Metal Obs' Mag n°88 jun/jui/aoû 2019
Metal Obs' Mag n°88 jun/jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°88 de jun/jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : H.I.M. Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 38,6 Mo

  • Dans ce numéro : bienvenue dans la famille !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Intouchables Il aura fallu 33 ans pour avoir droit au nouvel effort studio de la légende US du death/thrash occulte Possessed (auteur de 2 albums cultes, Seven Churches en 1985 et Beyond The Gates en 1986). Alors notre sang n’a fait qu’un tour à l’idée d’interview son chanteur, handicapé depuis 1990. [Entretien avec Jeff Becerra (chant) par Seigneur Fred - Photo  : DR] Pourquoi ne sortir que maintenant ce nouvel album, Revelations Of Oblivion, alors que tu as reformé Possessed live en 2007 ? Il a fallu du temps pour recruter les bonnes personnes et retrouver à 100% l’esprit Possessed. De mon côté, je recherchais, mais sans plus… J’étais perdu, mal dans ma tête. J’ai été en dépression pendant 5 ans, noyé dans l’alcool et les drogues qui me tuaient à petit feu. Un jour, je me suis réveillé et me suis dit  : « Putain, faut que j’arrête ces conneries », et j’ai pris mon courage à deux mains pour vraiment relancer le PASS 2 JOURS 30 € * #5 groupe et refaire ce que j’aime, même en fauteuil roulant. Les nouveaux musiciens doivent le comprendre, et vivre pour Possessed. On a essayé à trois reprises, mais ça ne l’a pas fait. On a travaillé dur et fait de mieux en mieux. Maintenant, on serait prêt à mourir les uns pour les autres. Doit-on considérer ce troisième album comme la suite directe de l’EP The Eyes Of Horror, paru en 1987 ? Non. Disons que c’est le troisième chapitre pour Possessed, après Seven Churches et Beyond The Gates. Il y a beaucoup de choses en commun dans les paroles. En 1987, c’est Joe Statriani qui avait produit l’EP. Qui a produit Revelations Of Oblivion ? Joe n’est plus dans ce genre de choses, et The Eyes Of Horror sonne trop propre, avec le recul. C’est Peter Tägtgren qui a masterisé et mixé le nouvel album. C’est plus organique, il comprend ce qu’est Possessed. Es-tu toujours en capacité de jouer de la basse, car tu étais le bassiste du groupe jusqu’en 1987 ? Plus ou moins, oui. J’ai toujours quatre basses customisées chez moi. Mais quand j’écris de nouvelles chansons, je compose des riffs à la guitare que j’envoie ensuite par e-mail aux guitaristes. Je ne joue plus de basse dans Possessed  : sur scène, je dois mon concentrer sur mon chant. POSSESSED Revelations Of Oblivion Death/thrash metal Nuclear Blast/ADA 12 & 13 Juillet salle oÉSIA (37) Argh ! Un nouvel album de Possessed ! Le premier en 33 ans ! Alors Revelations of Oblivion est-il le digne successeur de Beyond The Gates, paru du côté de la Bay Area en 1986 ? N’y allons pas par quatre chemins, ce troisième brûlot, dont le chanteur Jeff Becerra est l’instigateur, respire, transpire et sonne comme du Possessed. Old-school dans l’attitude, mais doté d’un son moderne, organique, et puissant signé Peter Tägtgren (Hypocrisy, Pain, Lindemann). Passée une intro classique à la « Hells Bells » d’AC/DC version metal extrême, Jeff et ses sbires balancent du steak (quel batteur, cet Emilio Marquez !) , renvoyant toutes les pâles copies directement en enfer qui risque d’être plein (« No More Room In Hell »). Les titres s’enchaînent avec une rage intacte. Le riffing bien nerveux des deux nouveaux guitaristes cisaille vos oreilles, tandis que les cris déchirants de son leader rappellent que Possessed fut l’un des groupes américains les plus brutaux de sa génération, avec un certain Slayer. Véritablement possédé, ce troisième LP ? Oui, à 666%. [Seigneur Fred] GUILT TRIP/IN OTHER CLIMES/PRIMAL AGE/REAL DEAL/BACK DOWN/ARO ORA EXPLICIT SILENCE/SCUMBAGS/RAISE YOUR SHIELD/VERBAL KINT/MACHO5
MYRKUR UNLEASHED ZEAL & ARDOR DEATH ANGEL AVATAR DECAPITATED LEGION OF THE DAMNED VERSENGOLD ROTTING CHRIST ENSLAVED CODE ORANGE KISSIN DYNAMITE VAN CANTO LIONHEART BEAST IN BLACK LORD OF THE LOST NASTY ABORTED GRAND MAGUS UNEARTH KNASTERBART BRAINSTORM ANAAL NATHRAKH RISE OF THE NORTHSTAR CRIPPLED BLACK PHOENIX EVERGREEN TERRACE KRISIUN OST+FRONT DESERTED FEAR THE OCEAN AHAB SKÁLMÖLD GAAHLS WYRD DOWNFALL OF GAIA TWILIGHT FORCE CASPIAN TURBOBIER AFTER THE BURIAL MUSTASCH DORNENREICH THE CONTORTIONIST OCEANS OF SLUMBER INGESTED CYPECORE GUTALAX MIDNIGHT GET THE SHOT DYSCARNATE EVIL INVADERS THE LAZYS MR. IRISH BASTARD DUST BOLT NAILED TO OBSCURITY LOATHE WINTERSTORM LETTERS FROM THE COLONY HAMFERÐ BURNING WITCHES BEMBERS LIK ENDSEEKER RECTAL SMEGMA IZEGRIM KAMBRIUM WINDHAND UNPROCESSED EYES SET TO KILL GOST ANOMALIE HIGHER POWER EAT THE GUN DOUBLE CRUSH SYNDROME CARNAL DECAY PIGHEAD PROMETHEE TEETHGRINDER THE DOGS DÉCEMBRE NOIR UNE MISÈRE KING APATHY HARPYIE BEGGING FOR INCEST HATE SQUAD DELUGE ORPHALIS THRON FINAL BREATH SLAUGHTER MESSIAH TRAGEDY XENOBLIGHT FEAR OF DAMNATION FROSTTIDE BRYMIR THE NEW DEATHCULT ALL HAIL THE YETI HEAVYSAURUS RANDALE MORBID ALCOHOLICA BLASMUSIK ILLENSCHWANG...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :