Metal Obs' Mag n°90 nov/déc 2019
Metal Obs' Mag n°90 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : H.I.M. Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : Lionheart, le kiff du mois !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
La symphonie d’une vie Side-project longtemps repoussé aux calendes grecques, mais omniprésent dans les esprits des deux compositeurs/auteurs allemands de Blind Guardian, voici enfin le premier album exclusivement symphonique du guitariste André Olbrich et du chanteur Hansi Kürsch. [Entretien avec André Olbrich (orchestrations) par Seigneur Fred - Photo  : DR] Comment est né ce projet ? D’où vient l’idée d’un album exclusivement symphonique sans partie metal ? Pour nous, c’est quelque chose de spécial et d’inédit. Le projet de cet album symphonique qui voit le jour maintenant est dans nos esprits et dans notre cœur depuis bien longtemps. L’idée a germé en 1996 lorsque l’on écrivait les chansons avec Hansi (chant) pour l’album Nightfall In Middle Earth. On parlait d’un concept musical autour de l’univers de Tolkien. J’essayais de trouver le moyen de mieux connecter notre musique, mais la production a débuté seulement à partir de 2007… Quelle est l’histoire au juste de Legacy Of The Dark Lands qui mélange histoire et fantasy et n’est pas inspiré, cette fois, par l’univers de la Terre du Milieu de Tolkien ? C’est adapté d’un livre allemand, je crois... En effet, la raison à cela est qu’un peu plus tard, après avoir eu l’idée de ce projet avec Hansi et en parallèle donc de Blind Guardian, le film La Communauté de l’Anneau de la trilogie Le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson est sorti au cinéma en 2001 et a eu un énorme succès. On s’est alors dit que si l’on faisait un album orchestral sur l’univers de Tolkien, ça serait mal venu et plutôt opportuniste, même si Blind Guardian faisait déjà des disques inspirés par Tolkien… Hansi s’est dit qu’il nous fallait notre propre histoire en trouvant un autre auteur. Il a rencontré Markus Heitz, un écrivain allemand très brillant de sa génération et qui a eu un grand succès avec sa saga Les Nains. En plus c’est un fan de Blind Guardian ! (rires) On l’a invité en studio, il a écouté notre projet. La musique était déjà là, mais Hansi avait besoin de matière. La connexion s’est faite alors. Markus a écrit et Hansi a pu avancer sur ses textes et chants. Pour en savoir plus, il y a le livre Die Dunklen Lande sorti en début d’année qui constitue le prequel à Legacy Of The Dark Lands. Il ressort en librairie dans d’autres langues justement en cette fin d’année pour mieux comprendre tout le concept. Et quand peut-on espérer un nouvel album de Blind Guardian plus conventionnel, c’est-à-dire heavy metal ? On y travaille. C’est d’ores et déjà prévu pour 2021 si tout va bien. BLIND GUARDIAN TWILIGHT ORCHESTRA Legacy Of The Dark Lands Narration/musique symphonique Nuclear Blast/Ada 34 METAL OBS’Narrant l’histoire fantastique d’un mercenaire durant la guerre de Trente Ans qui déchira l’Europe entre 1618 et 1648, Legacy Of The Dark Lands est en quelque sorte un audio book musical que les fans du groupe de power metal allemand Blind Guardian apprécieront comme tel, ou pas. En effet, passant de plages grandioses (« Dark Cloud’s Rising ») à des moments très souvent ennuyants, tout cela sans aucune partie metal, le pari artistico-commercial est risqué de la part du duo allemand qui s’est entouré pour se rassurer des mêmes narrateurs anglais de Nightfall In Middle Earth (1996) et de la plume de l’écrivain allemand d’heroic fantasy Markus Heitz, dont on ne peut que vous recommander la lecture du prequel Die Dunklen Lande pour saisir pleinement le concept. Sinon, pour les allergiques aux orchestrations et autres modes symphoniques, ils patienteront jusqu’en 2021, date du prochain album metal de Blind Guardian. [Seigneur Fred] OUT OF THE FRONTLINE TRENCH « Le nouvel EP incl. trois nouveaux morceaux dont un live et une titre réenregistrée ! CD-EP/12 « VINYL/DIGITAL SORTIE LE 22.11.19 SODOMIZED.INFO CROSSING THE BLADES « Le nouvel EP incl. trois nouveaux titres et une reprise ! CD-EP/12 « VINYL/DIGITAL SORTIE LE 06.12.19 RUNNING-WILD.DE WINGS OF RAGE « Le Nouvel Album ! ! CD/2LP/LIM. BOXSET/DIGITAL SORTIE LE 10.01.2020 RAGE live 2020 09.02. Colmar - Le Grillen 13.02. Lyon - CCO Villeurbanne RAGE-OFFICIAL.COM AGE OF DEFIANCE « Le nouvel EP incl. deux titres et trois versions live ! CD-EP/12 « VINYL/DIGITAL SORTIE LE 29.11.19 PRONGMUSIC.COM FB.COM/STEAMHAMMEROFFICIAL SPV.DE EXCLUSIVE BUNDLES & MERCH  : SHOP.STEAMHAMMER.DE
