Meet and Travel Mag n°17 jan/fév 2013
Meet and Travel Mag n°17 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (219 x 299) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : Turquie - Pays Baltes - Rotterdam - Porto - Bordeaux - Palais des Congrès

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
aGeNCeS MEET AND TRAVEL MAG EVENT FINDER S’EMPARE DU CONCEPT DES VENTES PRIVÉES Bien installé dans l’esprit des consommateurs, le concept des ventes privées fait florès. Jusque sur le marché des prestations événementielles, où vient d’être lancé le site Event Finder. Sur The-event-finder.com, l’organisateur d’évènement peut désormais accéder à des offres promotionnelles en vue de préparer son prochain séminaire, un teambuilding ou une soirée. Sur une durée de 15 jours, il se voit proposer une trentaine de prestations à prix cassés, pouvant aller jusqu’à -50% du tarif d’origine pour certaines. Elles émanent de lieux d’évènement et de prestataires divers tels que le traiteur Palais Royal, les Yachts de Paris, le spécialiste des animations Cinéréa ou encore le Crazy Horse à Paris. Une aubaine pour le client, et une manière de commercialiser ses services sur des périodes creuses pour le prestataire. Chacun doit donc trouver son compte sur ce site qui s’adresse exclusivement aux annonceurs, préalablement inscrits, et en particulier à ceux ayant des évènements peu complexes à organiser. Aucune transaction ne se réalise sur le site, qui se limite à mettre le client en relation avec le prestataire. « Le client est un peu perdu dans la jungle des informations sur les prestataires, et dans ce contexte nous voulons apporter de la simplicité. Nous cherchons à être une interface qui lui permette d’économiser sur une date, d’accéder à des partenaires fiables car reconnus, et de voir le calendrier de leurs disponibilités » précise Vadim Toropoff, fondateur du site ainsi que de l’agence Néovent, dont il a délégué la gestion à son associé pour se consacrer à Event Finder. Ce dernier vante aussi « le côté fun des ventes privées avec des offres qui se renouvellent », qui pourraient séduire les annonceurs. NORBERT TARAYRE EN CUISINE POUR ARAN PROD Spécialiste des packs événementiels vendus en ligne, Aran Prod propose notamment des ateliers culinaires. Pour mettre un peu de piquant dans ces prestations, qui sont avant tout des activités de teambuilding, l’agence a décidé de faire appel à 28 Norbert Tarayre, ex-finaliste de l’émission Top Chef, le concours de cuisine diffusé par M6, faisant ainsi confiance à son talent et surtout à son franc-parler réputé. Deux offres sont proposées sur le site teambuilding-entreprise.com, des initiations pour les groupes de 5 à 20 personnes, et une seconde possibilité adaptée aux groupes allant au-delà, sous la forme de défis ludiques. Aran Prod fait par ailleurs évoluer son offre à travers d’autres nouveautés, dont un partenariat commercial avec Hôtels & Préférence. Celui-ci lui permet d’intégrer 150 adresses membres du réseau volontaire d’hôtels dans ses propositions. L’agence propose également de nouveaux formats plus flexibles dans ses packs traiteurs sur le site spectaclearbredenoel.com. Enfin elle vient de lancer son blog (leblog.organisationdesoiree.com), qui réunit nouveautés, portraits et conseils en lien avec le thème de la communication et des médias. CWT LANCE UNE APPLICATION DE PLANIFICATION DES RÉUNIONS Après le portail de recherche de lieux CWT Meetings Assistance, dévoilé cet automne, Carlson Wagonlit Travel poursuit son lancement en série d’innovations technologiques. Le groupe a mis en ligne début décembre une application mobile destinée à faciliter le choix d’un jour et d’une heure pour planifier un rendez-vous ou un évènement, lorsque ce dernier implique plusieurs pays. Fêtes religieuses, nationales, commémorations historiques, week-ends, ou encore manifestations commerciales : ils sont signalés par l’application CWT 78 BizDays. 