Meet and Travel Mag n°11 jan/fév 2012
Meet and Travel Mag n°11 jan/fév 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de jan/fév 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (220 x 301) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : Abou Dhabi - Afrique du Sud - Croatie - Lisbonne - Biarritz - Palais des Congrès

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
BiaRRiTZ Une Impératrice lui a donné ses lettres de noblesse avant que les Anglais ne la mettent à la mode. Ainsi portée sur les fonts baptismaux, Biarritz surfe depuis un siècle et demi sur la vague de la notoriété. Estivale et mondaine au départ, elle submerge aujourd’hui toute l’année calendaire, faisant de ce promontoire de l’identité basque le spot préféré du tourisme d’affaires sur la côte sud-Atlantique. 82 La Cité de l’Océan biarritz l’eugenie basquePAR FRANÇOIS PERRUCHE MEET AND TRAVEL MAG « Itsasbaterra » … En dépit de son suffixe « terra », ce mot basque se traduit par bord de mer, selon les panneaux de signalisation locaux. Et pourtant, l’idée que Biarritz serait un bord de terre est assez juste – le mot peut d’ailleurs se traduire aussi par « côte » –, car l’océan, qui la lamine de ses puissants rouleaux, semble bien devoir y être contenu. L’Océan, c’est le souffle de Biarritz, sa respiration, son rythme et son label de santé. Son viatique, en quelque sorte ! Après le Musée de la Mer et son superbe aquarium, il y possède d’ailleurs depuis cette année sa Cité, laquelle explique didactiquement son fonctionnement comme ses humeurs. Parfois spectaculaires, ces dernières y sont aussi bienfaisantes, si l’on en juge au succès des centres de thalassothérapie et de remise en forme marins qui ont prospéré dans la ville. Bien auparavant, l’océan avait suscité des vocations plus rudes, faisant des Biarrots des pêcheurs de baleines hauturiers et de leurs plages des ateliers d’équarrissage de cétacés. Fort heureusement et depuis belle lurette la mer suggère ici d’autres activités. Hier, les bains, grâce au buzz créé par l’Impératrice Eugénie (Madame Napoléon III) qui fit de Biarritz une station balnéaire ultra chic fréquentée par le gotha princier européen, aujourd’hui, le surf et les sports de glisse, dont elle se flatte d’être l’un des meilleurs spots mondiaux. En sus de cette vocation touristique sportive et festive qui fait aussi tintinnabuler l’argent dans les bandits manchots de ses casinos, Biarritz revendique des compétences moins frivoles, développant des filières comme la recherche océanique, les technologies de l’information et de l’image, ou encore, l’aéronautique. C’est pourtant le glamour de son aura balnéaire et mondaine que racontent les noms des suites de l’Hôtel du Palais qui font avant tout son succès. Sous ses lambris, les fastes du Second Empire y céderont le pas à la « Saison Russe », la Belle Epoque aux temps des Années Folles, tandis que rois, grands ducs et princesses le feront devant les célébrités de la littérature et du cinéma. A l’avant-garde de la mode, Biarritz brillera d’une étonnante modernité, s’entichant des dernières nouveautés, du jazz aux entrechats des ballets du Marquis de Cuevas. Aujourd’hui Biarritz ne se contente pas de ruminer son passé, aussi éblouissant soit-il. A cet héritage, elle ajoute l’empreinte très vivante de son identité basque, une vie culturelle et festivalière toujours aussi dense (Cinéma d’Amérique latine, Le Temps d’aimer, etc.), le formidable attrait de sa dizaine de golfs, lesquels
comptent parmi les plus anciens et les plus beaux de l’Hexagone, ses centres de thalassothérapie et son accent espagnol qui rappelle que les bars à tapas font partie de son patrimoine. Tout comme la pelote basque ou le rugby ! Notoriété, forte identité, beauté des paysages marins, douceur du climat… Tout concourrait pour faire du tourisme d’affaires à Biarritz le successeur des rendez-vous mondains d’antan. Les structures d’accueil étaient là, il suffisait de les réhabiliter pour les mettre aux normes actuelles du confort hôtelier et des technologies de communication. Ce qui fut fait ces deux dernières décennies. Avec 3500 chambres d’hôtels, dont 2300 en centre ville, et trois centres de congrès situés à proximité les uns des autres, Biarritz s’est donc imposée en très peu de temps et tout naturellement comme le principal rendez-vous des meetings sur la côte sud-Atlantique. A preuve, en dix ans, son taux d’occupation hôtelier est passé de 55% sur les 5 mois de la saison estivale à 60% sur l’année entière, multipliant par quatre en moyenne le chiffre d’affaires des hôteliers. Un succès en grande partie redevable à Biarritz Tourisme (l’Office de Tourisme et des Congrès) qui conduit ses actions de promotion sur le marché français comme à l’export. Résultat : une centaine de manifestations par an pour 65 000 nuitées congressistes, réparties entre l’associatif (60%) et le corporate (40%). Si son cœur de cible était jusqu’ici plutôt les manifestations de 5 à 600 personnes, l’inauguration au début de l’année 2010 près de son aéroport de la Halle d’Iraty lui permet désormais de prétendre aux congrès de 1500 participants ou d’accueillir des salons régionaux, ce qu’elle ne pouvait faire auparavant. Un nouveau marché qui stimule la créativité des organisateurs de congrès et agences réceptives locales. Pour mieux le satisfaire, elles se sont d’ailleurs regroupées dans un club et vont bientôt assurer la promotion globale de la région sous la bannière d’un Pays Basque Convention Bureau. Pays Basque qui se joue des frontières puisque son offre d’excursions et d’activité franchit allègrement l’Adour au nord pour proposer le golf ou une dégustation de foie gras dans les Landes, et la Bidassoa et les Pyrénées au sud jusqu’à Pampelune et la Rioja (corridas et tastevinages), voire à l’ouest, pour une visite du très futuriste Musée Guggenheim de Bilbao. Le Doaré NUMÉRO 11 | JANVIER - FÉVRIER 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 1Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 108-109Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 110-111Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 112-113Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 114-115Meet and Travel Mag numéro 11 jan/fév 2012 Page 116