Voyage mystique a travers la vie et la mort Voici un groupe qui ne passerait pas inaperçu en live et dont le son intrigue par son hybridité, Cemican, un groupe de folk métal aztèque, qui marie subtilement des instruments traditionnels de la culture hispanique et d’autres qui servent à composer des morceaux dans un registre purement metal. Leur troisième album est sorti le 23 août, portant le titre In Ohtli Teoyohtica In Miguiztli ou The Mystical Path Of The Dead (« le chemin mystique des morts »). Toujours dans la même veine de la dualité de la vie et de la mort, la musique de Cemican célèbre le mysticisme et la culture mexicaine ancienne. Le nouvel album explore ces thèmes de la mythologie aztèque, et le titre n’est rien d’autre que le voyage mystique des guerriers à travers la pègre. Parallèlement aux instruments et à la musique folklorique, Cemican se pare de costumes et de maquillage traditionnels pour ritualiser la mythologie aztèque lors de leurs performances en live distinguées par le côté théâtral. D’ailleurs, ils ont joué aux côtés des groupes de metal les plus connus comme Amon Amarth, Eluveitie, Korpiklaani, Ensiferum et sur les scènes les plus convoitées du monde entier comme au Downoad Festival, Wacken Open Air ou au Hellfest... [Entretien avec Xaman-EK (Rituals/Dance/Pre-hispanic instruments) par Haïfa Braïki à travers Gordeon Music Label – Photo  : Gordeon Music] Après le chemin musical que vous avez parcouru, quelles seraient vos impressions entre les premiers morceaux enregistrés et les plus récents ? Avez-vous des préférences ? Notre groupe a amélioré aussi bien la musique que les paroles tout au long de notre parcours et jusqu’au bout. L’amélioration la plus remarquable que nous estimons avoir apportée à notre musique est la qualité d’enregistrement. Personnellement, j’ai une préférence pour le 3e morceau de l’album portant le titre « Itlach In Mictlantecuhtli » Vus sur scène ou écouté chez soi, Cemican paraît être et est toute une expérience, tout un concept ! Comment expliqueriez-vous ce concept ? Que veut dire le nom Cemican ? Cemican veut dire, en nahuatl « toute la vie, toute la sagesse ». L’idée de ce groupe repose sur le fait de transmettre au monde entier la magnificence de notre culture ancestrale à travers ce mélange entre la musique et la performance aztèque mystique. Avez-vous eu une source d’inspiration particulière pour cet album, qui s’avère être plus puissant d’ailleurs, ou est-il une continuité à ce qui l’a précédé ? Nous avons plusieurs histoires qui s’inspirent de notre culture, par exemple les guerriers de Cemican. Nous nous inspirons aussi de nous expériences personnelles et d’une vision cosmique de la culture aztèque. Notre source d’inspiration principale est la magnifique culture mexicaine, la plus riche des racines et des villes. Quelle est la revendication derrière l’utilisation du Nahuatl pour les paroles ? Juste un usage pour déterrer les origines ? Nous utilisons le Nahuatl parce que c’est une partie de notre origine et de notre culture. C’est une langue toujours en vie et de plus en plus vivante de nos jours. Une tournée dans les horizons ? Seriez-vous de retour en France ? Nous sommes ouverts à toutes les invitations ! D’ailleurs, une tournée est programmée pour faire la promotion de notre nouvel album, d’abord au Mexique, et peut être en Europe en été, l’année prochaine. Bien sûr la France reste toujours dans nos pensées. Quels messages, ou secrets, pourriez-vous révéler, en exclusivité, aux lecteurs de Metal Obs ? Notre album est en ce moment sur M-Theory et sur plusieurs plateformes streaming. Nous espérons qu’il vous plaira. Nous aimons nos fans français et la France nous est comme une seconde patrie. Merci pour tout. EIETRAYINC nu MARTYRS OUT NOW ELTMRAFTURE-COm SUMERIANRECORDS.Cord



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :