Meet and Travel Mag n°7 mai/jun 2011
Meet and Travel Mag n°7  mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de mai/jun 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (219 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 10,2 Mo

  • Dans ce numéro : Maurice - La Réunion - Argentine - Italie - Berlin - Luxembourg - Languedoc-Roussillon - Asie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Rubrique à BoRD Moirenc 26 LA COMPAGNIE DE LA SEINE Découvrir le superbe panorama des quais et une gastronomie de qualité, le tout à des tarifs compétitifs, tel est le concept de cette compagnie créée par Olivier Jamey, ancien Directeur Général des Vedettes de Paris. Au « Capitaine Fracasse » (250 passagers), lancé en 2004 avec des croisières au départ de l’Ile aux Cygnes (Pont de Bir Hakeim) et des repas élaborés par un Meilleur Ouvrier de France, s’est ajouté en 2009 le « Paris en Scène ». D’une capacité de 150 personnes (200 en cocktail dînatoire), cette nouvelle unité circule à l’année depuis le Pont Saint-Michel. Inédit, son concept s’inspire des bars lounge, avec d’immenses vitrages et des sièges confortables offrant une visibilité parfaite. Une vaste zone centrale permet d’y organiser expositions et workshops, l’ensemble du bateau pouvant être réaménagé sur demande. Côté restauration, outre les options proposées, on retiendra le menu raffiné proposé le dimanche soir par le chef japonais Tateru Yoshino (1 étoile au Michelin pour son restaurant, le Stella Maris) et qui peut être décliné pour les entreprises lors d’un affrètement. Enfin, à Boulogne face à l’Ile Saint-Germain et avec vue sur la tour Eiffel, la compagnie dispose d’un espace de réception de prestige sur 1 200 m², dont 800 couverts. En prime, un parking gratuit et une stratégie de développement durable. VENT EN POUPE POUR LA CROISIÈRE Avec 387 000 passagers en 2010 (contre 347 000 en 2009), le marché français a enregistré une croissance de 12% pour la troisième année consécutive, selon l’Association Française des Compagnies de Croisières (AFCC) que préside Georges Azouze, PDG de Costa Croisières à Paris. Côté destinations, la Méditerranée garde la vedette, avec une croissance de 30% et 272 000 passagers. Viennent ensuite les Caraïbes, avec 42 000 passagers (en baisse de 10%) et l’Europe du Nord avec 21 000 passagers (en baisse de 34%). La croisière fluviale affiche aussi une croissance de 12% avec quelque 190 000 passagers. En dépit des problèmes géopolitiques actuels, les compagnies prévoient pour 2011 une croissance identique. Les deux comédies grand public qui sortent cette année en salle - Croisière, tourné à bord du MSC Fantasia et Bienvenu à bord qui a pour cadre le Costa Atlantica - offriront également au secteur un beau coup de projecteur. Marseille premier port d’embarquement en France C’est Alain Juppé, maire de Bordeaux, qui a inauguré en mars dernier le « Princesse d’Aquitaine » de CroisiEurope. Un navire de 138 passagers rénové (il a déjà navigué sur le Rhône puis la Seine), qui propose un nouveau positionnement sur l’estuaire de la Gironde, la Garonne et la Dordogne. A son programme jusqu’en novembre 2011, des croisières de 5 à 8 jours à la découverte du patrimoine œnologique et touristique de la région, adaptables pour les entreprises.. Deuxième groupe de croisières au monde, RCCL (Royal Caribbean Cruise Line) devrait à nouveau ouvrir d’ici l’automne son propre bureau à Paris en raison d’un marché français en expansion et des bons résultats enregistrés ces deux dernières années par son agent général, Latitude Sud. Ce dernier - une structure de 15 personnes dirigée par Robiha Deloubrière - devrait être intégré à la nouvelle organisation. Peu présente par le passé dans l’Hexagone, la compagnie Seadream Yacht Club, qui exploite les Seadream I et II (ex-Sea Goddess I et II), deux luxueux petits paquebots de 116 passagers en version all inclusive, a nommé Gregory Lamoot Directeur Business Development pour l’Autriche, la Suisse, l’Allemagne et la France. Arrivée également sur le marché français de P&0 Cruises, compagnie britannique membre du groupe Carnival, qui exploite sept navires de 710 à 3 100 passagers et a choisi la Compagnie Internationale de Croisières (CIC) pour promouvoir sa flotte sur les marchés, tant individuels qu’incentives.
