Meet and Travel Mag n°59 jan/fév 2020
Meet and Travel Mag n°59 jan/fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de jan/fév 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (205 x 280) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Dubai, Serbie, Lille et Palais des congrès.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
P -esla aGeNCeS.4111011 28 MEET AND TRAVEL MAG LES VOYAGES ÉCLAIRANTS DE TOMORROW EXPÉDITIONS Le changement, c’est maintenant et avec Tomorrow Expeditions, pourrait-on dire de cette jeune agence qui veut utiliser pleinement le format des learning expeditions. Pour enrichir les participants, favoriser le partage de problématiques entre pairs bien sûr, mais aussi pour créer des déclics qui, peut-être, transformeront à leur tour le réel. C’est la vision exigeante qu’a son fondateur Florian Guillaume des « voyages apprenants », loin des learning trips organisés en Silicon Valley. Les thèmes proposés par Tomorrow Expeditions sont choisis avec soin et s’emparent de sujets sociétaux émergents. Comme les friches urbaines et l’urbanisme transitoire, qui ont fait l’objet d’un parcours parisien avec des experts de l’immobilier en juin dernier (photo), l’agriculture urbaine, la mobilité, ou l’industrie de la mode à l’heure de l’économie circulaire. Composés de rencontres et de découvertes diverses, souvent accompagnés par un invité sociologue ou journaliste, ces parcours d’un ou deux jours sont élaborés au terme de recherches approfondies, et ouverts à tous. Une version sur mesure peut être réalisée pour les entreprises souhaitant proposer l’expérience sur le thème de leur choix. Ce peut être en France, à Paris où l’équipe est basée, ou plus loin grâce au réseau international que s’est constitué Florian Guillaume en prenant part au projet Europe Tomorrow il y a quelques années. Comme lors de ce programme réalisé récemment à Montréal, sur la Tech For Good, et commandé par un cabinet de conseil à l’occasion d’un voyage de récompense. AMERICAN EXPRESS SIMPLIFIE LES TRANSFERTS La division Meetings & Events d’American Express lance un outil technologique, Meetings Ground Transportation, destiné à ses clients organisateurs. Cette plateforme a pour but de simplifier la gestion du transport terrestre en fournissant une plus grande fiabilité des prestations et une meilleure efficacité. Elle permet principalement d’ajuster les transferts en fonction des informations qui concernent le transport aérien, de communiquer des instructions de point de rencontre aux participants et de fournir une assistance à tout moment. Développée avec la société MiMeetings, cette plateforme permet en outre de protéger les données impliquées. Quand la coopération culturelle s’appuie sur la communication évènementielle, cela donne le spectacle imaginé et créé par Alfalibra au Japon en août dernier. L’agence française est intervenue à la demande de la région de Yamanashi qui a accueilli l’équipe de France de rugby lors de la coupe du monde, et souhaitait engager un dialogue entre les deux cultures. 2 000 spectateurs ont vu le spectacle Paris Ballet Legends à Kofu, créé avec des danseurs et étoiles du ballet de l’Opéra de Paris, et des costumes valorisant des tissus de Fujiyoshida. EGG Sports a remporté l’organisation de la Global Sports Week Paris, un évènement qui se tiendra du 5 au 7 février 2020 au Carrousel du Louvre et qui réunira des personnalités internationales du sport et d’autres secteurs. La division sportive de l’agence EGG, créée il y a quelques mois, interviendra sur les volets du contenu, de la production technique et des solutions d’accueil et de logistique. À Lille, Antoine Boddaert, qui assure la direction commerciale des Halls de la Filature jusqu’à la réorientation très prochaine du site, a créé The Place To Lille. À travers cette structure, il propose un service de conseil en recherche de lieux et de prestataires d’évènement, fonctionnant sur le modèle du venue finding. L’AGENCE QUI PROCLAME LE BAZAR GÉNÉRAL Sous couvert d’humour et d’une approche au ton décalé, c’est de problématiques touchant les forces vives des entreprises que la nouvelle agence de Caroline Ales et Romain Lesaffre entend traiter, en mettant en commun le fruit de leurs expériences respectives. Quand la première mène une activité de conseil en communication interne à travers sa structure La Curieuse depuis 2015, le second est musicien et membre fondateur du groupe Airnadette, et ancien directeur de création. Des parcours qui leur ont permis de développer, entre autres, une expertise dans la communication interne, et un réseau d’artistes musiciens, danseurs et comédiens. Bazar Général s’appuiera sur ces atouts pour créer des expériences particulières visant à générer de la confiance et à fédérer sans oublier de s’amuser, comme lors de cet atelier musical au cours duquel une trentaine d’entrepreneurs ont collaboré (photo).
