journal pointait en 2018 que la plupart des yaourts disponibles dans les supermarchés britanniques contenaient (beaucoup) trop de sucre. Étonnamment, ce sont les yaourts bios qui s’en sortaient le moins bien. Cette étude n’est qu’une confirmation d’un rapport publié en 2015 par Test-Achats et mis à jour l’année dernière. Dans ce rapport, en plus d’expliquer que les yaourts sont trop riches en sucres et en graisses, l’association affirme également que les yaourts fruités ne contiennent pas assez de… fruits. Elle prend l’exemple de produits à la fraise dans lequel on retrouve seulement 6% de fraise pour 100 grammes, soit l’équivalent d’une demi-fraise ! Le goût fruité provient d’arômes ajoutés. (cd)
metro Jeudi 10octobre 2019 FEELGOOD 11 À deux pas du centre de Bruxelles, la tranquille forêt de Soignes On s’y rend en quelques arrêts de tram depuis le centre de Bruxelles, et on peut y trouver le calme presque total  : la forêt de Soignes est un havre de paix en bordure de la trépidante Bruxelles. À VOIR SUR LE CHEMIN  : Au 18 e siècle, le paysagiste Joachim Zinner a fait planter un grand nombre de hêtres. Ceux-ci forment aujourd’hui la majestueuse hêtraie cathédrale. Les alignements de hêtres de parfois plus de 200 ans sont particulièrement impressionnants. LE PARCOURS  : Depuis l’arrêt Legrand, on aperçoit droit devant nous les premiers arbres du bois de la Cambre. Après s’être enfoncé sous le feuillage, et traversé quelques pelouses, on longe l’étang de la Cambre. Un bref passage sur la chaussée de la Hulpe rappelle que la ville n’est pas très loin. Fort heureusement, on plonge ensuite dans la forêt de Soignes. Là, de nombreux chemins longent à une distance raisonnable la Drève de Lorraine. Ce long passage forestier mènera à croiser la Drève Saint-Hubert. Une fois de l’autre côté, la Drève de Lorraine devient un chemin piéton qui plonge à nouveau dans la forêt. Tout au bout, avant d’arriver au ring, on reprendra sur la gauche pour se diriger vers Gronendael et ses étangs. La gare qui s’y trouve permettra aux promeneurs pris d’un coup de fatigue de regagner plus facilement Bruxelles. Les plus courageux reprendront leur traversée de la forêt jusqu’à l’hippodrome de Boisfort, que l’on rejoint après avoir cheminé à travers les petits reliefs de la forêt et longé quelques étangs. Il existe une multitude de chemins, et une carte peut être utile afin de ne pas s’égarer et tourner en rond. De l’hippodrome, un dernier passage forestier ramène à l’étang du bois de la Cambre, puis au réseau Stib. BON À SAVOIR  : Les couleurs d’automne sont toujours magnifiques. L’ampleur de la forêt de Soignes ne les rend que plus impressionnantes, notamment début novembre. Les plus imaginatifs y voient parfois une ressemblance avec les lacs et forêts… du Canada. S’Y RENDRE  : Le plus simple est de partir de l’arrêt Legrand, que l’on a rejoint avec les trams 7, 8 et 93. Comptez moins de 15 minutes depuis la gare centrale de Bruxelles. CARTE TOPO  : 31/7-8 (+trace GPS à télécharger sur Metrotime.be/tag/outdoor). Camille Goret camille_goret Distance Dénivelé Durée Niveau de difficulté 28 km 307 m D+ 6 heures 3/5 Belga/S. Gremmelprez ALOST AWANS (LIÈGE) BRUGES GOSSELIES GRAMMONT GRIMBERGEN HAM HASSELT HERENT l LIBRAMONT (NIEUW) MAASMECHELEN MARCHE-EN-FAMENNE MALDEGEM MALINES NANINNE (NAMUR) OOSTAKKER OSTENDE RHODE-SAINT-GENÈSE ROULERS SAINT-NICOLAS SCHOTEN TERMONDE TIRLEMONT TURNHOUT TOURNAI WAREGEM WAVRE YPRES OUVERT LE DIMANCHE Nous créons votre cuisine en Belgique ADMIREZ VOTRE NOUVELLE CUISINE COMME SI ELLE ÉTAIT DÉJÀ INSTALLÉE CHEZ VOUS JOURNÉES PORTES OUVERTES TAQUE À INDUCTION gratuite gratuit ** du 10/10 au 21/10 VAISSELLE + + Visitez l'une des salles d'exposition de votre région  : ATELIERS CULINAIRES GRATUITS Les bienfaits des sports doux ne sont plus à démontrer  : bons pour le cœur, pour le corps, pour la mémoire, pour le moral… Chaque semaine, Metro vous propose un parcours de plein air pour se faire du bien. SUR LES PLANS DE TRAVAIL EN PIERRE NATURELLE Qualité belge 10 ans de garantie * Action valable du 01/10/2019 au 31/10/2019 inclus à l’achat d’une cuisine avec minimum 4 appareils intégrés. Non cumulable avec d’autres actions. Conditions  : voir une de nos salles d’exposition. JAAR GARANTIE Belga/S. Gremmelprez Pas d’acompte



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :