Metal Obs' Mag n°89 sep/oct 2019
Metal Obs' Mag n°89 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de sep/oct 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : H.I.M. Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 30,7 Mo

  • Dans ce numéro : Jinjer, rentrée des classes 2019 !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Savoir-faire maison Etre passionné, exigeant, prendre des risques, se planter, se relever… Voici résumée la carrière de nos Suédois qui, avec Dominion et son lot d’hymnes, nous reviennent au meilleur de leur forme. [Entretien avec Joacim Cans (chant) et Oscar Dronjak (guitare) par Julien Meurot - Photo  : DR] Le premier extrait de ce disque annonce la couleur  : « (We Made) Sweden Rock » … Oscar  : C’est un véritable hommage à la musique suédoise des années 60 jusqu’à aujourd’hui. Nous le voyons bien à travers nos tournées, le rock suédois au sens large est très respecté à travers le monde. La création de ce disque s’est faite dans le calme, contrairement à son prédécesseur… Joacim  : C’est rien de le dire (rires). Nous avons pas mal composé en tournée ; ça nous posait un problème avant, mais maintenant se passe plutôt bien. Oscar  : Pour Built To Last, nous avions dû faire face à un timing serré. Je n’ai pas pris de plaisir à le composer, même si j’en aime chaque titre. Joacim, tu as encore travaillé avec James Michael pour les voix. Quelle est ta relation avec lui ? Joacim  : C’est devenu un ami, mais ce n’est pas pour autant qu’il ne me pousse pas dans mes derniers retranchements. C’est un chanteur incroyable. La première fois que nous avons bossé avec lui, je ne savais pas à quel point il était bon, et j’avoue que ça m’a mis la pression (rires). Maintenant, je ne me vois pas travailler avec quelqu’un d’autre que lui. « Second To One » est d’ailleurs né de votre bonne entente… Oscar  : C’est exact. Nous avons bossé à trois dessus. Le plus incroyable c’est que nous n’avions pas vraiment besoin d’un titre supplémentaire, mais nous nous sommes dit que ça serait fun de tenter le coup. Nous y sommes donc allés avec Joacim, et le résultat a été à la hauteur de nos espérances. Joacim  : James est aussi un pianiste incroyable. Sans lui, ce titre n’aurait pas été le même. David Wallin a-t-il été plus impliqué dans la conception et l’enregistrement de Dominion ? Oscar  : Sans aucun doute. Sur Built To Last, il n’avait fait que reproduire ce que j’avais enregistré sur les démos. Mais cette fois il a pris le temps de bien peaufiner les parties de batterie, et ça s’entend clairement. Nous sommes contents qu’il soit de retour avec nous, c’est un excellent batteur. HAMMERFALL Dominion Heavy metal Napalm/Season Of Mist En matière de heavy accrocheur, les Suédois d’Hammerfall en connaissent un rayon. Et ce n’est pas ce onzième opus qui va nous faire mentir. Après un retour en force avec l’album précédent, il était nécessaire d’enfoncer le clou  : c’est chose faite. Dès le premier titre, « Never Forgive, Never Forget », impossible de ne pas lever son poing et chanter le refrain. Il en sera de même pour la plupart des autres. Le travail avec le producteur James Michael (Sixx AM, Mötley Crüe) fait mouche. La balade « Second To One », sensée laisser respirer le disque, est prenante. « Battleworn » et ses 38 secondes sont posés comme un cheveu sur la soupe  : pourquoi ne pas l’avoir intégré au track suivant ? Il s’agit peut-être d’un piège pour les écoutes aléatoires. En résumé, ce disque n’apporte rien de nouveau, mais il fait un sacré bien à nos oreilles. [Julien Meurot ROXY BLUE Roxy Blue Hard rock Frontiers/Harmonia Mundi En ce temps-là (1992), la vague grunge emportait la jeunesse dans son univers sombre et le groupe Roxy Blue, formé à l’école des clubs américains, sortait son premier album Want Some ? produit par Mike Clink (Guns N’Roses). Un enregistrement qui avait séduit les irréductibles restés fidèles au Glam Metal. 27 ans plus tard, le quatuor originaire de Memphis propose un disque éponyme sur lequel il se fend la gueule tout en balançant des morceaux fulgurants capables de faire taper du pied un squelette. Préparé à base d’enthousiasme, de hard/punk et de démence grunge dans la vieille tradition de Stone Temple Pilot, cet ensemble de onze chansons a la valeur d’une grosse bouffée d’air frais. Dès la plage titulaire (« Silver Lining ») les Roxy Blue nous envoient une flopée de riffs mémorables. Tempo plutôt groovy sur « What It’s Like », pulsions tribales sur « Til The Wells Run Dry » et guitare-cisaille de la nouvelle recrue Jeff Caughron sur « Human Race ». Si les rythmiques semblent démesurément speedées et si le chant demeure chaud et volontaire, on trouve tout de même ici deux ballades (« Collide », « Blinder ») et un titre accrocheur (« How Does It Feel ») où l’on relève l’influence certaine de Nickelback. L’auditeur ne peut que pleinement admirer la maîtrise technique des exécutants qui donnent là une jolie leçon de professionnalisme. La bande à Todd Poole (chant), le gendre de feu Jimi Jamison (Survivor), a pris un virage résolument moderne qui pourrait décontenancer les fans de la première heure. A ses risques et périls ! [Philippe Saintes] METAL OBS’19
JEUDI 26 SEPTEMBRE VENDREDI 18 OCTOBRE UFOMAMMUT ‘‘20 YEARS » + Witchfinder Doom Stoner Psychédélique LE BAL DES ENRAGÉS + Tom Dard Punk-Rock DAGOBA + BETRAYING THE MARTYRS + Burn Your Karma Deathcore DUB TRIO + Çub Dub/Mathrock/Metal SAMEDI 09 NOVEMBRE SEPT./DÉC. 2019 JEUDI 14 NOVEMBRE VENDREDI 6 DÉCEMBRE MISANTHROPE + Mythark Metal avant-gardiste le fil 20 Boulevard Thiers 42000 Saint-Étienne - Infos & résas  : contact@le-fil.com//le-fil.com Licences  : n°1/1100641 - n°2/1100642 - n°3/1100643



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :