Meet and Travel Mag n°7 mai/jun 2011
Meet and Travel Mag n°7  mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de mai/jun 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (219 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 10,2 Mo

  • Dans ce numéro : Maurice - La Réunion - Argentine - Italie - Berlin - Luxembourg - Languedoc-Roussillon - Asie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
HoRiZoNS Fabian Charaffi 8 CONGRÈS : PARIS SERA TOUJOURS PARIS Palais des Congrès de Paris MEET AND TRAVEL MAG SEA, SUN AND DALI EN FLORIDE ! Dali a désormais son musée à Saint Petersburg… en Floride ! Une partie importante des œuvres du peintre vient, en effet, de rejoindre le nouvel édifice que Vinoy Resort la ville a fait construire en son honneur. Quatre-vingt-douze de ses toiles majeures, des centaines de dessins et quelques sculptures sont ainsi mises en valeur dans ce bâtiment au design futuriste, dédié au seul génie de l’artiste. Tout le monde ne le sait pas, mais Saint Petersburg, familièrement dénommée St. Pete, est située sur le golfe du Mexique, à moins de deux heures de route de Tampa et quatre d’Orlando. Ce que l’on sait encore moins, c’est que St. Pete a choisi de se démarquer de l’image stéréotypée de la Floride, popularisée par certaines séries télé, pour jouer une carte culturelle qui n’est pas trop dans les références touristiques habituelles de l’Etat. En effet, St. Pete et ses belles plages bordées de parcs dans un centre ville sillonné de romantiques canaux fleuris, n’est pas qu’une agréable station balnéaire, mais également un spot culturel qui mérite au moins autant d’hommage que le Mickey d’Orlando. Outre celui consacré à Dali, trois autres musées importants complètent, en effet, son offre artistique, celui de « Fine Arts » où l’on peu admirer des tableaux de Cézanne, de Monet ou de Berthe Morisot, celui de la « Collection Chihuly » qui présente d’innombrables réalisations du maître verrier, et enfin, sur un registre plus mécanique, celui du Musée de l’Automobile où trônent en majesté une Peugeot de 1937 et une Panhard de 1938. Enfin, St. Pete peut se flatter d’offrir par ailleurs un hébergement aussi somptueux que délicieusement suranné dans deux hôtels de prestige construits à la Belle Epoque, le Don César Beach Resort et le Loews Hotel du Renaissance Vinoy Resort. Pour Florence Trouillard d’Equinoxiales-France, spécialiste du voyage en groupe sur mesure, St. Pete, tout comme ses voisines Clearwater, Gulfport et Tarpon Springs, sont les fleurons de cette Floride intimiste qui sort des sentiers battus. A noter que pour la rejoindre, Us Airways propose 2 vols quotidiens vers Tampa au départ de CDG 1 en A 330-200, via Philadelphie ou Charlotte, et qu’Air France ouvrira en juin un vol non stop depuis Paris vers Orlando. D’après le bilan réalisé récemment par l’Office de Tourisme et des Congrès de Paris, la capitale a accueilli 959 congrès en 2010 contre 931 en 2009. Un record absolu, en nombre de congrès, sinon en nombre de participants (672 000 en 2010, contre 704 000 en 2009). Champion toutes catégories, le secteur médical, avec 50% de congrès parisiens. Côté volume, Paris a reçu 19 manifestations de plus de 5 000 participants, soit 2% seulement du total de l’activité, mais 30% du total des congressistes. A noter que 53% des congrès ont eu une audience internationale et que la part moyenne de leurs participants étrangers est en hausse de 23% (18% en 2009). Tendance qui confirme que le choix de Paris donne indéniablement une valeur ajoutée aux congrès, comme le prouve le taux de fréquentation moyen des manifestations qui s’y tiennent depuis 4 ans de manière récurrente, lequel a progressé de 36% entre 2007 et 2010. Enfin, particularité de l’année, les lieux scientifiques ont accueilli plus de congrès (40%) que les centres de congrès proprement dits (30%), lesquels remportent toutefois la 1 ère place pour le nombre de congressistes accueillis (75%), compte tenu de leur capacité. Suite à la « révolution du papyrus », Mounir Fakhri Abdel Nour, parlementaire, économiste et francophile averti, est devenu le nouveau Ministre du Tourisme égyptien. Halkidiki Hotel Association, l’association qui regroupe 45 hôtels de la région grecque de la Chalcidique, soit 75% de sa capacité hôtelière, a confié à Interface Tourism ses activités de promotion et de RP sur le marché français. L’agence de promotion de l’Amérique Centrale annonce une progression de 10,8% du nombre de touriste en 2010. Au total, c’est près de 12 millions de personnes qui ont visité la région (Belize, Costa Rica, El Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua et Panama), dont 760 000 Européens (+4% par rapport à 2009). L’Office National Polonais de Tourisme vient de déménager pour s’installer au 10, rue Saint- Augustin, dans le 2 ème arrondissement de Paris. Ses numéros de téléphone et adresses mails restent inchangés. Organisé par l’Office du Tourisme du Mexique, la 8 ème édition du workshop « Le Mexique en France » se déroulera le 16 juin prochain au Palais Brongiart (Bourse de Paris).
