Metal Obs' Mag n°81H février 2018
Metal Obs' Mag n°81H février 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81H de février 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : H.I.M. Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 4

  • Taille du fichier PDF : 1 Mo

  • Dans ce numéro : réédition des albums the World needs a hero et the System has failed.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Pour tout le monde Megadeth, membre honoraire de l’exclusif Big Four Of Thrash avec Metallica, a vendu plus de 50 millions d’albums en 35 ans d’une carrière qu’il convient aujourd’hui de célébrer. Warheads On Foreheads, énième anthologie du groupe en 3 CD et/ou 4 LP prévue le 22 mars 2019 chez Universal, se distingue des précédents best-of de fin de contrat par le choix des 35 titres (remasterisés) par Dave Mustaine lui-même, et un visuel de qualité où la mascotte Vic « Dr. Folamour » Rattlehead prend les commandes d’un McDonnell Douglas F/A-18 Hornet équipé pour repeindre le crépis couleur gencive. Un teaser de qualité, avec pas moins de six skuds tirés du chef d’œuvre Rust In Peace, pour la première Megacruise d’octobre 2019 au large de Los Angeles, et la Kegadeth, fête de la bière « A Tout Le Monde » qui cherche encore sa place sur le calendrier. Pour maîtriser son sujet sur les années BMG (2001-2004) où le cave s’est rebiffé, le fan aura préalablement jeté son dévolu sur les remasters de The World Needs A Hero et The System Has Failed, disponibles depuis le 15 février, et dont la qualité audiophile des pressages vinyle a été testée avec toute notre sagacité. [Jean-Christophe Baugé] MEGADETH The World Needs A Hero Metal Sanctuary/BMG 15 mai 2001  : après le pari risqué (et perdu) de l’ouverture au metal grand public sur l’album Risk (1999), Megadeth quitte la maison Capitol et sort son neuvième album, plus musclé, chez Sanctuary. Le single clippé « Moto Psycho » témoigne alors d’une certaine volonté de battre sa coulpe et retourner aux fondamentaux. « Return To Hangar », suite du l’insurpassable « Hanger 18 » (les deux sont exécutés à la chaine dans le live Rude Awakening de 2002), est prétexte à une joute guitaristique entre Dave Mustaine et Al Pitrelli. Ce dernier, au style pas si éloigné de son prédécesseur Marty Friedman, réintègrera Savatage en 2002. Le clin d’œil très appuyé de « When » au « Am I Evil » de Diamond Head (popularisé par Metallica) est l’unique ancrage NWOBHM/punk de l’album, qui ne tire pas un trait sur les power ballades édulcorées, comme « Promises », superbement portée par les cordes de Suzie Katayama (Avenged Sevenfold, Guns N’Roses, Muse). Visuellement, Hugh Syme orchestre le grand retour de la mascotte Vic Rattlehead dans la carcasse encore chaude de Mustaine… qui disparait sur cette réédition BMG du 15 février 2019 (cf. le slipcase de l’édition CD limitée de 2001). Mais l’artwork original est repris à l’intérieur de la pochette gatefold du double LP 180 grammes, pour mémoire. Et puisque qu’on ne cesse de dévaluer la musique numérique - streamée ou téléchargée - par l’immédiateté avec laquelle on y accède, intéressons-nous auxdits vinyles. Auxquels les vrais hipsters et faux mélomanes prêtent de multiples avantages, souvent à tort et en des termesésotériques. Petit rappel  : un mastering est nécessaire pour adapter le mix aux contraintes du support vinyle dans la restitution des fréquences extrêmes, sachant que la bande passante de l’oreille humaine s’étend en moyenne de 20 à 20 000 Hz. Ainsi, les graves sont atténués pour éviter que les ondulations de deux sillons voisins ne se chevauchent, et les aigus sont renforcés pour qu’ils ne se perdent pas dans le bruit de fond. Ce travail de rééquilibrage a-t-il été scrupuleusement réalisé par l’ingénieur du son Ted Jensen ? Le verdict du blind-test sur l’équipement « tout transistor » et donc transparent platine Technics SL 1210 Mk II (cellule Shure)/ampli Advance Acoustic Max 450/enceintes Wharfedale Emerald 97 Mk IV est sans appel. Sur une base appauvrie en dynamique et image stéréo, la voix de Dave Mustaine est sujette à scintillement et la persistance des cymbales de Jimmy DeGrasso passablement écourtée. [Jean-Christophe Baugé]
3 METAL OBS’MEGADETH The System Has Failed Metal Sanctuary/BMG En 2002, Megadeth n’est officiellement plus. Dave Mustaine a annoncé par voie de presse que sa blessure au nerf radial du bras gauche l’empêche de jouer. En outre, son tempérament de feu a miné ses relations de travail avec le bassiste historique David Ellefson. Il est pourtant question d’un baroud d’honneur en solo dès 2003, année de la rémission… Sous pavillon Megadeth pour des raisons contractuelles. The System Has Failed, dixième album studio du « groupe », sort le 14 septembre 2004. Des trois musiciens de session, c’est le soliste Chris Poland, déjà à l’œuvre sur Killing Is My Business (1985) et Peace Sells (1986), qui monopolise l’attention. Privilégiant sa carrière solo, il sera bien vite remplacé, tout comme la section rythmique Jimmie Lee Sloas (basse)/Vinnie Colaiuta (batterie). Les ingrédients qui ont fait la grandeur du Megadeth de 1986 à 1994 se retrouvent, un peu trop épars selon certains fans, sur les trois singles mis en images. « Die Dead Enough », initialement prévu pour la B.O. de TombRaider II puis Saw, avec les offensants « high » et « dead » censurés. Puis « Of Mice And Men », avec le lineup Glen Drover (guitare)/James McDonough (basse)/Shawn Drover (batterie) shooté àL.A. en janvier 2015 au milieu des gagnants du concours Sanctuary. Et enfin « Back In The Day », curieusement exploité dans le dessin animé Duck Dodgers avec un Mustaine à forte poitrine, avant d’échoir bien plus tard en diaporama sur YouTube. L’aérographiste Mike Learnmontre les membres de l’administration Bush, de Dick Cheney à Condoleeza Rice, acheter leur impunité auprès du très opportuniste Vic Rattlehead... Mais nulle part on ne retrouve la précision du trait et la force des couleurs d’un Ed Repka (Peace Sells, Rust In Peace). Il eut pourtant été facile de donner du lustre à cet artwork avec une pochette laminée et ouvrante. Le simple LP, suffisant pour deux faces de moins de 25 minutes, a sûrement présidé à la décision de faire des économies. Sur scène et au sein de cette formation éphémère, Mustaine déclarera, en octobre 2005, vouloir poursuivre l’aventure (cf. le DVD That One Night  : Live In Buenos Aires, 2007). Ce sera pour le compte de Roadrunner puis Universal, avec, affirmons-le sans déclinisme, une urgence artistique souvent prise en défaut. [Jean-Christophe Baugé] 21 22 23 JUNE 2019 DESSEL BELGIUM METAL MEETING 444144+ felYER Vil a on FINAL BENELUX SHOW amolli b t Leill 2neeit et'DISTURBED AND TEE CONSPIRATORS iambd.od e*,te Atek T R I V I U M GODSMACK HALESTORM ♦ MINISTRY ♦ TESTAMENT ♦ CHILDREN OF BODOM ♦ HAMMERFALL ♦ CARCASS ♦ HAWKWIND ♦ CRADLE OF FILTH ♦ ELUVEITIE DEMONS & WIZARDS ♦ LIVING COLOUR ♦ KROKUS ♦ THREE DAYS GRACE ♦ HATEBREED ♦ MYSTICUM ♦ PHILIP H. ANSELMO & THE ILLEGALS ♦ DELAIN SONATA ARCTICA ♦ UFO ♦ STARSET ♦ REFUSED ♦ UNCLE ACID & THE DEADBEATS ♦ NO FUN AT ALL ♦ LEGION OF THE DAMNED ♦ DEATHSTARS ♦ SICK OF IT ALL ♦ THE AMITY AFFLICTION COMBICHRIST ♦ AGNOSTIC FRONT ♦ CULT OF LUNA ♦ CANDLEMASS ♦ BORKNAGAR ♦ ORANGE GOBLIN ♦ PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS ♦ POSSESSED ♦ FM ♦ DEATH ANGEL ♦ IMMOLATION FLESHGOD APOCALYPSE ♦ TERROR ♦ CROWBAR ♦ EQUILIBRIUM ♦ GLORYHAMMER ♦ NASHVILLE PUSSY ♦ FEVER 333 ♦ ABORTED ♦ MUNICIPAL WASTE ♦ RAVEN ♦ GRAND MAGUS ♦ WHITECHAPEL ♦ NE OBLIVISCARIS WIEGEDOOD ♦ LIKE A STORM ♦ INGLORIOUS ♦ BLEED FROM WITHIN ♦ SKÁLMÖLD ♦ TAKING BACK SUNDAY ♦ STATE CHAMPS ♦ POWER TRIP ♦ TO THE RATS AND WOLVES ♦ CRISIX WWW.GRASPO P.B Juplier &owd- -proximusei) -4.Red Bull pixOCITUS Go for Music

1 2-3 4


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :