Meet and Travel Mag n°9 sep/oct 2011
Meet and Travel Mag n°9 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (219 x 300) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 13,9 Mo

  • Dans ce numéro : Panama/Costa Rica/Nicaragua - Barcelone - Lyon - Paris + dossier Croisières

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
PaNaMa 76 PANAMA CITY Autre excursion qui s’impose d’elle-même, la découverte de Panama Ciudad ou City, la trépidante capitale financière de l’Amérique Centrale dont les gratte-ciel poussent par dizaines dans le périmètre de la ville nouvelle le long du front de mer de l’Avenida Balboa sur la baie de Panama. Nouvelle Dubaï ou Singapour américaine, la ville draine toutes les ambitions d’un pays en plein développement, dynamisé par son port et le trafic maritime considérable du canal. Vibrante à Calidonia et Marbella, Panama City se fait plus paisible et charmante dans le Casco Viejo, c’est-à-dire la vieille ville coloniale aujourd’hui classée au patrimoine de l’Unesco. Points d’orgue de cette découverte : l’église San José et son autel en or, le Théâtre National, la Place Bolivar, le Palais présidentiel de Las Garzas, la Place de France et son mémorial aux concepteurs et ouvriers du Canal, le passionnant Musée du canal inter-océanique, puis en poursuivant sur CHEZ LES INDIENS EMBRERA le Causeway Amador, la jetée reliant différents îlots à l’entrée du canal, Originaires du Darien, région caraïbe orientale difficile d’accès, plusieurs communautés se sont instal- d’où l’on a un aperçu sur la baie et le trafic maritime. lées le long du rio Chagres, dans le périmètre du Parc National de Soberania que l’on rejoint aisément en une heure de route, puis 30 mn de pirogue sur le rio, depuis Panama City. Au programme : un accueil traditionnel par les Indiens, la découverte de leur mode de vie ancestral basé sur la chasse et la pêche, une baignade et une balade en pirogue sur le fleuve, une promenade sous le couvert de la forêt, une séance de tatouage éphémère avant de dîner de poissons grillés et éventuellement, pour des groupes d’une vingtaine de personnes au plus, une nuit sur place en hamac. LES ARCHIPELS DU PANAMA Prodigue, ce petit pays en offre notamment trois pour des séjours et activités s’inscrivant parfaitement dans le cadre d’un incentive. - Côté Pacifique et pour une escapade purement balnéaire, celui de Las Perlas, au large de la baie de Panama, ne compte pas moins de 220 îles, dont Contadora, la plus développée que l’on rejoint en 15 mn de vol ou 2h30 de voilier pour une journée de pur farniente sous le soleil, agrémentée de baignades, de sports nautiques (snorkeling, plongée, kayak de mer, planche à voile, etc.) et d’un barbecue sur la plage. - Côté Caraïbes, la mer est encore plus bleue et deux archipels illustrent superbement l’image d’Epinal du paradis tropical, avec plages de sable blanc immaculé, cocotiers nonchalants et barrières de corail. Celui-de San Blas, à l’est de l’entrée du Canal, ajoute une dimension culturelle grâce à la présence des Indiens Kunas qui accueillent les visiteurs tout en maintenant leur mode de vie traditionnel de pêcheurs et d’artisans (fabrication de « molas », patchwork de tissus aux couleurs vives). Au programme de ces journées, après un vol de 40 mn en petits avions (20 passagers) depuis Panama City jusqu’à Porvenir, un transfert en cayucos (pirogues de mer), snorkeling ou plongée, barbecue de langoustes sur la plage, spectacle de danse et démonstration de fabrication de molas par les Kunas, et, pour de petits groupes, la possibilité de dormir sur place au Sapibenega, un éco-lodge construit sur un îlot et fonctionnant à l’énergie solaire qui propose 14 paillottes, un restaurant et un bar. - Celui de Bocas del Toro, proche de la frontière avec le Costa Rica. Accessible en une heure de vol depuis Panama City, il offre une ambiance caraïbe en version créole anglaise (eh oui !), mâtinée d’espagnol et de guari guari, la langue locale. Farniente tropical, plongée sous-marine sur la barrière, surf sur les rouleaux, BBQ sur la plage, mais aussi, l’observation des tortues qui viennent pondre sur les plages de mai à septembre, comblent les heures ensoleillées de ces journées lascives que l’on peut prolonger d’une nuit de repos méritée au Popa Paradise Resort, une oasis de luxe de 16 chambres doubles sur l’île Popa. MEET AND TRAVEL MAG LES INCENTIVES « NATURE » Luxuriante, prolifique et biodiverse, la nature contribue à l’attrait de cette destination où les espèces se sont données rendez-vous à la conjonction des deux Amériques. D’autant que parcs et réserves naturels sont à portée immédiate de Panama City, de la zone du Canal, comme des deux littoraux et que les grands resorts misent sur ce capital pour séduire leur clientèle. Randonnée pédestre et tyrolienne audessus de la canopée, kayaking de rivière ou de mer, rafting, observation de la faune, équitation, plongée sous-marine, tous ont développé des programmes ad-hoc pouvant avantageusement composer des thèmes pour le teambuilding, qu’il s’agisse des grands resorts de la côte Pacifique, comme le Bristol Buanaventura ou l’InterContinental Playa Bonita, de ceux de la zone du Canal, tels le Melia Panama, sur les bords du lac Gatun, ou du Gamboa Resort sur les rives du rio Chagres, ou encore, des petits hôtels balnéaires archipélagiques.
PANAMA CITY Trump Ocean Club International & Tower Panama***** (369 chambres) : son inauguration le 6 juillet dernier a été l’évènement de l’année à Panama. 400 millions de dollars ont été investis dans ce superbe ensemble d’architecture en forme de voile rappelant le Burj al Arab de Dubaï qui domine l’océan sur la péninsule de Punta Pacifica. Ses 70 étages abritent un ensemble résidentiel d’appartements de luxe, un somptueux spa de plus de 1000 m² et l’hôtel lui-même qui propose 4 restaurants et un bar-terrasse panoramique, une piscine, un casino, un beach club sur une île privée accessible par le catamaran de l’établissement et 8 salles de réunion jusqu’à 550 places. Le Méridien***** (111 chambres) : ouvert en 2009, c’est l’une des adresses élégantes de la ville nouvelle offrant un belle vue sur la baie et Casco Viejo, la ville coloniale. Restaurant, bar, fitness, piscine et 4 salles de réunion jusqu’à 170 places en cocktail. HôTeLS Boosté par une croissance économique de 9% par an et le développement de Panama City comme la métropole financière de l’Amérique Centrale, le parc hôtelier panaméen continue de croître et surtout de se diversifier dans les hôtels haut de gamme, comme l’illustrent l’inauguration récente de la Trump Tower, et celle, prochaine, du Westin Playa Bonita, tandis que fleurissent de nouveaux boutique hôtels comme le Manrey ou branchés comme le Hard Rock Hotel, premier du genre dans la région dans lequel la chaîne a investi 175 millions de dollars (ouverture prévue en 2012). Après le Westin Playa Bonita, le groupe Starwood, en contrat de gérance avec le groupe panaméen Bern comme pour Le Méridien, inaugurera en 2012 à Panama City, le Westin Panama Hotel***** (198 chambres) avec un espace de réunion de 1000 m². Sheraton Panama Hotel & Convention Center (Panama)***** (361 chambres) : situé face au centre de congrès Atlapa, un des grands hôtels d’affaires de Panama City. 3 restaurants, 2 bars, fitness, spa, piscine, tennis, 22 salles de réunion jusqu’à 550 places. InterContinental Miramar***** (185 chambres) : installé dans une tour de 25 étages de la nouvelle ville, il offre plusieurs restaurants et bars, fitness, piscine extérieure, courts de tennis et 13 salles de réunion jusqu’à 500 places. Trump Tower Hotel Riu Plaza Panama***** (645 chambres) : inauguré en septembre 2010 dans la nouvelle ville, ce business hôtel classique offre 3 restaurants, bar, fitness, piscine, 21 salles de réunion jusqu’à 1300 personnes. Radisson Decapolis**** (240 chambres) : situé dans la nouvelle ville à côté du Multicentro (centre commercial et Casino Majestic), un classique de la chaîne proposant 4 restaurants, un bar, spa, fitness, piscine et 4 salles divisibles jusqu’à 380 places en style théâtre.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 1Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 108-109Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 110-111Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 112-113Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 114-115Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 116-117Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 118-119Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 120-121Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 122-123Meet and Travel Mag numéro 9 sep/oct 2011 Page 124