Meet and Travel Mag n°10 nov/déc 2011
Meet and Travel Mag n°10 nov/déc 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de nov/déc 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Éditions Quatro

  • Format : (220 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : Tahiti - Istanbul - Londres - Norvège - Vienne - Marseille

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
MaRSeiLLe 94 LES LIEUX CONTEMPORAINS Inaugurés en octobre 2007, les Docks des Suds qui ont investi un ancien hangar à sucre de plus de 5000 m², se divisent en plusieurs espaces et peuvent accueillir 3000 personnes dans plusieurs ambiances : salle de concert, bar à tapas, espace d’exposition, bistro marseillais. Autre reconversion réussie, la Friche La Belle de Mai, ancienne manufacture de tabac devenue complexe culturel sur 4 hectares, comprenant une grande salle événementielle, deux salles de spectacles, une salle de concert, un restaurant (exploité par les Grandes Tables - 200 couverts), un cybercafé. Situé dans son Pôle Média, le Restaurantscope - Studio 37 décoré et pensé sur le thème du cinéma dispose de 2000 m² et d’une salle de conférence de 150 personnes. Plus intimiste, le Bocal, en cœur de ville, propose des salles de réunion entièrement équipées (jusqu’à 70 personnes) avec un jardin privatif idéal pour les pauses ainsi qu’un espace showroom. À proximité des Docks de la Joliette, le Phalanstère, espace modulable, s’organise autour d’une verrière sous charpente métallique, propice aux lancements de produit, expositions, photos, défilés, castings, etc. Aux salles équipées (jusqu’à 60 personnes), s’ajoute Le Plateau (jusqu’à 300 personnes). Quant au Dock of the Bay, il prête son espace lumineux, épuré et cosy, aux séminaires, déjeuners de travail, conférences, évènements professionnels ou soirées privées, autour d’une cuisine de saison : 2 salons modulables jusqu’à 200 personnes, une terrasse privatisée donnant sur un espace patio paysager. Palais Omnisports Marseille Grand Est ou Palais de la Glisse MIR Le futur Stade Velodrome MEET AND TRAVEL MAG Les Docks des Suds LES ENCEINTES SPORTIVES Emblématique de cette ville, où le football et son club sont affaire de religion, le Stade du Vélodrome opère un virage important en vue de l’Euro 2016. C’est un Grand Stade qui devrait accueillir la compétition grâce à des travaux en cours (livraison en 2014) : sont prévus 67 000 places dont 6 000 en loges et Business places, une couverture totale de l’enceinte et 8500 m² de nouveaux salons pour l’accueil de séminaires et conventions, le tout au cœur d’un nouvel éco-quartier sur 100 000 m², incluant un complexe hôtelier dont un établissement 4 étoiles. L’investissement estimé à 267, 5 millions d’euros devrait le consacrer parmi les nouvelles « arenas » sportives et polyvalentes de France, opération de naming à la clef. Après le foot, la glisse ! Ouvert en décembre 2009 dans le quartier de la Capelette, le Palais Omnisports Marseille Grand Est ou Palais de la Glisse réunit en un même lieu (20 700 m²) les amateurs de glisse urbaine et de sports de glace. Pôle sportif unique en Europe, il regroupe sur 5 étages une patinoire de 1800 m², qui peut se recouvrir d’un plancher (jusqu’à 5600 personnes assises), une patinoire ludique de 1250 m², un skate parc indoor de 3500 m² (jusqu’à 600 places), un restaurant et de nombreuses salles de réunion dont un salon VIP de 100 m².
M&T - Marseille semble en pleine effervescence… Nous rattrapons 30 ans de manque d’urbanisation ! Jusque dans les années 80, cette ville « pauvre » devait aller à l’essentiel, pallier le manque de logements, de parkings..., car les habitants partaient. Puis, s’est opéré un changement. La ville a pris en compte les parts d’activité essentielles que sont le tourisme et le bâtiment, deux secteurs non délocalisables. Elle a alors commencé à valoriser son patrimoine, à offrir du foncier, à développer son hôtellerie. Aujourd’hui, avec les nombreux projets en cours de réalisation et ceux concernant la réhabilitation de nos « bijoux de famille », comme le Stade, le Silo ou le Pharo, que l’on conserve mais que l’on préfère confier à de vrais professionnels, la ville est en pleine mutation. Elle change de peau, d’époque et se libère de son archaïsme. MAXIME TISSOT DIRECTEUR GÉNÉRAL DU MARSEILLE CONVENTION BUREAU M&T - Pourtant, Marseille doit encore se défaire d’une mauvaise image… Il est vrai que des problèmes de sécurité et de propreté persistent. Qu’il faut à tout prix combattre. Mais, en parallèle, en temps de crise, il faut mener le combat de l’emploi, dont le tourisme est une des facettes. Nous voulons parvenir à 10% d’emplois liés à cette activité. Nous avons aussi mis en place une stratégie de communication précise, un label Marseille Provence on the Move et une campagne de communication en association avec Bouches-du-Rhône Tourisme, afin de promouvoir le territoire à l’extérieur, le terme Provence jouant à plein, et de fédérer le monde du tourisme. Nous jouons offensifs ! L’investissement public-privé de 660 millions d’euros engagés dans cette politique de développement urbain, qui nous place en pole position, devrait interpeller ! M&T - Quels sont vos moyens ? Le Bureau a obtenu le doublement de son budget - 450 000 euros pour 2012 - et nous sommes passés de 4 à 7 collaborateurs, dont 2 basés à Paris. La donne a changé, il faut en être conscient ou rester obsolète. Nous envisageons une campagne de communication « décalée », à l’image de la ville, avec un message pro. On a envie de faire bouger Marseille, de travailler efficacement avec les professionnels, d’harmoniser et de partager les équipements touristiques. La ville, qui dans son fonctionnement technique, n’a pas une culture touristique, veut bien faire et s’y met. Tout en préservant le côté populaire et familial, discret et authentique de la destination, sans bling-bling car le tourisme doit être bien vécu par tous. Nous ne voulons pas devenir le Disney de la Méditerranée !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 1Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 2-3Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 4-5Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 6-7Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 8-9Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 10-11Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 12-13Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 14-15Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 16-17Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 18-19Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 20-21Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 22-23Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 24-25Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 26-27Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 28-29Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 30-31Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 32-33Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 34-35Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 36-37Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 38-39Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 40-41Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 42-43Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 44-45Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 46-47Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 48-49Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 50-51Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 52-53Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 54-55Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 56-57Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 58-59Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 60-61Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 62-63Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 64-65Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 66-67Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 68-69Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 70-71Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 72-73Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 74-75Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 76-77Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 78-79Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 80-81Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 82-83Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 84-85Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 86-87Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 88-89Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 90-91Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 92-93Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 94-95Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 96-97Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 98-99Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 100-101Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 102-103Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 104-105Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 106-107Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 108-109Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 110-111Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 112-113Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 114-115Meet and Travel Mag numéro 10 nov/déc 2011 Page 116