MEDHI HOUAS MINISTRE DU TOURISME ET DU COMMERCE DE TUNISIE Propos recuelis par Michel Foraud M&T - Quelles actions allez-vous engager pour relancer le tourisme et plus particulièrement le secteur Mice en Tunisie ? Le tourisme a besoin de sécurité et de sérénité. Sur l’aspect sécuritaire, nous avons fait notre travail, le pays est sécurisé dans sa totalité. Maintenant, concernant l’aspect sérénité, il faut travailler sur l’image et surtout montrer que la Tunisie a changé et qu’elle est devenue un pays libre qui respecte le droit. Si on arrive rapidement à passer ce message et faire en sorte que la Tunisie soit vue comme un pays au même niveau que les pays européens, on aura franchi un premier cap. Hier, ceux qui avaient l’habitude de fréquenter la Tunisie venaient voir un pays à visage caché, aujourd’hui on est capable de leur proposer cette même Tunisie à visage découvert. M&T - Les responsables d’agences Mice que vous avez récemment rencontrés à Paris se sont montrés exigeants. Au point de vous agacer légèrement semble-t-il ? Je souhaite que leur niveau d’exigence soit aussi élevé que la qualité des opérations qu’ils organisent. Maintenant, si par moment, j’ai pu paraître agacé, c’est parce que je pense qu’ils ont en tête l’image de la Tunisie qu’ils ont connu avant la Révolution, doublée des problèmes qu’ils ont vus à la télévision au lendemain de cette Révolution. La vraie réponse que je veux leur faire peut être ainsi formulée « arrêtez d’imaginer et venez voir la Tunisie telle qu’elle est aujourd’hui et vous serez convaincus. Si vous avez réussi hier Renvoyer ce formulaire d’abonnement à : EDITIONS QUATRO 32, RUE DU FAUBOURG POISSONNIERE 75010 PARIS FRANCE à convaincre vos clients de venir en incentive en Tunisie, vous n’aurez aucun mal à les inciter à revenir demain. M&T - Le Mice est depuis longtemps un marché important en Tunisie, peut-il le rester ? En réalité, le Mice démarre en Tunisie et il doit devenir important parce qu’il va nous aider à monter en gamme et à améliorer la qualité des infrastructures et des services. Ce créneau devrait représenter à l’avenir de l’ordre de 20% du total des arrivées dans le pays alors qu’il n’a pas dépassé 4% jusqu’ici. M&T - Quel message peut convaincre des organisateurs de congrès ou d’incentives de revenir rapidement en Tunisie ? Ce qui s’est passé dans ce pays est unique à l’échelle de la planète. C’est une démonstration de valeurs fondamentales, pour la dignité, contre l’injustice sociale, pour la liberté, pour l’initiative, que l’on retrouve dans toute entreprise. Si un chef d’entreprise veut illustrer la volonté que peuvent avoir des gens à retrouver ces valeurs et l’énergie qu’ils sont alors capables de libérer, la Tunisie peut être un démonstrateur extraordinaire et donc une source de motivation pour ses collaborateurs. aBoNNeZ-VouS ! Coordonnées M. M me Mlle Prénom : Nom : Profession : Société : Adresse : Code postal : Ville : Pays : Tél. : Fax : E-mail : Abonnements Abonnement 1 an (6 numéros) : 30 € (au lieu de 36 €) 1 numéro : 6 € Date : Signature :



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 1Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 108-109Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 110-111Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 112-113Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 114-115Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 116