78 comme le nombre de jours de travail communs au monde entier recensés par Michael Segalla, professeur de management au sein de HEC Paris, qui a collaboré au développement de l’application. Celleci est gratuite, hormis ses futures mises à jour, et accessible sur iPhone, iPad ou sur ordinateur. Son lancement sera suivi par d’autres innovations, CWT ayant fait l’acquisition en octobre dernier de WorldMate, une société californienne spécialisée dans les technologies mobiles au service des voyageurs. Blue Event renforce son équipe en recrutant Delphine Gouilly-Frossard, qui devient Directrice du développement de la filiale du groupe Blue, après avoir été en poste chez Lever de Rideau et au sein du groupe Le Public Système en tant que chef de projet. 25 ans d’évènements en Normandie, ainsi qu’en Ile de France depuis quelques années. C’est ce qu’a célébré Formule Magique le 19 octobre, avec ses partenaires. L’agence fondée par Thierry Nerrembourg et basée à Caen a notamment à son actif l’inauguration du tramway de Caen ou les spectacles commémoratifs du 50 ème et du 60 ème anniversaire de la libération de la Normandie. Le groupe Le Public Système Hopscotch a publié ses résultats du troisième trimestre 2013. Ces derniers mettent en évidence un maintien de la croissance du groupe, particulièrement visible pour les activités événementielles, digitales et à l’international. En 2012 le groupe affiche un chiffre d’affaires cumulé de 115,9 millions d’euros pour une marge brute cumulée de 41,5 millions d’euros, en croissance de près de 5%. L’agence cannoise Ekypage a orchestré pour la 9 ème fois l’évènement L’Oréal Business Forum, pour le compte de L’Oréal Professionnel, du 1 er au 4 octobre. 2000 coiffeurs et managers de salon en provenance de 40 pays étaient au rendez-vous pour la dixième édition de ce congrès. Au programme, de nombreuses conférences, des shows de coiffure, et deux soirées organisées sur le site de PortAventura dans la région de Barcelone, qui recevait l’ensemble de l’évènement. Une autre soirée s’est tenue dans le cadre des arènes de Tarragone, où l’Oréal Professionnel a célébré la 10 ème édition de ce congrès. Le tout était relayé par la L’Oréal Business Forum TV, diffusée dans les chambres et dans le centre de convention.
Pour Eventeam, agence officielle de vente de billets et de séjours pour les Jeux Olympiques de Londres, les olympiades 2012 ont été un succès. 96% des 90 000 billets attribués à la France ont été vendus. Si 50% des billets ont été vendus sans prestation associée, 30% des clients ont réservé un hébergement à travers l’agence. Celle-ci a également vendu 16 600 prestations sur le site du Club France auprès d’entreprises, de fédérations sportives et de collectivités, dont 500 prestations étaient des « packages VIP », les plus haut de gamme proposées par l’agence. Des dépenses en berne en Europe et en Amérique latine, stables en Amérique du Nord, et en hausse en Asie. Ce sont les prévisions du baromètre établi par American Express Meetings & Events pour 2013. Le maintien des contraintes budgétaires pour les sociétés européennes devrait renforcer la tendance à privilégier l’organisation d’évènement à un niveau local. Autres orientations qui s’affirment fortement sur le marché, les entreprises font le choix de destinations offrant un haut niveau de sécurité, tout en ayant des difficultés à obtenir l’approbation des budgets réunion, mettant ainsi la pression sur les délais. Dans ce contexte, les médias sociaux prennent de plus en plus d’importance, afin de prolonger les évènements à travers leur contenu et les communautés créées. TERRE ET NATURE VOYAGES, UNE JEUNE POUSSE À LA CROISSANCE RAPIDE Les agences de voyages qui se créent en période de crise et doublent leur chiffre d’affaires d’une année sur l’autre ne se croisent pas tous les jours. C’est pourtant l’histoire de Terre et Nature Voyages, fondée à Paris il y a trois ans par plusieurs passionnés de sports et de nature. La structure a clôturé son dernier exercice à 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, et poursuit son développement à un rythme très rapide. A tel point qu’elle vient d’inaugurer de nouveaux locaux à Paris 15 ème pour accompagner cette croissance. Pour expliquer ce dynamisme, il faut se pencher sur le positionnement et l’expertise pointue de l’agence dans le voyage sportif, qui constitue l’essentiel de son