Metal Obs' Mag n°93 mai à aoû 2020
Metal Obs' Mag n°93 mai à aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°93 de mai à aoû 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : H.I.M. Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 51 Mo

  • Dans ce numéro : Currents, le kiff du mois !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Le venin du systEme Pas facile de retrouver de la motivation pour LambOf God pendant ces dernières années, avec l’arrestation de Randy Blythe, puis le départ de Chris Adler, membre original du groupe. 5 ans séparent VII  : SturmUnd Drang du nouvel album éponyme où intervient le talentueux Art Cruz derrière les fûts. Alors LambOf God tient-il toujours la route ? Aucune crainte là-dessus. [Entretien avec Randy Blythe (guitare) par Loïc Cormery] C’est un retour remarquable après cinq années difficiles. Comment te sens-tu et comment a été accueilli le précédent album, VII  : SturmUnd Drang ? Merci vraiment, cela me touche toutes ces réactions positives pour LambOf God. Je me sens bien mieux, je te remercie. Tout a été si brusque, ces derniers temps, que je ne sais par où commencer. Comme tu as pu voir, il y a eu pas mal de remue-ménage. J’ai écrit mon livre (Dark Days  : A Memoir) et puis il y a eu Chris qui a fait le choix de partir pour d’autres horizons. C’est une période dans la vie que je ne souhaite à personne, mais, que veux-tu, c’est comme ça. Mais c’est derrière moi et je l’analyse différemment à présent. L’album VII  : SturmUnd Drang a eu un effet redoutable et nous étions bien relancés. Il a fallu se remettre aussi en question après le départ de Chris et savoir le nom de LambOf God était assez digne après tout ça. J’aime tourner, faire des shows, rencontrer les fans, car c’est la base et, au final, je me suis dit que cet album allait nous recentrer. Je pense que la machine est effectivement en route à nouveau. Pas de titre d’album cette fois-ci, mais une pochette qui en dit long sur le temps qui passe... Avec ces cinq années assez compliquées, je n’avais pas forcément de titre fédérateur. Mais, à vrai dire, cet album marque un tournant également. Il se compose de morceaux noirs, mais comprend aussi de nombreux points positifs pour aller de l’avant. LambOf God est plus fort aujourd’hui et les fans l’ont capté en écoutant le single « Momento Mori ». Nos vies ont été chamboulées et ce titre le résume parfaitement. Le temps est long, mais que dire en plus de ce qui se passe en politique ? Cet album est très politisé et très personnel, je n’intègre personne dedans, juste mes pensées et ma rage envers le système, ce monde auquel je montre un doigt d’honneur ! Je trouve la pochette réussie à tous les niveaux. On y retrouve notre logo, ce côté satirique aussi et ça me paraît METAL OBS’`11beee.),. important qu’un groupe soit reconnaissable par sa pochette. C’est notre identité et c’est également une nouvelle expérience qui s’offre à nous. C’est donc toujours Josh Wilbur qui a produit cet album. Pas de changement à l’horizon à part l’intégration d’Art Cruz ? A-t-il pris part aux compositions ? Non et c’est ce que nous voulions. Josh nous suit depuis Wrath (2009) et il a vu les choses évoluer et changer au sein du groupe. Tout naturellement, nous sommes allés le voir et il nous a soutenus dans nos démarches et notre envie de revenir à quelque chose de plus dur. Nous sommes restés environ 5 semaines pour composer et tout s’est fait rapidement, je trouve. Nous sommes contents du résultat et nous sommes persuadés que cet album va faire du bruit. Je pense que VII  : SturmUnd Drang est un bon album, mais Wrath était bien supérieur, donc celuici le dépassera largement. Concernant Art, c’est un mec très talentueux et on savait que ça allait coller parfaitement avec l’identité du groupe. Son jeu est redoutable, avec une grande précision. Il a donc pris part aux compositions et la manière dont il s’est intégré dans les morceaux a été incroyable. Ta voix évolue d’année en année, malgré les tournées. Pas trop dur de la garder intacte ? Merci beaucoup. Ouais, c’est important d’avoir une hygiène de vie, car c’est vrai que les tournées n’arrangent rien avec les années. Je n’ai pas 20 ans non plus. Je dois donc travailler différemment et m’économiser quand je peux. Gueuler est une chose et, parfois, ça peut être ennuyeux, alors que chanter c’est bien plus simple, dans un sens. Nous savons pertinemment que les critiques vont aller de bon train sur certains passages de l’album. Même s’il y en a peu où je chante, mais, en même temps, fuck you ! Je sais que tu es fan de photographie et, sinon, estce qu’une escapade en solo serait envisageable un jour ? Oui, la photographie est une grande passion, c’est vrai. Je me promène pratiquement tout le temps avec mon appareil, pour prendre divers clichés. Grâce aux tournées, j’ai la chance de voir des endroits sensationnels, mais aussi de rencontrer des gens fantastiques. J’aime bien l’idée d’immortaliser la face cachée du monde. Et, pour ce qui est du projet solo, oh que oui, j’y travaille également et cela ne sera pas metal. Dès que j’ai du temps, je peaufine mes compos, mais je sortirai ça bientôt, promis ! - 4164, = -›_4  : LAMB OF GOD Lambof God Groove metal Nuclear Blast L’inquiétude fut palpable, quand nous avons appris le départ de Chris