Lu oG 1— Z 0C, Z Lu CC JUSTINE PAGE DIRECTRICE CONSEIL ASSOCIÉE GENS D’ÉVÈNEMENT Propos recueillis par Michel Foraud M&T – À quelle époque l’agence a-t-elle vu le jour et quel a été son parcours ? Elle a été créée en 1997 à Paris par Gilles Poussier, rejoint quelques mois plus tard par Sylvie Thomas. En 2006, ils décident de déménager l’agence à Nantes en conservant le siège à Paris, certains collaborateurs vivant dans la capitale et opérant des allers-retours entre les 2 sites. M&T – Quelles ont été les raisons de cette délocalisation ? Est-on plus créatif en province ? On n’est pas plus créatif en province ! Juste on travaille dans de meilleures conditions, on a une qualité de vie supérieure et on prend le temps d’échanger, d’avoir de vrais rapports avec nos clients. On bosse à Nantes sur un rythme identique – 80% de nos clients sont parisiens - mais ça nous permet d’avoir des échanges plus posés, des rapports « plus sains » avec eux. D’ailleurs nos méthodes de travail les poussent à s’intégrer à la phase de conception pour construire ensemble les projets. Un moyen de mettre « le sens » au cœur du processus de création. M&T – L’agence compte combien de collaborateurs ? Quel est sonC.A. ? L’agence compte une équipe de 15 permanents. À Nantes, nos bureaux sont installés dans l’hyper centre-ville. Nous les avons pensés avec les salariés. Nous y avons conçu un espace de coworking permettant d’échanger, de s’ouvrir à d’autres cultures, d’accueillir des freelances, des métiers proches ou pas du nôtre. LeC.A. de l’agence était de 4,8 M d’euros en 2018 et s’élève à 3,1 M cette année. Le différentiel s’expliquant par le fait que nous produisons tous les 2 ans une importante manifestation automobile à Paris. M&T – Dans quels secteurs d’activité intervenez-vous ? Sur des évènements corporate  : séminaire, convention, salon, conférence, colloque, inauguration. Nous travaillons en collaboration avec une ancienne directrice de Pôle Voyages pour développer l’activité voyages incentives, un secteur peu important jusqu’à aujourd’hui chez nous. Nous sommes également concepteurs et producteurs de vidéos, un vrai complément de notre activité évènementielle. Enfin, nous avons la capacité de réfléchir et mettre en œuvre des outils digitaux pour servir le métier de l’évènement. Cela nous a conduit à créer « Nous réfléchissons à un modèle d’entreprise à mission » une plateforme de gestion de salons professionnels qui gère la logistique et la commercialisation du projet automobile que j’évoquais. M&T – Qui sont vos clients ? De quels horizons viennentils ? Du secteur privé et du secteur public. Pour le 1 er, il s’agit principalement des secteurs bancaire et industriel avec notamment Airbus, Arkema, Banque Populaire, Banque Postale, Engie et Manitou. Pour le 2 d, nous travaillons pour les services du Premier ministre, un marché que nous avons remporté pour 4 ans et qui concerne 30 entités, pour le Fonds Social Européen et la région Pays de la Loire. M&T – Voyager en avion commence à poser des questions suite aux actions engagées par certains groupes de pression en Europe. Comment réagissez-vous ? Si nous avons été aussi frileux avec le « voyage », c’est du fait des convictions de Gilles en matière d’écologie. Outre son investissement au sein de Dirigeants Responsables de l’Ouest, il ne s’estimait pas à l’aise avec le fait de faire voyager des groupes à l’autre bout du monde. Cependant, nous nous sommes lancés cette année dans une certification ISO 20121 et sommes convaincus que les moyens de « bien faire » sont nombreux. Clairement s’il y a du long-courrier, il y aura systématiquement compensation, et on peut aussi faire découvrir des destinations moyencourrier méconnues qui auront un impact plus limité sur ce terrain tout en restant surprenantes pour les clients. M&T – Les annonceurs sont-ils sensibilisés à cette question ? Je peux difficilement avoir un point de vue comme celui d’une grosse agence de voyage. En revanche, pour la partie évènementielle, sincèrement, peu sont sensibilisés, c’est vraiment à la marge. Ceux qui s’investissent sont les gros groupes du fait des obligations imposées par leurs procédures internes et qu’ils sont plus exposés. Nous faisons des suggestions et donnons des idées à nos clients, ils prennent ou pas, mais j’ai bon espoir que les méthodes et les façons de faire changent progressivement. M&T – Quel est le futur de Gens d’Évènement ? Nous réfléchissons à un modèle d’entreprise à mission, en intégrant dans les statuts de l’agence une mission qui rejoigne l’intérêt général. Il y a des métiers de l’évènement qui vont disparaître et d’autres naître… Les choses changent, évoluent, et vite ! Nous sommes donc en veille permanente des tendances du marché. Nous avons à ce propos engagé un travail de contenu en alimentant un blog d’articles écrits par les collaborateurs de l’agence. Autre idée  : se lancer dans un évènement propriétaire, plus particulièrement lié au sujet de la transition. On est en cours d’activation d’un projet qui sera – nous y croyons – mis en place en 2020… NUMÉRO 59 JANVIER - FÉVRIER 2020



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 1Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 59 jan/fév 2020 Page 108