SEABOURN SOJOURN INCENTIVES PUR LUXE PAR MICHELE VALANDINA Lancée en 2010, la cinquième unité de Seabourn Cruise Line, compagnie américaine parmi les meilleures au monde, offre aux entreprises une capacité et une formule « all inclusive » idéales, ainsi qu’un savoir-faire reconnu en matière d’incentives, pour des opérations de prestige ou de récompense. C’est en juin 2009 et pour un coût de 250 millions de dollars que le « Seabourn Odyssey » (450 passagers) s’ajoutait aux « Seabourn Pride », « Seabourn Spirit » et « Seabourn Legend », trois paquebots-yachts de 212 passagers construits entre 1988 et 1992. Son sistership, l’élégant « Seabourn Sojourn » l’a rejoint en juin dernier. Affichant le meilleur ratio espace/passager en matière de croisière, une offre incluant une vaste sélection de boissons (alcoolisées ou non) et les pourboires d’usage, il se veut aussi novateur dès la réception, avec le Seabourn Square, cœur du navire qui réunit dans un esprit club un service concierge, un café, une bibliothèque, des boutiques, un espace d’affaires et une belle terrasse extérieure. Un même souci de confort préside à la répartition des espaces, avec, à l’avant, les cabines – ou plutôt « suites » – claires, très spacieuses et confortables, et à l’arrière, les restaurants, tous en open seating. Très chic, le plus grand d’entre eux, avec ses colonnes, voilages et plafond blanc, son sol de granit brillant noir et des tables très espacées, propose des menus élaborés par le fameux chef Charlie Palmer. Décor design noir et rouge pour des plats inventifs et vins assortis au sein du Restaurant 2, plus petit. Cadre très lumineux pour le self-service avec cuisine ouverte, où sont également servis des dîners à thème. Côté réunion, le Grand Salon offre des fauteuils rose et violine, une vaste scène et un équipement high tech. Le Club, son luxe discret. L’Observation Bar, une vue imprenable. A noter aussi, sur deux ponts, un spa de 1000 m² très réussi, avec parcours Kneippet salle fitness dernier cri. Le Seabourn Sojourn mettra cet été le cap sur l’Europe du Nord avant de regagner l’Amérique du Sud pour l’hiver. De mars à mai, il retrouvera en 2012 la Méditerranée pour des circuits d’une semaine entre Barcelone et Civitavecchia, puis, de mi-juin à fin août, entre fjords et Baltique, où les itinéraires Stockholm-Copenhague incluent trois jours à Saint-Petersbourg. Il sera rejoint en juin 2011 par le « Seabourn Quest », dernier sistership de la série. FICHE TECHNIQUE Construction : Chantier Mariotti (Italie) Mise en service : juin 2010 Pavillon : Bahamas Tonnage brut : 32 000 t Longueur : 198 m Largeur : 25,6 m Tirant d’eau : 6,5 m Vitesse : 19 noeuds Ponts passagers : 8 Capacité passagers : 450 Equipage : 330 CABINES 225 suites extérieures (de 27,5 à 134 m²), réparties en 8 catégories, avec balcon privé (pour 90% d’entre elles), lit double ou deux lits simples, dressing, TV interactive, lecteur de CD et DVD, vidéo à la demande, radio hi-fi, téléphone direct, climatisation individuelle, minibar, peignoir et sèche-cheveux. Salle de bains avec douche et baignoire. RESTAURANTS The Restaurant (268 places) : tables de 2 à 8 personnes et du commandant. Restaurant 2 (50 places) The Colonnade (150) : self service, avec terrasse extérieure. Patio Grill, près de la piscine. Service en Suite 24h/24. ESPACES DE RÉUNION The Grand Salon (446 places) : scène, écran, équipement audio-visuel. The Club (150 places) : night club et disco, avec casino. Observation Bar (74 places) Card Room (42 places) SERVICES Journal de bord, news. Excursions, change. Wi Fi dans tout le navire. Boutique. Pressing. Centre médical. LOISIRS 2 piscines, 5 jacuzzis. Spa, fitness (cours de pilates, yoga etc.) Bibliothèque. Casino. Marina (piscine d’eau de mer, kayaks, plongée, ski nautique, surf, etc.) NUMÉRO 7 | MAI - JUIN 2011



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 1Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 108-109Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 110-111Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 112-113Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 114-115Meet and Travel Mag numéro 7 mai/jun 2011 Page 116