Metal Obs' Mag n°93 mai à aoû 2020
Metal Obs' Mag n°93 mai à aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°93 de mai à aoû 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : H.I.M. Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 51 Mo

  • Dans ce numéro : Currents, le kiff du mois !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
New Kid on the block Si vous cherchez du bon hardcore hargneux, dans la lignée d’un Comeback Kid en puissance, Stinky fera votre affaire. Le groupe nantais va sortir son prochain album et il est chaud comme la braise. [Entretien avec Titouan (guitare) par Loïc Cormery] Quels sont tes sentiments sur ton concert au Hellfest en juin de l’année dernière ? Comment l’as-tu vécu ? Le Hellfest a été terrible ! On a toujours aimé ce festival, du fait que nous sommes à peu près tous bénévoles là bas. Ce concert était l’un des plus poussiéreux à un point qu’on ne pouvait même plus voir la foule, surtout lorsqu’elle slammait et faisait remonter la poussière. C’était vraiment un moment incroyable pour nous. Je ne pourrais pas te dire si c’est notre meilleur souvenir, mais, en tout cas, il en fera partie, c’est une certitude. Nous sommes bien évidemment attristés que le festival soit annulé cette année, pour les raisons que nous connaissons tous. Il sera plus fort que jamais l’année prochaine ! Peux-tu présenter Stinky, pour ceux qui ne connaîtraient pas ? Stinky, c’est un groupe de punk hardcore metal mélo de la région nantaise qui existe sous cette forme depuis 2014. On a eu l’occasion de faire autour de 300 concerts dans une quinzaine de pays différents et on a sorti deux albums. Le troisième Of Lost Things devrait sortir le 12 juin, si la situation le permet bien entendu. Nous sommes fans de hardcore en tout genre et de bien d’autres styles également ! Ça fait un an, bientôt, que l’album est composé et enregistré, donc on a vraiment hâte de le sortir et surtout de le défendre sur scène. Pour nous, la sortie d’un nouvel album, c’est surtout un bon prétexte pour enchaîner les dates derrière ! D’ailleurs, tu parles d’influences, Comeback Kid reste la principale, non ? On peut dire ça, oui ! Quand nous avons commencé le groupe, on ne s’est pas non plus dit qu’il fallait faire du Comeback Kid à tout prix (rires). On a juste essayé de mixer tout notre savoir-faire et l’expérience que nous avions au sein de Stinky. Comeback Kid est une réelle référence pour nous, c’est certain, mais on ne se compare pas à eux. Ils sont bien au-dessus de nous. En tout cas, j’espère bien jouer avec eux un jour. Cela pourrait être vraiment fun ! STINKY Of Lost Things Hardcore new school M-Theory Audio 24 METAL OBS’Depuis sa création, il y a une décennie, Stinky a joué plus de 300 concerts dans 15 pays différents, pour défendre ses deux premiers albums, Against Wind And Tide, en 2015, et From Dead-End Street, en 2017. En chemin, le groupe a partagé la scène avec Sick Of It All, Terror, Walls Of Jericho et Millencolin. Alors que le nom du groupe peut sembler curieux pour certains, la musique de Stinky passe incontestablement le test des odeurs. Influencé par Comeback Kid, Bane, Miles Away ou Champion, il fusionne habilement la mélodie avec une affinité pour la violence, faisant du quintette un mélange hautement combustible d’énergie et d’agressivité. Sur Of Lost Things, l’évolution est vraiment évidente et on sent le groupe reboosté à bloc. Une bonne droite sur « Revival Fire », un coup de coude sur « Distance », mais, surtout, un coup de pied dans les parties sur « Struggle ». Voilà qui fera pâlir les cadors du style. En termes de patate, Claire (chant) se pose en conquérante et n’a pas peur d’aller au charbon, comme une certaine Candace de Walls Of Jericho. Le contenu global est vraiment intéressant et prenant. À tel point qu’on a envie de mettre un parpaing sur la gueule d’un inconnu dans le pit. Bref, vous l’aurez compris c’est du tout bon. [Loïc Cormery] DISPONIBLE EN CD DIGJPACK SUR Trilm.p ! Pqrt..e.,mrrAF,Ap re.1. BLOOD Re7 NOUVEL ALBUM 22/05/2020 DIX HIàdijiicà - DIX MORCEAUX DEATH METAL MELODIQUE POUR LES FANS DE DARK TRANQUILLITY, AT THE DATES, INSOMNIUM, IN mouRNING, GHosr BRIGADE— ET SUR TOUTES LES PLATEFORMES DIGITALES
OLNATION NEW ALBUM OUT NOW ‘ANQEL HINEZS RIDERS'



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 1Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 2-3Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 4-5Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 6-7Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 8-9Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 10-11Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 12-13Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 14-15Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 16-17Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 18-19Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 20-21Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 22-23Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 24-25Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 26-27Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 28-29Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 30-31Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 32-33Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 34-35Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 36-37Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 38-39Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 40-41Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 42-43Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 44-45Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 46-47Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 48-49Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 50-51Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 52-53Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 54-55Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 56