Adler, considéré comme l’un des batteurs les plus talentueux de la planète. Le précédent album, VII  : SturmUnd Drang, en 2015, nous avait convaincus dans l’ensemble, mais il faut admettre que nous nous sommes questionnés sur l’intégration d’Art Cruz pour remplacer le bonhomme. À l’évidence, le groupe a retroussé les manches pour sortir un album « coup de poing » ! Du genre qui fait du bien à entendre et qui montre bien que LOG n’est pas là pour enfiler des perles ! « Momento Mori », classique, mais redoutable, arrive comme un boulet de canon où résonne le groove de Cruz. L’entrée en matière est forte, mais la suite n’en est pas moins prodigieuse. « Chekmate » et « Gears » font très mal, honnêtement ça secoue méchamment et Cruz fait, une fois encore, un excellent taf derrière son kit. Le thrashisant « New Colossal Hate » montre un LOG revigoré et sûr de lui. L’identité est là et, même si les influences sont moins marquées que par le passé, la rage de Randy Blythe reste vraiment impressionnante. La paire Adler/Morton n’a jamais été aussi incisive au niveau des riffs, notamment sur l’énorme « Poison Dream », avec ce bougre de Jamey Jasta (Hatebreed) en guest, ou le final « On The Hook » fatal ! Wrath, en 2009, était bon, Resolution, en 2012, décevant, VII  : SturmUnd Drang, conquérant, mais, avec ce nouvel album, le groupe remet les pendules à l’heure. [Loïc Cormery]
Das MUSIKKORPS der BUNDESWEHR lifd die gie est dd vÉceÉNI, riEktiled arm:É,111% 111E1134ER Eri[rite ÉS omii !!! ciaiSdas Eabirtand mener.. Er2ims par 1.111.1  : ClifiSEIO FEkilellt,m'àlFIE ! CS dem num em pqmems ! nom d'A mal !, Stein Kali:Fan ÉS 1E1ri Kiltsei les pnvÉs C:apià1edrs de èrisiklmirs.hJi RÉHIrer 11.01.2020 weamen rillt qietilLÉ1 m'OUl'Én Wifie YliCi Fa 7Érsin irs ! IÉ r ! MS dm HuEhd idedurd mi JO UlGil las NÉE 71 ! les Ételtru2s. Smille-el si supismri mulrAT WAYI 11111111(10111(11 111E N IISTI DU tee 13 111111. metnemploct t'EST EE R OCr Sertie le 11.01.2020 Disirinélr et CLDIIIPX11. VINFli C9bl.B111 El (Eall$11LIMMIU EMSET 00111 5'MT. PtTL15 MÉAT wil4f i1114R 21120:% wu TINISIRKIlltER {0111LIVI 9e144 ! ! Ir.‘01*111,0,1 En lon. il Esq lue psei d'ajmoter/lem iirh su iiritaLÉ Er. de Ihssri 11 bill mir. ITEL El poi Tm H R kr.T' ! pliât el Fm po Piani Birmries « Oient IN fWüf, IIÉSFUOH ; K cirismci Fi E C OFt D S Sertie le 07.88.2020 Ilseeisk te etdise siteitele, Seule et lisis4 es lerie lem KAR I SiviAR E CORCFS. NO www.afm-Fecords.de 1/shcip.afm-reicerds.de RUPHUS wie0dbiœ nen Rupieus r fonah album "faner Voice" was reieased fo 7gn, they cernented ! Deir repeation a'S a leading band Jrn European Jazz Rock, ilroduced t'y Terie flypdair and romasiered by Jacob Hem-Lupe. SHAMAN ELEPHAN1 Wide Awake but StiiL Pdeep &banian Elephanf has arr untenny skiii in Me art of blending Cies. and 70's peychedelia with prog rassive rock. Their 2.nd album demonstrafes Jusl how nruch ltae band has maluted as songueters and musicians, white not losmg any of that cansidentie Shcrnan Hephant Carin ARAK S IN ASPIC rei adries and Magic Vat amine  : great plece cf heavy progressive rock from Mese Nonwagiane. Tire Repli album from Arabs in.eLspie Cakes lia esleder on a piano' ? througip'Madness and Magic", bath mus,tcany and lyricatiy. and rollot an aivesome jOurney AIRBAG A Day al Beach Inspired by the resorgenso of 1.58.0s electranica, new% rave and movie scores, Airbag Iras created a pewerful sound onnibioing ethereal soundscapes with Meir signature pirar driven progressive rock. The result fs e stunning setection of sangs revealing e mature band looking gieward, with an impressive tegary. Ùfil 14.4',15.1 D 15111'. IBUTED BY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 1Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 2-3Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 4-5Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 6-7Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 8-9Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 10-11Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 12-13Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 14-15Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 16-17Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 18-19Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 20-21Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 22-23Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 24-25Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 26-27Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 28-29Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 30-31Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 32-33Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 34-35Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 36-37Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 38-39Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 40-41Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 42-43Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 44-45Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 46-47Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 48-49Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 50-51Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 52-53Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 54-55Metal Obs' Mag numéro 93 mai à aoû 2020 Page 56