Metal Obs' Mag n°89 sep/oct 2019
Metal Obs' Mag n°89 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de sep/oct 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : H.I.M. Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 30,7 Mo

  • Dans ce numéro : Jinjer, rentrée des classes 2019 !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Un diamant Avec des albums qui affolent tout le monde, les Floridiens semblent prendre un malin plaisir à frapper là où ça fait mal. Et Pressure risque d’assommer plus d’un auditeur lors de la prochaine tournée européenne. [Entretien avec Briton Bond (chant) par Loïc Cormery - Photo  : DR] Vous revenez deux ans après Deadweight, pour lequel vous avez énormément tourné. Où trouvez-vous encore l’inspiration ? On est dans un cycle continuel de tournées, d’écriture et d’enregistrements. Nous écrivons beaucoup sur la route, cela nous inspire énormément. Le côté mélodique, dynamique, est toujours aussi présent sur Pressure. C’est important pour vous de suivre cette voie ? On est un groupe très mélodique et on essaiera constamment d’évoluer en tant que tel. On est tous dans le même créneau musical, on a grandi avec ça. Mais prends le titre « Grave »  : il est très différent de ce qu’on a pu faire à l’époque. C’est Drew Fulk (Emmure, Bullet For My Valentine, Bad Wolves) qui a travaillé sur cet album. Comment ça s’est passé ? Incroyablement bien. C’est la première fois qu’on travaille avec lui. Il va devenir une référence aux USA. Drew est incroyablement talentueux, il est capable de visualiser nos idées et de leur donner une âme. Sans lui, Wage War ne sonnerait pas comme ça aujourd’hui. Vous avez une grosse réputation sur la scène post-hardcore/metalcore. Tu pensais que ça arriverait un jour ? Ça n’est pas arrivé du jour au lendemain. Comme la plupart des artistes, on aspire à créer quelque chose qui va marquer. Nous avons fait de très bonnes choses avec notre deuxième album, et nous espérons que ça va continuer encore longtemps. On est bénis d’avoir des fans qui nous soutiennent et qui nous permettent de continuer à faire ce qui nous passionne. On a l’impression que le metalcore s’essouffle, du fait d’un nombre important de groupes... La crise dans l’industrie musicale concerne tous les genres, pas seulement le metalcore et le metal. Je pourrais parler pendant des heures du téléchargement qui fout tout en l’air. Malgré ça, Wage War est vivant et en pleine forme. Nous sommes un groupe jeune, nous avons encore soif de victoire ! Vos singles « Low » et « Who I Am » cartonnent partout… Ces morceaux nous ont permis d’avancer sur le reste de l’album. Le travail de Cody (NDLR  : chant clair, guitare) a été vraiment primordial sur Pressure. C’est le maître des refrains qui tuent. Je suis le chanteur principal, mais je pense que le vrai chanteur du groupe, c’est Cody (rires) ! WAGE WAR Pressure Metalcore Fearless Wage War est aujourd’hui une figure emblématique du metal moderne et du metalcore. Le groupe propose déjà son nouvel album, alors que son prédécesseur est sorti il y a moins de deux ans. Pressure renferme tous les éléments chers au combo de Floride  : des rythmiques rapides, des breaks à vous péter les cervicales, et un phrasé mélodique très addictif. Ce qui frappe, c’est la redoutable paire de vocalistes Briton/Cody qui se renvoient la balle à coups de screams et de mélodies. On démarre les festivités avec « Who I Am » et sa rythmiqueuppercut. C’est lourd, brutal, et le refrain fait mouche direct. La touche Wage War est reconnaissable sur l’énorme tube « Low ». Les guitares sont déchaînées sur le très post-hardcore « Me Against Myself » ou l’étonnant « Grave », fortement inspiré par Bring Me The Horizon. Que dire de l’écrasant « Fury » qui vous fera ramasser vos dents dans le pit ? Wage War vient de frapper un grand coup  : Pressure se place directement sur le podium des albums metalcore de l’année. [Loïc Cormery]



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :