Meet and Travel Mag n°6 mar/avr 2011
Meet and Travel Mag n°6 mar/avr 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de mar/avr 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (220 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : Inde - Grèce - Malte - Monaco

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
TRaiTeuRS 96 MEET AND TRAVEL MAG RIEM BECKER A nouvelle année, nouveau logo ! Riem Becker devient « Riem Becker, La Recette événementielle » ! Du choix des bons ingrédients, de la dextérité des hommes, du savoir-faire ancestral, d’expériences multiples et de conclusions réussies, dépend le succès du produit et du plaisir. A la couleur orange du nom, marquant le dynamisme de la maison, cette nouvelle base line d’un gris légèrement bleuté pour la maturité et l’apaisement, s’accompagne de motifs japonais évoquant le métissage d’une cuisine influencée par la présence du chef Japonais Keiko Hanano, dans l’entreprise depuis 2003. S’il est devenu le partenaire exclusif de Bobin’O, racheté par le producteur Jean-Marc Dumontet, où les menus, thèmes et mises en place façon cabaret sont de mise, le traiteur devrait cette année privilégier la partie sucrée – spécialité de cette maison à l’origine pâtissière. De vieilles recettes emblématiques et patrimoniales, telles que le baba au rhum, vont être revues, voire pour certaines éditées en série limitée sur un mois avec une mise en scène particulière, sur un buffet gourmand, comme des produits phare au côté exclusif. Les végétaux devraient aussi susciter davantage d’intérêt, selon les saisons. Qu’il s’agisse d’une endive version sucrée ou de produits dans une citrouille, les plats s’avèrent expérimentaux dans le sens de la découverte et de l’évasion, car au côté inattendu et surprenant, répond l’accessibilité via une reconnaissance immédiate. Des produits simples, avec une note raffinée et asiatique, pour transmettre au mieux les messages du client à ses convives et participer au thème récurrent d’évasion et de plaisirs à portée de main, besoins qui surviennent en général après une période difficile. LE TRAITEUR DU MARAIS Fondée le jour de la Saint-Valentin en 2004, la société semblait prédisposée à l’amour du beau et du bon ! Aujourd’hui dans l’escarcelle de la Société Méditerranéenne de Participation (SMP), société belge d’investissements, la maison bénéficie cependant de capitaux propres, destinés à répondre à ses propres ambitions de développement. Toujours sous la direction du dynamique Cédric Moindrot, fondateur de la marque, il envisage d’investir la Côté d’Azur et Cannes en particulier où le marché semble porteur. Avec une commercialisation plus accrue de la Cour du Marais qui a déjà accueilli des clients de marque – salon du Vintage, Puma, Fashion Week, Clarins, Coca-Cola, etc. – l’équipe s’inscrit dans une perspective nouvelle et vise une hausse du CA de 35%. Et ceci en se positionnant plus que jamais en tant que véritable créateur et organisateur d’évènements culinaires haut de gamme. Après quelques collaborations ponctuelles avec des chefs et designers culinaires de renom tels que Pierre Gagnaire - avec lequel des animations moléculaires avaient été mises au point - la maison entend décliner deux collections annuelles spécifiques et une vingtaine de nouveautés tous les 4 mois. Son credo ? Jouer sur le décalé dans le goût - comme le foie gras à la fraise Tagada - tout en préservant la qualité du produit, y assimiler une pointe d’esthétique ludique, travailler des recettes en pièces de cocktail et surtout, innover dans la mise en scène et persévérer dans la qualité de service. En projet, le dentitube, ou soupe version dentifrice, les pièces « volantes » ou plats en apesanteur grâce à un ingénieux système d’aimants, une nouvelle forme de macaron, renversé et coloré, etc. Riem Becker Le Traiteur du Marais
ÉRIC-HELEN LOUIS PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION TRAITEURS DE FRANCE M&T : quels sont les grands chantiers mis en œuvre cette année ? Dans le cadre de notre démarche développement durable, nous avons signé début février un accord avec Climat Mundi pour que chaque adhérent puisse réaliser des bilans carbone d’ici 2012 ; 3 traiteurs « pilote » seront choisis et présentés lors de notre AG 2011. Et nous en sommes très fiers ! Nous travaillons depuis 5 ans sur cette thématique, avec une véritable émulation au sein de l’association. Nous souhaitons intégrer des notions de développement durable dans le référentiel de service, lequel doit évoluer pour coller au mieux à l’évolution de la société et des marchés. Le référencement Qualicongrès par exemple est soumis à un audit annuel. On ne se met pas des médailles tout seuls ! Autre volonté, celle de la mise en place d’un audit tous les 2 ans pour les adhérents, anciens ou nouveaux, afin de les accompagner dans une démarche d’amélioration permanente adaptée, via un contrôle interne et externe. Car si les conditions d’adhésion restent pointues - sur 12 candidatures en 2010, seules 2 ont été retenues, Gaudefroy de Toulon et Cirette de Rouen - il faut que ces exigences s’appliquent à tous. Enfin, le 16 mars, doit paraître « grandes tables pour petites occasions », un ouvrage de conseils et de recettes signé de Traiteurs de France sur des thématiques amusantes comme « Je reçois mon boss », « Soirée tapas entre filles », etc., avec ce côté traiteur dans l’anticipation de la réception. Saint-Clair SAINT-CLAIR Saint-Clair qui a connu une très forte activité en janvier, entre les conventions (800 personnes pour BNP Paribas au Théâtre de Chaillot, 900 pour Microsoft à L’Elysée Montmartre) et les réceptions de vœux (1500 places pour Technip au CNIT, 2500 places pour GDF Suez à la Grande Halle de la Villette, etc.), devrait poursuivre sur sa lancée et renforcer ainsi son rôle d’outsider du marché ! Après le dîner de gala du Prix d’Amérique fin janvier réunissant 400 VIP au 104, sur le thème du cheval et du Pop Art, le traiteur s’est illustré au cours du sur 19 e Open de tennis féminin GDF Suez au Stade Coubertin en février, en tant que traiteur officiel depuis la création du tournoi, ce qui représente environ 3500 couverts sur 6 jours. M&T : comment percevez-vous cette nouvelle année ? Le métier en règle générale n’est pas très défendu et je souhaiterais qu’il y ait davantage de contrôles chez les prestataires ; le client va souvent vers le prix sans se soucier de la qualité. La crise, loin d’avoir épuré le marché, a favorisé la réapparition de pratiques illégales et malsaines en province. Une des missions de l’association est donc de montrer nos garanties, notre savoir-faire, nos contraintes et toute la complexité du métier. Si le marché semble davantage bouger qu’en 2010, la visibilité n’est toujours pas là ! Des demandes, oui, mais pas vraiment de concret. A nous de mettre en avant notre rôle d’organisateurs de réceptions, sans confrontation avec les agences dont le rôle reste complémentaire. M&T : quelles sont les tendances culinaires du marché ? En matière de gastronomie, nous assistons à des changements d’habitude, dus à des problèmes de coûts, avec des Box lunch de plus en plus prisées, des déjeuners sans fromage réduits à l’entrée, plat, dessert, des finger lunchs aussi qui permettent aux convives d’échanger ou une croissance des buffets assis. Le regain pour LE produit s’amplifie, avec une demande qui porte sur une production locale plutôt que bio à tout prix. Mais c’est un constat qui en province remonte déjà à quelques années ! Il faut croire que le marché parisien n’est pas le même… Tandis que nous avons souvent les mêmes clients ! NUMÉRO NUMÉRO 6 | MARS 1 - | AVRIL MARS 2010 2011



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 1Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 6 mar/avr 2011 Page 100