Meet and Travel Mag n°60 mar/avr 2020
Meet and Travel Mag n°60 mar/avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de mar/avr 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (205 x 280) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : Panama, Turquie, Bruxelles et Grenoble.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
BRuXeLLeS 76 MEET AND TRAVEL MAG Réception au Train World Le projet d’extension du Crowne Plaza Ambiance green à l’Indigo Brussels À seulement 9 min en train de la gare Bruxelles Central, le musée de la SNCB, Train World, qui ouvrait en septembre 2015 sur la commune de Schaerbeek, multiplie depuis les actions pour attirer grand public et manifestations corporate. Occupant la gare rénovée et classée de Schaerbeek et un bâtiment neuf connecté, ce musée interactif et soigneusement scénographié (3 étoiles au Michelin Vert) a remporté le pari de rassembler une cinquantaine d’œuvres du maître surréaliste Paul Delvaux, inspirées du monde ferroviaire  : cette exposition rare, prolongée jusque fin avril, accroît l’intérêt déjà suscité par la collection unique du lieu – les locomotives et voitures historiques des chemins de fer belges, des centaines d’objets, l’authentique maisonnette du garde-barrière « dans son jus », 3 nez grandeur nature de trains de dernière génération, etc. – et les possibilités de privatisation. De la superbe et classée salle des pas perdus (350 personnes en dîner, 450 en cocktail) au hall moderne (200 personnes en cocktail) en passant par la salle de conférence (70 places) ou le restaurant (80 couverts, 160 en cocktail), ce site de toute beauté autorise workshops, ateliers, réunions, visites guidées en prime (groupes de 20 personnes), et, sur demande, une arrivée en train à vapeur. HÔTELS Le lobby de The President Brussels Le parc hôtelier bruxellois qui concentre plus de 20 000 chambres, toutes catégories confondues, connait une nouvelle ère marquée par l’arrivée de nouveaux établissements tandis que s’annoncent des projets d’envergure à l’instar de l’ex-Sheraton (515 chambres), place Rogier, appelé à se réinventer sous une enseigne tenue pour le moment secrète, sa réouverture étant programmée pour début 2021. Face à lui, le Crowne Plaza Brussels Le Palace 4* (354 chambres), parmi les doyens de la ville – il célèbrera ses 112 ans cette année – a d’ores et déjà lancé un vaste plan de rénovation à l’automne ainsi qu’une extension conséquente  : 150 chambres supplémentaires, une ballroom sans poteau de 800 à 900 personnes et un rooftop de 500 m². Pour l’heure, ce gros porteur dispose de vastes chambres classiques, d’un superbe bar Art déco privatisable, prolongé d’une salle avec terrasse (150 personnes en cocktail), d’un restaurant déployé sur plusieurs salles (jusqu’à 250 couverts), de 18 salles pour la plupart baignées de lumière naturelle dont une ballroom (700 places en théâtre ou cocktail, 550 en banquet) et à l’étage, d’une suite longtemps occupée par Grace Kelly aujourd’hui transformée en un ensemble de 2 salles de caractère, moulures au plafond et luminaires de cristal en prime (69 personnes en théâtre, 80 en cocktail). Jouxtant cet édifice historique, l’hôtel Indigo Brussels 4* (284 chambres), en lieu et place du Hilton Brussels City, ouvrait officiellement ses portes en janvier après 1,5 an de travaux. Plus grand établissement de l’enseigne en Europe installé dans une bâtisse à la façade Art déco (1934), il a opté pour une ambiance urban jungle des plus réussies, venue rafraîchir la minéralité de la place. Sur les 700 m² du rez-de-chaussée (jusqu’à 350 personnes en cocktail sur l’ensemble), scindé en divers espaces de détente, de coworking ou de restauration rapide (2 salles de 50 places chacune), la profusion de plantes, le mobilier de bois et les couleurs chaudes donnent le ton jusqu’au restaurant (80 couverts) où le Chef privilégie une carte à 50% végétarienne et des produits éco-responsables et locavores. Dans une décoration tout aussi chaleureuse, les chambres reprennent les thèmes (floral, tropical et plante) de cet établissement qui se veut un lieu de vie à part entière avec, déjà, une programmation évènementielle et dynamique prévue pour ce printemps (séance de yoga, ateliers de création de terrarium, etc.). Ainsi, cette place Rogier, desservie par le métro et à quelques pas seulement de la rue Neuve et de la gare du Nord, va constituer à terme un hub hôtelier d’envergure non loin du cœur historique de la ville. En attendant, du côté de la Grand Place, le Radisson Blu Royal Hotel poursuit sa réhabilitation pour devenir Radisson Collection Hotel Grand Place. Si les 282 chambres ont déjà été rénovées en 2019, les espaces communs – le lobby et le restaurant notamment – devraient renaître ce printemps tout comme les salles de réunion dont le nombre va passer à 18, réparties sur 1 270 m² au rez-de-chaussée, à la lumière naturelle (jusqu’à 300 personnes en banquet, 420 en réunion, 500 en cocktail). Autre rénovation importante, celle du Husa qui a fermé ses portes durant une année avant d’être racheté par le même groupe désormais propriétaire de l’ex-Sheraton. Rouvert en avril dernier sous son nouveau nom, The President Brussels Hotel, l’établissement 4* (296 chambres) sis dans le quartier des affaires, affiche un lobby et un restaurant lumineux (150 couverts), entièrement revus par le designer Saar Zafrir, tout comme les différents espaces de réunion  : 2 salles plénières (jusqu’à 270 personnes en théâtre, 630 en cocktail), donnant sur le jardin de 3 000 m² – le nec plus ultra pour tout évènement – 14 autres salles aux étages (70 places pour la plus grande), une salle de réception (150 invités) adjacente
au restaurant. L’établissement qui doit cette année intégrer une franchise, va procéder à la rénovation de ses vastes chambres (minimum 23 m²) selon les standards requis par la future enseigne. Au cœur du quartier Louise, le Qbic est venu déloger en novembre dernier le Four Points by Sheraton. Cet établissement 4*, premier du groupe en Belgique, compte 148 chambres dans un style volontairement dépouillé qui aspire au zen avec toutefois quelques tendres touches d’humour (tête de lit reproduisant des BD, tapis de yoga, peluche Do not Disturb, etc.). S’y ajoutent le Motley, un bar-restaurant qui se veut une adresse à part entière, où les produits locaux sont à l’honneur, un ensemble de salons à la déco décalée comme ces alcôves feutrées, parfaites en espaces de coworking jouxtant le très cosy jardin d’hiver, ces 3 salles de réunion communicantes (jusqu’à 50 personnes sur l’ensemble) ou encore cette salle qui se transforme volontiers en scène. Autres atouts, le jardin arboré qui doit bientôt se voir aménager pour des évènements extérieurs et une salle de cinéma (40 places). Parmi les projets en cours, celui de la réhabilitation de l’un des plus prestigieux palaces de la capitale fermé depuis 2007, le mythique Astoria Hotel, par le groupe Corinthia qui depuis 2019 Salles de réunion au Qbic Brussels mène des travaux pour convertir cet écrin néo-classique de la rue Royale en un flagship de luxe. Sous la houlette de l’architecte belge Francis Metzger, le futur Corinthia Grand Hotel Astoria devrait ainsi retrouver toute sa superbe d’antan à sa réouverture prévue en 2021. Ce projet qui a requis un investissement avoisinant les 80 millions d’euros (entre l’acquisition et les rénovations) donnera à Bruxelles l’un de ses plus beaux hôtels de luxe, fort de 125 chambres dont 36 suites qui afficheront dans leur déco les codes couleurs des tableaux des grands maîtres flamands, comme Bruegel ou Rubens. Un spa de 800 m², un restaurant piloté par un chef certainement étoilé, des boutiques et des salles évènementielles viendront compléter les services du nouvel Astoria. Cette année, un Moxy Hotel, l’enseigne trendy de Marriott, devrait faire son entrée sur la place bruxelloise avec 140 chambres. Une nouveauté qui répondra à l’ouverture opérée par le groupe allemand Meninger qui inaugurait en août 2019 son 2 e établissement belge  : après le Meninger Hotel Bruxelles City ouvert en 2013, le Meninger Hotel Bruxelles Gare du Midi (150 chambres, 678 lits au total) s’est en effet installé à quelques pas de la gare éponyme. Ce nouvel établissement hybride, entre hôtel et auberge, où plane assurément l’ombre de Magritte, offre tous les standards du groupe (lobby, lounge, salle de petit déjeuner, bar, espace jeux et cuisine). Une chambre du Corinthia Grand Hôtel Astoria Y aLLeR En avion  : l’aéroport national, relié toutes les 15 min par train direct (en moins de 20 min) depuis les principales gares bruxelloises (Bruxelles-Nord, Bruxelles‐Central et Bruxelles-Midi) ; plus de 200 destinations desservies dans le monde. En train  : toutes reliées entre elles, 5 grandes gares desservent Bruxelles en moins de 2 heures depuis les principales capitales européennes  : Gare du Luxembourg depuis Luxembourg, Gare de Bruxelles-Nord depuis Amsterdam (1h53), Cologne (1h47), Gare de Bruxelles-Midi depuis Londres (Eurostar, 1h51), Paris (Thalys, 1h20) et la France (TGV), Gare Schuman qui dessert les institutions européennes et la Gare Bruxelles-Central pour les connexions domestiques. Guide de voyage  : Petit Futé Réceptifs et PCO AIM Group International, @dmire Belgium, Liberty Belgium, MCI Brussels, Ovation, FCM Events & Incoming Services



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 1Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 92