Meet and Travel Mag n°7 mai/jun 2011
Meet and Travel Mag n°7  mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de mai/jun 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (219 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 10,2 Mo

  • Dans ce numéro : Maurice - La Réunion - Argentine - Italie - Berlin - Luxembourg - Languedoc-Roussillon - Asie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
ZooM ZooM 36 BELGRADE/SERBIE PAR FRANÇOIS PERRUCHE DANUBE BLUES Dix ans après les interminables conflits qui ont ravagé l’ex-Yougoslavie, et bien après la Croatie et la Slovénie, l’une candidate et l’autre membre de l’Union Européenne, la Serbie fait enfin son come back politique et touristique. Juste retour de balancier pour celle qui fut et qui continue d’être le socle identitaire des Slaves des Balkans. Pratique… Formalités : carte d’identité ou passeport. Pas de visa. Air France et Jat Airways assurent en code share 2 vols quotidiens en 2h15 entre Paris/CDG et Belgrade. HôTeLS Hyatt Regency***** (302 chambres) : proche du Sava Centar. President**** (415 chambres) : voisin du Sava Centar. Slavija Lux**** 421 chambres. Holiday InnBeograd**** (140 chambres) : dans le nouveau Belgrade, de l’autre côté de la Save et proche du Sava Centar. Moskva**** (126 chambres) : en plein centre ville dans un immeuble de style Sécession. MEET AND TRAVEL MAG Le Salon International du Tourisme de Belgrade qui s’est déroulé les 24 et 25 février dernier avait beau en être à sa 33 ème édition, ce n’était que la seconde fois qu’il accueillait une brochette de hosted buyers et journalistes venus de toute l’Europe. Signe que la Serbie ambitionne désormais d’être plus « visible » dans le paysage touristique du Vieux-Continent et même au-delà. Enfin Belgrade n’est plus montrée du doigt comme fauteuse de guerre balkanique, mais plus sympathiquement offerte des deux mains pour un city break, une réunion d’entreprise ou comme escale lors d’une croisière sur le beau Danube bleu. Un rêve en bleu et blanc, puisque blanche est la ville comme l’indique son nom et comme elle est apparue sous la neige lors du salon. Blanches sont aussi ses nuits, réputées les plus animées d’Europe Centrale, quand s’échappent des tavernes de Skadarlija les violons déchirants de la musique tzigane ou que résonnent jusqu’à l’aube les bars branchés de Strahinjica Banan, rebaptisée Silicon Valley pour les décolletés oniriques qu’on y aperçoit. Extraordinairement animée, Belgrade est aussi festive avec des rendez-vous culturels très courus comme ses Festivals du film, de la musique et son Festival d’été. On ne s’étonnera donc pas qu’elle ait drainé presque les deux tiers des 700 000 touristes qui se sont rendus l’an dernier en Serbie, soit 10% de plus qu’en 2009. Un tourisme certes encore confidentiel et qui ignore souvent les autres ressources de la Serbie, qu’il s’agisse de tourisme culturel, circuit des monastères médiévaux en tête, du tourisme de santé proposé par ses nombreuses stations thermales, des sports d’hiver ou du tourisme vert. Bref, la palette des produits serbes, routes des vins et gastronomie incluses, est bien plus large que connue, tout comme est ignoré le fait que la Serbie est la championne européenne des produits bio, conséquence heureuse de dix ans d’embargo sur les engrais et produits phyto-sanitaires. Un thème porteur pour l’industrie agro-alimentaire et les professions de santé, entre autres, dont les manifestations professionnelles rallient de plus en plus la capitale serbe. Le Sava Centar, construit à l’ère du titisme triomphant C’est bien entendu elle qui propose l’offre la plus complète au marché Mice, quand bien même celle-ci pêche encore par le nombre et la qualité de ses hôtels, les chaînes internationales hésitant toujours à s’y établir, hors la présence de Hyatt et de Holiday Inn. Côté réunion cependant, le Sava Centar, construit à l’ère du titisme triomphant, est sans conteste le leader du développement de la meeting industry en Serbie. Situé sur la rive gauche de la Save dans le nouveau Belgrade, à 5 mn du centre ville et 15 de l’aéroport international, cette structure parfaitement équipée propose une bonne vingtaine de salles, dont deux magnifiques amphithéâtres de 3 672 et 515 sièges et une grande salle à plat de 1000 places. Membre de l’AIPC et de l’ICCA, le Sava Centar a depuis longtemps montré la voie, accueillant depuis son ouverture en 1977 d’innombrables conférences politiques internationales, et plus raisonnablement mais en nombre croissant, des réunions d’entreprise. Et entre deux sessions, leurs participants trouvent maintenant à Belgrade tout ce qu’il faut pour valoriser leur séjour, par exemple, entre un dîner chic dans le restaurant de Kalemegdan, l’antique forteresse qui domine la confluence de la Save et du Danube, ou une soirée croisière sur ce dernier. La Forteresse de Belgrade ZooM
