Meet and Travel Mag n°11 jan/fév 2012
Meet and Travel Mag n°11 jan/fév 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de jan/fév 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (220 x 301) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : Abou Dhabi - Afrique du Sud - Croatie - Lisbonne - Biarritz - Palais des Congrès

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
BiaRRiTZ Le Doaré Terres Basques 86 cette année sur les hauteurs de la plage Milady, propose une version pédagogique interactive des mystères et fonctionnements de notre soupe primitive, avec plusieurs espaces privatisables pour des réceptions jusqu’à 350 personnes (+ auditorium de 105 places) à l’intérieur, ou un grand cocktail face à l’Atlantique sur son toit en pente douce. Au chapitre de la thématique gourmande, Planète Musée du Chocolat (privatisable pour des groupes de 150 à 200 personnes) suggère un historique passionnant de l’histoire du cacao et de son noble dérivé, avant une découverte de ses ateliers de fabrication et pour les plus appétits les plus sucrés, des cours de pâtisserie (groupe de 5 à 10 personnes). Ces derniers trouveront également leur bonheur sur la place Clémenceau, en plein centre ville, dans la mythique Maison Miremont (100 personnes), temple biarrot des pâtisseries et mignardises depuis la Belle Epoque. Mais c’est place du Marché et dans ses environs immédiats que la gastronomie biarrote populaire l’emporte. Dans le Marché même, au pavillon des poissons, où l’on peut Le marché prévoir in situ des dégustations de produits de la mer (40 à 50 personnes) proposés par les commerçants eux-mêmes, au célèbre Bar Jean pour un repas de tapas (jusqu’à 100 personnes), à son voisin, le Café Jean (60 couverts) pour des spécialités basco-espagnoles plus raffinées, au récent et très tendance Café Victor (plusieurs espaces de 20 à 120 places), restaurant-galerie habillé d’œuvres contemporaines, au restaurant Callejon (une centaine de couverts) dans une ambiance corrida, jamon et tapas, avec un spectacle sur un tempo espagnol, ou encore, à la Villa Ilbarritz (2 salles de 50 et 40 couverts) à Bidart près du Centre d’entraînement du golf éponyme. Plus innovant, citons enfin pour son originalité créative, l’atelier boutique de Philippe Hérault (2 salles pour des cocktails jusqu’à 100 personnes), enfant du pays et designer talentueux de mobilier et luminaire contemporains. MEET AND TRAVEL MAG ACTIVITÉS Dégustation au marché ou cocktail sur la terrasse du Musée de la Mer L’Atlantique, les Pyrénées et l’arrière-pays Basque, sans oublier l’Espagne toute proche nourrissent audelà de tous les souhaits les programmes d’activités et de soirées thématiques que proposent les réceptifs locaux. Pour eux, Biarritz s’étend jusqu’à Saint-Jean-Pied-de-Port et même à Bilbao, pour une visite au Musée Guggenheim et un parfum de « basquitude » ibérique. Au programme, la thalasso et le golf, voire le surf et le rugby pour les plus sportifs, le patrimoine et les traditions basques pour les soirées et animations. CÔTÉ MER Voile et régate sur des monocoques le long de la côte jusqu’à Saint-Jean-de- Luz, Hendaye ou San Sebastian, surf pour les plus hardis, été comme hiver, en combinaison, kayak de mer… Vivifiant, l’Atlantique est le champ le plus tonique du team building à la mode biarrote, avec, à l’issue des épreuves et pour récompense, une soirée joyeuse dans les bodegas de San Sebastian, un dîner de produits de la mer sur la plage (400 personnes, sous chapiteau), ou dans les cabanes restaurants du Port des Pêcheurs, là même où les solides basques d’antan dépeçaient les baleines.
THALASSO ET REMISE EN FORME Bains d’eau de mer, bains de vapeurs marines, douches tonifiantes… ce n’est plus de team building dont il faut parler, mais de stream building. Si l’on y ajoute les bains de boues et d’algues, la kinésithéraphie dans l’eau, le spa et les massages, la thalasso devient à Biarritz le vecteur principal de la remise en forme. Pionnière dans ce domaine, avec la Bretagne sud, Biarritz compte deux instituts dispensant tous ces soins sous une responsabilité médicale : l’Institut Thalassa, fondé en 1979 par Louison Bobet, installé dans l’enceinte du Sofitel et qui peut accueillir quotidiennement jusqu’à 300 personnes, et le centre Thalmar (ex-Thermes Marins), qui surplombe la plage de Marbella avec une vue sur l’océan et les Pyrénées ; rénové en 2008, ses 45 cabines de soins dispensent tous les soins du corps et du visage sous les marques Thalgo et La Sultane de Saba. A ces deux instituts s’ajoutent le superbe Spa de l’Hôtel du Palais, ceux des hôtels Radisson Blu, de l’Hôtel Chiberta et du Golf, ainsi que celui du Biarritz Thalasso Resort. LE GOLF C’est plus qu’une religion dans cette région qui a vu la création par les Anglais de son premier parcours 18 trous (Le Phare) en 1888. Avec ce dernier, c’est au total une dizaine de terrains qui sont disponibles dans un rayon de 30 km, avec ceux de Chiberta, du Centre d’entraînement d’Ilbarritz-Bidart, d’Arcangues et du Makila Golf Club de Bayonne Bassussarry, les plus proches de Biarritz. Le Chantaco, à Saint-Jean-de-Luz, Moliets et Seignosse dans le sud de la côte landaise complètent cette offre qui propose un golf pass permettant de comparer les difficultés et mérites de six d’entre eux, tous ou presque offrant de superbes panoramas sur l’océan. LE RUGBY Comme dans tout le sud-ouest, c’est le sport roi qui fédère les Biarrots autour du Biarritz Olympique Pays Basque du stade Aguilera, temple local de l’« Ovalie ». Même si le B.O. n’a pas particulièrement brillé lors des derniers championnats et autres coupes, rappelons que 5 de ses joueurs faisaient partie de l’équipe de France vice-championne de la Coupe du Monde 2011 en Nouvelle-Zélande. Quel meilleur team building local qu’un entraînement sur ce stade mythique, supervisé par Laurent Rodriguez (l’entraîneur du B.O.) comme l’ont fait récemment les Grands Moulins de Paris, avec la participation de quelques joueurs professionnels, avant une « remise de coupe » ou l’organisation, à l’occasion d’un match, d’un évènement dans l’une des trois salles du stade (jusqu’à 1200 personnes). De nouvelles tribunes et un espace spécialement dédié à l’événementiel devraient voir le jour d’ici à 2013 en rive du stade. LA BASQUE ATTITUDE Pour une initiation à la culture basque, avec, par exemple, une découverte de Biarritz à vélo (150 vélos disponibles) incluant quiz culturel et soirée au Port-des-Pêcheurs, ou encore, pour de petits groupes, un rallye corsaire dans les rues de Saint-Jean-de-Luz se terminant par un apéritif dans la Maison de Louis XIV. Plus près des traditions basques, on pensera à un concert de chants basques dans l’église du village d’Arcangues suivie d’un dîner dans le Théâtre de la Nature (450 personnes), à un rallye dans l’arrière-pays en 4X4 ou en 2CV jusqu’à l’auberge Ostapé (cuisine supervisée par Alain Ducasse) à Biddaraï, à l’organisation de jeux de force (basques, bien sûr) à la Ferme Inharria de Saint-Pée-sur-Nivelle, avant une soirée (jusqu’à 400 personnes) animée par une banda de cuivres (25 musiciens), à une visite du Musée Basque de Bayonne suivie d’un rallye sur le thème du chocolat (il fut introduit en France par cette ville) et d’un dîner à la Cidrerie du Petit-Bayonne. Et que serait une découverte de la culture basque sans que l’on assiste à un spectacle de pelote, ou, plus impressionnant encore, à un match de cesta punta au Jaï Laï de Biarritz (soirées jusqu’à 400 personnes) ? EXCURSIONS Pays basque français ou espagnol, le choix est vaste et tout est question du temps disponible. Sur une journée on retiendra, l’arrière-pays biarrot au-dessus d’Arcangues et jusqu’à Itxassou, via Espelette et ses fameux piments, Saint-Jean-de-Luz pour son architecture et son charmant port, ou San Sebastian pour une version espagnole du Pays Basque et une soirée dans les bodegas animées. Enfin, pour un point de vue sur tout le pays et l’océan, à supposer que la montagne ne soit pas dans les nuages, s’impose une ascension par le petit train de la Rhune (privatisable jusqu’à 200 personnes). NUMÉRO 11 | JANVIER - FÉVRIER 2012 Le Doaré Le Doaré Le Doaré Passion Côte Basque International



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 1Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 108-109Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 110-111Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 112-113Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 114-115Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 116