Meet and Travel Mag n°60 mar/avr 2020
Meet and Travel Mag n°60 mar/avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de mar/avr 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (205 x 280) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : Panama, Turquie, Bruxelles et Grenoble.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
i t PaNaMa Quetzal Motivo Quetzal Motivo 50 MEET AND TRAVEL MAG Entraînement au stade Roberto Duran Le Canal de Panama Montréal l’Américain Sugar Ray Leonard lors d’un mémorable combat en 15 reprises. Le stade est privatisé pour le groupe et habillé aux couleurs du client, les participants coachés par Robin, le fils du champion, se livrant à des échauffements sur des sacs de frappe avant de monter sur le ring pour des matchs arbitrés par un professionnel. Une autre thématique intéresse fortement les Européens, c’est celle qu’a récemment développée Quetzal Motivo via une conférence d’Ovidio Diaz Espino, l’auteur du livre How Wall Street created a nation qui retrace l’indépendance du Panama orchestrée depuis New York par JP Morgan, les grandes heures de l’une des plus grandes opérations politico-financières de l’histoire et accessoirement les dessous financiers du Panama avec les fameux Panama papers. Visites  : au cœur de la capitale, le Casco Viejo attire tous les regards. Certes plus modeste que la vieille ville de La Havane, il est chaque jour mieux mis en valeur et attire toujours plus de visiteurs. Il est aussi de plus en plus animé de jour comme de nuit grâce aux nombreux restaurants, bars et boutiques qui ont investi ses places et ses ruelles bordées de beaux édifices. En une matinée, on parcourt facilement à pied cette zone qui voit se succéder de belles places – la plaza de la Le Casco Viejo Independancia où trône la cathédrale construite en 1762, la plaza Herrera ou encore la plaza Bolivar, bordées de beaux édifices civils et religieux. Du côté d’Amador Causeway, proche du canal et du terminal de croisières, visite du BioMuseo qui conte l’histoire de l’isthme panaméen dans un cadre très coloré. Au-delà, l’excursion qui marque tout séjour au Panama, c’est évidemment celle qui conduit vers le canal inauguré en 1914, lequel traverse le pays sur 80 km du nord au sud, de Colon à Panama City (les navires mettent entre 8 et 10 heures pour effectuer sa traversée). Deux sites accueillent les visiteurs au niveau des écluses de Miraflores et de celles d’Agua Clara, les premières au sud du canal, les secondes au nord, à proximité de la capitale. Plus faciles d’accès, le site de Miraflores est moins spectaculaire, mais il permet tout de même de voir de très près le franchissement des écluses, son positionnement devant être renforcé avec le projet d’un téléphérique surplombant les écluses et d’un parc de loisir. À l’autre bout de l’isthme, les écluses d’Agua Clara sont nettement plus importantes, de même que les infrastructures d’accueil du public, avec une vaste plateforme d’observation et un restaurant panoramique. En fin de visite, on peut très bien faire un saut dans la zone de Colon et notamment vers le village de Portobello. Enfin, les agences réceptives incitent toujours les groupes à aller à la rencontre des communautés amérindiennes Emberas qui vivent sur les rives des rios Pequeni et Chagres, mais aussi du lac Gatun, et perpétuent un mode de vie ancestral. Plus ces groupes de familles sont éloignés de la civilisation, plus ils ont conservé leurs traditions, ce qui suppose de passer jusqu’à 4 heures pour se rendre jusqu’à leurs villages. Mais le plus souvent, les excursions se limitent à des communautés qui sont basées à 2h30 de Panama City. Sur place, cérémonie d’accueil avec le chef du village, découverte de leur univers, séances de tatouage, danses et chants traditionnels, activités de team building. Avec la possibilité, comme le suggère le DMC Quetzal Motivo, d’organiser une séquence de cooking master class, le groupe se rendant au marché avant de préparer le déjeuner en compagnie des autochtones, coaché par un des plus célèbres master chefs du pays. La visite est souvent également l’occasion d’initier une action solidaire en finançant un projet collectif (Tucaya Travel a ainsi récemment financé la construction d’une école) ou en fournissant des denrées alimentaires. Cooking Class avec les communautés améridiennes
Criatexr'experteirtets, Responsable Département MICA Antoine OUDOT - (+507} 264 6137 micepanamagtucayacorn Directeur Commercial FRANCE Ga& LEJAY - 7 78 05 10 26 info@tucayamice.corn WWw.tuCayamice.com Yeu  : J IANAIVIA t f in @tucayatravel COLOMBIA I COSTA RICA I ECUADOR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 1Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 60 mar/avr 2020 Page 92