LES NOUVELLES ÉTOILES DE PANAMA Rénovation des quartiers historiques de la capitale, fièvre immobilière et floraison de nouveaux hôtels, Panama ambitionne de devenir un super hub du Mice à la conjonction des deux Amériques. PAR LUDOVIC BISCHOFF Panama City, c’est un peu le Dubaï de l’Amérique centrale ! Le boom économique qui touche la capitale du Panama se traduit par une fièvre immobilière et les nouveaux buildings émergeant ça et là modifient chaque année la physionomie de la ville. Même Old City Panama, le quartier historique avec ses faux airs de La Havane, qui a si longtemps été laissé à l’abandon, est en mutation et deviendra bientôt, à n’en pas douter, le nouveau centre touristique de la ville. Mais pour l’instant, les établissements accueillant le tourisme Le Breeze resort and spa sur la côte Pacifique d’affaires poussent encore dans la partie moderne de la ville. C’est dans le secteur de Punta Pacifica que le groupe Trump s’apprête à ouvrir en juillet l’établissement le plus spectaculaire de la ville, le Trump Ocean Club International Hotel & Towers, un building qui avec son architecture en forme de voile fait immanquablement penser au Burj al Arab à Dubai. Un ensemble de 400 millions de dollars qui abrite un hôtel cinq étoiles de 369 chambres et suites, 6 restaurants, un spa, un casino et un centre de conférence de 14 000 m². C’est également dans cette zone que l’on trouve les grandes chaines internationales (Sheraton, Marriott, Crown Plaza, InterContinental, etc.) auxquelles s’est ajouté Le Méridien, ouvert depuis septembre 2009. Situé sur le front de mer, il propose 111 chambres tout confort, une piscine extérieure, un Spa by Clarins et quatre salles de réunion dont la plus grande peut accueillir jusqu’à 200 personnes en cocktail. Un restaurant vient compléter l’offre de cet hôtel ultra moderne et design qui revendique le titre d’établissement le plus chic de la ville. Dans un tout autre style, moins intimiste, notons l’ouverture en septembre 2010 du Riu Panama Plaza. Un mastodonte de 645 chambres qui préfigure les prochains complexes prévus à Panama City. Avec ses 21 salles de réunions, dont certaines pouvant accueillir jusqu’à 1 300 personnes, il s’est propulsé d’emblée dans le peloton de tête de l’accueil des gros groupes d’entreprise. Sur un autre registre et pour ceux qui cherchent une adresse de charme à taille humaine, signalons le Bristol. D’un design plus classique, il offre 56 chambres très cosy et un restaurant gastronomique. Quatre salles de réunions (de 5 à 100 personnes) complètent l’offre de cette adresse ouverte il y a une dizaine d’années qui passe toujours pour être une des meilleures de la ville. Son point faible, sa capacité d’accueil réduite pour les groupes, ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir puisque une seconde aile en construction devrait ouvrir cette année. Hors Panama City, de magnifiques resorts de bords de mer comme le Bristol Buenaventura, inauguré à l’automne 2009, répondent à une demande croissante de séjours balnéaires. Etablissement haut de gamme, situé sur la côte Pacifique à 1h30 heure de route de la capitale, ce havre de paix propose 126 chambres de haut standing et 8 villas regroupées autour d’un lagon artificiel, plusieurs piscines, 4 salles de réunion de grande capacité, un spa haut de gamme et même une chapelle privée. A quelques kilomètres se trouve un autre établissement encore plus récent, le Breezes Resort & Spa Panama. Cet all inclusive de 294 chambres qui dispose de 3 restaurants, de tous les équipements nautiques d’un resort et d’une salle de conférence pour 300 places offre une alternative moins onéreuse particulièrement adaptée aux groupes. Enfin, bonne nouvelle côté aérien, Ibéria relie désormais par un vol non stop Madrid à Panama City, sans l’escale au Guatemala comme par le passé, ce qui permet de gagner quatre heures sur le temps de vol. Par ailleurs, sa classe affaires rénovée en 2010 dispose maintenant de sièges inclinables à 180°sur un espace personnel de 2,2 m de long, soit 30 cm de plus entre les sièges par rapport à l’ancienne disposition des fauteuils. Le Trump Ocean Club International Hotel & Tower qui ouvrira en juillet prochain



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 1Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 108-109Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 110-111Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 112-113Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 114-115Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 116