activité. Avec trois spécialités, le kitesurf et depuis peu le windsurf et la plongée. « Ce que nous faisons reviens à coacher nos clients, qui viennent pour progresser dans leurs pratiques. Nous les envoyons vers le bon spot, au bon moment. Et nous déclinons ces compétences pour les entreprises » raconte Thierry Liebaut, l’un des fondateurs et associés. Cette dernière clientèle représente encore peu d’opérations pour l’agence, mais elle compte bien la développer. En s’appuyant sur son carnet d’adresse, riche en champions ou pros du sport outdoor, qui acceptent d’encadrer groupes et stages. « Passer une journée avec un expert est une expérience intéressante, ce sont des gens ayant des talents pédagogiques et souvent des personnalités marquantes » poursuit Thierry Liebaut. Celui-ci dit chercher avant tout à ce que les participants partagent un moment ludique et agréable, en adaptant les activités choisies. L’agence a ainsi emmené 40 collaborateurs de la société Daily Motion sur un séminaire incluant kayak de mer, VTT et course d’orientation sur la presque’île de Giens, tandis que de nouvelles thématiques sont à l’étude. ANTOINE DE LA TOUSCHE FAIT LE BUZZ ! La publication dans notre dernier numéro (M&T N°16) de l’interview d’Antoine de la Tousche, créateur de l’agence One Touch, qui propose la production et la réalisation d’opérations en direct, a fait des vagues dans le milieu des agences. Pour preuve, les réactions de deux poids lourds du secteur, Patrick Funel, le Vice-Président d’Ormès, et Pierre-Cyril Dugast, le Directeur Général de Cometotheworld, lesquels montent au créneau pour condamner en des termes plutôt vifs l’initiative d’Antoine de la Tousche. Initiative qualifiée de « marché de dupes » par Patrick Funel, ajoutant que l’on ne peut pas « dans un contexte international fragilisé, mettre en danger des annonceurs qui ne bénéficieraient plus de la couverture totale des fonds déposés si leur règlement se font directement au DMC étranger ». De son côté Pierre-Cyril Dugast ajoute que « si un accident de bus survient lors d’une opération en Birmanie, le client ne pourra pas se retourner contre One Touch, mais directement contre le réceptif sur place puisqu’Antoine de la Tousche n’est qu’apporteur d’affaires ». De plus, comme le souligne Patrick Funel, « la responsabilité civile ne serait plus alors celle de la loi française, la plus protectrice d’Europe pour les consommateurs, mais celle du pays où l’accident serait survenu ». Et si, alors que des acomptes ont été payés par un annonceur plusieurs mois avant une opération, le réceptif dépose son bilan, « qu’advient-il de ces acomptes ? », s’interroge Pierre-Cyril Dugast. « La perspective de laisser les clients gérer eux-mêmes leurs opérations en direct avec les réceptifs afin de soi disant économiser 15% est un trompe l’œil » selon Patrick Funel. « Pour quelle valeur ajoutée, celle d’un seul homme ? ». D’ailleurs, ajoute Pierre-Cyril Dugast, « nous savons tous qu’en dessous de 15% de rémunération, une agence ne peut pas gagner sa vie, même si sa structure est légère ». Quant à l’argument d’une récupération de la TVA qu’Antoine de la Tousche justifie par le fait que les prestations du DMC sont facturées depuis l’étranger, Patrick Funel le qualifie de « trompeur » et l’attribue à « une méconnaissance de la nouvelle législation européenne sur la TVA ». Au final, si Pierre-Cyril Dugast « ne met pas en cause Antoine de la Tousche, un homme de grand talent », il dénonce sa démarche. « On ne vend pas un produit fini, on vend un produit avant terme qui nécessite de six à neuf mois de travail entre le premier contact et la réalisation, ce qui nécessite d’être extrêmement prudent ». Quant à Patrick Funel, il estime qu’à « l’heure où le marché de la communication événementielle gagne en maturité, où agences, annonceurs et prestataires se mobilisent pour optimiser efficacité et rationalisation des coûts, nous nous passerions bien volontiers des idées iconoclastes ». Affaire à suivre, donc ! NUMÉRO 17 | JANVIER - FÉVRIER 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 1Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 17 jan/fév 2013 Page 100